Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Elektron Monomachine SFX60 MKII
Photos
1/396

Tous les avis sur Elektron Monomachine SFX60 MKII

Groove Machine de la marque Elektron appartenant à la série Monomachine.

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.3/5 sur 10 avis )
6 avis
60 %
2 avis
20 %
1 avis
10 %
1 avis
10 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • wizionwizion

    Une machine bien pensée et sans compromis

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 04/06/18 à 15:20
    Je l'utilise depuis 3 ans pour faire de l'electronica/ambient voire de l'IDM ces derniers temps. aujourd'hui elle est branché en slave d'un Octatrack mais je l'ai beaucoup utilisé en master pour piloter d'autres synthés.

    c'est ma première Elektron et la qualité est irréprochable, les switchs & encoders sont faits pour durer. en terme d'ergonomie il y a un petit temps d'adaptation pour arriver à tout faire, mais une fois maitrisée la machine est trés puissante et ergonomique

    Coté son, il faut vraiment apprendre à l'utiliser pour commencer à sortir de bon patch. quand j'ai acheté ma mk2 d'occaz pour remplacer ma mk1, je testais un peu les encodeurs en me faisant tranquillement un son de......
    Lire la suite
    Je l'utilise depuis 3 ans pour faire de l'electronica/ambient voire de l'IDM ces derniers temps. aujourd'hui elle est branché en slave d'un Octatrack mais je l'ai beaucoup utilisé en master pour piloter d'autres synthés.

    c'est ma première Elektron et la qualité est irréprochable, les switchs & encoders sont faits pour durer. en terme d'ergonomie il y a un petit temps d'adaptation pour arriver à tout faire, mais une fois maitrisée la machine est trés puissante et ergonomique

    Coté son, il faut vraiment apprendre à l'utiliser pour commencer à sortir de bon patch. quand j'ai acheté ma mk2 d'occaz pour remplacer ma mk1, je testais un peu les encodeurs en me faisant tranquillement un son de basse, un pad, le mec à qui je l'ai acheté m'a fait "waouh, j'ai jamais réussi à lui sortir un truc comme ça !"

    en fait il faut l'aborder un peu comme de la synthèse additive, le son de synthé de base est trés numérique et petit, limite nintendo 8 bit... mais une fois ajoutée une petite envelope sur le pulse width ou sur la largeur d'unison, une fois réglée l'EQ (frequence et Q) et le paramètre DIST qui sert en fait surtout à ajuster le niveau en évitant d'avoir de la disto, puis quelques lfo, une 2ème piste qui joue la même part un peu detunée avec un filtrage différent... on fini avec un gros son

    D'ailleurs, j'avais fait un titre ou je prévoyais de remplacer les sons internes par des synthé dédiés analo vintage (sh-2, juno-60 etc...) et au final j'ai gardé les sons de la Monomachine (bon j'ai gardé une partie de sh-2 quand même). le morceau en question :



    pour résumer :
    + tout en un, pour composer c'est vraiment idéal
    + qualité & ergonomie sans compromis
    + possibilités en terme de sound design (18 lfo assignables à ce qu'on veux...)
    points négatifs : pour moi aucun. j'aurais aimé de la synthèse percussive, mais y'a la machinedrum pour ça, ou qu'elle gère les samples mais y'a l'octatrack...

    vous l'aurez compris, je l'adore :-)
    Lire moins
  • yoyz2kyoyz2k

    Electro et glitch

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 28/03/16 à 14:31
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette groove machine ? Pour piloter quels instruments ?

    J'utilise cette machine chez moi pour composer de la musique électronique. 80 à 120 bpm. Je l'utilise en complément d'un a4 et de nanoloop 2.7.
    Je pilote des volca avec son séquenceur midi et j'utilise ses entrés pour ajouter des effets sur les pistes.

    Vous semble-t-elle solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

    C'est une machine très bien fini.
    Elle est solide, c'est du bon matériel.
    Côté simplicité, elle est pas compliqué mais elle est......
    Lire la suite
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette groove machine ? Pour piloter quels instruments ?

    J'utilise cette machine chez moi pour composer de la musique électronique. 80 à 120 bpm. Je l'utilise en complément d'un a4 et de nanoloop 2.7.
    Je pilote des volca avec son séquenceur midi et j'utilise ses entrés pour ajouter des effets sur les pistes.

    Vous semble-t-elle solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

    C'est une machine très bien fini.
    Elle est solide, c'est du bon matériel.
    Côté simplicité, elle est pas compliqué mais elle est très loin d'être simple.
    Elle sait faire plein de choses, elle a du coup plein de fonctionnalités.

    On a 6 track pour mettre des machines, ou des effets.
    Il faut voir ça comme des slots midi dans un DAW pour mettre des vst.
    6 track en plus pour faire du midi.
    Donc un total de 12 track.

    Les sequences peuvent aller jusqu'a 64 pas et on peut chainer deux patterns en boucles donc 128 pas.
    Côté sequence, on va plus loin que les electribes de mon point de vue.

    On peut éditer finement ces 12 track dans le séquenceur.
    Une notion de "kit" permet de créé des presets de paramètre : piste 1 "sid", piste 2, "drum", piste 3 "fm".
    Pour les pistes midi, on peut choisir parmi 4 cc par piste.
    Par exemple, si vous avez le cutoff de votre synthé externe en cc 72 et la resonance en cc 73. Vous pouvez les piloter.
    Si votre synthé externe parle le "midi cc", vous allez profiter des plock, ce qui est juste top.

    Côté sequence et midi, c'est très complet, tout se fait en temps réel, c'est le top. On se pose jamais la question de mince, il faut faire stop. Une fois qu'on à compris la logique, on bosse vite.

    Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

    Côté son, c'est un ensemble de près de quinze "Virtual Analog" et "effect" qu'on peut tweaker finement.
    Tout est regroupé en six familles.


    Vous ne pourrez pas sortir de nappe moog ou faire chanter le filtre comme certain analo. Faite un tour sur youtube pour vous faire une idée.

    En moins de deux jours il ne faut pas espérer la maîtriser. C'est très fin comme synthèse. Pour faire sonner l'engin il faut s'accrocher. Je préfère être franc.

    Il me faut bien 2,3 minutes pour sortir un son à partir de rien qui sonne de façon intéressante sur une piste de cette machine.
    Une fois que j'ai obtenu ce son, je le place dans un kit. Les kits sont la pour permettre de sauvegarder ces sons et de ne pas repartir de rien.
    Chaque pattern est associé à un kit, donc quand on change de pattern on peut avoir une variation faible ou forte suivant l'association kit-pattern qu'on à effectué.

    Pour moi le drive est necessaire car il permet d'avoir plus de mémoire.

    Sur le coup, j'ai vraiment eu peur le premier soir, je suis allé me coucher en me disant : Mais c'est quoi cette merde...

    En fait elle sonne très bien, elle est pas simple à faire sonner au début.
    Son potentiel sonore est vaste et un peu dissimuler. Des presets de son aurait été un plus comme sur le a4.
    Mais les kits sont la pour ça.

