Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Native Instruments Maschine Jam
Photos
1/591

Native Instruments Maschine Jam

Contrôleur à pads MIDI de la marque Native Instruments appartenant à la série Maschine.

9 avis
Prix public : 399 € TTC
9/10

Annonces Native Instruments Maschine Jam

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.8/5 sur 9 avis )
7 avis
78 %
2 avis
22 %
Donner un avis
Cible : Rapport qualité/prix :
thegloutethegloute

Un controlleur de qualité

Native Instruments Maschine JamPublié le 20/07/17 à 22:43
Avec quelle configuration, quels logiciels ou matériel et dans quel contexte utilisez-vous cette surface? Qu'en est-il de sa stabilité?

Maschine et ableton

La disposition des contrôleurs et commandes est-elle ergonomique? Le mapping est-il simple?

Le template de Ableton est vraiment top.

Qu’en est-il de la qualité contrôleurs en terme de toucher comme de robustesse et de précision?

Le 64 pads ne répondent pas à la vélocité
Les touchtstrip sont vraiment parfaites pour gérer les volumes et FX. J'ai plus de mal à jouer des notes avec.


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

+ 64 pads
+ séquençage
+ touchstrips
+ déclenchements de clip

- Pas possible de......
Lire la suite
Avec quelle configuration, quels logiciels ou matériel et dans quel contexte utilisez-vous cette surface? Qu'en est-il de sa stabilité?

Maschine et ableton

La disposition des contrôleurs et commandes est-elle ergonomique? Le mapping est-il simple?

Le template de Ableton est vraiment top.

Qu’en est-il de la qualité contrôleurs en terme de toucher comme de robustesse et de précision?

Le 64 pads ne répondent pas à la vélocité
Les touchtstrip sont vraiment parfaites pour gérer les volumes et FX. J'ai plus de mal à jouer des notes avec.


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

+ 64 pads
+ séquençage
+ touchstrips
+ déclenchements de clip

- Pas possible de jouer les pattern comme sur un push (mais parfait avec par exemple, maschine mk2 mikro)
Lire moins
»
wyzwyz

Ccomplètement dingo

Native Instruments Maschine JamPublié le 25/06/17 à 19:53
La config du pc: W7 Phznom X4 8giga de ram.
Carte son Yamaha audiogram3.
J'utilise Maschine en stand alone couplé avec une Mikro MKII.

Pour moi les boutons en haut à gauche aurait pu être plus bas de manière à pouvoir des [shift]+[piano roll] avec une seule main, je trouve cela dommage.

Quand à sa stabilité, rien à redire, elle ne bouge pas d'un poil et quand à la qualité de construction, chez NI ils ont dû commencer pour fabriquer des chars d'assauts, c'est du costauds... Très costaud! Les pads sont très agréables au toucher.

En général, elle est très agréable à utiliser, les touch strips apporte ce coté feeling au sound design, c'est vraiment ce que je rêvais quand j'utilisais ma......
Lire la suite
La config du pc: W7 Phznom X4 8giga de ram.
Carte son Yamaha audiogram3.
J'utilise Maschine en stand alone couplé avec une Mikro MKII.

Pour moi les boutons en haut à gauche aurait pu être plus bas de manière à pouvoir des [shift]+[piano roll] avec une seule main, je trouve cela dommage.

Quand à sa stabilité, rien à redire, elle ne bouge pas d'un poil et quand à la qualité de construction, chez NI ils ont dû commencer pour fabriquer des chars d'assauts, c'est du costauds... Très costaud! Les pads sont très agréables au toucher.

En général, elle est très agréable à utiliser, les touch strips apporte ce coté feeling au sound design, c'est vraiment ce que je rêvais quand j'utilisais ma Mikro seule. Après, elle ne fait pas tout non plus, pas d'édition de sampling, pas de bouton view, F , F2, F3... Mais moi je m'en cogne puisque ça je peux le faire avec ma Mikro.

Dans ma façon d'utiliser Maschine, je ne peux pas me passer de la Mikro et ne garder que la Jam, sinon trop de souris/clavier...

La Jam est le complément idéal à une autre Maschine, le workflow décolle direct avec, ça va vite, très vite! Et je ne peu plus m'en passer!

De plus je suis passé de la version logiciel 1.8 à 2.6, :-D J'ai eu un peu de mal à m'y retrouver, beaucoup de nouvelles choses comme les over screen, super pratique.

