Gibson ES-335 Reissue
+

Gibson ES-335 Reissue

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

ES-335 Reissue, Guitare Electrique Hollow Body/Semi Hollow Body de la marque Gibson.


5 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 1 900 € argus occasion : 2 098 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique Gibson ES-335 Reissue

  • Fabricant : Gibson
  • Modèle : ES-335 Reissue
  • Catégorie : Guitares Electriques Hollow Body/Semi Hollow Body
  • Fiche créée le : 10/09/2002

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

»

Acheter d'occasion Gibson ES-335 Reissue

Gibson ES-335 Reissue Gibson es 335 sunburst 1 900 € »
Gibson ES-335 Reissue Gibson ES 335 dot 1989 - Natural - excellent etat 3 500 € »
Gibson ES-335 Reissue Gibson Custom Shop ES 335 de 2012 2 500 € »
Gibson ES-335 Reissue GIBSON ES 335 DOT CHERRY GLOSS 2013 2 300 € »

Avis utilisateurs Gibson ES-335 Reissue

Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 5 avis )
 4 avis80 %
 1 avis20 %
le reverend05/10/2012

L'avis de le reverend"Un classique, à essayer. Chuckez vous la vie !"

Gibson ES-335 Reissue
ES-335 Dot Reissue
Une reédition US, donc.

Accastillage : du classique Gibson.
Bois et lutherie : c'est du Gibson, donc manche acajou 22 frettes et manche collé. La guitare n'est pas en bois massif, mais en contreplaqué d'érable, comme toutes ces guitares de ce type. La guitare est creuse mais est traversée d'une poutre en érable sous les micros. Ceci rigidifie la table pour éviter le Larsen, et la rend un peu moins souple. La table de ma 335 est très belle avec de l'érable ondé (ce qui ne se faisait pas avant). Au niveau couleurs, faites dans le Sunburst - comme la mienne - dans le naturel ou dans le rouge - à la Chuck Berry. Le noir, c'est pour les Lucille, les autres couleurs, c'est pour les mickeys
Electronique : c'est du Gibson donc deux doubles (des '57, assez puissants, non splittables), deux volumes, deux tonalités, un inverseur et basta.

A noter, j'ai la version avec l'affreux étui marron à intérieur rose "Barbie"...Beuark. Les nouveaux modèles sont en étuis noirs intérieur noir. A part ça, l'étui est solide (c'est du Gibson, mais vous l'auriez deviné, non ? )

9 à cause de l'étui marronasse

UTILISATION

Manche entre le très rond des LP des 50's et le fin des SG. Un bon compromis. Assez large, il me semble, très agréable à jouer. Bonne glisse au dos du manche, malgré un vernis assez brillant qui pouvait faire craindre l'inverse.
Accès aux aigus modèle du genre, le talon est bien fait.

Poids et encombrement assez conséquent malgré le fait que la guitare soit creuse (la poutre d'érable certainement). C'est une grosse guitare. A déconseiller aux petits gabarits.
Le son est facile à modeler mais on reste toujours dans les limites du son Gibson, ceci étant dû aux caractéristiques des micros, des bois et de la lutherie.

8/10 seulement, car je n'aime pas l'emplacement de la prise jack : le jack part à angle droit de la caisse. Bien que ce soit fidèle au modèle d'origine et en quelque sorte une espèce d'icone à respecter, j'ai toujours trouvé que cet emplacement n'était pas pratique et pouvait être dangereux en cas de mauvaise manip. Bon c'est pour chipoter, hein

SONORITÉS

Sons taillés pour le blues, le jazz, la pop, tout ce qu'on veut, le classique même, tant qu'on cherche à rester dans un son type Gibson. Vous n'aurez jamais la légèreté d'une Strat avec cette guitare.

Je n'ai pas encore tout exploité mais voici déjà les premières impressions.

En sons clairs, le micro aigu claque bien, le micro grave permet de beaux blues.
Si on tire vers le crunch, ça se passe bien aussi, ça tord bien quand on y met l'intention.
Vers les grosses saturations : l'aigu permet de belles saturations, le grave vous ouvre les grosses rythmiques (les micros '57 semblent avoir un assez haut niveau de sortie, ce qui permettrait des styles a priori éloignés du programme de la guitare). Ceci dit, comme la grosse saturation n'est pas mon domaine, je ne me prononcerai pas plus.