    Les encodeurs permettent d'envoyer plus que 128 niveaux, à mon avis ils permettent d'envoyer 128*24 niveaux, c'est donc très fin.
    Sur un synthé standard, on peut tourner les potard dans tous les sens jusqu'a trouver qqchose qui nous correspond, ici on peyt vite se perdre pendant plusieurs minutes voir dizaine de minute.

    Pour une "machine" dans cette groovebox vous avez plus de 40 paramètres.

    Il y a une quinzaine de sous machine en tout. Les paramètres se recoupent entre les machines. Ce qui permet de s'y retrouver un peu mieux.

    Par exemple pour le filtre, la section VCF, est un BPF très paramétrable. Si on s'attend à un passe bas on pourrait être déçu. En même temps on peut l'utiliser en passe bas, mais ici pas de "cutoff" et "res". La lecutre du manuel est fortement conseillé.

    La machine est taillée pour des sons medium, les basses c'est pas son truc.

    Les effets sont bien et on peut chainer les effets si on le souhaite. Notamment delay sur la piste du synthé et reverb sur une oiste de fx.

    On peut mettre des effets pour les pistes en audio in également. C'est éditable et bien foutu.

    En gros je vous conseil de prendre le temps sur youtube pour ecouter.
    Je vous conseil un artiste qui m'a vraiment conquis "MIDERA" sur youtube, il fait quelques vidéos qui donne un bel aperçu sonore des capacités de la sfx60 et d'un emx1.

    Je pense que ce n'est pas une machine généraliste. Elle ne conviendra pas à tout le monde. Je pense également que certaines personnes l'ont acheté, ils ont été déçu et c'est con, mais je pense qu'ils s'attendaient à autre chose.
    Une gratte sèche ne vous donnera pas un son de basse acoustique tout simplement, même en se forçant vraiment.

    Pour moi elle a un son plastique, électronique, typé chiptune et glitch. Aucune machine a ce son la. J'aime beaucoup, mais j'ai deux trois analo pour compléter ce son la.
    Tout seul, ça me suffirait pas le son de la sfx60.
    Avec uniquement nanoloop 2.7 en entré et un a4 à côté, c'est vraiment largement suffisant et je m'éclate.


    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    J'aime beaucoup son écran et le peu de menu dont elle dispose.
    Ses racourcis avec shift, son ergonomie général.
    Ses possibilités sonore.
    Les plock, qui sont un atout gigantesque.

    Je sais aussi qu'en un an je n'aurais pas fais le tour de cette machine.

    Sa capacité "live", la dessus je pense qu'aucune autre ne peut rivaliser avec elle. C'est une des seuls groovebox orienté composition live.

    Les moins. Elle demande un investissement en temps plus long que les autres machines que je possède. C'est la machine qui permet de faire le plus de chose que je possède également.
    Il faut passer du temps pour la maîtriser. Je nuancerai cela par le fait qu'on peut travailler avec deux trois kit et se faire plaisir avec le séquenceur sans passer des heures à chercher à tout connaitre. Mais on ne maitrise pas tout à ce moment la.

    J'ai mis cinq ans à l'acheter n'étant pas certain de vouloir mettre cette somme et le temps nécessaire à la maitriser. Au final, je dirais que je suis mitigé. Je l'aime beaucoup, elle est peut être un peu too much pour mes besoins en terme de fonctionnalités et également de prix. Je pense que j'attendai un spectre sonore différent et plus de capacité dans les basses.
    Ben non, c'est le même spectre sonore que ce que j'entend sur youtube, c'est pour ça que j'insiste sur l'écoute. Je suis pas déçu par sa capacité sonore, sa capacité à s'intégrer avec d'autre machine. Mais c'est un investissement en temps cette machine, si vous voulez la maîtriser.
    Si vous n'avez pas de temps à lui consacrer vous serez probablement déçu...

    Après le son quel peut produire, on aime ou on aime pas. C'est une histoire de gout. Un a4 ne peut pas faire ce type de son et un moog également. Et moi, j'aime bien la a4, la sfx60, la e2, nanoloop 2.x et j'aime pas l'accordéon.
    Lire moins
  • sbn 31sbn 31

    Une affaire de glitch

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 03/01/16 à 18:16
    1 fichier audio
    Ht d'occase à 600euro ya quelques années c'est la première Elektron que je me suis payé.

    Impressions

    D’emblée j'ai été conquis par l'ergonomie excellente et les possibilités immenses de programmation en terme de son ou au niveau du séquencer.
    Comparé aux anciennes bécanes où la frustration de na pas pouvoir éditer ou automatiser tel ou tel paramètres n'était jamais loin, là pour le coup tout semble envisageable, c'est contemporain, hyper bien conçues, très intuitif si bien qu'au début ça donne l'impression d'une révélation : voilà enfin LA machine idéale ! Pour ce qui est du concept c'est pas loin du tout.

    Maintenant en terme de son je suis resté sur ma faim, déja en écoutant les......
    Lire la suite
    Ht d'occase à 600euro ya quelques années c'est la première Elektron que je me suis payé.

    Impressions

    D’emblée j'ai été conquis par l'ergonomie excellente et les possibilités immenses de programmation en terme de son ou au niveau du séquencer.
    Comparé aux anciennes bécanes où la frustration de na pas pouvoir éditer ou automatiser tel ou tel paramètres n'était jamais loin, là pour le coup tout semble envisageable, c'est contemporain, hyper bien conçues, très intuitif si bien qu'au début ça donne l'impression d'une révélation : voilà enfin LA machine idéale ! Pour ce qui est du concept c'est pas loin du tout.

    Maintenant en terme de son je suis resté sur ma faim, déja en écoutant les patterns d'usine j'ai été pris d'un léger malaise.
    Plus sérieusement et en 2 mots on trouve des textures extraordinaires mais à mon sens le rendu sonore n'est pas au top. Et je trouve le rapport qualité du son / prix abusé au prix du neuf.(1200e maintenant elle est tombé à 900e)

    Le son

    Il faut distinguer la restitution du son qui est satisfaisante : ya aucun souffle, bonne dynamique, c'est équilibré sur tout le spectre, et assez précis.
    En revanche les sons produits pas les générateurs sonores sont pas terribles de même que les algorithmes de filtres, et effets. C'est à mon sens le point faible de cette machine, et je me suis lassé au bout de 2ans.

    Même si la MnM est capable de sortir grande variété de timbres connus ou inattendus ya souvent une couleur glitch, 8bit, disto numérique, aliasing qui en ressort. Dans ce contexte avec des pattern un peu complexes, des modulations, des arpégio, des résonances, un peu de delais, le mixage deviens difficile ça tourne vite en bouillie numérique, gros manque de précision, ça bave dans les graves. En pistes séparées dans une console et a renfort d'EQ, coupe bas, et quelques effets c'est beaucoup mieux.

    Les générateurs

    - On s'en rends compte avec le générateur FM+ qui n'est vraiment à pas la hauteur d'un DX7 ou de mon TX802 à 130euro.
    Même si ya plus de souffle sur ces vieux coucou, le son est plus profond, plus pêchu, plus chaleureux. J'ai essayé de reproduire des patches d'Electric piano FM (genre tines) pour jouer en polyphonie et ça ne tiens pas la comparaison; moins de finesses et surtout d’expressivité.
    De même pour les basses FM on arrive a des textures très sympa mais ça reste terne et très imprécis comparé au TX802 ça bave.
    Pour les FX et les perc FM bonne textures mais manque de précision.

