Simon & Patrick Showcase Rosewood
+

Simon & Patrick Showcase Rosewood

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Showcase Rosewood, Guitare acoustique Dreadnought de la marque Simon & Patrick.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Simon & Patrick Showcase Rosewood

  • Fabricant : Simon & Patrick
  • Modèle : Showcase Rosewood
  • Catégorie : Guitares acoustiques Dreadnoughts
  • Fiche créée le : 24/11/2013

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par ims distribution

»

Avis utilisateurs Simon & Patrick Showcase Rosewood

Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Adamante28/12/2013

L'avis de Adamante"Une très bonne guitare !"

Simon & Patrick Showcase Rosewood
Voici mon avis sur la Simon & Patrick Showcase Rosewood. Dans la nomenclature de la marque, ce modèle correspond au haut-de-gamme, avec d'autres modèles, qui se distinguent par leur bois de fonds et éclisses. Ici, il s'agit bien sûr d'un palissandre indien.
La marque Simon & Patrick fait partie d'un ensemble de marques appartenant à Godin, parmi lesquelles on peut compter aussi Seagull, Norman et La Patrie pour la fabrication de guitares acoustiques. Simon & Patrick ayant un créneau particulier, celui de fabriquer des guitares selon des critères techniques traditionnels, alors que Seagull à pour but de proposer quelques améliorations techniques dans la fabrication (selon les dires de Godin).

Bref, tout cela pour dire que la Showcase Rosewood a pour but de proposer un instrument de bonne qualité, fabriqué avec des bois entièrement massifs, à un prix abordable :

- Forme Dreadnought avec un manche de 14 cases hors table ;
- Table d'harmonie en épicéa sitka, et barrage en épicéa des Adirondack ;
- Dos et éclisses en palissandre indien ;
- Manche en acajou (en plusieurs pièces cependant : une pièce pour le talon, une pièce pour toute la longueur de manche, et une dernière pièce pour former la tête de la guitare) ;
- Touche et pont en palissandre indien ;
- Sillets de chevalet et de tête en Tusq (Graphtech) ;
- Contours de corps et de têtes (binding) en bois ; rosace en bois ; talon de manche en palissandre ; plaquage de tête en palissandre ;
- Mécaniques Godin ;
- Tirant d'origine : Light, 012,.016,.024,.032,.042,.053
- Une attache courroie sur le fond de la guitare, mais il manque celui du talon de manche.

- Il est possible d'équiper cette guitare d'un système micro/capteur piezo/préampli, ainsi que d'un pan coupé. Mais je n'en dispose pas sur ma guitare.

La finition globale de l'instrument est bonne, avec une vernis brillant sur le corps, et un vernis satiné sur le manche et la tête. Le vernis est assez peu épais et laisse entrevoir certains pores du bois (notamment sur le palissandre qui tire un peu plus que l'épicéa). Les contours de corps en bois rendent la guitare esthétique et sobre. Certaines guitares pouvant valoir cinq fois le prix ont des binding en plastique (Martin OM-42 par exemple, ou Taylor de très nombreux modèles), et ça rend pas terrible quand même...

La guitare est livrée avec un étui très pratique, léger, et qui protège très bien des écarts de températures et d'hygrométrie qui peuvent se produire en changeant de lieu, en allumant le chauffage l'hiver, etc. Le seul défaut que je lui trouve, c'est l'aspect très légèrement abrasif du tissus intérieur, qui a tendance à marquer un peu l'endroit où le manche repose dans la valise (3ème case, en plein centre du manche). Il suffit, pour éviter tout problème, de disposer un tampon de coton ou de tissus doux à cet endroit pour éviter toute éventuelle abrasion du vernis de manche.

Sinon, rien a redire sur les caractéristiques de cette guitare. Elle est esthétique, sobre, et vraiment bien finie pour le prix demandé.

UTILISATION

Je suis guitariste depuis plus de vingt ans maintenant, mais j'ai toujours joué sur des guitares électriques. Il s'agit ainsi de ma première acquisition d'une guitare acoustique (honte à moi !! Je regrette vraiment de ne m'y être pas mis beaucoup beaucoup plus tôt !!!). De ce fait, je me considère comme novice en la matière, et il faut tenir compte dans mes propos du fait que je suis un jeune guitariste de 10 mois d'âge, avec des connaissances sur le domaine de la guitare acoustique proportionnelles à son âge, qui a encore besoin de beaucoup progresser en fingerpicking, et qui s'arrache les cheveux sur des partitions de Tommy Emmanuel !! :)

Cette précision étant faite, parlons de la guitare.

