BltWorks FilterOrgan
+
BltWorks FilterOrgan

FilterOrgan, Filtre logiciel de la marque BltWorks.

prix public : gratuit
Avis
Comparateur de prix
Petites annonces
Hot newsFreeware

Friday’s Freeware : FilterOrgan

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Utiliser des filtres passe-bande sur des sons pour générer de nouvelles sonorités, c’est que ce vous propose BltWorks avec FilterOrgan.

Voilà dix ans que BltWorks n’avait pas fait parler de lui sur Audiofanzine. Si le nom ne vous dit rien, c’est qu’à l’époque le développeur ne s’appelait pas encore comme cela, mais Red Led avait repéré son thérémine virtuel à contrôler via une webcam.

Le revoici donc sous son nom définitif avec FilterOrgan et encore une fois il innove en proposant un effet logiciel qui va appliquer des filtres passe-bande à vos morceaux et convertir les fréquences centrales en des notes de musique, et ce de manière polyphonique. Vous pourrez ainsi non seulement jouer des mélodies mais aussi des accords. Et le tout se contrôle en MIDI.

L’interface graphique offre, en plus du clavier virtuel et d’une représentation graphique des sons/fréquences, une section dédiée à la synthèse et proposant des contrôles de transposition (12 demi-tons), d’accordage fin, de sensibilité à la vélocité, ainsi que des temps d’attaque et de relâchement en millisecondes.

Vous pourrez aussi régler le mixage dry et wet, saturer les filtres et ajuster le Q des filtres. Un compresseur est disponible pour chaque note, avec ses réglages de temps d’attaque, relâchement, knee, volume, et même de chaînage stéréo. Enfin, la section master comprend un gain et une option pour tester la fréquence centrale de vos filtres avec une sinusoïdale.

FilterOrgan est un plug-in VST et AU pour Mac OS X et Windows, une version pour Linux est prévue et des améliorations déjà programmées (notamment d’autres types de filtre, de nouvelles fonctions pour le synthé, des indicateurs de mesure…). Vous pouvez le télécharger gratuitement sur www.filterorgan.com, vous pouvez aussi faire un don au développeur.

Et puisque l’on parlait de CamTheremin en début de cette news, sachez qu’il est toujours disponible sur www.bltworks.hu.

Bon weekend Pascal (mais aussi à Laurent, Françoise, Mathieu, Jeannette et tous les autres).