    - La générateur à table d'onde est intéressant on peut bien sur automatiser un balayage des waveforms et créer des variations de timbres. Là aussi on tombe sur de bonne surprises mais en terme de rendu on est loin derrière un Microwave-XT ya pas cette brillance, cette pèche, cette précision.
    - Le générateur vocal est original on s'y attarde un peu mais ça reste gadget, ça fait vraiment porte clef de fête foraine.
    - SID, générateur 8bit par excellence. il fait bien son boulot. Et pour le coup on prend plaisir à trouver des timbres et à composer des mélodies retro gaming.

    Fonctions

    Sur chacune des 6 pistes on peut sélectionner :
    - 5 type de synthèse sonore parmis les générateurs (GND, Super Wave, SID, DigiPro, FM+ et Vocal)
    - 6 type d'effets (Stéréo Reverb, Multitap stéréo Chorus, Compresseur, Phaser, Flanger, Ring modulateur) dans ce cas on peut sélectionner en entrée de piste soit un signal audio externe, ou le signal d'une piste connexe. Ainsi grâce aux possibilité de routing on peut créer un véritable multi effet, ou un hybride synthé + effets. Excellent concept. En outre le séquencer et automations agissent également sur les effets et on peut par exemple activer l'effet uniquement sur les pas de séquencer voulu !

    Le séquencer est extraordinaire il permet l'édition de n'importe quel paramètres en mode d'enregistrement live ou pas à pas (avec il me semble 128 valeurs enregistrables par pas) ce qui permet de faire des automations précises et complexes.

    Les 3 LFO par partie peu conventionnel. En plus des automations du séquencer, on peut faire des modulations dans tous les sens.
    Les LFO sont très utile pour créer des sons percussifs des kicks très convainquant notamment.

    Les points positifs

    - Possibilité de routing interne et modularité (Générateurs sonores / effets)
    - L'Ergonomie géniale Elektron peu de bouton, tout est lisible, logique, et intuitif.
    - Le séquencer 12 pistes (6 internes + 6 Midi externe)
    - Les 6 sorties séparées + 1 entrée stéréo.
    - Le Mode polyphonique mais dans ce cas 1 seule piste est dispo. (Un mode polyphonique paramétrable comme sur l'A4 serait idéal)
    - Possibilité de charger des formes d'ondes ou des tables d'ondes utilisateur.
    - Qualité de construction, fiabilité / stabilité jamais un beug.
    - 3 LFO part pistes.
    - L'arpegio, slide.
    - Taillée pour le live.

    Les points négatifs

    - La qualité des générateurs sonores (ne l’achetez pas pour du FM vous n'aurez qu'un simulacre)
    - Du coup le rapport qualité du son / prix pas top.
    - Longueur max des patterns = 64 pas (mais on peut aller jusqu'à 128 en mode "chain")
    - Il y a une banque de kit, mais pas de banque de patches individuels comme sur l'A4 ou Rytm. (On est obliger de copier un son depuis un kit vers une autre)
    - Pas d'interaction avec Elektron Bridge
    - Pas de mises à jours depuis un moment.
    - à peine 6 voies de polyphonie.

    Conclusion

    - La prise en main est hyper facile et quiconque connais les dénominations trouveras facilement ses repères.
    - La Monomachine comblera les producteurs friands de timbres glitch, 8 bits, noisy, et numériques, ainsi que les sound designer en quête de nouvelles sensations. Ya pas vraiment de machine équivalente en terme de sonorité à part l' "OP1" mais là c'est un autre concept encore.
    - Pour le live l’ergonomie est idéale, tout les fonctions sont accessible sans stopper le séquencer, excellent stabilité de l'horloge midi, possibilité de séquencer des appareils externes (6 canaux midi dispo)
    - L’outil reste intéressant comme couteau suisse à intégrer dans son set. A 1200euro je m'attends globalement à un meilleur rendu et une plus grande polyvalence. D'occase dans les 500e-600e ça vaut le coup de l'essayer.

    Voici un extrait avec quelques patterns dans un style hard techno mental / house / 8bit enregistrées direct en stéréo.
    Lire moins
  • xofxof

    Un pure Ovni sonore!!!!!!

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 09/02/14 à 14:54
    Je ne vais pas reprendre les caractéristique techniques de la bête.... En oublier une seule serait une grave erreur!!!
    Pour faire simple et reprendre ce qui a déjà été brièvement expliqué dans les avis ci-dessous :
    En gros la Monomachine est un synthé monophonique multitimbral, 6 pistes audio + 6 pistes MIDI pour séquencer des appareils externes. Pas de clavier, mais les pads peuvent servir de clavier, transposable sur 8 octaves.
    6 sorties, 3 choix: soit les 6 pistes sortent sur 2 sorties (en stéréo), soit sur 3 sorties stéréo, soit sur 6 sorties mono.
    3 ports Midi, 1 out, 1 in, 1 thru. Implémentation Midi très complète.
    1 séquenceur très puissant sur 64 pas max.
    1 entrée IN pour filtrer......
    Lire la suite
    Je ne vais pas reprendre les caractéristique techniques de la bête.... En oublier une seule serait une grave erreur!!!
    Pour faire simple et reprendre ce qui a déjà été brièvement expliqué dans les avis ci-dessous :
    En gros la Monomachine est un synthé monophonique multitimbral, 6 pistes audio + 6 pistes MIDI pour séquencer des appareils externes. Pas de clavier, mais les pads peuvent servir de clavier, transposable sur 8 octaves.
    6 sorties, 3 choix: soit les 6 pistes sortent sur 2 sorties (en stéréo), soit sur 3 sorties stéréo, soit sur 6 sorties mono.
    3 ports Midi, 1 out, 1 in, 1 thru. Implémentation Midi très complète.
    1 séquenceur très puissant sur 64 pas max.
    1 entrée IN pour filtrer un appareil externe.
    Niveau moteur audio, 6 types de synthèse différentes, 12 machines en tout.

    Chez Elektron on appelle une "machine" chaque synthé interne présent dans le moteur audio de la bête.

    UTILISATION

    Utilisation très simple!!! Première bécane Elektron pour ma part et je comprend totalement l'engouement pour la marque!!
    Simplicité, efficacité, ingéniosité!! Les mecs de chez Elektron sont des musiciens qui créent les machines de leurs rêves : Puissantes, originales et autonomes!!
    Quelques heures à s'amuser avec la Monomachine et on comprend très vite le fonctionnement. Puis, quand on commence à vouloir aller un peu plus loin dans l'utilisation de la machine il suffit de regarder un peu le manuel pour découvrir plein de petites astuces et de fonction super utiles (on peut choisir de copier seulement un pattern, un mélodie, les réglages d'un synthé ou tout à la fois...)