Contrairement à d'autres modèles de Gibson, les tonalités servent sur toute leur course, ce qui permet une grande variété de sons avec l'aide de l'inverseur.

A noter quand même que par rapport à une LP, le son est vraiment plus sec.
Euuuhh, pour les sons de musique classique, c'était une plaisanterie ...

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis près de 10 ans, et je ne m'en lasse pas.
Ce n'est pas une guitare de débutant : elle est ce qu'un guitariste peut chercher après quelques années sur d'autres modèles.
Depuis que je l'ai, je ne sort quasiment plus la LesPaul de son étui.

C'est un modèle mythique, après tout c'est la guitare de Chuck Berry. Je dois encore m'entrainer au Duck Walk et tout sera parfait

Le son est malléable, mais reste dans des canons "Gibsoniens". Dans un bon ampli à lampe, ça tord comme il faut, juste ce qu'il faut. Le son reste toujours propre, voire un peu sec, ce que j'aime bien.

J'ai essayé pas mal de modèles, mais le look 335 est unique, on aime ou on n'aime pas. Moi au début j'aimais pas. Et puis on vieillit, tout ça, on fait moins le kakou, et on commence à apprécier les belles formes bien rondes . C'est comme ça, c'est la vie, on finit par aimer le look papy-blues ! Tant pis, j'assume.

-------
Les autres choix possibles dans ce type de guitare : la Gibson Lucille, très très bien aussi et toutes les guitares dérivées.
A noter, sort actuellement chez Gibson une ES-333 qui est la version "cheap" (1500 € quand même, c'est le "pas cher" vu par Gibson) de la ES-335. A essayer pour ceux qui sont moins attentifs à la déco.
L'épiphone Sheraton II n'est pas mal, mais les micros ne sont acceptables que si on n'a pas de Gibson en comparaison. Là, ils avouent vraiment leur faiblesse. Mais belle lutherie quand même, quoique la table soit très très raide. Par opposition, chez Epihone encore, je déconseillerai vivement la 335 : j'en ai essayé 3, jamais été convaincu. J'ai peut-être pas eu de chance.

Seuls inconvénients de la Gibson ES-335, le poids et l'encombrement, et surtout le prix. Actuellement, neuf, ça vaut de 2600 à 3200 €. Alors faites comme moi, cherchez l'occaze ...

»
jimale03/12/2004

L'avis de jimale

Gibson ES-335 Reissue
Fabrication USA de 1995 achetée d'occasion. Couleur sunburst
Caractéristiques (voir site Gibson)
J'aurai préféré wine red mais bon…
9 à cause de la couleur

UTILISATION

Manche très très agréable à jouer, justesse des notes at accès aux aigus sans problèmes. Touché super agréable également (on jouerait des heures et des heures).

Elle tient très bien l'accord (mécanique glover) même en tirant des bends de folie. Les potards de tonalités et de volumes agissent très efficacement d'ou une grande variété de sons mais bon le son de base est là de toute façon (superbe) et le sustain également.

Attention aux épaules, cette guitare pèse son poids mais avec une sangle épaisse et un peu d'habitude ça passe car elle est bien équilibrée (plus qu'une strato par ex).

SONORITÉS

Je joue du jazz (chanson jazzy), du blues, RnB, un peu de rock et du country-rock. Ampli utilisé : JC120 avec un SansAmpGT2, et un GP100 Roland (surtout pour bosser les morceaux au casque). Avec l'ampli les sons clairs (jc120 oblige) sont magnifiques. En rajoutant le SansAmp j'obtiens de très bons crunch "fenderiens" ou des saturations "mesaboogiennes" bien grasses.
La position micro manche est ma préférée : des basses bien profondes, des mediums équilibrés et des aigus bien présents. (son jazzy parfait).
Position intermédiaire : rien à en dire, c'est correct mais je dois avouer que je l'utilise peu
Position micro chevalet : solos, attaque, la patate, le bonheur…
Je mets 9 mais en fait je crois qu'elle a besoin d'un petit réglage pour être parfaite

