Sonarworks Reference 4 Studio Edition
+

Sonarworks Reference 4 Studio Edition

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it

Reference 4 Studio Edition, Logiciels de calibrage de monitoring de la marque Sonarworks.


3 avis d'utilisateurs
prix public : 249 € TTC
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Sonarworks Reference 4 Studio Edition

  • Fabricant : Sonarworks
  • Modèle : Reference 4 Studio Edition
  • Catégorie : Logiciels de calibrage de monitoring
  • Fiche créée le : 12/10/2017

Mise à jour du logiciel de calibrage pour casques et enceintes de monitoring sur Mac OS X et Windows, lancé en 2017

Reference 4 consists of three modules:

  • DAW plugin
    • Reference sound combined with true zero latency processing
    • Calibration profiles, predefined simulations and filter modes for every usecase
    • AU, AAX Native, RTAS and VST formats
  • Systemwide app
    • Works at OS level and calibrates all outgoing audio
    • Includes all DAW plugin features
    • Windows and Mac
  • Room measurement software
    • A user-friendly and streamlined process to measure the room acoustics
    • Software automatically locates the microphone in your room
    • Windows and Mac
  • New in v4:
    • zero latency:  the Reference 4 plug-in can be used for vocal and instrument tracking
    • 101 models in the headphone library with updated profiles
    • speaker measurement module has been improved for even better usability, so everyone can reliably measure their setup in less than 10 minutes
»

Avis utilisateurs Sonarworks Reference 4 Studio Edition

Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
jctroyes02/01/2018

L'avis de jctroyes" Un logiciel qui vous rassure !!"

Sonarworks Reference 4 Studio Edition
Parler d’un logiciel ou simplement de calibration de monitoring c’est aussi parler de nos craintes, nos angoisses sur le monde sonore qui nous fait face lors de nos sessions de travail. En fait, ça va même plus loin dans le sens ou l’on en vient à douter des performances de notre système plutôt que se poser d’autres questions sur nos choix de positions de microphones, mix et/ou mastering. Ou plus simplement sur notre lieu de travail.

---La Promesse---

En fait dans les logiciels de calibration il y a beaucoup de promesse. La promesse d’un phantasme de linéarité tendu comme un arc tirant la flèche pour faire tomber nos doutes (c’est cadeau). Et en fait dans le métier il y a clairement deux profils d’ingénieur du son.
- Le premier : Celui qui est tout terrain et qui quelques soi le système d’écoute fait son travail en confiance et à appris à relativiser.
- Le second : Qui avance craintif face à ce monde sonore et cherchant désespérément la vérité.

Évidement on est tous un peu des deux, parfois plus l’un que l’autre. Mais ce qui est certain c’est que cette promesse de linéarité résonne en nous et veut nous rassurer.

Sur ce point finalement ce logiciel comme tant d’autre nous donne globalement satisfaction (visuelle déja).

---L’objectif---

Mais au final que corrigeons-nous vraiment.
- La mauvaise conception d’une enceinte ?
- Les limites physique d’une acoustique ?
- Notre regard sur notre environnement de travail ? (Oui certainement;-) )

En tout cas, certainement pas la mauvaise conception d’une enceinte. En fait toutes les enceintes sont globalement bien réalisés. Seul les limites techniques et performances font la différence. La bonne linéarité ou mauvaise n’est pas si déterminant que ca. Si un jour vous avez déjà bricoler une enceinte on se rend vite compte que l’on peut pas faire n’importe quoi. L’équilibre d’une enceinte est donc assez fragile et audible. J’ai déjà fais des testes d’écoutes sur des très beaux systèmes Hi-fi qui semblaient très droit (a l’oreille). C’est d’ailleurs captivant cette sensation de linéarité. En réalité il n’en est rien mais le sentiment de vérité dans le son, et donc un peu de linéarité, est TRES subjectif. Par contre professionnel du métier ou Hi-Fiste confirmés sont assez du même avis en général : « Elle sont droites ces enceintes ! » Alors que… Vérité sonore n’est pas linéarité.

La non linéarité ne serait pas si grave ? Oui... et non. Mais il faut avant tout poser LA bonne question : La linéarité d’un système de monitoring ? Dans quel but ?

La réponse souvent convenu est de se dire que le jugement des timbres sans trouve plus juste et impartial (FAUX). Hors si il y a une certaine logique à cela, l’autre réponse est aussi d’avoir un système sonore qui serait la moyenne théorique des autres systèmes d’écoute. Mais la justesse d’un timbre sonore et souvant plus lié à de la psychoacoustique que de la linéarité. Noubliez jamais que nos oreilles ne sont pas linéaire et que justement nos sensations ne sont pas gradué de façon linéaire mais plutôt logarithmique (sensation du poid, de la vitesse...de la puissance sonore…). Tout ceux qui ont déjà fais du montage sonor on ramarqué à quel point un fade IN ou OUT linéaire marche jamais aussi bien qu’une courbe légèrement compensé…

Revenons sur les enceintes...