    SONORITÉS

    Oui Oui Oui!!!!
    Les sons et les possibilités de modulations sont la grande force de la Monomachine.
    Il faut écouter encore et encore des démos pour bien saisir le caractère de la bête!
    Une Monomachine sonne comme.... une MONOMACHINE!!! Il ne faut pas l'acheter pour essayer d'émuler un quelconque synthé analo de chez Korg ou Roland, elle vous décevra évidemment!
    Amateurs de sons barrés tester là!! Tous mes amis ont juste été bluffés par les capacités de la belle...
    Essayer de faire la même chose avec un ordinateur demande beaucoup beaucoup plus de temps et d’énergie, croyez moi...
    Certains on du mal à l'apprivoiser mais c'est mal comprendre certaines fonctions... Djx6 disait :
    "si vous tweaker trop on ne s'appercoit pas immédiatement nécessairement du changement mais au bout d'un moment le son monte et monte jusqu’à vous obliger a éteindre et redémarrer ,cependant comme la sauvegarde est automatique ,il vous faudra complètement effacer le morceau et recommencer ou galérer a remettre le son correctement et cela peut s´avérer très difficile."
    Je crois que c'est juste une mauvaise gestion du délai qui peut devenir démoniaque si on pousse tous les réglages à fond!
    La Monomachine embarque un délai extrêmement intéressant pour chaque tracks (6 au total) et peut vite partir en gros larsen si on pusse trop le feedbacks!

    La plupart des démos sur youtube présentent la Monomachine comme une groovebox avec séquenceur intégré mais son gros atout est de lui brancher un clavier midi 49 ou 61 touches et de s'en servir comme un synthé polyphonique!!!! L'utiliser comme synthé mono c'est déjà génial mais quand on passe en mode polyphonique c'est juste dément!

    AVIS GLOBAL

    Les avis, ci-dessous, d'OB-1 et de Z@y@n, m'avaient motivés pour l'acheter et je reconfirme, après mon achat, de la qualité de leur analyse!!!!!!!
    La Monomachine est unique, tant dans son fonctionnement que dans ses sonorités!
    On ne peut pas tout faire avec (ne cherchez pas le grain d'un MS-20 ou d'un Prophet8) mais on peut faire énormément de choses, beaucoup trop de choses!!!!
    6 synthés mono qui sont tous séquencés différemment et dans lesquels on peut renvoyer 3 Lfos (18 en tout donc!!!) c'est juste hallucinant!
    Elektron a voulu créer une machine avec sa propre personnalité et ils ont formidablement réussi!
    Moi qui fut intrigué à chaque album sorti sur le label Warp, je commence à me demander s'ils n'ont pas tous été sponsorisés par Elektron... ;-)

    Certain n'aimeront pas sa couleur et d'autres seront fan... c'est aussi simple qu cela. UnMS-20 ou un Moog seront toujours plus appréciés par un plus grand nombre car leur couleur sonore ont été entendu des milliers de fois sur des milliers d'albums... Les sons de la Monomachine sont plus "atypiques" et c'est cela que nous aimons!!!!

    Son prix est élevé donc on se demande toujours ce que l'on pourrait acheter d'autre si on la revendait mais quand on compare les caractéristiques techniques de la bécane on se dit qu'un Little Phatty est bien cher pour ce qu'il est...
    Je pense sincèrement que l'on ne peut pas critiquer la Monomachine car elle est trop surprenante et inclassable comme tout ce que fait Elektron d'ailleurs... Le prix neuf est toujours élevé mais acheté des Rolls Royce n'a jamais été bon marché! ;-)
    Lire moins
  • pierreboupierrebou

    Last of the best

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 04/03/13 à 17:36
    Plusieurs moteurs de synthèse sont disponibles pour chaque piste.
    Une modélisation de SID pour du 8bit, des samples de batterie type Machine Drum SP12, de la FM, des tables d'ondes et de la synthèse vocale genre dictée magique. Possibilité de traiter un signal externe.
    Des effets sur chaque piste.
    Un séquenceur orienté live (transposition en temps réel, p-locks) pour mettre tout cela en rythme.

    UTILISATION

    La marque de fabrique Elektron c'est leurs séquenceurs.
    la MonoMachine n'échappe pas à la règle et c'est très jouissif : on lance la bête et on travaille en live les steps de la séquence en modulant n'importe quel paramètre. Le petit tremolo : tout est monophonique.

    SONORITÉS

    J'ai......
    Lire la suite
    Plusieurs moteurs de synthèse sont disponibles pour chaque piste.
    Une modélisation de SID pour du 8bit, des samples de batterie type Machine Drum SP12, de la FM, des tables d'ondes et de la synthèse vocale genre dictée magique. Possibilité de traiter un signal externe.
    Des effets sur chaque piste.
    Un séquenceur orienté live (transposition en temps réel, p-locks) pour mettre tout cela en rythme.

    UTILISATION

    La marque de fabrique Elektron c'est leurs séquenceurs.
    la MonoMachine n'échappe pas à la règle et c'est très jouissif : on lance la bête et on travaille en live les steps de la séquence en modulant n'importe quel paramètre. Le petit tremolo : tout est monophonique.

    SONORITÉS

    J'ai longtemps hésité à l'acheter, j'avais déjà la MD qui me plaisait bien, Elektron faisait sa promotion : entre Octatrack et Monomachine mon coeur balançait.
    Et j'ai fait le ... mauvais choix de la MM : les moteurs de synthèse sont vraiment trop gadgets, je me suis retrouvé à utiliser le SID qui, a priori, ne m’intéressait pas, parce qu'il sonnait pas mal mais était un peu léger question possibilité. Je ne comprends pas trop les moteurs basés sur les tables d'ondes, enfin j'ai déjà utilisé des tables d'ondes justement mais d'un seul cycle, je ne vois pas trop l’intérêt, je trouve par ailleurs leur son un peu bourrin. Quant à speak and spell, c'est rigolo de jouer avec, ridicule lorsque l'on essaye de faire des phonèmes et une fois qu'on a bien rigolé, on cesse de l'utiliser.

    AVIS GLOBAL

    Pas une machine pour moi, je l'ai échangé contre un spectralis que j'ai gardé encore moins longtemps !
    A cause de la Mono Machine, maintenant je flippe de l'analog four !
    J'adore la MD et l'OT, mais le coté synthèse pure chez Elektron m'a déçu.
    Lire moins
  • mrjasonmrjason

    Un synthé table de professionnels de haut

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 08/02/13 à 06:09
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    The SFX60 MKII is a table top sequencer and synth that has a 6 track sequencer. The effects are really what stand out to me with this synth. The compression is very good and so are the reverbs and chorus effects. There are a total of 54 effects on it and I am a big fan of all of them, most table top synths do give a lot of effects they focus more on the sound engines. There is no sampling on this unit but it does have 2 input types and 6 output types. It is MIDI capable with MIDI in , out and thru. This unit does not work on batteries just on an AC adapter (which comes with it).

    UTILIZATION

    The value for the price of this sequencer/synth is right on, I think it is priced accordingly. I have been working with it since 2010 and having had any issue with it or had anything stop working. Elektron has always been so good to me and if you keep your eye out or join the mailing list they will send out coupon codes and let you know when they are having sales so you can save some good money.