Petit conseil au adepte du sampling, seule la Jam ne vous satisfera pas sur ce point, et d'ailleurs si je devais refaire ces achats, je ne sais toujours pas la quelle j'achèterais en premier. Mais j'achèterai les deux!!



Les plus:
-Les Touch strips, ça apporte vraiment beaucoup de feeling.
-Éditer ses scènes avec une vitesse déconcertante.
-Éditer ses patterns avec facilité et lisibilité
-Les automations et snapshots
...

Les moins:
-Pas assez complète pour être utilisé seule.
-Pas d'édition de samples.
-Pas de vélocité sur les pads.
-Le browser en over screen qui bouffe trop de place sur l'écran! (heuresement quand on utilise le bouton browser de la Mikro il n'y a pas ce sur écran)

Conclusion, du lourd, très lourd cette Jam, on en oublie d'aller dormir tellement c'est plaisant à utiliser! Moi qui avait délaissé ma Mikro à cause du manque de contrôle, avec la Jam, la Mikro revit et apporte à la Jam ce qui lui manque: Pads avec la vélocité, Bouton F1, F2, F3, NAV, RESTART... Bref heureux de mon achat!!
Lire moins
»
Will ZégalWill Zégal

Depuis que je l'ai, je compose 3 fois plus.

Native Instruments Maschine JamPublié le 31/03/17 à 14:09
Je ne vais pas rentrer dans des descriptions et détails techniques ici : d'autres avis le font et il y a le très bon test de mon ami et collègue Newjazz qui apporte plein de précisions.
Par ailleurs, le logiciel évoluant à vitesse grand V, on pourrait dire aujourd'hui des choses qui seront obsolètes demain. C'est déjà le cas dans certains avis. Je vais donc plutôt parler d'expérience et de ressentis personnels.

Je suis possesseur de Maschine 2 avec un contrôleur MK II depuis 2 ans, au moment du montage de mon groupe de musique bretonne électro (avec des musiciens traditionnels). Je l'utilise aussi pour des compos purement électroniques personnelles / solo.

Au moment de l'achat, j'avais......
Lire la suite
Je ne vais pas rentrer dans des descriptions et détails techniques ici : d'autres avis le font et il y a le très bon test de mon ami et collègue Newjazz qui apporte plein de précisions.
Par ailleurs, le logiciel évoluant à vitesse grand V, on pourrait dire aujourd'hui des choses qui seront obsolètes demain. C'est déjà le cas dans certains avis. Je vais donc plutôt parler d'expérience et de ressentis personnels.

Je suis possesseur de Maschine 2 avec un contrôleur MK II depuis 2 ans, au moment du montage de mon groupe de musique bretonne électro (avec des musiciens traditionnels). Je l'utilise aussi pour des compos purement électroniques personnelles / solo.

Au moment de l'achat, j'avais hésité avec Live + Push (ou Launchpad). Ce qui m'a fait choisir Maschine est :
- qu'ayant fait le test de la version 1 pour AF, je connaissais déjà les bases, ce qui me permettait d'avancer vite pour le groupe, sans avoir à aborder un nouveau logiciel
- Push 1 (le 2 n'était pas sorti) était très limité pour l'accès aux instruments et effets virtuels
- je ne me suis jamais senti très à l'aise avec Live dont je n'aime pas l'interface. Je n'ai pas le feeling avec ce soft
- le prix en faveur de Maschine
- surtout, un Maschine classique (or Mikro) permet quasiment de tout faire à partir du contrôleur, sans regarder l'ordinateur, ce qui est précieux en live. On bosse comme avec un hardware, mais avec la puissance et la souplesse du soft.

Mais je suis beaucoup plus "step-sequencing" que "finger-drumming". C'est dire à quel point j'ai été enthousiasmé par la sortie de JAM que j'ai d'ailleurs acheté sans tarder.

Même s'il y a encore des trucs perfectibles dans le piano roll, JAM est un bonheur pour l'adepte du step-sequencing que je suis. La bestiole m'inspire considérablement et je compose beaucoup plus depuis que je l'ai.

L'accès direct aux patterns m'évite de multiplier les scènes et me permet d'avoir une approche encore plus live, plus intuitive au lieu de travailler sur des parties essentiellement prédéfinies comme c'était le cas avec MK II seule. D'ailleurs, mes morceaux composés sur ML II comportent parfois jusqu'à 32 scènes (certes pour de longs morceaux d'une vingtaine de minutes) alors que ceux faits avec JAM n'en comportent guère plus de 4 ou 5.