AVIS GLOBAL

C'est une récente acquisition (occasion payée 1 800 euros, je pense que le prix était correct). État général impeccable. Seul bémol par endroit le vernis est abîmé en bout de table (je pense que c'est dû à un nettoyage avec un produit pas adapté) et les cache-micros ainsi que l'accastillage métallique sont un peu tavelés mais je crois que chez Gibson c'est récurrent m'a-ton dit. D'ailleurs si quelqu'un connait un bon produit pour ravivé tout ça je suis preneur de conseils.

J'ai toujours rêvé de jouer sur une es335 guitare mythique s'il en est, et c'est chose faite. Je suis très satisfait de mon achat. Cest vraiment un très bel instrument, polyvalent avec un son émouvant n'ayant pas peur des mots…
Je n'ai pas mis 10 - la perfection n'est pas de ce monde - à cause de la finition, mais vous l'aurez compris je suis tombé en amour pour cette guitare!
»
ZeOlivierm15/09/2004

L'avis de ZeOlivierm

Gibson ES-335 Reissue
Voir le site gibson pour les infos.
iportant: micros 57 classic !!! fabuleux

UTILISATION

Très bon manche

très agréable à jouer (je suis grand et je la tiens sans problème)

très agréable aussi à jouer assis, important en homestudio

SONORITÉS

Je fais du blues et pop rock

branchée sur un fender blues deluxe tout lampe avec une pedale d'overdrive, donc sur le canal clair de l'ampli

fabuleux son

j'ai aussi une fender custom shop 57 closet classic, et j'ai ainsi deux sonorités fabuleuses.

le son de la gibson est super doux, chaud. Excellent sustain.

très facile à jouer.

J'ai installé un bibrato STETSBAR allez voir sur internet c'est trop fort.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 1 mois, achetée sur ebay à un autrichien, etat neuf, 1500€ :-)

excellent son, très belle lutherie et finition, une guitare à garder.
essayé bcp d'autres guitares avant, elle est vraiment bien pour blues pop rock.

A ce prix c'est du top qualité prix, mais à 3000€ je ne sais pas. de toute façon N'ACHETEZ PAS NEUF une guitare c'est idiot (enfin c'est mon avis.

j'en suis super content.
»
e-axe le vieux27/05/2004

L'avis de e-axe le vieux

Gibson ES-335 Reissue
ES-335 Dot Reissue
Une reédition US, donc.

Accastillage : du classique Gibson.
Bois et lutherie : c'est du Gibson, donc manche acajou 22 frettes et manche collé. La guitare n'est pas en bois massif, mais en contreplaqué d'érable, comme toutes ces guitares de ce type. La guitare est creuse mais est traversée d'une poutre en érable sous les micros. Ceci rigidifie la table pour éviter le Larsen, et la rend un peu moins souple. La table de ma 335 est très belle avec de l'érable ondé (ce qui ne se faisait pas avant). Au niveau couleurs, faites dans le Sunburst - comme la mienne - dans le naturel ou dans le rouge - à la Chuck Berry. Le noir, c'est pour les Lucille, les autres couleurs, c'est pour les mickeys
Electronique : c'est du Gibson donc deux doubles (des '57, assez puissants, non splittables), deux volumes, deux tonalités, un inverseur et basta.

A noter, j'ai la version avec l'affreux étui marron à intérieur rose "Barbie"...Beuark. Les nouveaux modèles sont en étuis noirs intérieur noir. A part ça, l'étui est solide (c'est du Gibson, mais vous l'auriez deviné, non ? )

9 à cause de l'étui marronasse.

UTILISATION

Manche entre le très rond des LP des 50's et le fin des SG. Un bon compromis. Assez large, il me semble, très agréable à jouer. Bonne glisse au dos du manche, malgré un vernis assez brillant qui pouvait faire craindre l'inverse.
Accès aux aigus modèle du genre, le talon est bien fait.

