Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet DSM IV : Diagnostic de santé mutante IV

  • 9 réponses
  • 8 participants
  • 343 vues
  • 1 follower
1 DSM IV : Diagnostic de santé mutante IV
J'sais pas si je suis mutant, paranoiaque, psychotique ou tare au concombre, mais je sais que je ne suis pas assez patient pour voir toute ton intervention en entier...

T'aurais pas une version expurgée ?

Nan mais passque là t'utilises des mots trop compliqués, s'tu veux mon pote, et puis y'a des questions ou j'ai répondu OUI sans hésiter,

C'est grave doc' ?
2
Déçu :|
Bah! j'suis pas un mutant alors.
Le site a l'air excellent, en ce moment je tripe sur l'évolution (principalement l'apparition de la conscience) donc je vais me le faire (yen a pour un moment).
3
Bon texte, mais surtout tres tres bon site !!!!!

A propager de toute urgence !!!
4
Les seuls mutants, sont ceux qui arrivent à replier une carte routière du premier coup sans se gourrer.
5
"Le grand mouvement d’unification de l’humanité qui précéda l’Ere de la Mutation fut marqué par une abondante littérature psychologique. Les derniers Homo sapiens de la civilisation dite “moderne” commençaient à identifier les bases mentales de leur futur auto-dépassement, mais les traitaient à cette époque comme des tares ".

Le Livre des transformations

(année standard 3913)



Par définition, les créateurs de nouveaux mondes sont toujours inadaptés à leur société. On les qualifie donc de " bizarres ", de " dangereux ", de " rêveurs ", de " fous ", de " déviants "…

Un trouble de la personnalité s’apprécie en fonction des normes comportementales, médicales et sociales en vigueur. Dans la mesure où la civilisation planétaire s’édifie aujourd’hui sur les bases de l’humano-humanisme, c’est-à-dire de l’homme-moyen comme standard de médiocrité partagée, il est évident que les Mutants y sont considérés à quelque degré comme des anormaux.

Ces tests psychologiques sont directement issus du très sérieux DSM-IV, c’est-à-dire le Manuel international de diagnostique et de statistiques des troubles mentaux, édité par l’Association américaine de psychiatrie. Cet ouvrage est aujourd’hui considéré comme la référence mondiale de la symptomatologie psychiatrique.

Souffrir d’un trouble de la personnalité constitue le premier symptôme de la Mutation. Un mal nécessaire, mais non suffisant : car il vous faudra encore transformer votre pathologie en normalité supérieure pour devenir un Mutant accompli. Voici 5 tests pour savoir si vous êtes sur la bonne voie.

Individus normaux et normés, passez votre chemin !

Etres troublés et troublants, bienvenue sur les terres mutantes !

Dr Mutamax
Depuis le Laboratoire des pathologies sélectives

Référence : American Psychiatric Association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, Masson, Paris, 1996.



Etes-vous paranoïaque ?

Pour le savoir, répondez à ces questions.

1. Etes-vous persuadé que votre entourage et, plus généralement, la société, visent à vous exploiter, à nous nuire ou à vous tromper ?

2. Avez-vous en permanence des doutes sur la loyauté de vos amis, de vos collègues ou de vos associés ?

3. Etes-vous réticent à vous confier aux autres, car vous craignez que vos confidences soient un jour utilisées contre vous ?

4. Discernez-vous des sous-entendus humiliants ou insultants dans les propos en apparence anodins que l’on tient autour de vous ?

5. Gardez-vous rancune d’avoir été blessé, insulté ou dédaigné ?

6. Réagissez-vous avec colère quand vous percevez des attaques contre votre personne ou votre réputation, alors que votre entourage ne discerne rien de semblable ?

7. Mettez-vous souvent en doute la parole de votre partenaire ?



8. Avez-vous l'impression que votre entourage, voire vos contemporains méconnaissent votre véritable valeur ?


Bilan et commentaires du Dr Mutamax

Si vous manifestez au moins quatre de ces symptômes (donc, quatre réponses positives sur sept), vous êtes aujourd’hui considéré comme une personnalité paranoïaque.

