Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou

Sujet Ginette et Roger

  • 1 réponse
  • 2 participants
  • 117 vues
  • 1 follower
1 Ginette et Roger
- eh, Roger, y vont vendre EDF !

- Qu'est-ce que ça peut me foutre Ginette, c'est qu'des feignants dans
c'te boîte.

- Y vont pas vendre les agents, ils veulent vendre l'entreprise.

- Bon, et alors, tu vois pas que je suis en train de rouler et que j'ai
besoin d'un peu de calme. De toute façon y'a des trucs un peu plus
importants qui se passent sur la planète non ? Et puis, en quoi ça me
concerne moi ?

- Ca t'appartient, ça m'appartient, et des gugusses ultra légitimes sont
en train de le vendre sans nous demander notre avis.

- Ben, après tout, c'est pas comme l'école ou la santé, c'est une
marchandise l'énergie et j'ai l'impression qu'une fois privatisée, la
concurrence fera baisser les prix.

- Comme pour l'eau ?

- ...

- En plus, tu dois être le dernier à le penser car même les plus ardents
défenseurs du libéralisme disent que le prix du courant va augmenter.
Même le patron d'EDF, qui pousse à fond pour privatiser, a dit dans le
journal que le prix allait augmenter, « à cause de la concurrence »
qu'il a dit. De toute façon, il leur serait un peu difficile de
prétendre le contraire vu que c'est ce qui s'est passé dans tous les
autres pays où ils ont ouvert le marché et c'est déjà le cas pour les
gros clients en France.

- Eh ben, ça va augmenter et puis voilà, on consommera moins et ça sera
bon pour Kyoto.

- Et les centrales nucléaires, ça te fout pas les jetons que des
marchands soient responsables de leur sécurité ?

- Je ne suis pas sûr qu'ils fassent pire que ces feignants de
fonctionnaires.

- Y sont pas fonctionnaires, et je crois que tu devrais y réfléchir à
deux fois. Quand les actionnaires auront à arbitrer entre la sécurité et
la marge je suis à peu près sûr du résultat.

- Mais y aura des contrôles, des règles de sécurité et tout ce qu'il faut.

- Tu savais qu'au Japon, des journalistes ont révélé que des opérateurs
privés en charge des installations nucléaires avaient caché qu'ils
avaient des fissures dans les cuves.

- Z'ont toujours été un peu tarés les japs

- C'est toi qu'es taré, et pas qu'un peu !

- Bon, d'accord, ça va augmenter, c'est dangereux, et puis quoi encore ?

- Les coupures par exemple.

- Ben voyons, quelles coupures ? les marchands tu peux dire ce que tu
voudras mais quand il s'agit de vendre, ils savent s'organiser pour
avoir du stock !

- Ben justement Dugenoux, ça se stocke pas le courant ! En Californie,
les opérateurs faisaient exprès de mettre les centrales en maintenance
pendant les périodes de pleine consommation pour organiser la pénurie.
En plus, ils ont arrêté d'investir dans de nouvelles centrales. Au
final, l'état de Californie a du investir des milliards de dollars pour
remettre à flots le système après les coupures tournantes. Pas mal les
rationnements en électricité pour le pays le plus « développé » du monde.

- Y ont re-nationalisé ! y'a encore des communistes à Hollywood on
dirait que Mc Carty a pas fini le boulot.

- Et ta connerie, elle est communiste ! J'te parle sérieusement et toi...

- Bon d'accord, mais alors sans déconner, pourquoi ils veulent faire ça,
ils doivent bien le justifier quand même.

- Ben, entre Sarko qui dit qu'il doit assumer les décisions de ces
prédécesseurs pour mettre les socialos dans la merde et les socialos qui
disent que c'est à cause de l'Europe, le plaidoyer n'est pas super
brillant. De toute façon, ils n'ont pas vraiment besoin de se fouler vu
qu'aucun journaliste ne leur pose la question. Elle est bien trop tarte
cette question: « pourquoi vous faites ça ? » Non, c'est beaucoup plus
classe d'ergoter sur le distinguo entre ouverture du capital et
privatisation, sur les garanties de l'état, sur le principe de
spécialité. Au moins tu donnes l'impression d'avoir potassé ton sujet.
Tu savais qu'au Monde, y'a des relecteurs qui vérifient que les phrases
sont suffisamment compliquées.

- Tu déconnes...

- Mais ouais j'déconne. Tu serais pas un chouïa crédule toi ?

- Mais en vrai, pourquoi ils veulent le faire ? Si ça fait pas baisser
le prix j'veux dire...

- Tu sais dans ce deal, y'a des vendeurs (c'est nous) mais y'a aussi des
acheteurs. Et moi, j'ai l'impression qu'une fois qu'ils auront mis les
retraites, le démantèlement des centrales et les contraintes de service
public à la charge de l'état pour mettre en vente la partie rentable
d'EDF, ça va être une putain de bonne affaire. Quelques dizaines de
millions de clients captifs sans aucun pouvoir de négociation, ça doit
en faire saliver plus d'un !

- On mutualise les dépenses et on privatise les bénéfices...pas con. Quand
est-ce qu'on peut en acheter des actions ?

- T'es vraiment trop cynique, et à tout hasard, j'te rappelle qu'on a
pas une thune.

- En tout cas, ça va peut être permettre de rediscuter les choix du tout
nucléaire et le développement des énergies durables.

- On aurait plus de contrôle sur les stratégies des entreprises privées
que sur un monopole public. C'est intéressant comme concept, on
pourraient peut être abolir le suffrage universel pour augmenter notre
contrôle sur l'état pendant que tu y es...

- Arrête de te foutre de ma gueule ! Et puis tu causes, tu causes mais
en attendant j'vois pas trop ce qu'on peut y faire.

- En premier, moi, j'ai signé la pétition pour dire non à l'ouverture du
capital d'EDF.

- Une pétition, ça sert à que dalle. Si le gouvernement veut y aller, il
ira.

- Si on est nombreux, très nombreux je pense qu'ils vont se souvenir que
ces crétins de consommateurs se transforment régulièrement en électeurs.
Ou alors on pourrait demander un referendum.

- Ok mais alors très nombreux, vous êtes combien là ?

- Pour l'instant ça débute mais si tu signes on sera un de plus. Et si
on se bouge un peu pour redistribuer aux potes ça peut le faire.

- Redistribuer, c'est bien beau mais il faudrait qu'ils redistribuent à
leur tour et ainsi de suite. Tu crois que ça va les intéresser
suffisamment pour qu'ils se sentent responsables du truc ? Y'a un fameux
boulot d'explication à faire quand même...Si on écrivait un p'tit texte
genre dialogue de couple ?

- Pas con, en attendant faut qu'tu signes et après on épluche notre
carnet d'adresse.

- C'est où ?

- C'est là :
www.energiepublique.org
2
J'approuve totalement ! :((

Pas besoin d'aller au japon ou en ukraine pour trouver des grosses pines dans les centrales nucléaire : bordeaux, tempête de décembre 99 : catastrophe évitée de peu...
Sans doute un cas parmis d'autres (encore) non avoués
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.