Poids et encombrement assez conséquent malgré le fait que la guitare soit creuse (la poutre d'érable certainement). C'est une grosse guitare. A déconseiller aux petits gabarits.
Le son est facile à modeler mais on reste toujours dans les limites du son Gibson, ceci étant dû aux caractéristiques des micros, des bois et de la lutherie.

8/10 seulement, car je n'aime pas l'emplacement de la prise jack : le jack part à angle droit de la caisse. Bien que ce soit fidèle au modèle d'origine et en quelque sorte une espèce d'icone à respecter, j'ai toujours trouvé que cet emplacement n'était pas pratique et pouvait être dangereux en cas de mauvaise manip. Bon c'est pour chipoter, hein ...

SONORITÉS

Sons taillés pour le blues, le jazz, la pop, tout ce qu'on veut, le classique même, tant qu'on cherche à rester dans un son type Gibson. Vous n'aurez jamais la légèreté d'une Strat avec cette guitare.

Je n'ai pas encore tout exploité mais voici déjà les premières impressions.

En sons clairs, le micro aigu claque bien, le micro grave permet de beaux blues.
Si on tire vers le crunch, ça se passe bien aussi, ça tord bien quand on y met l'intention.
Vers les grosses saturations : l'aigu permet de belles saturations, le grave vous ouvre les grosses rythmiques (les micros '57 semblent avoir un assez haut niveau de sortie, ce qui permettrait des styles a priori éloignés du programme de la guitare). Ceci dit, comme la grosse saturation n'est pas mon domaine, je ne me prononcerai pas plus.

Contrairement à d'autres modèles de Gibson, les tonalités servent sur toute leur course, ce qui permet une grande variété de sons avec l'aide de l'inverseur.

A noter quand même que par rapport à une LP, le son est vraiment plus sec.
Euuuhh, pour les sons de musique classique, c'était une plaisanterie ...

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis plus d'un an, et je ne m'en lasse pas.
Ce n'est pas une guitare de débutant : elle est ce qu'un guitariste peut chercher après quelques années sur d'autres modèles.
Depuis que je l'ai, je ne sort quasiment plus la LesPaul de son étui.

C'est un modèle mythique, après tout c'est la guitare de Chuck Berry. Je dois encore m'entrainer au Duck Walk et tout sera parfait

Le son est malléable, mais reste dans des canons "Gibsoniens". Dans un bon ampli à lampe, ça tord comme il faut, juste ce qu'il faut. Le son reste toujours propre, voire un peu sec, ce que j'aime bien.

J'ai essayé pas mal de modèles, mais le look 335 est unique, on aime ou on n'aime pas. Moi au début j'aimais pas. Et puis on vieillit, tout ça, on fait moins le kakou, et on commence à apprécier les belles formes bien rondes . C'est comme ça, c'est la vie, on finit par aimer le look papy-blues ! Tant pis, j'assume.

-------
Les autres choix possibles dans ce type de guitare : la Gibson Lucille, très très bien aussi et toutes les guitares dérivées.
A noter, sort actuellement chez Gibson une ES-333 qui est la version "cheap" (1500 € quand même, c'est le "pas cher" vu par Gibson) de la ES-335. A essayer pour ceux qui sont moins attentifs à la déco.
L'épiphone Sheraton II n'est pas mal, mais les micros ne sont acceptables que si on n'a pas de Gibson en comparaison. Là, ils avouent vraiment leur faiblesse. Mais belle lutherie quand même, quoique la table soit très très raide. Par opposition, chez Epihone encore, je déconseillerai vivement la 335 : j'en ai essayé 3, jamais été convaincu. J'ai peut-être pas eu de chance.

Seuls inconvénients de la Gibson ES-335, le poids et l'encombrement, et surtout le prix. Actuellement, neuf, ça vaut de 2600 à 3200 €. Alors faites comme moi, cherchez l'occaze ...

ES-335
»

Images Gibson ES-335 Reissue

  • Gibson ES-335 Reissue
  • Gibson ES-335 Reissue
  • Gibson ES-335 Reissue
  • Gibson ES-335 Reissue

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : es 335 reissue, es335reissue, es335 reissue, es 335reissue

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.