    SOUNDS

    This synth/sequencer has 128 user programs and 24 user program songs. There are 6, 1 band EQ’s and up to 6 chorus and ring modulation effects. I do not recommend purchasing the SFX60 MKII unless you have a general knowledge of working with synths of this style because if you are a newbie it could leave you scratching your head for a while. If you are just starting out with table top synths I suggest going with a basic version just to get your feet wet. This synth is definitely for someone who knows what they are doing.

    OVERALL OPINION

    The sequencer is good and the sounds are even better. This little box can really do a lot for anyone and I recommend spending the money on it because you will your money’s worth out of it pretty quickly.
  • jouksjouks

    Le Fx Lab

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 30/01/13 à 10:15
    L'avis précédent est tout ce qu'il y a de plus précis sur le thème.

    Pour ses caractéristiques 9/10

    UTILISATION

    La configuration c'est Elektron dans toute sa splendeur. Intuitif, après acclimatation. Très simple une fois maîtrisé. L'édition des sons est d’une simplicité enfantine.
    On part d'une "machine" comme les appelle Elektron, c'est un générateur sonore, l'équivalent d'un oscillateur pour un synthé, puis on confectionne le son voulu. On teste les variations en fonction des potard et on construit le son recherché. Rien de neuf par rapport à un synthé classique. En revanche c'est là que la spécificité Elektron joue à plein. Le séquenceur allié aux p.locks permet de manière simple......
    Lire la suite
    L'avis précédent est tout ce qu'il y a de plus précis sur le thème.

    Pour ses caractéristiques 9/10

    UTILISATION

    La configuration c'est Elektron dans toute sa splendeur. Intuitif, après acclimatation. Très simple une fois maîtrisé. L'édition des sons est d’une simplicité enfantine.
    On part d'une "machine" comme les appelle Elektron, c'est un générateur sonore, l'équivalent d'un oscillateur pour un synthé, puis on confectionne le son voulu. On teste les variations en fonction des potard et on construit le son recherché. Rien de neuf par rapport à un synthé classique. En revanche c'est là que la spécificité Elektron joue à plein. Le séquenceur allié aux p.locks permet de manière simple de faire évoluer, vivre, le son. Comme un séquenceur analo couplé à un bon vieux synthé, mais de manière tellement plus ouverte en termes de possibilités. À chaque pas du séquenceur on peut attribuer, mémoriser, les positions des réglages, plusieurs réglages par pas. C'est un festival sonore. D'autant que l'on peut attribuer des LFO.s pour que les réglages changent à chaque passage. Amateur de sons vivants et improbables, bienvenu dans le labo d'expériences sonores.
    Dernier point, c'est un module doté de 6 tranches mono, 6 fois ce que je viens de décrire, mais c'est mieux encore car il est possible de coupler les "machines", c'est à dire les pistes (ou tanches mono) pour obtenir des sons plus complexes voir une forme de multitimbral (6 notes max, logique). Enfin, pour ceux qui souhaitent en plus utiliser leurs autres outils sonores, la mono c'est 6 pistes midi. Pour boîtes à rythmes ou autres synthé, personnellement j'y colle un Evolver, l'ensemble fait bon ménage. Les p.locks existent pour les pistes midi, mais là il faut reconnaître que c'est moins puissant que pour l'interne. Mais bon, ça existe, faut pas se plaindre.

    SONORITÉS

    C'est un son contemporain. C'est digital, mais il faut arrêter d'imaginer que du coup c'est pourri. Bien sûr ça ne peut pas sonner comme un Moog ou un studio electronics, mais pour ça, le mieux c'est de se les procurer. Non, la philosophie de cette machine c'est l'architecture sonore, la création de son digitaux et sculptés. Rien ne vous empêche de mettre des filtres à la sortie pour rendre plus "chaud" le son. Mais il n'est pas nécessaire de passer par là. Il faut savoir aimer, apprécier le son criard ou médium de cette machine. On lui fait faire des choses assez uniques et contemporaines. Le son est typé, comme pour toutes les machines.

    AVIS GLOBAL

    Il ne faut pas acheter ce synthé si l'on a des envies sonores classiques. Il peut s'avérer limité de n'avoir que ce synthé dans son studio. Néanmoins, c'est un trés bon synthé pour créer des sons originaux et pour rafraîchir son set.
    C'est aussi un très bon synthé tout seul pour les amateurs de glitch, de mélopée synthétiques, ou pour qui kiff les sons médium ou digitaux.
    J'ai quelques synth du vieux, du récent, ils ont tous leur spécificité. Celui-ci fait quand même parti des choux choux. Il occupe une place importante dans mon Lab. Il est en charge des Fx et de deux autres machines (Evolver et waldorfpulse). Du coup il peut même par l'intermédiaire du pulse envoyer du cv aux vieux bousins.

    Je ne suis pas prêt de m'en séparer. À refaire ? Oui j'en prends un de suite. Sur une île déserte, c'est la MD de chez Electron que j'embarque.

    Edit 2018 :
    J'ai fini par la vendre, cet été. Je le regrette parfois (déjà). Je l'ai vendue car son séquenceur ne m'était plus d'utilité, car je suis maintenant lourdement équipé en séquenceurs hardware. Ensuite, je souhaitais acheter un synthé plus classique, un DSI Rev2. Il a fallu faire des choix pour préserver mon porte monnaie. Toutefois, si je croise une Monomachine type MKII non user wav et non drive (moins cher, moins recherché), je crois que si son prix est raisonnable, je la prends.

    Pour ce qui est de l'île déserte, je pense que je prendrais l'Octatrack, plus généraliste et autosuffisant pour produire mon son.
    Lire moins
  • z@y@nz@y@n

    Unique dans son genre

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 12/09/12 à 16:22
    En gros la Monomachine est un synthé monophonique multitimbral, 6 pistes audio + 6 pistes MIDI pour séquencer des appareils externes. Pas de clavier, mais les pads peuvent servir de clavier, transposable sur 8 octaves.
    6 sorties, 3 choix: soit les 6 pistes sortent sur 2 sorties (en stéréo), soit sur 3 sorties stéréo, soit sur 6 sorties mono.
    3 ports Midi, 1 out, 1 in, 1 thru. Implémentation Midi très complète.
    1 séquenceur très puissant sur 64 pas max.
    1 entrée IN pour filtrer un appareil externe.
    Niveau moteur audio, 6 types de synthèse différentes, 12 machines en tout.
    Chez Elektron on appelle machine chaque synthé interne présent dans le moteur audio de la bête.
    Exemple: Dans la......
    Lire la suite
    En gros la Monomachine est un synthé monophonique multitimbral, 6 pistes audio + 6 pistes MIDI pour séquencer des appareils externes. Pas de clavier, mais les pads peuvent servir de clavier, transposable sur 8 octaves.
    6 sorties, 3 choix: soit les 6 pistes sortent sur 2 sorties (en stéréo), soit sur 3 sorties stéréo, soit sur 6 sorties mono.
    3 ports Midi, 1 out, 1 in, 1 thru. Implémentation Midi très complète.
    1 séquenceur très puissant sur 64 pas max.
    1 entrée IN pour filtrer un appareil externe.
    Niveau moteur audio, 6 types de synthèse différentes, 12 machines en tout.
    Chez Elektron on appelle machine chaque synthé interne présent dans le moteur audio de la bête.
    Exemple: Dans la synthèse SuperWave, il y a 3 machines,
    Superwave Saw dont l'oscillateur de départ est de type dent de scie,
    Superwave Pulse dont l'oscillateur de départ est de type pulse
    Superwave Ens qui permet de créer un accord de 4 notes max.

