Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet 8ans déjà.

  • 17 réponses
  • 5 participants
  • 759 vues
  • 1 follower
1 8ans déjà.
Rappelez vous il ya 8ans encore
de l'underground hiphop francais
sortait des tueries comme "Paris sous les bombes"....

Qu'en est il aujourd'hui ?
Que s'est il passé ....


Voila c'etait ma déclaration du soir
nostalgique d'une energie, d'une époque
ou je pouvais bouger ma tête sur du son francais

@++ :((( :(
Afficher le premier post
11
Moi le dernier, je l'ai trouvé plus intéressant que les précédents, et notamment que "La Fièvre", plus grosse daube qu'ils aient jamais produite.

C'est pas si souvent que des rappeurs font du blues, en résumé. Je l'ai trouvé très triste cet album, et j'aime énormément l'outro pour ça ...

Le dernier Assassin, c'est une bonne daube aussi ...
12
Je trouve ke le dernier est deja tout ridé
trop cliché d'une epoque, il a mal vieillit

paris sous les bombes en revanche est d'une richesse
musicale, lyricalle et d'une energie qu'ils n'ont plus
c'est cette energie ki insufle vie au LP
egalement a La Fievre qui est un excellent morceau !!! :D: :aime:
13
J'avoue que j'adore tous leurs albums
un peu moins le dernier et Authentik est morteelllll

mais j'ai un faible pour Paris SOus Les Bombes
et je suis d'accord avec Martis
c'est un des deux ou trois albums hiphop francais
les mieux classé a mes yeux :aime:
@+@+++
14
"Encore plusse bonne que la plusse bonne que la plusse bonne de té coupiiine"... :8)
15
Et state, tu déconnes là :clin:
16
:oo:

inusable back in da days :oo:
17
"Ceci s'appelle une prise d'otages en live
La radio va connaître la tempête puis le naufrage
Rockin'Squat à mes côtés, Joey Starr pour tout brûler
Qui peut m'arrêter ?
Personne
Alors le freestyle est lancé
Détenteur de la mégaphrase, j'ouvre le bal
Inventeur de la so :8) mie verbale
J'ouvre aussi les tr :8) s d'balles
Radical
Comme le souligne le professeur du freestyle vocal
Rockin'Squat attaque du style
Comme une poursuite dans un film avec un tas de flics
Je balance un freestyle sur ce p :8) ain de titre
Je prend d'assaut la FM
Enchaîne pour toutes les chi :8) nes que je k :8) n
Et dégaine avec le type au top Kool Shen
Suce ma b :8) e si avec nous tu es en désaccord
Préfères-tu prendre des boules ou des balles dans ton corps
Même avec des flics au c :8) l, les polices de défense de l'état
Ne pourrons rien contre nous
Ne pourrons rien contre moi
La France, le pays des droits de l'Homme
Laissez-moi rire, puis dans ma ligne de mire, je vous dégomme
Je ne suis pas un joyeux zulu à l'étiquette médiatique
Je suis le mega mac, le pu :8) in d'artiste au poid politique
Vos promesses, j'en ai rien à fo :8) tre
Nous voulons des faits sinon les homeboys shootent
J'ajoute qu'à jamais je serais sur ta route
C'était l'assassin du posse nicomouc
Prétendant au titre d'arrogant poète
Rien ne m'arrête, je vocifère chacune de mes pensées
Déclarant à tout moment l'hostilité lancée
Protège ton foie si tu t'approches
Car le swing de mon phrasé
C'est clair, t'as le touché "Nick Ta Mère" Le verbe haut, je reprend d'assaut
Instiguant créant à tout moment le style
Donc éxécuteur des hautes œuvres, telle une pieuvre
Mon style est tentaculaire, mon nom est Joey Starr
Et divin est l'essor, car de plus en plus hardcore
Nick Ta Mère est dehors, Rockin'Squat et Mr 3
Car identique est notre foi
Même si la tienne est plus extrême
Car cette p :8) ain d'habitude à l'attitude
Te dévoile mon amplitude
Toujours à l'épreuve des balles du commercial
Accédant facilement dans ce jeu dit fatal
Apparemment moi je trouve ça normal
Oral ma démonstration sera cruciale
En présence de ces mots, je soutiens, je maintiens
Que mon style est facile défile tranquille
Sur cette ligne constructive
Da cool, trois star, est encore et toujours en action
Pas de protestation simple confirmation
Introduire dans l'action sans concession ma profession
Sur le beat de détonateur S je reste dans le ton
Assisté par Mr Kast, Kool Shen, DJ'S, Joey Starr
Afin d'éliminer toute calomnie faite à notre égard
Gare aux mauvais regards
De toutes façons, il est trop tard
Tous les bâtards cherchent la faille
En auront bientôt marre
Les laissant dans l'abandon
Je repars avec l'obsession
D'éliminer détruire sans sommation, les confusions
Faites et parfaites
C'est net pour eux
Le fait est la défaite
Inutile de tenir tête
Je recommande la retraite
Face aux fosses à crasses
Je répond matraque
Déclasse à coup de phrases
Quoi qu'ils fassent
Nous feront face aux menaces
Faites place
Je glisse tel un patineur sur la glace
Alors
Pétitionnaires rien à faire
Seul le monastère
Seul le monastère
Seul le monastère
Seul le monastère, ou se taire
Que dans leur esprit soit gravé à jamais
Nique Ta Mère ... "
:aime: :aime: :aime: :aime: :aime:

Ca c'est pour moi le meilleur attentat sonore qu'ils aient pondu ! :clin: :aime: :bravo:
18
C CLAIR !!!!

ce morco est dementielle
ca degouline d'authenticité de verité criante
de jeunesse, de spontaneité

HIPHOP :aime: :aime: