Gibson les paul special faded reissue 2009
+

Gibson les paul special faded reissue 2009

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

les paul special faded reissue 2009, Guitare de forme LP de la marque Gibson appartenant à la série Les Paul.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Gibson les paul special faded reissue 2009

  • Fabricant : Gibson
  • Modèle : les paul special faded reissue 2009
  • Série : Les Paul
  • Catégorie : Guitares de forme LP
  • Fiche créée le : 26/05/2009

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Gibson les paul special faded reissue 2009

Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
31/01/2010

L'avis de Anonyme

Gibson les paul special faded reissue 2009
C'est donc une Gibson Les Paul Special Faded Limited Run 2009. Produite à Nashville.

Corps acajou, manche collé 22 cases en acajou touche palissandre, diapason 24'75, profil "60 Slim Taper".

Chevalet Tun-O-Matic et stop bar, mécaniques tulipes estampillées "Gibson Deluxe".

Pour les micros ce sont deux P90 Gibson, avec les potards habituels: 2 tonalités 2 volumes, et un switch 3 positions.

Finition faded, personnellement j'adore aussi bien d'un point de vue esthétique qu'au toucher, question couleur la mienne est en worn cherry, superbe.

10, guitare de qualité, la finition ne plaira surement pas à tout le monde mais elle est réussie, pas de défaut majeur à mon sens.

UTILISATION

L'accès aux aigus n'est pas terrible... Gros point faible.

La demoiselle n'est pas particulièrement légère, mais ça reste très supportable.

Le micro manche est bien plus fort que son camarade chevalet, et cela quelque soit l'éloignement par rapport aux cordes. Ça se règle en jouant sur les volume, mais c'est plutôt surprenant car la différence est vraiment importante.

6, l'accès aux aigus est un point noir indéniable.

SONORITÉS

C'est globalement la guitare idéale pour le blues, le reggae, le punk, le rock brut de décoffrage. En sons clairs, le micro manche sort un son bien chaud et profond, qui permet d'aller occasionnellement taquiner le jazz. La position intermédiaire rend très bien le jeu aux doigts, en jouant sur les volumes on peut passer de sons assez acoustiques à des choses plus claquantes. Le micro chevalet est plus sec/agressif sans être caricatural, parfait pour le reggae ou le rock 60's (on reste quand même loin d'une Telecaster par exemple).

Les sons crunch sont sans doute la spécialité de cette guitare... Très expressifs, idéaux pour le punk, on peut aussi passer par des sons typés White Stripes en chevalet ou franchement gras pour du blues façon Black Keys en manche, un vrai régal.

Je ne suis en général pas friand de grosses distos. Ici ça passe bien pour des sons orientés vintage ou franchement crades à la Neil Young mais il ne faut pas s'attendre à trouver une disto moderne. Le micro chevalet manque un poil de tranchant à mon goût.

Personnellement, je joue un peu de tout avec: jazz, rock posé, reggae, "latineries" (jouer un Chan Chan version électrique sur cette guitare est un pur bonheur...), pop. Elle accepte bien les effets que j'utilise: delay, tremolo et chorus permettent d'aborder le registre pop-rock moderne (Bloc Party, Editors...), tout en gardant les spécificités de la guitare (moins tranchant que les Tele qu'on trouve partout). Je pense me mettre au slide, avec un bon crunch ça doit être plus que plaisant... Le gros plus est de fait le son très aéré, très ouvert en clean/crunch, ce que je cherchais avant tout, tout en étant plus consistant que chez Fender. J'y retrouve un peu la position centrale de feu ma Danelectro '56 (deux lipsticks en série): plus épais qu'un simple bobinage classique mais malgré tout large et clair, un son qui respire.

9 car rien n'est parfait et que les micros buzzent à haut gain.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis deux mois. Ça fait un bon moment que je cherchais une première bonne guitare, j'ai essayé pas mal d'autres modèles (Saint Blues, Airline, Fender, Danelectro, Tokai...), et puis finalement le coup de foudre pour celle-ci. La Airline Tuxedo était trop volumineuse et me plaisait moins d'un point de vue esthétique (fallait bien trancher quelque part, pour le son elle envoyait aussi) et la Saint Blues 61 South était trop chère, d'où ce choix.

820 euros en magasin, c'est pas donné pour une finition quand même basique, pour ce prix on pourrait avoir mieux que le gig-bag assez minable que fournit Gibson. On paye sans doute le mythe pour partie, mais je n'ai pas encore découvert de défauts dont je n'avais pas conscience au moment de l'achat (à part cette histoire de différence de volume entre les micros), je ne vais donc pas aller me plaindre.

Avec l'expérience je referais sans doute ce choix, à moins de tomber sur une Saint Blues d'occaz dans la même zone de prix... Et puis un Bigsby m'aurait bien tenté aussi.

7, le rapport Q/P n'est pas optimal.
»

Images Gibson les paul special faded reissue 2009

  • Gibson les paul special faded reissue 2009
  • Gibson les paul special faded reissue 2009
  • Gibson les paul special faded reissue 2009
  • Gibson les paul special faded reissue 2009

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : lespaulspecialfadedreissue2009, les paul special faded reissue2009, lespaul special faded reissue 2009, les paul special faded reissue 20 09, lespaulspecialfadedreissue20 09, lespaul special faded reissue2009, les paul special faded reissue20 09

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.