    Je ne vais pas m'étendre en détail sur toutes les machines, ça serait trop long, mais chaque machine est assez unique, il faut prendre son temps pour les connaitre en profondeur.

    NB: Il existe une dernière "famille" de machines, celle des effets, qui ne s'apparente pas à de la synthèse pure mais à un choix d'effets (chorus, flanger, reverb, etc.) que l'on peut assigner à une (ou plus) des 6 pistes internes de la mono, et que l'on routera vers une source que l'on aura déterminé au préalable. Cette source peut être une (ou plus) des 5 autres pistes internes, ou bien une piste externe via l'entrée In de la machine. C'est un peu particulier, je ne l'utilise pas beaucoup, mais c'est puissant quand même puisque cette (ou ces) piste(s) FX sont entièrement séquençables comme une piste normale, avec enveloppe, filtre, P-locks, et tout et tout.

    Caractéristiques plus que monstrueuses sur le papier. 9 / 10

    UTILISATION

    Un jeu d'enfant. Pour qui connait déjà la philosophie Elektron, ça prend 2 minutes pour comprendre comment ça marche. Pour un novice d'Elektron, allez, une heure.
    Si toutefois il subsiste quelques zones d'ombre dans la tête de l'utilisateur, le manuel est très bien fait.
    L'ergonomie Elektron est unique, c'est vraiment le point fort de leurs machines, on fait ce qu'on veut (ou presque) sans jamais arrêter le séquenceur, on sauvegarde en 3 secondes, pratiquement tout est copiable / collable, les notes, les patterns, les p-locks, etc.
    Niveau édition, on se ballade sur 7 pages à l'aide de 2 boutons "up" et "down", chaque page contient 8 paramètres, chaque paramètre s'édite avec l'encodeur correspondant sur les 8 présents sur la machine. Chaque paramètre est p-lockable.
    Les 7 pages sont:
    - 1 page synthesis (édition du son: oscillateurs, synchro, tune, etc), les paramètres de cette page dépendent de la machine que l'on a choisie.

    - 1 page Amplifier (1 AHDR pour l'enveloppe du VCA, + 1 disto, 1 level, 1 pan, 1 portamento)

    - 1 page Filter (filtre LP/HP/BP résonnant avec édition de l'enveloppe)

    - 1 page Effects qui contient 1 égaliseur 1 bande, 1 sample rate reducer, 1 delay que j'aime beaucoup.

    - 3 pages LFO (3 LFO que l'on peut assigner sur n'importe quel paramètre, avec plusieurs formes d'ondes possible)

    Chaque paramètre est p-lockable, donc imaginez les séquences complexes que l'on peut tirer de tout ça.

    Attention, l'ergonomie Elektron entraîne des dépendances et peut entrainer des frustrations envers les autres bécanes. 10 / 10


    SONORITÉS

    Sonorités très particulières, très typées, mais assez uniques.
    C'est assez tranchant grâce à des enveloppes assez rapides, les Médiums sont très présents.
    Les Subs sont puissants, mais il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils soient aussi bien définis que sur les synthés analos. Moi qui aime les basses bien Dub, j'ai un peu galéré avec la mono, c'est possible mais c'est pas son point fort, c'est pour ça que je me suis pris un SE-1X pour ça (oh yeah :)).
    C'est très numérique, mais pas si froid que ça, dès qu'on filtre comme il faut.
    Elle en a dans le ventre la petite.

    Le vrai point fort de la Mono, c'est les séquences complexes que l'on peut en tirer grâce à son séquenceur redoutable, mais aussi, les FX, noises, basses & leads tranchants qu'elle peut sortir.
    Il faut vraiment lui rentrer dedans pour se régaler, et là tout est possible. Les Sound designers et autres laborantins du son seront ravis.

    Allez, 8 / 10 parce que son aspect sonore si particulier est son avantage comme son défaut.

    AVIS GLOBAL

    ça fait 2 ans que je l'ai.
    C'est peut-être la machine de mon Home Studio avec laquelle j'ai la relation la plus ambigüe. Il y a un certain mystère autour de cette bécane, c'est celle que je connais le moins, et pourtant elle offre des possibilités gigantesques. Je ne m'y suis pas assez plongé, mais ça viendra, des fois je pense à la vendre car je la sous-utilise, mais en même temps je n'y arrive pas, j'aurai un trop gros sentiment de frustration en le faisant.
    Comme toute machine Elektron, elle a un caractère unique, inutile de la comparer à d'autres modèles de synthé.
    C'est une machine qui trouvera sa place dans toute config, elle est parfaite en complément dans un set par ses fx, leads, noise et séquences psyché qu'elle peut sortir.

    Les Plus:

    - Son séquenceur puissant et si bien pensé (un jouet pour adultes)
    - Son caractère sonore unique
    - Parfaite en machine maitre dans une chaine audio (c'est la "mama" de mon setup)
    - Ses caractéristiques très complètes
    - Très attachante

    Les Moins:

    - Pas fan des effets, hormis le delay que j'adore


    Une machine qui ne laisse pas indifférent. 9 /10
    Lire moins
  • leibnizleibniz

    Sequenceur electro hyper souple

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 11/01/11 à 16:10
    Machine assez unique en son genre; c'est plus qu'un synthé ou qu'une groove box; la mono machine permet de réaliser des modifications de phrases en temps réel, sur tous les paramètres de la synthèse, donnant naissance à des boucles très originales. Le problème, c'est de savoir s'arrêter dans le triturage, et c'est pas toujours facile.

    UTILISATION

    Utilisation très simple; il faut lire le mode d'emploi pour profiter à max de son potentiel.

    SONORITÉS

    La mono embarque avec elle 5 "méthodes" regroupant diverses machines : Superwave, sid, Fm+, Digi-pro, et Vocal designer. Maitriser chaque machine réclame du temps; les possibilités sont énormes, tant les paramètres sont nombreux. En plus,......
    Lire la suite
    Machine assez unique en son genre; c'est plus qu'un synthé ou qu'une groove box; la mono machine permet de réaliser des modifications de phrases en temps réel, sur tous les paramètres de la synthèse, donnant naissance à des boucles très originales. Le problème, c'est de savoir s'arrêter dans le triturage, et c'est pas toujours facile.

    UTILISATION

    Utilisation très simple; il faut lire le mode d'emploi pour profiter à max de son potentiel.

    SONORITÉS

    La mono embarque avec elle 5 "méthodes" regroupant diverses machines : Superwave, sid, Fm+, Digi-pro, et Vocal designer. Maitriser chaque machine réclame du temps; les possibilités sont énormes, tant les paramètres sont nombreux. En plus, les "tracks effects" permettent de reproduire des modulation de phrases sur les effets eux-mêmes, ce qui donne naissance à des textures complètement dingue. Pour avoir tester pas mal de machines jusqu'alors, je trouve que la mono est tout a fait singulière. Un véritable enchantement.

