Gibson Classic 57
+
Gibson Classic 57
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Gibson Classic 57

  • J'aime
  • Tweet
Comparer les prix
Room13508/11/2017

L'avis de Room135"Un classic 57 au juste prix"

Gibson Classic 57
Monté en Upgrade d'une Epiphone Dot Coréenne de 2005.

Le grain Gibson de base, en plus sans les capos il sonne un peu différemment.

J'ai un son préscis et vintage que procure l'alnico II.

Superbe en clean, et overdrive.

Ici livré en 4 fils, je les ai monté avec un push-pull de façon à pouvoir spliter les micros.

Je recommande ce micro pour le Neck ou le Bridge vous aurez à coup sur le Grain Gibson pour un prix raisonnable avec possibilité de split. Trés bon son en simple aussi.

Vous pouvez écouter la guitare Epiphone avec ses micro ici.
http://www.sofasession.com/song/d5EVOd
Tsubasa281227/10/2016

L'avis de Tsubasa2812"Enfin un micro Manche odible"

Gibson Classic 57
Monter sur une Epiphone les paul standart en position manche (versino non capoté);) . Je joue vraiment de tous je joue (enfin j'essaie) depuis 2 ans .

Super simple a poser et a souder rien a dire, c'est un câble vintage (avec tresse). :8O: Alors il a pas l'air bruyant, y a un petit bruit de fond mais je n'ai pas blinder la guitare donc peut être c'est a cause de ça. Mais ça gène pas du tout.

Franchement la comparaison avec tous ceux que j'ai tester et ceux que j'avais sur mon epi, :8O: c'est le jour et la nuit vous voulez clair, gras, lourd il fait tous et dans l’excellent ;) (ce n'est que mon avis bien sur).

Le + : La clarté
Le - : Le prix, ma version non splitable
=RiTon=20/08/2016

L'avis de =RiTon="Superbe micro !"

Gibson Classic 57
-Sur quel instrument et à quelle(s) position(s) utilisez-vous ce micro?
Monter sur une Gibson Sg special 2015 en positon manche ,j'ai mis egalement un Angus Young en chevalet !
Pour jouer quel type de musique?
Rock ,hard et blues .
On peut quand meme l'utilisé par d'autres musique aussi .Rien ne lui fait peur a ce micro !

-Est-il simple à poser et à câbler?
Etant donner qu'il y avait des soudures a faire et me connaissant ,j'ai preferer laisser faire mon magasin de musique par precaution .

-En clair, crunch et saturé, qu'en est-il de son dans les différentes combinaisons et réglages possibles?
Le micro est survitaminé ,rien a voir quand meme avec celui d'origine .
Le micro est précis,aéré et dynamique et quel precision .
Les notes sont bien définie et sa claque, arf quel son quand même!
Je n'utilisais jamais ou presque jamais le micro d'origine que je trouvais pas bien ,trop sombre a mon gout (surement du a mon ampli ).
Alors que la c'est autre chose ! Le son a des rondeurs, une bonne présence, doux et bien tranchant !

-Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
Ce que j’apprécie le plus c'est le son qui décoiffe ,les accord precis et tranchant!
Le moins ,ben désole mais je vois rien a y reprocher .
Je regrette pas du tout de l'avoir acheter pour le mettre sur ma special bien au contraire.
A acheter les yeux fermer pour avoir un son net precis et bien tranchant !

Edit 10.02.2016:
Apres quelque mois d'utilisation, je dois dire que c'est vraiment un très bon micro qui décoiffe quand même !
Moi qui me servait rarement du micro manche avant ,je m'en sert quasiment autant que celui du chevalet maintenant .

Edit 04.01.2017:
Ce micro est quand même très classe ,quel son !
Aussi bien pour le blues jusqu'au hard rock !
Génial un tres bon micro que j'utilise de plus en plus !
Je l'adore :bravo:
vikos15/06/2015

L'avis de vikos"Une excellente surprise pour transformer une guitare moyen de gamme"

Gibson Classic 57
Installé avec le Classic 57 Plus sur une Epiphone Emperor Joe Pass Signature en remplacement des micros Epiphone, toujours décevant.
Livré dans des boites en plastique transparente Gibson très classe. La célèbre marque n'est pas la plus accessible en terme de prix, certes. Autant pour certains accessoires comme les cordes, voir certaines pièces désormais moulées et en nickel comme la plupart des chevalet et cordier ils ne sont pas excellent, et bien on ne peut pas retirer à Gibson leur expérience en terme de fabrication de hambucker, vu que ce sont eux qui les ont inventé.

Ces micros sont des classiques de chez Gibson d'où leur nom, même si leur fabrication assez récente. Alnico 2, niveau de sortie modéré +. Revendiquant un côté vintage, à savoir que de base ne proposerons pas un son idéal pour le métal. L'idée était de les poser sur une une hollow body et être assez polyvalent, à savoir blues, jazz et rock.