La paranoïa est une qualité utile pour survivre dans une société de primates sociaux ayant élevé le mensonge et la dissimulation au rang d’œuvres d’art. C’est encore plus vrai dans le monde humano-humaniste, dont un certain nombre d’instances ont pour seul but de vous surveiller et de vous punir le cas échéant. Il est donc assez compréhensible de regarder ses diverses manifestations comme suspectes de vous nuire. La Mutation vous apprendra à flairer plus subtilement encore vos adversaires.

Prévalence : environ 1,5 % des sujets sont paranoïaques.




Etes-vous schizotypique ?

Pour le savoir, répondez à ces questions.

1. Possédez-vous une (ou plusieurs) idée de référence à travers laquelle vous interprétez de manière très particulière le comportement des autres ?

2. Faites-vous souvent référence à des croyances ou à des pouvoirs considérés comme bizarres, magiques, supra-humains ou supra-naturels… et en tous les cas incompréhensibles à votre entourage ?

3. Vous arrive-t-il d’avoir des perceptions inhabituelles, notamment des illusions sensorielles (auditives, gustatives, olfactives, kinesthésiques, etc.) ?

4. Considère-t-on parfois que votre langage et votre pensée sont étranges, en décalage par rapport à la réalité, ou tellement métaphoriques que peu de gens les comprennent ?

5. Avez-vous tendance à vous sentir étranger à votre entourage (proches, amis, famille) ?

6. Vous considérez-vous comme peu affectif ou peu sensible (aux autres et à vous-même) ?

7. Dans votre comportement (gestes, habillement, goûts, opinions), vous regarde-t-on comme une personne excentrique, et même parfois inquiétante ?

8. Avez-vous peu de relations en dehors de parents au premier degré ?

9. Etes-vous particulièrement anxieux lorsque vous devez subir une relation sociale à laquelle vous êtes peu familiarisé ?


Bilan et commentaires du Dr Mutamax

Si vous manifestez au moins cinq de ces symptômes (donc, cinq réponses positives sur neuf), vous êtes aujourd’hui considéré comme une personnalité schizotypique.

Bravo : la bizarrerie de vos mœurs et de vos pensées est un signe de grande santé mentale. Vous avez visiblement échappé au processus de normalisation totale, et votre goût pour la solitude indique que vous n’avez pas non plus envie de la petite chaleur tribale offerte par l’hypermarché multiculturel. Les épisodes anxieux parfois associés à votre mode de vie manifestent un instinct de défense tout à fait sain. Car dans les contrées humano-humanistes, il ne fait pas bon se distinguer trop longtemps du troupeau. La Mutation réalisera peut-être le double qui se cache en vous.

Prévalence : environ 3 % des sujets sont schizotypiques.




Etes-vous antisocial ?

Pour le savoir, répondez à ces questions.

1. Vous est-il difficile de vous conformer aux normes sociales de la légalité, ce qui se traduit parfois par des actes considérés comme délictueux ?

2. Avez-vous tendance à tromper les autres, par profit ou par plaisir, notamment en mentant, en utilisant des fausses identités, en vous dissimulant, etc. ?

3. Etes-vous impulsif, n’aimant guère planifier à l’avance tous vos actes ?

4. Etes-vous irritable et agressif, ce qui se traduit par des bagarres fréquentes ou des colères irrépressibles ?

5. Méprisez-vous votre propre sécurité (physique, matérielle) et celle des autres ?

6. Etes-vous considéré comme irresponsable par vos employeurs, vos créditeurs, vos banquiers, vos huissiers, etc. ?

7. Ignorez-vous le remords, c’est-à-dire êtes-vous parfaitement indifférent après voir blessé, maltraité ou volé autrui ?


Bilan et commentaires du Dr Mutamax

Si vous manifestez au moins trois de ces symptômes (donc, trois réponses positives sur sept), vous êtes aujourd’hui considéré comme une personnalité antisociale.

Etre antisocial est la moindre des choses lorsque la société est devenue un hospice pour jeunes vieillards. Votre agressivité est considérée comme un péché capital puisque tout le monde rêve de confort et de sécurité, d’amour et de fraternité. A l’heure de la compassion obligatoire de tous envers tous, votre indifférence à la souffrance d’autrui fait de vous un monstre. Mais un monstre prometteur pour la Mutation, assurément !

Prévalence : 3 % des hommes et 1 % des femmes sont considérés comme antisociaux.




Etes-vous narcissique ?

Pour le savoir, répondez à ces questions.

1. Estimez-vous que votre existence relève d’un plan grandiose ?

2. Recherchez-vous en permanence le pouvoir, la splendeur, la beauté, l’amour ?

3. Considérez-vous que vous êtes unique en votre genre, au point que la plupart des autres ne peuvent vous comprendre ?

4. Aimez-vous être admiré ?

5. Trouvez-vous normal de recevoir des traitements de faveur eu égard à vos dons ?

6. Vous arrive-t-il d’utiliser les autres pour parvenir à vos fins ?

7. Contemplez-vous parfois les autres sans parvenir à comprendre la nature de leurs sentiments ?

8. Enviez-vous les autres, surtout s’ils ont réussi ?

9. Vous montrez-vous parfois hautain avec votre entourage ou avec des inconnus ?


Bilan et commentaires du Dr Mutamax

Si vous manifestez au moins cinq de ces symptômes (donc, cinq réponses positives sur neuf), vous êtes aujourd’hui considéré comme une personnalité narcissique.

Se sentir supérieur aux autres et distant de leurs petits problèmes : voilà bien un sentiment que notre époque égalitaire aime briser dans l’œuf. Il est pourtant assez facile de devenir narcissique dans une société qui considère la moyenne des défauts humains comme le standard de réussite. Bien des grands hommes furent narcissiques. Mais attention : tous les narcissiques ne sont pas devenus des grands hommes ! La Mutation vous donnera peut-être une chance de mériter enfin l’estime que vous vous portez.

Prévalence : 1 % des sujets sont narcissiques.




Etes-vous obsessionnel-compulsif ?

Pour le savoir, répondez à ces questions.

1. En toutes choses, êtes-vous préocuppé par les détails et les règles ?

2. Etes-vous perfectionniste au point de pas toujours achever ce que vous avez commencé ?

3. Avez-vous tendance à vous dévouer entièrement au travail, à l’exclusion des loisirs et des rapports humains ?

4. Vous montrez-vous très sourcilleux sur certaines valeurs, au point de ne pas tolérer leur outrepassement ?

5. Avez-vous de la difficulté à jeter des objets qui ne présentent aucune utilité et auxquels vous n’êtes pas sentimentalement attachés ?

6. Aimez-vous que les personnes à qui vous déléguez des tâches les accomplissent exactement selon vos habitudes et vos principes ?

7. Etes-vous considéré comme rigide et obstiné par votre entourage ?

8. Répugnez-vous à la dépense, préférant l’épargne à la consommation ?


Bilan et commentaires du Dr Mutamax

Si vous manifestez au moins quatre de ces symptômes (donc, quatre réponses positives sur huit), vous êtes aujourd’hui considéré comme une personnalité obsessionnelle-compulsive.

Votre tempérament se réalise difficilement dans la société actuelle, où le long terme se mesure en mois, où la consommation est devenue un devoir citoyen et où toute ardeur à l’effort est analysée comme une ringardise démodée. Cette absence de reconnaissance vous contraint à transférer vos obsessions sur des objets ou des projets insignifiants. Dommage : la Mutation a beaucoup mieux à vous offrir !

Prévalence : 1 % des sujets sont obsessionnels-compulsifs.



Les schizos, les paranos, les obsessionnels, les antisociaux et les narcissiques sont invités à visiter le site des mutants
6

Citation : Les seuls mutants, sont ceux qui arrivent à replier une carte routière du premier coup sans se gourrer.


Rendons à maitre Gotlib.... :aime:
7
Bien Aquarius :bravo: Très bonne culture ...
Mais à cause de toi, je passe pour un imposteur :oops:
8
Barna :bravo:
Il suffisait de le dire: la pensée reste éternelle et universelle!
9
Hhhhmmmmm du DSM IV

ca m'avait manqué !!
10
J'suis pas mutant non plus... :bravo:
Mais vu que j'ai fait les tests en entier je dois être surtout très con...