Oui rappelons que la plus part du temps même les enceintes grand public ou Hi-Fi bonne et haut de gamme sont toujours autour de cette règle : pas de déviation spectral de ± 3dB.

Du coup comme nos enceinte de monitoring ? OUI !! Déconcertant !!... non ?

Donc l’objectif de la calibration est de régulariser l’impact de l’acoustique de la pièce sur notre système. Acoustique qui peut avoir changé la balance spectral initialement réalisé par le constructeur. En gros ça revient à laver ses lunettes après une randonnée sous la pluie.

---Donc ce logiciel… bien ou pas---

Franchement en presque 20ans d’expérience et sûrement plus 15ans de calibration de monitoring, ce logiciel est une bouffé d’air. Ayant fais des études en Son et Acoustique au CNSM de Paris je peux vous dire que l’on s’en pose des questions lors de calibrage à la main.

- Quelles méthodes... signaux et leurs durées.
- Nombre de point de mesures et leurs interprétations
- Quelles corrections et les limites à apportés

En fait sur ces aspects le logiciel ma rassuré par son sérieux et du coup ça simplicité. Quand je pense aux séances de mesures sur des journées entières pour pas dire semaines. J’ai utilisé de nombreux logiciels du plus primaire (mesure pure) à ceux des constructeurs (Tannoy, JBL, Ik Multimédia, Genelec).

De toutes ces méthodes Sonnarworks est le plus simple et complet.

Donc évidement il fait son travail s’intègre bien dans une session passe en Bypass lors des exports (j’avoue ne pas avoir confiance et le désactive à la main). Intégration a windows (j’imagine pour ceux qui écoute sur VLC, Itune…) Bref rien a dire. L’affichage simple et précis, le côté accessible de la procédure pour les grands débutants. Et surtout les pre-réglages et propositions d’étalonnage différents

---Etalonnages NON linéaire---

Et si finalement la bonne idée de ce logiciel était la non linéarité. Car les concepteurs de ce logiciel sont sûrement pas des débutants et qu’ils connaissent très bien la problématique d’une enceinte acoustique ou d’un système d’écoute.

Ok !! Maintenant que l’acoustique de notre pièce est partiellement corrigée, on peut se balader sur des autres systèmes non linéaire avec d’autre pré-réglage.

En faite ça nous donne ici une vrai expertise de notre travail sur, par exemple, une idée d’enceinte Hi-Fi, casque… Ca peut sembler un peu inutile hors c’est le vrai objectif de ce logiciel : Se poser LA question du mode de consommation (oui je sais c’est pas jolie) de la musique. Les habitudes d’écoutes changent et ce logiciel peut nous proposer des perspectives.
Et je dirai que sur ce point reprendre les études menées par l’organisme ITU ou AES sur les différents environnements d’écoutes aurait bien complété ce logiciel.
C’est pour cette raison que la partie « Casque » du logiciel promet de belles perspectives de testes.

---Expérience personnelle---

Sur mon Système Genelec 1037, qui sont encastré dans le mur dans les règles de l’art… le réglage initial était FLAT j’ai donc suite à différents expérimentations baissé de 1dB et 2dB Médium et grave pour que la balance tonale renforce un peu plus le haut du spectre. l’extrême grave plus accidenté ma permis de « jouer » avec les réglages complexe de la gestino des basses fréquence pour avoir une plutôt belle linéarité Naturelle sans correction logiciel. Le traitement logiciel vient donc parfaire un problème d’acoustique lié à une faible largeur de mon control room.

Sur mes NS10M le résultat est plus discutable. Elles sont devenue agressive, raide fatigante. Mesure à refaire ou dosé avec le paramètre Wet/Dry.

Pour mon casque BeyerDT880Pro que j’adore c’est retrouvé assez fortement changé. Parfois pertinent et parfois un peu étrange.

Je n’ai pas encore fait l’expérience sur mes Tannoy P8D ni mes Davis Nikita (haut de gamme Hi-fi).

Comparé plusieurs systèmes théoriquement linéaire est aussi captivant que sans traitement. ON pourrait penser que sis deux système se retrouve linéaire il devrait être équivalent… Hors pour l’instant ils sont même devenu plus différent !!! Plus atypique !!

Avec ou sans correction ca apporte un jugement a considérer pour le mix.

