Eminence Maverick
+
Eminence Maverick

Maverick, Haut-parleur guitare de la marque Eminence appartenant à la série Patriot.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Eminence Maverick

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
tiplu29/09/2013

L'avis de tiplu"concluant !"

Eminence Maverick
J'avais envie de changer les hauts parleurs de mon twin 65 j'ai donc passé pas mal
de temps sur le net à glaner des infos sur les hps, impossibles à tester en magasin,
surtout à la campagne. Le facteur "décibels" était important parce que le twin et déjà trop puissant,
même si j'ai toujours réussi à en tirer parti, même en jouant à la maison (max au volume 2,5).
Le hp d'origine étaient des Fender spécial design éminence, et j'avais un peu peur de me planter parce que
j'aimais bien mon son, sachant que joue principalement en son clair, avec un très très léger crunch sur l'attaque.
Quand j'ai découverts l'existence des hp éminence a atténuateur, j'ai vite pensé que ça serait un bon coup pour faire tourner l'ampli en faisant mieux travailler les lampes.

J'ai trouvé un Maverick et un Reignmaker en petite annonce sur le net. Et si je n'étais pas très emballé par le côté plastique du design, différents avis sur les forums américains ont fini de me décider.

Reçu quelques jours après, je les ai testé rapido, sans prendre le temps, et à bas volume .
Une première expérience très décevante... Atténuation quasi-inexistante ou en tout cas peu significative...
Le lendemain, j'ai pris le temps sans m'énerver (260 euros la paire tout de même) et surtout, j'ai monté le volume, et là, l'atténuation s'est montrée efficace. Je m'explique : Entre 1 et 2,5, on ouvre les poumons de l'ampli et des hauts parleurs sans grand changements, ensuite, là où avant je serrais les fesses en montant à trois, j'ai pu cette fois pousser le volume de 3, puis 4, 5 et 7, avec un petit aller retour à 8,9, sans que personne dans l'entourage ne se plaigne. Niveau volume, ça ne changeait pas grand chose, c'était fort mais tolérable alors que par contre le grain se creusait... j'ai atteints le crunch naturel de l'ampli sans souffrir de sifflements dans les oreilles... Pour ceux qui connaissent le twin reverb, ce n'est pas rien...
Autre bonus, le son, très peu altéré par l'atténuateur : des basses, des aigus, tout est là mais à volume moindre... Je dirais même que le son est sans doute un peu compressé et que par conséquent, beaucoup plus maitrisable, ce qui n'est pas plus mal lors des erreurs d'attaque qui vous sautent à la gueule quand elles sont trop franches et mal maitrisée... En tout cas, moi ça me va bien, ça évite les couacs qui vous mettent bien en avant quand vous vous plantez...

J'avais quand même un doute et du mal à tirer un trait sur mes vieux hp, alors j'ai remonté les Fender spécial design, pour comparer une dernière fois... Et bien, il n'y a pas photos, les éminences reignmaker et Maverick sont meilleurs, avec de meilleures définition et plus de précision à toutes les fréquences... Les basses ne sont pas envahissantes et restent légères tout en étant très présente et les aigus se font oublier... C'est équilibré...Comme ils sont quasiment neuf, je pense encore gagner en rondeur et chaleur après quelques bonnes heures de jeu.

Conclusion : J'ai donc aujourd'hui deux hp, l'un affichant une sonorité dite "américaine" et l'autre dite "anglaise", que je peux doser à volonté pour modifier légèrement mon son, même si je pense que je vais trouver le réglage et l'équilibre qui me convient et ne plus y toucher.

Alors, c'est sur, il n'ont pas la tronche de vieux alnico mais ils me permettent de jouer sur mon twin en toute circonstance et passer de ses 85 watts annoncés à l'équivalent de 15 watts (ce qui est tout de même fort, mieux vaut le savoir), et surtout de faire travailler l'étage de puissance, de découvrir cet ampli mythique dans le "sweet spot" comme disent les amerloques ! Reste une seule question : la fiabilité dans le temps du système d'atténuation. Mais comme je l'ai dit tout à l'heure, je n'ai pas l'intention d'y toucher tout le temps... Après, en fonction de la taille la salle ou on branche son ampli, on ajuste en tournant les molettes arrières. C'est franchement simple.

Pour le rapport qualité prix, prenez un haut parleur type the governor ou type greenback, ajoutez-y un atténuateur haut de gamme et faites l'addition... Il se pourrait que cela vous revienne beaucoup plus cher pour un résultat moins convaincant...