Classic 57:
En position manche. J'ai tout de suite été conquis par le son rond et chaleureux du 57. Assez riche en basse et en médium, le 57 n position manche envoie un niveau de sortie imposant. En clean, on peut jouer sur le volume, faire cruncher délicieusement le son. Un vrai régal. Parfait pour des accords de Jazz en jouant avec l'equaliseur de l'ampli. Pas le plus brillant des micros mais vraiment très agréable. En saturation, même sur la Joe Pass je me suis pris a retrouver des sonorités connus depuis toujours, une vrai madeleine de Proust.

Classic 57 Plus:
La différence est simple: quelques tours de spire de plus pour augmenter légèrement le niveau de sortie et compenser la perte inhérente à la position chevalet. Je crois que les aimant sont également légèrement plus espacés.
En clean toujours un régal, bonne attaque avec des aiguës bien présents sans être agressif pour l'oreille. Pour faire de la rythmique un peu claquante le 57 plus est très agréable. En disto ça envoie pas mal du tout, la première fois que je l'ai utilisé je n'ai pas pu m'empêcher de sourire d'aise. J'ai du me retenir de ne pas sortir quelques riff de hard rock sur la hollow body.

Au total:
J'ai hésité un moment avant de les acheter. J'ai déjà changé des micros sur une guitare moyen de gamme, le résultat n'était pas fou. De plus équiper des deux micros demande un budget assez élevé, la moitié du prix de la gratte quasiment. Cependant le pari Gibson est tout à fait gagnant avec la paire 57: la Joe Pass est transformée et change de catégorie (A noter que sa lutherie est tout de même très correct pour une moyen de gamme. Après pas de miracle non plus, à savoir sustain pourri).
Je referais sans hésiter ce choix.
HardBlues16/02/2013

L'avis de HardBlues"Le son du Blues"

Gibson Classic 57
Monté en position manche dans mon Epiphone Les Paul de 2000, avec câblage 50's et condos en papier huilé, cette réédition du PAF par Gibson m'apporte exactement ce pour quoi je l'ai acheté.
Un son chaud et épais qui fait merveille pour jouer du B.B., ou du Albert, King avec un bel overdrive.
Splendide également en son clair avec de belles basses qui donne beaucoup d'ampleur.
Utilisé en association avec son frère Classic 57 Plus, plus teigneux, il permet de couvrir des registres plus variés.
Il faut d'ailleurs un certain temps pour équilibré le son de ces deux micros ayant chacun une forte personnalité.
Mais lorsque c'est fait c'est que du bonheur.
Je n'ai aucune intention de m'en séparer, mais si je devais refaire le choix je signerai à nouveau sans réfléchir.
Qill27/11/2012

L'avis de Qill"vintage neck"

Gibson Classic 57
micro en Alnico II by Gibson installé d'origine sur les Les paul, ES, SG... pour moi c'est le meilleur micro Gibson format Humbucker dans le style vintage, on a des rondeurs, une bonne présence, c'est velouté, doux... pas autant qu'un P90 et moins droit qu'un Duncan 59 SH1, là on est dans les bass et les middle, je l'utilise qu'en mode neck c'est ça meilleur place, après en bridge il fait roots et manque cruellement de patate avec une tendance à fuzzé, j'ai une préférence pour le classic 57+ dans cette position qui a rendu moins sec... pour avoir aussi testé le Classic 57 uncovered (sans cache métal) je peux dire qu'il y a bien une différence c'est plus rentre dedans on s'éloigne un peu de la philosophie vintage, selon moi c'est en mode covered qu'il donne toute sa nuance et son grain...
PS : micro fétiche de Lenny Kravitz qu'on trouve sur toute ses Gibson (Flying V, Les paul, SG....) donc avis aux amateurs...
Qill24/11/2012

L'avis de Qill

Gibson Classic 57
Micro en Alnico II by Gibson, autant dire que c'est particulier, je préfère largement le Classic 57 covered (avec cache métal) le rendu est trop brut de pomme ce n'est pas du tout vintage comme le modèle covered, je me suis même demandé si je n'avais pas mal fait le montage sur ma Les Paul tellement le son me paraissait hors contexte... en fait, je l'ai surtout pris pour tester la différence entre avec ou sans cache et autant dire que sa sonne agressif il en sort rien de bien velouté et crémeux, entre avant et après je préfère avant donc voilà, test terminé retour au Classic 57 covered, sinon pour ceux qui sont plus dans le vintage/moderne et débridé il y a le Burstbuker 2 uncovered en neck qui est aussi une bonne alternative
DrMAB11/09/2012

L'avis de DrMAB"Les Paul + blues = ??? ...... Classic 57 / 57+ !"

Gibson Classic 57
Ces deux (superbes) micros sont venus remplacer ceux d'origine d'une Epiphone LP. N'ayant pas les moyens de m'offrir la Gibson Traditionnal, j'ai opté pour cette transformation de la cousine asiatique.
Le but ici n'est pas de dire tout le bien que je pense de la petite Epi (j'ai d'ailleurs laissé une évaluation sur sa propre page produit), mais très franchement, avec ce couple de Classic 57, on rentre carrément dans une autre dimension, la cour des grands en quelques sorte...