On a affaire à une forme dreadnought tout à fait traditionnelle, c'est donc une guitare assez volumineuse et profonde, avec un manche de 14 cases hors caisse, un manche au profil rond et homogène. Certains le trouve difficile à jouer, pour ma part, je ne me pose pas la question : je pends la guitare et je joue dessus, point barre. Néanmoins, je le trouve confortable et agréable, mais chacun ses goûts.

Je mets quand même un bémol au réglage d'origine sur ma guitare. Je trouve qu'il faut baisser l'action, en jouant autant sur le sillet de chevalet (il n'y a pas de cale sous le chevalet) que sur le sillet de tête. Cette considération est à mettre en balance avec ce que l'on joue habituellement sur une guitare : si on est plutôt strumming au médiator, une action relativement haute fera l'affaire, et on aura un gain de puissance et de rondeur, auquel cas, l'action d'origine sera parfaite. Mais si on est adepte du fingerpicking, une action haute rend le jeu plus compliqué, et pour le coup, je pense que le réglage d'origine est perfectible.
Bref, pour ma part, je passerai dès que possible chez un luthier pour faire faire quelques modifications : je pense à des sillets et des chevilles en os, et pourquoi pas des mécaniques Grover si ça me prends).

Outre cela, je ne vois rien à redire ; la guitare est confortable, et très agréable à jouer.

Je compléterai cet avis une fois que la guitare sera passées entre les mains d'un luthier et que j'aurai moi-même progressé.

————————————————————————————————————

28/06/2014

Voilà, comme promis, une mise au point sur mon avis concernant cette guitare.
Premièrement, j'ai progressé — et ça, c'est bien !! Deuxièmement, j'ai fait régler la guitare : comme je le savais, les cordes étaient beaucoup trop hautes, et il a fallu reprendre le sillet de tête, ainsi que le sillet de chevalet. J'ai conservé les mêmes, ne les ayant pas faits remplacer par des sillets en os. Le Tusk, après tout, c'est loin d'être mauvais. Troisièmement, j'ai pu essayer d'autres guitares, et me faire une idée de la mienne, par comparaison avec d'autres.

La conséquence de tout cela, c'est que la guitare est maintenant très facile à jouer, et le son s'est encore davantage équilibré : comme les cordes ont été rapprochées des frettes, les basses sont font moins proéminentes, et les aigus ressortent avec un peu plus de brillance. Je vais détailler tout cela dans le paragraphe suivant.

Un réglage était vraiment la seule chose qui lui manquait pour devenir un instrument à l'usage évident et efficace. Par comparaison avec des guitares aux manches, soit plus fin, soit plus épais en V, le manche de cette S&P, de part son arrondi homogène, permet toutes les positions de pouce sans difficultés. Personnellement, j'apprécie beaucoup.

Donc, une fois réglée, cette guitare offre d'excellente prestations à l'usage.


SONORITÉS

J'ai acquis cette guitare, et l'ai extraite de son carton d'origine. Elle a été fabriquée en 2011 et est restée deux ans dans son carton avant que je n'en fasse l'acquisition. Autant dire qu'elle était raide neuve, réglages d'usine, cordes d'origine...

Il a fallu quelques semaines de jeu régulier pour que la guitare s'assouplisse, et que son timbre se stabilise. Je pense que maintenant, après dix mois à être jouée quotidiennement, elle ne bougera plus, ou plus trop. La chose qui contribue désormais à améliorer significativement sa sonorité, ce sont surtout mes propres progrès.

Néanmoins, il est vraiment important de changer directement le jeu de cordes d'origine. J'ai conservé les miennes pendant assez longtemps, et lorsque je les ai changées pour des D'Addario coated wound 80/20 EXP11 12-53, j'ai pu entendre enfin ce que cette guitare pouvait proposer.
Un son chaleureux et équilibré, délivrant des basses profondes, des aigus brillants mais jamais agressifs, et des médiums relativement creusés. C'est manifestement le son typique de ce genre de système de bois. Elle s'en sort très bien pour le strumming, les arpèges au médiator, un jeu blues, et pour ma part, je travaille surtout le jeu au doigt avec (même si je sais maintenant qu'il y a des guitares sans doutes mieux prévues pour cela qu'une dreadnought avec un manche peu large, mais bon, j'apprends...).
Je lui trouve, notamment avec de bonnes cordes neuves, une bonne projection sonore, et une bonne dynamique ainsi qu'un sustain convenable (par rapport à une électrique amplifiée... ce qui constitue ma référence, même si ce n'est pas pertinent). Néanmoins, mes connaissances et ma capacité à faire des comparaisons avec d'autres guitares n'est pas énorme. Je sais qu'elle sonne bien plus fort et de façon bien plus définie que des modèles Takamine électro-acoustique dans les mêmes tarifs, voire plusieurs centaines d'euros plus chères (la faute à un barrage qui bride considérablement la table d'harmonie).

