Eagletone The Crusher
+
Eagletone The Crusher
Comparateur de prix
Petites annonces
VINCEB77 16/12/2012

Eagletone The Crusher : l'avis de VINCEB77

« Une copie de TS9 à prix explosif ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Trois potards de réglages : level , tone , gain et le gros plus :un mini-switch qui permet de choisir 3 couleurs de son : TS ( son d'origine de la TS9) , Bright (plus brillant , claquant , aigu ) , warm (plus chaud , épais , basses .) que l'on peut adapter au type de guitare , d'ampli , ou de préférence de son . Construction solide , boitier acier avec le dessus en inox . Switch true-bypass ,le couvercle métallique du logement de la pile est vissé par une molette . Alimentation extérieure en 9V . c'est un effet overdrive reprenant les circuits et la puce de la TS9 d'Ibanez , plûtot dans la couleur sonore de la TS808 . Circuit analogique , les composants semblent tous de bonne qualité. Fabrication chinoise par le fabriquant BIYANG .

UTILISATION

Utilisation très simple . Et il y a suffisement de paramètres de réglages pour faire le son aux petits oignons .

QUALITÉ SONORE

Je n'ai jamais possédé l'Ibanez originale , mais tous les possesseurs de l'Eagletone sont d'avis unanime qu'elle sonne exactement comme l'originale . Et ceci est confirmé sur les vidéos accessibles sur internet , ou des possesseurs des deux modèles ont présenter leur comparatif . bref , c'est la crème des overdrive . Le gros plus , c'est ce fameux mini-switch qui la rend davantage polyvalente .

AVIS GLOBAL

Faute de temps je ne l'ai pas encore beaucoup utilisée , mais j'ai été immédiatement charmé par le son . Elle déchire autant en crunch avec une gratte en simple bobinages , que sur des saturations plus lourdes avec des doubles . Je l'ai testée en association avec ma Marshall Bluesbreaker , à moi le royaume d'AC/DC !!
Le rapport qualité-prix est juste bluffant . On verra dans le temps si sa fabrication chinoise tiendra le coup , mais pour l'instant à part le mini-switch qui mérite une caresse plutôt qu'une charge de footballeur américain .... tout baigne !
Le "talent" pour la copie des chinois mais pour une fois avec la qualité .