Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Simmons SDS 8
Photos
1/104

Simmons SDS 8

Annonces Simmons SDS 8

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.7/5 sur 4 avis )
2 avis
50 %
1 avis
25 %
Donner un avis
Anonyme

80's garantis...La légende, quoi!!!

Simmons SDS 8Publié le 20/05/13 à 10:21
Je l'ai depuis 2011 et ne m'en séparerai certainement jamais.
J'ai acheté une SDS100 avant la SDS8, mais cette dernière est juste fabuleuse.
On trouve 5 "pistes": 1 kick, 1 snare, 3 toms.
Chaque pad à sa sortie séparé, ou bien on peut sortir le tout en stéréo. Chaque pad a son propre réglage (factory ou bien user). 3 potards pour régler la sortie stéréo(left, right, mix).
9 potards pour chaque pad: sensitivity, filter, pitch, bend, decay, noise-tone, click, pan, volume.

Cette batterie est faite pour les amoureux des 80's ou electro. Résumer la SDS a des piou piou sur le high tom est une hérésie. Elle possède un grain et une palette sonore hors normes! Des snares monstrususes, des toms...…
Lire la suite
Je l'ai depuis 2011 et ne m'en séparerai certainement jamais.
J'ai acheté une SDS100 avant la SDS8, mais cette dernière est juste fabuleuse.
On trouve 5 "pistes": 1 kick, 1 snare, 3 toms.
Chaque pad à sa sortie séparé, ou bien on peut sortir le tout en stéréo. Chaque pad a son propre réglage (factory ou bien user). 3 potards pour régler la sortie stéréo(left, right, mix).
9 potards pour chaque pad: sensitivity, filter, pitch, bend, decay, noise-tone, click, pan, volume.

Cette batterie est faite pour les amoureux des 80's ou electro. Résumer la SDS a des piou piou sur le high tom est une hérésie. Elle possède un grain et une palette sonore hors normes! Des snares monstrususes, des toms ahurissants et un kick vraiment très bien fait.

Je ne suis pas batteur, je la pilote avec une BAR.

Pas de MIDI, mais une prise sequencer input(malheureusement, il faut rajouter une puce pour les DIYeurs ou bien acheter un SDS6 très dur à trouver). Perso, j'ai extrait les sons de ma Yamaha RX5 sur 5 instruments pour y mettre ceux de la Simmons, et ça fonctionne très bien.

Les potards sont solides, la coque en métal aussi. C'est du vintage loin des soloper*es en plastique d'aujourd'hui.

J'adore ses sonorités et ses réglages.
J'aime pas son absence de prises MIDI.

Si demain se représentait une occasion comme celle-ci, je referais cet achat sans aucunes hésitations.
Lire moins
»
Michael-DavidMichael-David

Simmons SDS 8Publié le 02/11/09 à 21:44
J'ai acheté le module SDS8 et le kit Simmons qui va avec pour 150 Euros en excellent état (la machine date de 1984). Première chose : c'est du matériel solide, on peut prendre ses aises et contrairement à ce que l'on dit : les pads Simmons ne sont pas des destructeurs de poignets quand on sait tenir ses baguettes (en prendre des assez fines, le rebond y est meilleur).

Sur le module, on peut choisir les sons d'usine ou créer les siens sur 5 pistes (Bass drum, snare drum, Hi tom, mid tom, low tom). Programmer ses sons est facile, il faut triturer les potards pour s'en faire une vive idée. Les sons sont bien sur, typé 80, tout ce que je cherchais pour mes compositions pop rock 80s. Elle...…
Lire la suite
J'ai acheté le module SDS8 et le kit Simmons qui va avec pour 150 Euros en excellent état (la machine date de 1984). Première chose : c'est du matériel solide, on peut prendre ses aises et contrairement à ce que l'on dit : les pads Simmons ne sont pas des destructeurs de poignets quand on sait tenir ses baguettes (en prendre des assez fines, le rebond y est meilleur).

Sur le module, on peut choisir les sons d'usine ou créer les siens sur 5 pistes (Bass drum, snare drum, Hi tom, mid tom, low tom). Programmer ses sons est facile, il faut triturer les potards pour s'en faire une vive idée. Les sons sont bien sur, typé 80, tout ce que je cherchais pour mes compositions pop rock 80s. Elle possède 5 entrées jack trigger, 1 entrée séquenceur, 5 sorties jack séparées, et une sortie jack stéréo. On peut paramétrer le volume de chaque instrument ainsi que le panoramique.

A l'origine de ce module, Dave Simmons, le créateur visionnaire, voyant que ses kits onéreux SDS-V et SDS-7 (Pour ceux qui ne savent pas : SDS : Simmons Drum Synthesizer) rebutent quelque peu le batteur au budget limité, sort en 1984 son module à un prix abordable la SDS-8. Bon, d'accord : les pads sont assez rigides mais même après 25 ans d'existence, ils resteront entiers et fonctionnels. Essayez de retrouver ça avec une Roland ou une Yamaha d'aujourd'hui !