Les modes step-sequencer et piano-roll permettant de modifier ses patterns à la volée, il est aussi moins nécessaire de créer plein de patterns juste pour de petites variations puisqu'on peut facilement et rapidement les faire en live. Par exemple, c'est un régal de modifier en temps réel la rythmique d'un charley.

Pour moi qui suis un fan du triturage des sons et effets en live, les touchstrips sont un bonheur. Les perform FX qu'ils contrôlent sont bien pratiques et sonnent bien, mais la possibilité de contrôler les macros ou tout autre paramètre sur les touchstrips est parfaite pour moi.

Je manquais un peu de contrôles avec MK II seule, raison pour laquelle je lui avait adjointe un Kore MK 2. Avec JAM, je dispose de contrôles supplémentaires et vais donc remplacer le Kore 2 par un QuNexus (mini clavier).

Tout n'est hélas pas parfait.
Côté hardware, l'absence d'écran oblige à souvent regarder l'ordi. On perd le côté "hardware like" des Maschine 4x4.
Très inexplicablement, NI n'a pas mis sur JAM toutes les commandes qui sont disponibles sur MK 2 (ça, c'est vraiment hallucinant). Et je trouve la disposition des touches de commandes tout autour des touchstrips bien moins pertinente et claire que la bande verticale dans Maschine. Je regrette aussi la disparition du bouton restart, la commande étant désormais accessible avec Shift+play. Mais c'est un bouton bien utile lorsqu'on joue avec d'autres et qu'il arrive à certains de partir à côté du temps. :-D

Autre défaut de JAM, c'est un manque d'écart de luminosité entre les pads allumés et ceux sélectionnés, ce qui fait qu'avec certaines couleurs, il peut être difficile de distinguer le pattern actif. Ceci est particulièrement gênant dans les environnements lumineux.

Mais l'essentiel des faiblesses vient surtout du logiciel. On peut donc attendre des améliorations à l'avenir et il y en a déjà eu de nombreuses, comme la possibilité de gérer vélocité et durée des notes directement sur JAM.

Côté logiciel, le séquenceur pèche toujours au niveau des automations qu'il est notamment difficile de régler précisément.

Nombreux sont aussi les utilisateurs à regretter qu'il n'y ait aucune possibilité de piste audio linéaire, indépendante des patterns et des scènes.

Surtout, je crois que tous les possesseurs de deux contrôleurs Maschine comme moi regrettent que les deux contrôleurs se "suivent" obligatoirement. Autant on peut contrôler un sound avec l'un et un groupe ou le master avec l'autre, autant on ne peut pas contrôler simultanément deux sounds ou deux groupes différents avec les deux.

Ce sont des faiblesses que l'on connaissait à l'achat. Ce n'est donc vraiment pas rédhibitoire, mais on attend cette possibilité avec impatience, si NI la développe un jour, parce qu'il est possible que ça ne soit pas si simple et que ça ne soit pas commercialement leur priorité. Difficile d'évaluer combien de gens travaillent avec deux contrôleurs.

Le truc, c'est que JAM amène un abord, une façon presque totalement différente de travailler avec Maschine. Il n'est donc pas sur que tant de gens aient l'utilité, sinon le besoin de posséder deux contrôleurs. Pour l'instant, je conserve les deux, car leur complémentarité représente un gros confort de travail.

Qui sait si NI ne sortira pas un jour un "super JAM" avec écrans, la totalité des commandes d'un Maschine 4x4 et peut-être quelques pads dynamiques (sans pour autant remplacer les boutons-clic du séquenceur qui sont vraiment agréables).
Je rêve d'un écran rappelant les fonctions ou macros au dessus des touchstrips et d'un ou deux écrans pour les affichages qu'on a sur MK II et de quelques potards pour les commandes qu'il est plus agréable de contrôler ainsi.

Quoi qu'il en soit, avec JAM, NI a vraiment sorti un super produit, inspirant, très puissant et pour un tarif passablement raisonnable. Surtout que le prix comprend un bundle très garni de sons, samples, effets et instruments virtuels de grande qualité.

De tout le matos que j'ai, aujourd'hui, si je ne devais en garder qu'un, ce serait JAM. Et, honnêtement, il suffirait à lui seul à faire la musique que je fais, même si tout ce que j'ai à côté apporte aussi beaucoup et terme de sons, possibilités et plaisir.

