Akai Professional MPD218
+

MPD218, Contrôleur à pads MIDI de la marque Akai Professional appartenant à la série MPD 2.

keridudouze 26/01/2016

Akai Professional MPD218 : l'avis de keridudouze

« un controleur sorti trop vite... »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Akai nous sort donc une deuxième mouture de ses fameux controleurs midi dédiés aux pads : les MPD.
L'idée étant de retrouver la sensation de frappe et de toucher des pads d'une MPC, mais avec la flexibilité d'utilisation du midi : ce contrôleur fonctionne sur tous les logiciels d'édition audio du marché, les pads émettant des notes midi comme sur un clavier midi classique

3 grosses déceptions :

- il est clairement écrit sur la fiche produit que cette MPD possède des boutons rotatifs q-link. Pour rappel il s'agit de boutons de contrôle propriétaires AKAI qui permettent, comme sur les vraies MPC (ou plus récemment la Renaissance ou la MPC Studio), de bénéficier de fonctions assez efficaces comme le trim des points de start (trouver très rapidement le point de début d'un sample à l'oreille, juste en tournant la molette). Et bien... mensonge marketing de la part d'Akai : ce ne sont que de "vulgaires" boutons rotatifs midi... Comment une telle énormité a pu passer ??

- autre nouveauté mise en avant par Akai : le rétroéclairage des pads. La aussi, grosse déception : je m'attendais à voir mes petits pads s'allumer à la relecture de ma séquence (j'utilise Cubase) à l'instar de la studio ou de la MPC Element avec le logiciel Akai... Et bien non !
réponse de la part d'AKAI : si vous voulez les voir s'allumer lors de la relecture, il faut créer une piste midi dédiée et chargée d'allumer ces pads... ou se contenter de programmer ses beats dans le soft maison d'Akai... Un non-sens !

- dernière chose : il semble qu'un bon nombre (pour ne pas dire toutes !) de ces MPD version 2 souffrent d'un très gros prb de sensibilité à la pression. En effet (c'est aussi le cas de la mienne), il est assez fréquent que la MPD "double" la note du pad sur lequel vous avez appuyé, sans raison aucune et de façon totalement aléatoire... C'est jouable si vous faites de la compo (il faudra repasser derrière pour effacer les notes en trop) mais totalement impossible dans le cadre d'une utilisation live !

mon avis est donc très mitigé... Je pense que ce produit est sorti trop vite des chaines d'assemblage de Akai. Malgré une qualité de finition très bonne (les pads sont agréables au toucher, le boitier est bien designé, et il ne bouge absolument pas sur une surface plane même si on le malmène) il est quand même terni par de nombreux petits défauts... Attendez une version 3 ou une mise à jour si vous n'êtes pas pressé, ou bien rabattez vous sur les anciennes versions moins sexy (pas de LEDS) mais qui font le job !