Ibanez RG350DXZ
+

Ibanez RG350DXZ

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

RG350DXZ, Guitare de forme SC de la marque Ibanez appartenant à la série RG Standard.


5 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 429 € Prix moyen : 468 €

Fiche technique Ibanez RG350DXZ

  • Fabricant : Ibanez
  • Modèle : RG350DXZ
  • Série : RG Standard
  • Catégorie : Guitares de forme SC
  • Fiche créée le : 07/09/2011

Corps Tilleul

Manche Wizard III, 3 pièces Erable, vissé.

Touches Palissandre, 24 cases, Jumbo fret, incrustations dents de requins.

Accastillage noir.

Plaque perlée.

Configuration micros : HSH

Neck : Ibanez INF3

Middle : Ibanez INFS3

Bridge : Ibanez INF4

Vibrato Edge Zero II.

Finition : vernis brillant.

Scale : 648mm.

Largeur au sillet : 43mm.

Fabrication : Asie (Indonésie).

Distribué par Hoshino Europe B.V.

»

Acheter neuf Ibanez RG350DXZ

Musik Produktiv
(12 avis)
RG350DXZ-WH 429 €
Music Store
(407 avis)
RG350DXZ-WH White 429 €
Sun Music
(193 avis)
RG350dxz-wh 459 €
SonoVente
(113 avis)
RG350DXZ-WH 479 €
Woodbrass
(474 avis)
Rg350dxz-wh White 479 €

Avis utilisateurs Ibanez RG350DXZ

Note moyenne :3.8( 3.8/5 sur 5 avis )
 4 avis80 %
 1 avis20 %
Deadmicky19/03/2020

L'avis de Deadmicky"Très bonne guitare pour débutant et joueur confirmé"

Ibanez RG350DXZ
Ayant possédé une RG350EX (modèle exact mais en noir de 2006) et l'ayant vendue, je voulais revenir vers ce modèle que j'avais particulièrement apprécié. Le model de 2018 à évoluer avec le temps. Elle est utilisée avec un Pod X3 Live et un Boss Katana 50 Mk-II.

POSITIF :

- Les micros => Très bon micros de base, large palette sonore, bon blindage ;
- Edge Zero III : Le nouveau système d'Ibanez permet de maintenir l'accordage du floyd même si une corde lâche grâce à un système de contre ressort. Bonne innovation ;
- EXL120 : Corde EXL120 en 9/42 de base ;
- Finesse du manche => Toujours au rendez vous chez Ibanez ;) un véritable plaisir à parcourir

NEGATIF :

- Finitions des frettes => Quelques frettes sont tranchantes. Pas top.



Bref, très bonne guitare pour débutant comme confirmé. Les micros font largement le taf avec une palette sonore polyvalente. Je m'en sert pour jouer du rock jusqu'au metal. Une étoile en moins pour la finition des frettes qui a ce prix là ne devraient pas avoir ce soucis.
»
lilou3370029/08/2017

L'avis de lilou33700"Très bonne guitare pour débuter et continuer à progresser pendant plusieurs années..."

Ibanez RG350DXZ
La guitare possède un son propre et polyvalent qui sonne bien sur n'importe quel ampli. Utilisé sur un Peavy VYPYR30, elle répond parfaitement quelque soit le style : de Van Halen à Gary Moore, en passant par Dire straits, California, AC/DC, etc...

Cette guitare polyvalente peut convenir au blues, au rock, au rock FM,au hard-rock,au disco, au funky, etc...
Elle est sans limite contrairement à son propriétaire !

La finition est très correcte, le manche est très agréable et facile à jouer.
Il est parfait pour le jeu rapide et l'enchainement d'accords barrés notamment.
Le vibrato Edge Zero II tient ses promesses et ne désaccorde pas la guitare.

Bien équilibré et légère, on ne se lasse pas de la jouer.
Idéale pour débuter car elle est facile à jouer et donne du plaisir même plusieurs années après.
Pour les accros de techniques (slap, tapping, shred,vibrato extrême, etc...). Le manche peut paraître moins confortable.

Une guitare dont le rapport qualité/prix est irréprochable, voir imbattable.


»
Ordey01/08/2017

L'avis de Ordey"Peut-être ne suis-je pas tombé sur le bon exemplaire...."

Ibanez RG350DXZ
Je souhaitais avoir une guitare avec une configuration micro HSH très polyvalente et un bon vibrato. Si dans le haut de gamme, beaucoup de marques semblent se disputer ce marché, pour les produits moins coûteux, il n'y a pas tant de marques que ça à proposer des modèles. Grosso modo : Cort, Jackson et Ibanez. Ibanez étant l'une des plus réputées, j'ai sorti la CB quand je suis tombé sur une RG350DXZ neuve à prix cassé lors des soldes d'été.