Pour ma part, le son qu'elle délivre me plaît, je le trouve équilibré, musical et intéressant.

Encore une fois, je mettrai à jour cet avis une fois que la guitare aura vu ses sillets changés par des sillets en os, et que j'aurai pris quelques gallons en acoustique.


—————————————————————————————————————

28/06/2014

Comme je le disais, le réglage de l'action a modifié le son, rendant la guitare plus homogène sur tout le spectre.
De la même façon, le son s'est assoupli un peu plus avec le temps, et un jeu quotidien : on entend de nombreuses harmoniques, une richesse très agréable et une durée de note importante.
En conséquence, cette guitare, quoique de format D, fournit une brillance et une articulation suffisante pour du jeu aux doigts (l'onglet de pouce ayant quand même fortement tendance à gonfler sérieusement les basses), et propose une sonorité d'ensemble belle et élégante pour le jeu en accord, que ce soit aux doigts ou avec un médiator.

J'ai pu essayer tout récemment des guitares Boucher, de toutes les séries, Studio, Goose, et même une OM AVT avec de l'acajou pommelé en dos et éclisses. Ce fut une après-midi très intéressante !!

Notamment par rapport au modèle D Epicéa/Palissandre de chez Boucher, si la qualité de fabrication et la présentation de ce modèle correspond véritablement à du très haut de gamme, contrairement à la S&P qui est plus simple (pour le 1/3 du prix, hein !!), j'ai trouvé la Boucher très sourde, débordante de basses, et elle ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.
Je ne dis pas qu'elle sonnait mal pour qui cherche une telle sonorité pour s'accompagner au chant, par exemple, mais ce n'est pas le son que je recherche, celui de la S&P correspondant bien plus à mes attentes.

Par conséquent, on peut avoir des surprises, et je trouve cela étonnant que des guitares qui, sur le papier, présentes des caractéristiques comparables (forme, bois), aient un rendu sonore si différent. C'est ainsi, et c'est tant mieux ! Chaque guitare a sa personnalité, et c'est pour cela qu'il faut les essayer.

Ainsi, je persiste et je signe à nouveau ! La S&P est vraiment une excellente guitare, pour un prix modeste.

Néanmoins, un jour, j'en aurai une, une Boucher !!!! :D

AVIS GLOBAL

J'ai acheté cette guitare en mars 2013, et comme je le disais au début, elle est ma première acoustique. Je la considère comme une excellente guitare d'étude, parce que c'est ce qu'elle est pour moi à l'heure actuelle. Cependant, je pense qu'elle a toutes les qualités pour être un très bon instrument pour jouer en groupe, accompagner une voix, et si on lui offre une bonne électronique ou un bon micro, elle doit certainement très bien s'en sortir en concert.

Je ne suis pas en mesure d'effectuer de comparaison avec d'autres guitares de la même marque, ou bien d'autres marques. On entend souvent dire que ces modèles de Simon et Patrick concurrencent sans problème des instruments de marques américaines beaucoup plus chers, dans la mesure où elle est fabriquée en bois massifs. Honnêtement, je n'en sais rien, même si j'ai tendance à espérer que des guitares à 2500 euros seront meilleures que celle-ci : mais il s'agit d'instrument au double du prix de celle dont je parle.
Je sais cependant que cette Simon & Patrick sonne très bien, et convient à qui souhaite investir dans une très bonne guitare, sans forcément prendre un crédit sur trois ans et avoir peur de la sortir de sa valise pour ne pas l'abîmer...

Pour ceux dont les finances s'étendent vers les 1700 euros pour une guitare sans électronique, jetez un coup d'oreille sur cette S&P, elle pourra peut-être vous surprendre.

——————————————————————————————————————————

28/06/2014
Aujourd'hui, j'ai une oreille plus entraînée, et quelques comparaisons objectives en plus dans ma banque sonores cérébrale. Et force est de constater que cette S&P propose des prestations sonores de très bonne qualité, et qu'il vaut véritablement la peine de se pencher sur cette guitare, qui vit et vieillit bien !

Merci pour l'attention que vous avez porté à cette lecture, espérant qu'elle ait pu vous aider dans vos recherches et choix.
»

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : showcaserosewood

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.