En photo : mon set-up de live actuel :
En haut, ordinateur et DSI Mopho X4
en bas, Maschine MK II, Maschine JAM, Kore 2 et Kaos Pad 2.
Lire moins
»
Les Cowboys EtanchesLes Cowboys Etanches

Cerise sur le gâteau

Native Instruments Maschine JamPublié le 25/01/17 à 16:16
Je l'utilise sur mon macbook pro Core i5 8 Go de RAM, en conjonction avec une Maschine MKII et surtout en mode stand-alone. Aucun soucis de stabilité, rien à installer avec la version 2.5 de Maschine, plug and play total. J'avais été bluffé par la Maschine MKII, j'ai longtemps regretté de ne pas avoir (pu) acheté(er) la version Studio, j'ai pensé revendre la MKII, acheter une Studio d'occase... et puis est arrivée Maschine Jam, et tout ce que je n'aimais pas trop sur la MKII (step-sequencing, jeu live), la Jam s'en charge. J'ai profité des 2 extensions gratos en plus, que du bonheur.

La disposition des contrôleurs/commandes est top, on trouve très vite ses petits. Question......
Lire la suite
Je l'utilise sur mon macbook pro Core i5 8 Go de RAM, en conjonction avec une Maschine MKII et surtout en mode stand-alone. Aucun soucis de stabilité, rien à installer avec la version 2.5 de Maschine, plug and play total. J'avais été bluffé par la Maschine MKII, j'ai longtemps regretté de ne pas avoir (pu) acheté(er) la version Studio, j'ai pensé revendre la MKII, acheter une Studio d'occase... et puis est arrivée Maschine Jam, et tout ce que je n'aimais pas trop sur la MKII (step-sequencing, jeu live), la Jam s'en charge. J'ai profité des 2 extensions gratos en plus, que du bonheur.

La disposition des contrôleurs/commandes est top, on trouve très vite ses petits. Question toucher/robustesse, ça le fait, on sent la finition top (comme d'hab' chez NI), après au niveau précision, dans la mesure où les pads ne sont pas (encore ?) sensibles à la vélocité, y'a pas grand chose à en dire.

Ce que j'aime le plus, les possibilités de jeu en live, la gestion des scènes/clips/patterns, c'est immense ! Là où je me bricolais 10 scènes avec la MKII, je fais le job avec 2-3 et hop. Pour les compos, j'empile tout sur une scène et je dispatche après, ce qui me prenait 1h avec le logiciel ou la MKII me prend 5 minutes. Le step-sequencing est bien vu aussi, même si effectivement l'absence de vélocité des pads risque de faire sonner les patterns de façon un peu mécanique. Mais en 3 secondes, tu lances une première rythmique et t'attends l'inspiration. Et franchement, un gain énorme par rapport à la MKII, avec ses 16 pads, à ce niveau.

Oh et puis les touch-strips, un coup de génie, des effets de folie.

Ce que j'aime le moins ? Ce qu'elle ne fait pas mais que ma MKII fait très bien : sampling/slicing par exemple. Ou encore, jouer des mélodies en utilisant les gammes du logiciel et les pads (avec vélocité) de la MKII.

Personnellement, je trouve plutôt bien vu l'absence d'écran : un joli pied-de-nez, une belle pirouette face à cette surenchère de "je veux faire de la MAO sans regarder mon ordi", qui a d'ailleurs fait prendre 100 ou 200 euros de plus au Push dans sa V2. Là, bouton browse et hop, un pop-up dédié dans le logiciel, une vue agrandie de la fenêtre de recherche. Ils auraient pu y penser avant, mais ça aurait sans doute fait du mal à l'argument de vente de la version Studio...

Il faut vraiment trouver des points négatifs ? L'absence de vélocité des pads ? Non, au contraire. Si j'en ai besoin, j'utilise la MKII, si au contraire ça me gêne, hop les doigts sur la Jam. Alors oui, peut-être l'absence d'entrée/sortie MIDI, faut le savoir. Et effectivement, peut-être par manque d'habitude, je me retrouve systématiquement à jongler avec mes deux Maschine, je prends le meilleur de chacune d'entre elle, et sans doute que la Jam toute seule on passe à côté de plein de choses (sampling notamment, pour ce qui me concerne). Mais pour une fois qu'un nouveau contrôleur vient compléter le précédent et pas faire doublon en changeant de look avec 2-3 fonctionnalités en plus, je trouve la démarche plutôt bien vue.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Native Instruments
  • Modèle : Maschine Jam
  • Série : Maschine
  • Catégorie : Contrôleurs à pads MIDI
  • Fiche créée le : 08/09/2016

Contrôleur à pads MIDI USB

»

Autres catégories dans Surfaces de contrôle MIDI

Autres dénominations : maschinejam, machine jam

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.