Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
dbx 150
Photos
1/8

dbx 150

Multipiste analogique de la marque dbx

2 avis

Annonces 150

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Avis

Note moyenne :
( 5/5 sur 2 avis )
2 avis
100 %
Donner un avis
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
joel31800joel31800

Indispensable avec un magnétophone à bandes

dbx 150Publié le 15/09/19 à 22:40
J'utilise mon REVOX B77 MKII 19/38 pour un usage HIFI avec des bandes de bonne qualité et/ou neuves (RTM LPR 90 ou, mieux SM900) ; en occase, les seules bandes acceptables sont les MAXELL XLI, si elles ont été correctement stockées. J'évite les vieilles bandes pourries disponibles sur les baies et autres coincoins (Scotch, Agfa... elles se décomposent et laissent des dépôts sur le passage de bande).

J'ai acheté d'abord un DBX 224 (voir mon avis sur ce site). Je me suis ensuite rendu compte que le DBX 150 correspondait mieux à l'usage que je souhaitais en faire.
Le DBX 150 est un réducteur de bruit de type I là où le DBX 224 était de type 2. Ils sont incompatibles mais, au final, ils...…
Lire la suite
J'utilise mon REVOX B77 MKII 19/38 pour un usage HIFI avec des bandes de bonne qualité et/ou neuves (RTM LPR 90 ou, mieux SM900) ; en occase, les seules bandes acceptables sont les MAXELL XLI, si elles ont été correctement stockées. J'évite les vieilles bandes pourries disponibles sur les baies et autres coincoins (Scotch, Agfa... elles se décomposent et laissent des dépôts sur le passage de bande).

J'ai acheté d'abord un DBX 224 (voir mon avis sur ce site). Je me suis ensuite rendu compte que le DBX 150 correspondait mieux à l'usage que je souhaitais en faire.
Le DBX 150 est un réducteur de bruit de type I là où le DBX 224 était de type 2. Ils sont incompatibles mais, au final, ils font le job de la même façon et pour la même qualité. Le DBX 150 est dépourvu de la fonction "disc" qui permettait de décoder les (rares) disques microsillon codés en DBX. Le DBX 150 est donc parfaitement conseillé pour seconder un magnétophone à bandes.

Il est de bonne qualité, les cinch sont dorées, ça fait cool et il est très bien pensé car très simple d'emploi. Il est pourvu de deux potars pour régler les niveaux afin de ne pas avoir trop de différence entre les différents signaux mais ces réglages n'influent pas sur le codage/décodage.

A l'usage, on se demande comment on faisait pour s'en passer avant l'achat. C'est bien simple, il n'y a plus de souffle et le rapport S/B semble digne d'un CD. Mais on est en pur analogique... C'est excellent. J'insiste : le bruit de fond disparaît, comme par magie. Et le signal ne semble pas affecté ; on ne peut que difficilement reconnaître la source de la copie (enfin, en ce qui me concerne mais j'ai passé 50 ans et mes oreilles vieillissent).

Le défaut est que la fonction "monitor" du magnéto devient inutile et il est nécessaire d'inclure un ampli casque dans la boucle de retour du signal vers l'ampli pour pouvoir s'en servir ; ceci dans l'éventualité probable où votre ampli n'a pas de fonction monitor. En effet, il est nécessaire que le signal enregistré soit décompressé pour être écouté. La sortie monitor casque du REVOX intervient AVANT la décompression. Résultat : inaudible.

L'appareil est donc incroyablement efficace. De nos jours, il y a un bémol : DBX n'assure plus le SAV, et les machines sont âgées. Comme les enregistrements compressés en DBX sont inutilisables sans le compresseur/décompresseur, vous voyez ce que je veux dire : lorsque la machine ne fonctionnera plus, vous serez condamné à en trouver une autre ou... recycler vos bandes... A moins que DBX décide un jour de remettre ces machines sur le devant de la scène, ce qui paraît utopique, ou de relancer un SAV. Mais le marché existe-t-il ?

La question que je me pose souvent c'est pourquoi REVOX n'a, semble-t-il, jamais proposé sa machine avec une carte DBX150 intégrée, ce qui aurait permis d'utiliser la boucle de monitoring aisément. Il y a bien eu un walkman DBX dans les années 80 ! Et, croyez moi, le réducteur de bruit DBX est beaucoup plus efficace que les Dolby B/C et même S.

En conclusion, un appareil excellent dont on ne peut plus se passer qui magnifie l'usage d'un magnétophone à bandes. Le mode d'emploi précise qu'il rend les services les plus appréciables sur des hautes vitesses à partir de 38cm/s ; à 19cm/s, c'est déjà le paradis...
Lire moins
»
studiodhorlebaixstudiodhorlebaix

dbx 150Publié le 26/12/05 à 21:08
J'ai utilisé des dbx 150 sur un Otari mx 5050 (8 pistes, 1/4") pendant des années. Chaque module couvrait deux voies. Chaque voie disposait d'une entrée encodeur, d'une sortie encodeur, d'une entrée décodeur et d'une sortie décodeur. Donc, quatre connecteurs (jack stéreo) par voie. Donc 8 connecteurs par module. Quatre modules m'étaient nécessaires pour le huit-pistes, donc 32 connecteurs... un potentiomètre permettait de régler le niveau d'entrée précis en plus du traditionnel +4db/-10db. Il fallait un tournevis pour le mouvoir. Ca fonctionnait trés bien. C'était un rêve de ne plus être obsédé par le souffle. Deux modules se "mariaient" pour faire un rack 19", une unité. C'était trés...…
Lire la suite
J'ai utilisé des dbx 150 sur un Otari mx 5050 (8 pistes, 1/4") pendant des années. Chaque module couvrait deux voies. Chaque voie disposait d'une entrée encodeur, d'une sortie encodeur, d'une entrée décodeur et d'une sortie décodeur. Donc, quatre connecteurs (jack stéreo) par voie. Donc 8 connecteurs par module. Quatre modules m'étaient nécessaires pour le huit-pistes, donc 32 connecteurs... un potentiomètre permettait de régler le niveau d'entrée précis en plus du traditionnel +4db/-10db. Il fallait un tournevis pour le mouvoir. Ca fonctionnait trés bien. C'était un rêve de ne plus être obsédé par le souffle. Deux modules se "mariaient" pour faire un rack 19", une unité. C'était trés rigolo de débrayer le décodeur et d'écouter une batterie scandaleusement compressée. C'était le "bon vieux temps" que je ne regrette pas...
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : dbx
  • Modèle : 150
  • Catégorie : Multipistes analogiques
  • Fiche créée le : 04/05/2003

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Freevox

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Enregistreurs analogiques

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.