Les Jack Mono ont pris la place des cables XLR pour une raison d'économie mais ils ne se débranchent pas pour autant, et il y a le son analogique à l'ancienne ! Mr Simmons ne s'est pas moqué de ces clients avec ce module plus portatif que le rack de ses grandes soeurs, cette machine vous sort le son de batterie des années 80 sans souffle ni craquement.  Avec ses potards, si vous savez la programmer et si vous avez de quoi la brancher, les sons seront les mêmes que ceux de sa grande soeur la SDS-V.

Imaginez deux modules Simmons SDS-8 l'un à coté de l'autre, 9 pads et une pédale de charley prélevée sur une Roland TD-20. Ca a une gueule à un point que les batteries d'aujourd'hui, qui ne servent qu'à imiter les kits accoustiques, ont l'air de jouets à côté !

Je referais ce choix sans hésiter. Branchée sur une sono, cette machine vous surprendra par sa simplicité, son ergonomie, sa programmation intuitive, sa puissance et sa qualité de son. Et pour finir son prix qui finira par vous convaincre, surtout quand on voit les prix de ses grandes soeurs ! Mais que voulez-vous, c'est la loi de l'offre et de la demande...
Lire moins
»
PolyconnectPolyconnect

Simmons SDS 8Publié le 31/03/06 à 18:34
- entrées trigg IN sorties séparées pour chaque son et sortie mix stéréo
- 5 tranches de synthé analogique (chip CEM) sensiblements les mêmes (mais chez moi la tranche 2 produit de meilleurs kick que la 1) avec 1 potard pour 1 paramètre.

Elle peut être "triggée" avec n'importe quel signal (son ou logique) via le TRIG IN
(à la base c'est pour brancher les fameux pads octogonaux mais moi j'en ai pas.)

Y'a pas plus simple; tu comprend tout en 1,7 secondes

à noter le boutton preset on/off : chaque tranche peut être soit un preset défini par simmons (bien kitsh) soit en manual (cad la position des potards)

Rhaaaaa.... moi qui aime les toms electroniques je suis servi. Son forcément typé...…
Lire la suite
- entrées trigg IN sorties séparées pour chaque son et sortie mix stéréo
- 5 tranches de synthé analogique (chip CEM) sensiblements les mêmes (mais chez moi la tranche 2 produit de meilleurs kick que la 1) avec 1 potard pour 1 paramètre.

Elle peut être "triggée" avec n'importe quel signal (son ou logique) via le TRIG IN
(à la base c'est pour brancher les fameux pads octogonaux mais moi j'en ai pas.)

Y'a pas plus simple; tu comprend tout en 1,7 secondes

à noter le boutton preset on/off : chaque tranche peut être soit un preset défini par simmons (bien kitsh) soit en manual (cad la position des potards)

Rhaaaaa.... moi qui aime les toms electroniques je suis servi. Son forcément typé 80's mais nondidja ça claque vraiment bien. (couleur + dynamique)
pour résumé ça sonne très indochine, mais une fois qu'on retire le noise, on peut produire des rythmique electro vraiment jouissives. Les hats ne donne pas vraiment super comparé, par exemple, aux machines Roland de la même époque. Mais c'est une histoire de gout.

ça à l'air d'être bien construit, il y a aucun potard qui craque sur la mienne. Je dirais que c'est une machine vraiment jouissive à utiliser en live quand on a de quoi la sequencer. Elle est très créative mais il faut reconnaitre qu'on tourne toujours autours des mêmes sons. (kick-toms)

C'est le genre de machines qui vous donnent un son bien particulier et original. (marre d'entendre du roland partout) et, avouons le, son look est absolument terrible.
Lire moins
»
moosersmoosers

Simmons SDS 8Publié le 06/07/10 à 09:18
contenu en anglais (contenu en anglais)
The Simmons SDS 8 is an electronic drum machine that I believe was made and was popular in the 1980's. It's definitely a unique style of drum machine, especially when compared to something like an MPC. I haven't fully mastered using the SDS 8 at all, as every time I've used it I seem to pick up new things about it. I've really only had a few chances to play around with it, as we have one on hand at the studio that I currently work at. As far as it's make up goes, it's got five main channels for bass drum, snare drum, and three tom tom drums. Each of the five drum channels has a whole ton of parameters to work with, including those for volume, pan, click, balance, decay, bend, pitch, filter, and sensitivity. Each also has a button for triggering the sound. The master control section has parameters for left and right channel volume, and for overall mix level. It definitely makes a big difference how you set the parameters, as the channels are capable of sounding nothing like what they say they should be for sure. While by modern standards the Simmons SDS 8 might sound cheesy, it's definitely got it's own distinct sound and place and time. There's a lot more that you can do with this drum machine that I definitely haven't delved into yet, as I don't have too much time at the studio to play with this. If you're interested in drum machines in general, you should definitely know about the line of Simmons drums machines in general, as these things were definitely loved and revered in their own time. They're still really cool to play around with and can definitely bring a lot to the table if you know how to use it.
»

Fiche technique

  • Fabricant : Simmons
  • Modèle : SDS 8
  • Catégorie : Modules de sons pour batterie électronique
  • Fiche créée le : 16/09/2008

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Autres catégories dans Batteries et percussions électroniques

Autres dénominations : sds 8, sds8, sd 8

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.