Native Instruments Maschine Jam
+
Native Instruments Maschine Jam

Maschine Jam, Contrôleur à pads MIDI de la marque Native Instruments appartenant à la série Maschine.

Vinz Centz 23/11/2016

Native Instruments Maschine Jam : l'avis de Vinz Centz

« Bon outil en complément d'un Maschine "classique" »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
J'utilise le Jam avec Maschine 2 soit en stand alone soit en vst dans Ableton Live 9.
Le tout sur un PC tout neuf et puissant.
L'intégration physique du contrôleur dans le système Maschine dans les deux cas de figure est exemplaire : pas de bugs, plantages ou énervements : le produit est livré opérationnel et c'est déjà énorme de nos jours.
Le jam en lui même est assez ergonomique et bien pensé malgré la pléthore de fonctions accessible via un shift : en gros chaque bouton a deux fonctions (avec ou sans shift) mais avec un peu d'habitude ça roule.
Le workflow...
La grande force de Maschine dès la mk1 a été de permettre un grand nombre de workflows : chacun y trouve son compte et chacun l'utilise à sa sauce.
Il en va de même pour le Jam.
Personnellement je ne suis pas trop step sequencing, pour moi cette fonction qui est largement mise en avant dans les présentations reste un plus mais non essentiel.
Le gros avantage pour moi c'est le mode principal qui offre une grille avec l'ensemble des patterns pour chaque groupe : on peut donc à la volée essayer plein de combinaisons, réaliser des scènes alternative etc
L'autre brillante idée pour moi c'est le mode lock qui permet de faire des snapshots de en gros tout ce qui est automatisable et de rappeler ces snapshots soit par un pad soit en midi et ça c'est juste génial.
Les sliders digitaux sont très bons aussi et permettent pas mal de nuances (essayer un plug de basse genre scarbee avec le mode note guitare, c'est juste bluffant)
Le point noir pour l'instant c'est la gestion de la vélocité : impossible de faire vivre une ligne de charley comme avec les pads de maschine classique.
Un pro disait que pour lui le groove d'un beat passait beaucoup par la dynamique induite par un bon jeu de vélocité (plus que par un déplacement de notes). Maschine Jam fait comprendre à quel point le Maschine classique reste balaise pour faire des beats vivants et intuitifs.
En conclusion je dirais que le Jam est un sacré atout couplé avec un contrôleur Maschine "classique" (perso j'ai le mk1)il permet d'exploiter au mieux ce logiciel fabuleux.
par contre, seul, le danger est de produire des choses beaucoup trop "mécaniques" et "droites" (méfaits conjugués du step seq et de la vélocité fixe)
Je suis content de ce jam est j'espère que NI va progressivement ajouter des fonctionnalités...