Eminence Lil' Texas
+
Eminence Lil' Texas

Lil' Texas, Haut-parleur guitare de la marque Eminence appartenant à la série Patriot.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Eminence Lil' Texas

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
On m'appelait "grizzly"02/03/2019

L'avis de On m'appelait "grizzly""Mieux que la moyenne"

Eminence Lil' Texas
Au vu de la fiche technique très succinte que j'ai compilé,
quelle image donner de ce haut-parleur atypique ?

Son berceau, et vraisemblablement son lieu de fabrication, c'est la ville Eminence, au Kentuky
(cet État est aussi pays du Bourbon).
Alors si c'était un alcool, ce serait du Southern Comfort (une variante de bourbon).
Pas de la petite bière (Corona), hein...

Quel usage et dans quel contexte ?

À la recherche d'un grand frère 12" du Eminence Ragin Cajun 10",
j'ai acquis et utilisé celui-ci quelques mois
en attendant de trouver un Eminence Screamin Eagle.
Baffle Fame GN 112 semi-ouvert à l'arrière,
en parallèle à un autre Fame GN 112 avec Eminence Legend GB128
(équivalent au Celestion G12M Greenback, moins cher et avec plus de punch).
Tête Fame Megatone T64 RS,
guitares Squier Affinity Stratocaster LH 2013 avec micros GN'B Strat-Set 2 et SG Epiphone Worn G-400 (Faded G-400) avec micros GN'B Type PAF Set.
Rock (sudiste) musclé, progressif et jazz parfois...
En appartement (!) pour le moment.

Je crois qu'il sera optimal dans une enceinte simple 1x12 (quelle que soit l'amplification),
chez soi, en petite formation et/ou sur une petite scène.

Sonorité(s) ?

Atypique, il a son propre caractère (et il porte bien son nom).
Sur un ampli Fender à lampes, il sonnera comme on s'y attend, chaud, riche en graves sans doute...
Sur un Marshall (ma tête hybride évoquerait un JCM800), un bon équilibre.
Il a contribué à mon son, avec juste ce qu'il faut de rugosité pour affirmer son caractère.

En son clair, un régal d'ampleur.
En jazz sur mon micro PAF manche, il encaisse et restitue bien les phrasés beefy.
Il ne craint pas les attaques de cordes graves,
et articule bien les mediums et aigüs d'une guitare à bobinages simples ou doubles.
En overdrive, un grain un peu moins lisse qu'un Celestion mais distinct, avec quelque brillance.
Le son "américain", en somme...
Des basses précises et solides, des mediums présents et des aigüs un peu mordants.
Si votre oreille est formatée aux Celestion à la mode,
vous constaterez une dynamique et une précision inhabituelles.
Grâce à cela, même en poussant, il ne bave jamais
- et pour le faire saturer naturellement, faudrait déjà lui envoyer plus de 125 watts :-D .

Rien à voir avec un Celestion Seventy 80 (d'entrée de gamme) ou un Celestion G12M Greenback (trop sage).
Et par rapport à un Celestion Vintage 30 ou peut-être un Celestion Heritage G12-65 ?
Ben non, c'est pas le même esprit :
Le Celestion miaule, le Eminence rugit :-D .
Il est peut-être moins raffiné, mais largement un cran au-dessus,
en puissance, en construction et en musicalité.

La question ne se pose pas quant à tel avantage ou tel autre :
ce haut-parleur se suffit à lui-même sans nécessairement l'associer à un autre ;
il va vous restituer tout ce que vous lui soumettez, mieux que la moyenne.

Les plus et les moins ?

(-) Il n'est plus distribué.
(-?) Son prix (134 €) ? Et alors ?
Made in US s'il vous plaît,
il est dans une gamme supérieure,
le néodyme de son aimant est issu d'une terre rare,
alors par rapport aux quelque 120 € d'un Vintage 30 fabriqué en Chine :facepalm: ...
(-) Son rodage est long - il faut lui faire donner de la voix, encore et encore,
jusqu'à ce que disparaisse ce fameux tintement métallique des Eminence et que s'ouvrent les aigüs.
(+) Son fort rendement de 101,2 dB lui donne une grande réactivité même avec un petit ampli.
(+) Son poids : 1,9 kg seulement, car le métal de son aimant est léger.

Voilà.
Si vous n'aimez pas trop les Vintage 30,
si voulez vous faire entendre distinctement dans un groupe,
si vous refusez de payer plus de 150 € pour un Celestion Gold ou un Celestion Blue d'occasion (et vous aurez raison),
trouvez un Eminence Lil Texas.
Bonne chasse.