Si je me suis laissé tenté par l'aventure Les Paul, c'était avant tout pour ouvrir mon horizon de blues-man habitué à la monogamie avec sa strat, mais lorgnant vers l'adultère humbucker. Donc pour moi, doubles bobinages = passage de Clapton/Guy à Led Zep, voire plus si affinités dans le hard 70, mais pas à de grosses saturations.

Et bien, bingo ! je retrouve avec ces micros tout le crémeux que j'attendais d'une Les Paul, une grande réserve de puissance mais toujours avec élégance et harmoniques à n'en plus finir. C'est rond, c'est chaud, et si on pousse le potard de volume, le feu se ravive avec un grain très 'Pagien". Les riffs AC/DC passent aussi très bien. Et pour du Gary Moore, je ne vous en parle même pas (en fait si : incroyable!)

Le grave(57) est vraiment parfait pour moi, car très typé blues. Le chevlaet (57 plus) fait plus rapidement parler la poudre que son collègue du manche. Je ne pense pas que seule la faible différence entre leurs niveaux de sortie (argument à la base de la création du 57 "plus") explique cela: le réglage de hauteur doit aussi intervenir.
J'ai bien fait ce que Monsieur Gibson me préconisait et faisait sur ses propres guitares (un couple 57/ 57+, donc)mais je ne suis pas foncièrement sûr qu'un couple 57/57 ait sonné très différemment (après, vu le faible écart de prix en comparaison du coût total...).

Petite précision, j'ai refait toute l'électronique et notamment mis des condos bumblebee: à prendre en compte tant ceux-ci influent sur le son.

Le prix peut certes sembler élevé, mais c'est le genre de micro dont on ne se défait pas(à moins de s'être vraiment planté dans l'orientation musicale recherchée). Il y a beaucoup de micros moins chers, mais si vous êtes exigeant et n'hésitez à changer pour atteindre la perfection. Gagnez du temps (et de l'argent) : prenez ces Gibson tout-de-suite!
rhum6601/02/2012

L'avis de rhum66"Un grand classique exquis !!!!"

Gibson Classic 57
j'ai monté un set Classic 57 & classic 57+ sur une trés belle épiphone BB KING qui ne demandait que ça.
le caractére dominant général du set est une grande classe sonore : puissance et douceur, un uppercut en "gant de velours".

1/:Les sons clairs sont trés chauds:

En manche c'est gros et gras, trés médium et toujours précis.
Dans un deluxe reverb, ou n'importe quel Blackface, c'est brillant, puissant et claquant, on s'approche d' Albert King.
Le sustain est délicieux, les bends blues partent en apesanteur.
Ce micro est également une merveille en son typés Jazz, on s'approche de l'esprit blue note (Grant green & autres), on a presque l'impression de jouer une jazzbox si on baisse la tonalité...

Le micro aigu n'est jamais nasillard; encore du son épais, les aigus ne brillent pas, cela pourra être un probléme sur des lutherie toute acajou, le son risque d'être trop sombre.
sur une guitare type 335, on récupére un son rock' n roll, classique des année 60', avec du honk et de la rondeur, on peut lui renter dedans sans jamais avoir une stridence d'aigus désagréable.
Souvent, en clair ce micro me rappelle le type de son funky de johnny guitar Watson.(Superman lover...)

2/: Les crunchs :

peuvent être poussés assez loin, les micros encaissent sans boncher.
On atteint les niveaux d'overdrive type rock sudiste/ZZ top (allman bro & lunyrd skynyrd) sans probléme.
mais étant plutôt un joueur de chicago blues & de soul-jazz, je ne pousse jamais les drives de mes tubescreamers (je booste plutôt). donc j'obtiens des crunchs légers que je lisse plus ou moins au potard de volume, le deluxe fait le reste.
On est dans les sons freddy King, albert King, luther allison, joe louis walker.
bref, cette tradition de bluesmen blacks qui ont choisis l'option "GROS SON PAF GIBSON qui déchire un fender blackface". Pas trés raffiné, mais puissant & racé avec du jus...

ce set transformera votre épiphone en grande guitare de blues rock.
Pour en jouir pleinement si on joue blues-rock : : un ensemble ampli Fender à lampe, blackface ou tweed + Ts like, est primordiale sinon vous n'atteindrez pas les niveaux de nuances qui font toute la différence. Vous aurez un plus certes, mais pas la crême de la crême qui fait l'onctuosité de ce set.
Dominique Le Bars19/10/2011

L'avis de Dominique Le Bars"Bien mais peut mieux faire"

Gibson Classic 57
Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Un peu plus d'un an.

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
Non, les micros épiphone d'origine de ma guitare.
( Une sheraton )


Les moins:
Le son des 2 micros ensemble.
Que ce soit en clean, crunch, drive ou disto, je trouve le résultat peu exploitable.
Aigrelet avec un gros trou dans les bas médiums.

Les plus:
Position I et III très bonne et polyvalente.
Perso je fais du jazz, blues, rock.
Ces micros me conviennent si ce n'est la position mélangée dont je parlais plus haut qui me semble vraiment sans grand intérêt.
Je vais reprendre mes tournevis une fois de plus et tenter un dernier essai en réglant la hauteur des micros.
En revanche micros très agréables en positions 1 et 3.
Assez chers cependant..