    AVIS GLOBAL

    Acheter sur le site d'elektron, elle est fournie avec l'extension +drive, offrant une capacité de stockage gigantesque : 128 slots. Chaque slot peut contenir 128 kits (ou performance), 64 patterns, 24 songs. Je vous laisse imaginer les tonnes de musique que vous pouvez stocker dans la mono.
    Pour l'instant, mes machines préférées sont la Fm+ et la superwave. La digipro contient un kit rythmique permettant de transformer la mono en véritable boîte à rythme. Le seul problème pour moi pour l'instant consiste à l'insérer correctement au milieu de mes autres machines. Comme la mono peut presque tout faire, il est parfois difficile de savoir comment répartir les taches. C'est une machine résolument orientée live.
    Lire moins
  • ob-1ob-1

    Elektron Monomachine SFX60 MKIIPublié le 06/01/10 à 17:31
    voir les détails sur le site d'elektron :<a rel="nofollow" href="https://www.elektron.se/products/?sPage=info&amp;sProd=ES_SFX60MK2.std" target="_blank">

    https://www.elektron.se/products/?sPage=info&amp;sProd=ES_SFX60MK2.std</a>
    9/10, car pour moi son seul vrai défaut est le faible nombre d'emplacement pour les pattern, l'utilsation du soft C6 est indispensable si on ne veut pas supprimer ses track et liveset au fur et à mesure

    UTILISATION

    Un rapide survol du manuel permet de repérer les differents fonctions, l'engin est très bien conçu, l'utilisation est donc extremement intuitif
    premièrement la synthèse :

    ici, pas de sous-menu occulte, pas de bank de sons interminable, on se......
    Lire la suite
    voir les détails sur le site d'elektron :<a rel="nofollow" href="https://www.elektron.se/products/?sPage=info&amp;sProd=ES_SFX60MK2.std" target="_blank">

    https://www.elektron.se/products/?sPage=info&amp;sProd=ES_SFX60MK2.std</a>
    9/10, car pour moi son seul vrai défaut est le faible nombre d'emplacement pour les pattern, l'utilsation du soft C6 est indispensable si on ne veut pas supprimer ses track et liveset au fur et à mesure

    UTILISATION

    Un rapide survol du manuel permet de repérer les differents fonctions, l'engin est très bien conçu, l'utilisation est donc extremement intuitif
    premièrement la synthèse :

    ici, pas de sous-menu occulte, pas de bank de sons interminable, on se concentre sur l'essentiel : faire du son et avec le sourire en bonus

    chaque piste se décline sur 7 pages proposant chacune 8 paramètre éditables :
    1-SYNTH, cette page varie selon la machine sélectionneé via le menu "kit/edit"

    2-AMP, on retrouve ici le classique A,D,S,R, puis une disto, un volume, un pan et le règlage du portamento 
    la disto est très utile car, règlée à l'envers, elle permet l'augmentation du headroom de la piste afin d'empecher la distortion en cas de règlage extrême dans les autres pages

    3-FILTER, le filtre est une sorte d'hybride lp/bp/hp 4 poles, je m'explique : les 2 premiers potars règlent respectivement la fréquence de coupure du HP et du LP, les 2 suivants les facteur Q, puis viennent l'attack et le decay et les 2 derniers les valeurs d'enveloppe pour les 2 filtres, on peut donc obtenir une grande palette de filtration plus ou moins destructive en deux temps, trois mouvements avec un serieux caractère

    4-EFFECTS, plusieurs chose ici, les 2 premiers potards commande la fréquence et le gain d'un EQ une bande, vient ensuite un règlage de Bit-reducer, les 5 derniers servent à règler un tape-echo du plus bel effet , time, send (mono ou pingpong selon qu'on lui donne une valeur positive ou négatice), feedback (à partir de la valeur 64 on commence un autofeed du plus bel effet) puis le filtre du feedback avec un règlage HP et BP calqué sur la section filter

    5,6,7-LFO 1,2,3, les 2 premiers potard désignent quel paramètre on veut faire moduler, puis vient le mode déclenchement, la forme d'onde, la vitesse de modulation serègle via 2 potard un multiplicateur et la fréquence de base (ce qui permet de changements ultrarapide) puis la fonction Interlace et enfin le Depth

    deuxièmement le séquenceur :

    c'est un vrai bonheur à utiliser, il fonctionne à la volée et vous parez passez des heures à enregistré différents pattern et kit sans jamais appuyé sur STOP

    il y trois mode :

    GRID, classique type TR, on pose les sons on l'on souhaite sur les 16 pas, on reste appuyé 2 sec et un petit cadre apparait sur l'écran afin de sélectionner la note que l'on veut jouer (la dernière choisie reste en mémoire)

    REALTIME, avec les touches step ou avec un clavier midi on joue en temps réel la mélodie

    STEP (bon là il faut stopper la lecture...) on avance pas à pas pour composer, le manuel précise que c'est une façon très éxpérimental de travailler
    Mais 2 fonctions font toutes la différences avec les concurrents :

    1- les "parameters locks" ou p-locks, cela permet de verouiller un ou plusieurs paramètres de façon précise sur un pas donné soit en REALTIME, on tourne les potards et le tour d'après le mouvements se reproduits comme par magie, soit en GRID, on reste appuyé sur le pas que l'on souhaite et on tourne le potard à la valeur que l'on souhaite, pratique pour corriger une automation faite en REALTIME par exemple

    2- il est possible de séquencer independemment les déclenchements d'amp, de filtre et de LFO, on peut même poser des notes "pitchless", pour créer un p-lock en amont ou en aval d'une note

    je vous laisse imaginer les possibiltes tant en terme de sons que de groove on peut obtenir avec la combinaison de tout ceci
    pour finir, les pistes Midi, elles proposent 8 potards tout à fait "p-lockable" pour séquencer vos appareils externes, les 4 premier commande les valeurs LENGHT, VEL, PITCHBEND et Program Change (!) les 4 suivants permettent de commander des Control Change (ces valeurs se définissent dans le menu global et seront donc les mêmes sur tous vos patterns indépendemment du kit sélectionné)

    on peut également noté que si la machine fonctionne en monophonique pour les pistes internes, le séquenceur est lui polyphonique sur toutes les pistes
    Edit : un petit détail dont je n'ai pas parler, le côté destuctif du séquenceur, c'est à dire qu'on a pas besoin de sauvergader pour prendre les changements en compte, pratique sauf que si vous enregistrer un séquence d p-locks en jeu ou simplement que vous modifier une note par erreur ou non, et bien c'est définitif et immédiat, heureusement cela ne concerne que les séquence et non les kits qui sont sauvegarder independemment
    même si cela montre bien que cette machine est vraiment un outil créatif et non un lecteur de séquence, on a vite fait de bousiller ces tracks si on ne fait pas attention (surtout pour ceux qui viennent de l'electribe)
    ici encore un backup régulier via C6 n'est pas du luxe
    10/10, c'est du bonheur en barre
    edit : 8/10, pour le détail sur le séquenceur dont je viens de parler