---Conclusion---

Vous l’avez bien compris, il n’est pas question de corriger l’enceinte mais plus la pièce. Ce qui empêche pas d’optimiser un peu aussi les performances de l’enceinte.

Pas indispensable à l’achat (car la démo est déjà riche de renseignement de calibration;-) ) Il nous apporte un confort d’écoute plus lié à un sentiment d’avoir trouver la paix. Ça reste a avoir après un bonne achat de monitoring, correction intelligente et placement réfléchie ou strict (norme ITU)
»
SirCool02/12/2017

L'avis de SirCool" Ça sonne"

Sonarworks Reference 4 Studio Edition
Avec quelle configuration et dans quel but utilisez-vous ce logiciel ? Qu'en est-il de la stabilité et de ses performances?

Avec un Pc i5 32go ram SSD sous windows 7 64 et une ZED-r16 et un MacBook Pro (Retina, 13-inch, Late 2012) avec ou sans interface (la plupart du temps Profire 610)
Je l'utilise pour corriger le fréquenter el l'équilibre de mes hs80 (Yamaha) et caisson ou d'un casque Sony.
Sur les deux configs il est stable et demande peu de ressource.
Fonctionne avec Cubase 8(64), 9 et 9.5 Mac et Pc (je n'ai pas essayé avec les autres versions), Logic X et Wavelab 6, 9 et 9,5.

Le logiciel est-il simple à prendre en main et bien documenté ?
Fonctionne comme la version précédente.
Calibrage fait avec un Superlux ECM999
https://fr.audiofanzine.com/logiciels-de-calibrage-de-monitoring/sonarworks/reference-3/editorial/tests/ma-reference-a-moi.html


Est-il efficient ? Ses fonctionnalités sont-elles conformes à vos attentes?
Il fait son travail, mais fonctionne beaucoup mieux dans une pièce traitée (ce qui est normal)


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
Les simulations sont correctes, j’aurais aimé plus de casques de référence (du Prodipe par ex utilisé dans ma cabine de prise ou en prise plein air).
Un peu plus de casques « jetables »
»
ardier08/11/2017

L'avis de ardier" mon chevalier"

Sonarworks Reference 4 Studio Edition
bonjour a tous,


jej'ai acheté les oreilles fermés les focal solo 6 be il y a 10 ans parce que tous disaient que c'etait bien et qu'elles etaient présentes dans taquets de studio etc etc (+fab dupont qui n'en disait que du bien)... et comment dire j'ai galeré comme jamais pour sortir des mix potable (surement du a mon incompetence aussi...) et je rajoute à ça que je n'ai jamais aimé leur signature sonore (trop trop de bas de medium, c'est brouillon...) et je me disais "ah c'est normal que ca sonne pas bien c'est des enceintes pour mixer pas pour ecouter , si ça sonne bien sur ça ,ça sonnera bien partout" ...foutaises...je me suis senti nul pendant 10 ans ...
Heureusement j'ai découvert cet outil merveilleux qu'est le sonarworks reference (et depuis qq peu le tonal balance control d'izotope a encore arrangé mes affaires)...et au miracle j'ai maintenant des mixs corrects assez rapidement..et je prend du plaisir a écouter sur ces enceintes...mais ça m'a pris 10 ans..

C'est top aussi sur les casques , alors bizarrement si je ne devais pas l'utiliser, j'utiliserai comme casque mon Sennheiser hd650 le plus droit de tous mais qui pour moi manque de sub, mais avec avec le sonarworks reference je prefere utiliser mon beyer dt990 (2 fois moins cher que le hd650) , car le reference le rend droit mais lui ne manque pas de sub.

franchement ,
dans mon cas c'est un must have




»

News Sonarworks Reference 4 Studio Edition

Sonarworks met à jour Reference à la v4.1

Sonarworks met à jour Reference à la v4.1

13 Publiée le 05/06/18
Sonarworks a mis en ligne aujourd’hui une nouvelle version de son logiciel de calibrage Reference qui inaugure le standard SR.

Images Sonarworks Reference 4 Studio Edition

  • Sonarworks Reference 4 Studio Edition
  • Sonarworks Reference 4 Studio Edition
  • Sonarworks Reference 4 Studio Edition
  • Sonarworks Reference 4 Studio Edition

Vidéos Sonarworks Reference 4 Studio Edition

Découvrez d'autres produits !

Autres logiciels de calibrage de monitoring Sonarworks

Autres catégories dans Logiciels de mesure & calibrage audio

Autres dénominations : reference 4 studioedition, reference4studioedition, reference4 studioedition, reference4 studio edition, reference 4studio edition, reference4, reference4studio, reference4 studio, reference 4studio

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.