LE POSITIF :
*******************

- l'électronique, micros compris : s'il y a bien une chose qui m'a plu sur cet instrument, c'est la qualité de l'électronique. Les boutons et potentiomètres donnent une impression de qualité quand on les manipule, et plus important encore, les micros Ibanez Quantum et les différentes configurations possibles confèrent à cet instrument une très large palette de sonorités. Question polyvalence, c'est du tout bon ;
- le réglage de la tension du vibrato du Edge Zero III : appelé Zero point system (ref. ZP3FE), il me semble bien conçu. Une fois correctement réglé (via le gros écrou à l'arrière de la guitare), je n'ai pas remarqué un quelconque problème de désaccordage. Bien au contraire, ça m'a semblé très stable ;
- les cordes : d'origine, ce modèle est équipé de cordes EXL120 (9-42) de la marque d'Addario (petit bémol : des traces d'oxydation sur certaines cordes, au déballage) ;
- le cache truss rod : n'ayant pas touché au truss rod, je n'ai pas eu l'occasion de "retirer" ce cache situé sur la tête de la guitare, toutefois, je sais qu'Ibanez a innové : celui-ci ne se retire pas complètement, en fait il pivote sur un axe. Une conception ingénieuse (= 0 risque de perdre ce cache donc)

NI POSITIF NI NÉGATIF
*******************

- les mécaniques : c'est clairement de l'entrée de gamme, cependant, on s'en moque puisque, après avoir accordé la guitare en tournant ces méca, on doit bloquer les cordes et fignoler l'accordage avec les vis présentes sur le Edge zéro III (= le système chevalet-vibrato d'IBanez style Floyd Rose qui équipe ce modèle). Bref, la qualité des mécaniques sur ce genre de guitare n'a pas de réel importance et Ibanez pouvait faire des économies là-dessus. 0 soucis à mes yeux.

POSITIF ? Ou NÉGATIF ?
*******************

- le manche : j'avais lu ici et là que les Ibanez RG avaient des manches peu épais et plat. De véritables "autoroutes" très appréciées des shredders... C'est la première fois que j'ai un tel manche dans les mains, et c'est un peu déconcertant je dois dire. Sans doute faut-il un temps d'adaptation pour y prendre goût.

LES MOINS :
*******************

- les finitions : ce modèle pêche un peu au niveau de ses finitions. J'apprécie beaucoup les instruments de Cort. Leurs finitions sont vraiment très bonnes, et ce, même sur ses instruments à 200-300 euros. Et vu que cette Ibanez était fabriquée dans les usines de Cort en Indonésie, et que son prix normal se situe presque à 500 euros, je m'attendais à quelque chose de très très propre, mais ce ne fut pas vraiment le cas :
1) Les inlays ne sont pas parfaitement ajustés aux emplacements faits pour eux dans le manche, si bien que le fabricant comble l'écart inlay-bois avec une matière de couleur marron. C'est assez visible et c'est moche. Je n'ai vu ça que sur deux autres guitares : une Stagg et une Lag Roxane RM500MD.
2) Des coulures de peintures au niveau des trous à l'arrière du manche (ou alors de la peinture apposée sur des trous pas spécialement très propres) ;
3) Sur l'exemplaire que j'ai reçu, il y avait un petit défaut bien visible juste au-dessus du sillet bloc-cordes en métal. C'est comme si, en usine, un ouvrier avait fait fondre le plastique blanc pour essayer de combler un vide entre ce plastique et la peinture blanche de la tête ;
- absolument pas réglée : je crois que c'est le premier instrument que je reçois où presque tout est à régler. La partie vibrato (qu'il aurait été pourtant fort simple de régler à peu près correctement en usine, puisque le fabricant monte un jeu de cordes identique sur tous ses exemplaires) était complètement à l'ouest. Bien qu'équipée avec des 9-42 (faible tirant donc), la grosse vis du Zero Point System, accessible facilement à l'arrière de la guitare, était quasiment réglée au max de sa force (donc pour un tirant sans doute bien plus fort). Seul la courbure du manche m'a semblé OK, mais tout le reste était à faire (vibrato, hauteur des cordes, harmoniques...). En clair, n'achetez pas ce modèle si régler une guitare vous fait peur ;
- des réglages limités pour l'action des cordes : le Edge zero III d'Ibanez a la particularité de ne pas permettre le réglage individuel de la hauteur de chaque corde. Il y a deux vis, de chaque côté, qui permettent de monter/descendre tout le système, et donc toutes les cordes ;
- Pas réglable par un non-professionnel ? : malgré une courbure du manche ok d'origine et le Zero point system réglé par mes soins, malgré le respect des instructions fournies dans le manuel, je n'ai pas été capable de régler l'action des cordes sur cette guitare. Soit les cordes étaient "trop basses" et les cordes E et B buzzaient vers le haut du manche, soit elles étaient trop hautes et la guitare était limite injouable. Notez mes guillemets quand j'écris "trop basses"... car elles étaient quand même bien hautes je trouve ! (NB : je pense que modifier la courbure du manche n'aurait pas aidé, c'est pourquoi je n'y ai pas touché. Je n'ai pas non plus installé un jeu de cordes neuves, même si je sais bien qu'il est préférable de le faire quand on règle une guitare. Le soucis m'a semblé trop important pour être du aux cordes. Celles d'origine étaient certes un peu oxydées mais elles étaient bien rectilignes. Je n'ai ni vu ni senti de déformations géométriques indiquant qu'elles auraient été jouées. Bref, j'aurais perdu un jeu de cordes neuves pour rien. Le problème se situait sans doute au niveau de la planéité des frettes. Seul un luthier aurait pu la régler je pense... ou devrais-je plutôt dire la finir ?)

CONCLUSION
*******************


Soit je suis vraiment un manche, soit je n'ai pas eu de chance avec l'exemplaire que j'ai reçu.
Malgré les plastiques présents sur les humbuckers et le pickguard, je me demande quand même si ce produit soldé n'était pas déjà un retour client vu que certaines cordes étaient un peu oxydées, qu'il y avait 1 ou 2 traces sur le Edge Zero III, que le Zero point system était bizarrement "réglé" et que le carton pub n'était pas sur le chevalet-vibrato au déballage (=> un produit retourné pour une ou plusieurs des raisons dont j'ai parlé plus haut ? Ou un produit réellement neuf ? Je ne saurais dire).
Peut-être n'aurais-je pas eu ces soucis de buzz avec un autre exemplaire. C'est possible. Quoiqu'il en soit, j'ai fait jouer mon droit de rétractation. J'ai perdu un peu plus de 30 euros dans cette histoire (pour les frais de retour) - et c'est un peu rageant quand c'est probablement la qualité de fabrication de l'instrument qui est la cause des soucis rencontrés - mais je pense avoir fait un choix raisonnable.
Pour une guitare équipée d'un vibrato de ce genre, je taperai sans doute dans du plus haut de gamme la prochaine fois.
»
cyrilledevergie19/04/2016

L'avis de cyrilledevergie"Fabuleuse à condition de..."

Ibanez RG350DXZ
Je joue cette guitare principalement sur un Boss GT-100, mais sur ampli Blackstar, elle est également excellente.

Elle n'a pas encore fait de scène, mais je la joue en studio pour enregistrer.

Corps en tilleul, manche érable, touche palissandre. La lutherie est soignée et le modèle en terme de finition s'approche de la très belle gamme.

Manche en D, 24 cases, plat juste ce qu'il faut, très rapide et confortable.

Vibrato Edge zéro. Alors là, ATTENTION !!! Il faut absolument connaitre le rôle de l'Edge zéro. Il est conçu pour tenir l'accord en cas de casse de corde, ce qui n'est pas le cas d'un Floyd ordinaire. Pour pouvoir rendre la chose possible, il est muni d'un système de double ressorts parallèles. La contrepartie est que le vibrato est très dur, très raide. Lors de mon achat, je ne connaissais pas ce procédé et je ne me suis pas posé la question du double jeu de ressorts. Ce point négatif m'a même fait penser à la vendre. Après avoir pris l'avis d'un spécialiste connaissant bien le système (et ils sont rares, même parmi les professionnels de la vente), j'ai sur ces conseils ôté le second jeu de ressorts servant au maintien de l'accordage en cas de problème. Le chevalet en a été transformé du tout au tout. J'ai retrouvé un vrai Floyd Rose et quel Floyd ! Souple, précis, avec une tenue d'accord irréprochable. En un mot : parfait.

Les micros d'origine sont également un facteur amoindrissant dans la qualité global de la guitare en sortie d'usine. Donc, j'ai décidé de changer le set entier de micros. Quels sont les micros qui sonnent le mieux avec un corps en tilleul ? Probablement le DiMarzio Evolution ! J'ai installé un set entier d'EVO HSH, dont un EVO 2 en bridge (moins nasillard que le premier). Résultat fantastique. Un son net, présent, une définition parfaite et des harmoniques comme s'ils en pleuvaient.

Les sons clairs sont claquants à souhait sur les positions intermédiaires 2 et 4. La position neck seul sonne avec beaucoup de rondeur et en jouant avec le potard de tonalité, vous pouvez même jouer jazzy sans problème.

Le domaine de la distorsion reste quand même sa prédilection. l'alliance de la lutherie et de ce set de micros va vous donner des frissons. L'EVO 2 en bridge est agressif sans être strident, lourd sans être vrombissant. Présent avec une belle bosse dans les médiums.

L'EVO neck est rond tout en étant distinct. Il reste assez puissant pour restituer l'agressivité d'un jeu metal. Moelleux et moderne à la fois.

Ces transformations en font une guitare parfaite. La note de 4 étoiles que j'ai donné prend en compte ses performances en sortie d'usine. Après avoir "débloqué" le chevalet et changé les micros, cette note monte à 6 étoiles...

Je l'ai acheté à un prix exceptionnellement bas. Même en ajoutant le set de micros neuf, le coût de 400€ approximatif lui confère un rapport qualité/prix hors du commun.
La customisation apportée en fait un modèle proche d'une JEM signature, à laquelle elle n'a vraiment rien à envier.

Inutile de vous préciser que je ne la vends plus...

»

Images Ibanez RG350DXZ

  • Ibanez RG350DXZ
  • Ibanez RG350DXZ
  • Ibanez RG350DXZ
  • Ibanez RG350DXZ

Fichiers audio Ibanez RG350DXZ

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : rg 350dxz, rg350 dxz

Forums Ibanez RG350DXZ

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.