    SONORITÉS

    L'autre gros morceaux !
    car c'est bien beau de proposer une interface révolutionnaire, encore faut il que le son soit à la hauteur, et là on est vraiment pas déçu, mais difficile à décrire car la bête a de ce coté également un très forte personnalité.
    Au premier abord, le son est très numérique avec une tendance à éxagerer le médium, on décèle également une légère impression de distortion... mais rassurer vous dés qu'on commence à triturer tout ceci s'efface on a vite accès une trés (très très) grande palette de sons.

    par ailleurs la dynamique est monstrueuse

    GND, ceci est une machine générique pouvant sevir d'oscillateur de base pour faire du SYNC/RING ou pour générer des sons simples, elle se decline sur trois modes BLANK, SIN (générateur de sinusoide), NOISE (générateur de bruit blanc ou rose)

    SUPERWAVE, émulation de synthé analogique, très chaud et clair, on peut faire des lead, des belles basse ou toutes sorte de choses, trois variantes permettant de créer des Saw, des Pulse ou bien un 3*osc

    FM+, émulation de synthé FM, c'est ici que vous réaliserez les sons les plus bizard avec un grain très métalique, ici aussi trois variantes, à 2 ou 3 osc avec differentes règlages d'enveloppe selon celle choisi

    DIGIPRO, synthèse digital basé sur un série de forme d'onde, c'est selon moi la machine qui a le plus gros son, beaucoup de caractère et des basse énormes, la machine de base est assez bizard avec différentes formes d'ondes "synthétique", la deuxième machine est un drumkit avec 24 samples, enfin les deux dernières proposent une série de forme d'ondes différentes avec des orgues, strings, des voix, soit en 2 voie soit en 3*osc calqué sur la machine du superwave, on peut également y lire des formes d'ondes personnel

    SID, émulation d'un seul oscillateur type SidStation, très gros son ici aussi, l'esprit est là mais on est très loin de l'original quand même

    VO, synthèse vocal, très gras noisy et baveux, c'est la "weird-thing" de l'engin, mais avec toujours cette dynamique imparable on peut ici grace au p-locks faire parler la machine avec un grain encore plus pourri que le célèbre Sayit, difficile de lui faire dire quelque chose de vraiment comprhénsible sans s'arracher les cheveux mais ce synthé très étrange permet également de faire de la digi-humanbeatbox, ou des effets de talkbox...

    FX, ici on peut remplacer un synthé par différents effets soit pour traiter les signaux internes (en insert, comme en aux) ou externes, les effets sont Reverb, Chorus, Ringmod, Dynamix(un compresseur) et depuis l'OS 1.22 un flanger et un phaser. Sonorités classiques mais largement honorable.
    Il faut noter que les effets se comporte comme les autres synthé et qu'il faut les séquencer pour faire passer le son, il s'agit donc d'un "step-effect" sachant qu'avec ceci vous disposer biensur des autres pages (et donc disto, delay, etc) et avec les p-locks je vous laisse imaginer le genre de (mal-)traitement qu'on peut appliquer.

    Ici aussi 10/10, pas parce que c'est le meilleur son qui existe (on est loin du son hyper-fat mais finalement impersonnel d'une groovebox, et à côté de vrai synthé hardware, on s'efface rapidement)
    mais bien parce qu'à ce prix avoir autant de possibilités avec une si forte personnalité et ce de manière très simple, ça c'est imbattable

    AVIS GLOBAL

    je l'utilise depuis un an, essentiellemnt en live, d'abord en parallèle d'ableton qui séquence mon hardware, je m'en sers aujourd'hui comme séquenceur principale avec ma drumstation et une mb-33

    je lui sors des grosse basse avec le GND-sin, le digipro, et le superwave
    des lead arpeggié avec le FM+
    des beat avec le SID, le VO, et le BBOX, et un gros pied de la mort avec GND-sin
    bref c'est le coeur de mes compos avec la drumstation et la mb-33 à la rythmique

    le constat c'est : mais comment on faisait avant ?

    Ca sonne et c'est simple à utiliser

    étant totalement allergique au banque de sons et préférant la synthèse aux samples, j'ai trouvé là dedans tout ce que j'attends d'une machine, un séquenceur créatif, des synthé originaux et tout un tas de petit+ incitant à découvrir des trick

    j'y retrouve le sensations qu'on a avec une ER-1 ou un EA-1 : fonction simple et utilisation fun. d'ailleurs à lépoque de la sortie de l'EMX je me suis toujours demandé pourquoi Korg n'avait pas fait évolué son ER vers un concept proche de la monomachine plutot que cette espèce de tout-en-un prétentieux, le seul point positif que je peu lui trouver (hors son prix) c'est que c'est simple à utiliser, mais sinon ça sonne comme un synthé de chez carrefour et trop de petit defaut d'utilsation font que je suis complètement écoeuré, là ou l'ER-1 est un vrai engin créatif, l'EMX c'est un joujou pour débutant ou pour celui qui aime bien se faire chier pour pas cher.

    J'ai déjà eu aussi une rm1x (ma première machine vite revendu), et même si avec l'expérience je constate que c'est un très bon séquenceur midi, pour le débutant que j'étais l'utilisation était un peu obscur, et puis la maxi-banque avec plein de sons pourri, ça fou un peu la haine, et enfin pas de travail à la volée, quand on s'est fait la main sur fruity c'est frustrant.

    bref pour moi ça enfonce de très loin toutes les groove-machines que j'ai pu utiliser

    je referais ce choix sans hésiter et je réfléchis même à en prendre une deuxième qui serait dédiée "step-effect" mais bon c'est quand même une somme, et je suis plutot à réduire à mon live-set et un studio rien n'empeche d'enregistré les instrus puis de se faire des kits "special-effets" pour une deuxième passe dub-style...

    le rapport qualité/prix est bon selon moi, au vu de tout ce que l'engin propose en terme de fonctionalité et de qualité sonore (au risque de me répèter, l'un comme l'autre sont bluffants)

    je pense aussi que cette machine s'adresse aussi bien au débutant (car c'est simple et complet) qu'aux utilisateur confirmé (car c'est un instrument très riche)

    un défaut (enfin plutot un manque) : j'aurais bien vu une page supplémentaire paramètrable afin de ramener certain paramètre sur une page unique car parfois en live c'est un peu chaud de jongler entre les pages quand il faut par exemple faire varier l'enveloppe, puis le filtre, puis un lfo, sachant qu'on agait que sur une piste à la fois..bref pour un live confortable un controleur midi n'est pas superflu...enfin j'ai pas essayé mais ça se trouve avec les pages midi on peut...
    en résumé
    + le son (énorme)
    + le concept
    + l'interface
    + les encodeurs à double vitesse de course (selon qu'on l'enfonce ou non)
    + la qualité de finition
    + le support elektron très réactif et amical (ça mérite d'être noté)
    + la taille (oui parce qu'en plus c'est tout petit)
    - la mémoire un peu légère
    - l'interface qui dans certaine situation de live, oblige une rapidité d'éxécution
    - ils auraient quand même pu faire 8 piste interne plus 8 pistes midi
    - le séquenceur "destructif"

    9/10
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Préférences du site
Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).
Connexion
C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.
Analytics
Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.