Tous les avis sur Ampeg SCR-DI

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.1( 4.1/5 sur 12 avis )
 6 avis50 %
 3 avis25 %
 2 avis17 %
 1 avis8 %
Comparer les prix
Nowayinc18/10/2018

L'avis de Nowayinc"Ultra pratique !!!"

Ampeg SCR-DI
J'utilise ce préampli depuis un peu plus de 6 mois.

Je l'ai achetée car je reprenais la basse après 10 ans de guitare. En privilégiant l'achat d'une bonne P-bass il ne me restait pas grand chose dans le porte feuille pour l'achat d'une tête/cab.
On la branche directement dans la sono ou dans la boucle d'effet de l'ampli a dispo selon les salles de répète.

Je précise aussi que j'habite sur Paris et ne dispose pas tout le temps d'une voiture .C'était donc une sécurité pour moi de savoir que , dans n'importe quelle situation, je pouvais partir avec ma basse sur le dos et une petite valise.
Récemment je fais l'acquisition d'une Hartke 3500 et d'un ampeg 4*10 HLF .Je la branche donc dans la boucle d'effet pour palier au son hyper neutre et un peu mou du Hartke. Elle n'est donc pas prête de me quitter !!!

Passons au niveau son . Je joue principalement du punk rock , skatepunk , Hardcore et bien sur du rock'n roll un peu gras.On retrouve un son avec du coffre a la Ampeg . Assez bluffant. Quand t'arrive pour une petite jam entre potes et que tu te retrouve avec un vieux Fender Rumble tout naze c'est le jour et la nuit.

On dispose d'un ultra low qui au médiator permet d'avoir pas mal d'infra et de garder un growl puissant. D'un ultra hi que j'utilise quand je m'essaie au slap c'est a dire une fois par mois .
Le volume général est tout de même a manipuler avec précaution la pédale a tendance a tout faire saturer : Ma carte son , mon casque , la sono ... En enregistrement c'est un peu risqué , mais un bon contrôle du volume , un coup de barnier et c'est parti.
Je n'utilise que très peu le Scrambler . C'est une overdrive/disto un peu dégueu grasse , je préfère nettement une pédal d'overdrive un peu plus incisive comme une TS8 ou une Fulltone ocd.

Le point fort de cette pédale n'est pas uniquement de reproduire le son ampeg , mais ces connectiques !!! Le mac book sur la prise auxiliaire , la Précision en entrée , le casque en sortie et on peu bosser super facilement .Cela sans passer par une carte son et un logiciel usine a gaz qui te coute le même prix quasiment.
Elle est donc conseillée au débutant qui souhaite bosser ses premières lignes au casque avec son Pc brancher a Youtube ( Petite pensée a mes parents a qui j'ai fais endurer des heures et des heures de pains et d'entraiment sur le même morceau en boucle ).
Je prévois l'achat d'un vraie tête Ampeg mais je ne compte pas revendre cette DI juste pour son coté pratique/travail a la maison , j'attendrais d'avoir un peu plus de sous.

Avantage:
- le son Ampeg
- les connectiques
- Travail de son équa a la maison
- la possibilité de la garder dans le temps

Inconvénient:
- Sature vite
- Pas d'émulation HP ( là ce serait la teuf )

Conclusion :
Super pédale qui permet des heures et des heures de jeu sans s'en lasser facilement.
P-Bassmann27/05/2018

L'avis de P-Bassmann"Bonne Di mais laisse un peu à désirer "

Ampeg SCR-DI
Je joue du pop rock, indie rock et praise&worship music. Une P-Bass fender 58' avec une j48 radial directement vers la table de mix.

Cette di est parfaite pour bosser à la maison. il faut dire que cette entrée auxiliaire est géniale pour bosser ses morceaux sans réveiller tt le monde.
L'ultra low et high sont juste géniaux (à utiliser avec modération XD)

De manière générale le son est plutôt bon, mais pour une DI c'est extrêmement gênant de ne pas avoir de son clean pour jouer un morceau calme ou plus jazzy bien rond aux doigts.

Je n'utilise jamais la partie scrambler!!

En plus et en moins...
+ EQ board
+ Énorme pour travailler ses morceaux à la maison.
+ Alim 9V 100ma entrée pratique pour toute alimentation (contrairement à quelques di alimentées au 12V 500Ma)

- PAS DE VRAI SON CLEAN
- Partie Scrambler pas géniale (juste un bouton gain ou drive à la place serait clairement le bien venu)
- pas de Cab simulator comme la plupart des di modernes à ce prix.
Al x22/03/2018

L'avis de Al x"Très bien pensée, qualité sonore excellente"

Ampeg SCR-DI
Je joue sur plusieurs basses Fender et une Hofner.

La qualité sonore est vraiment excellente en sons clairs avec une possibilité de régler l'égalisation. Pas de médium paramétrique comme sur certaines pédales, il faut se contenter de la fréquence définie par Ampeg sur cette pédale mais quand on choisit cette marque, il faut le faire avec en tête la recherche d'une identité sonore assez particulière.

L'ajout de la pédale Scrambler est un vrai plus avec la possibilité de mélanger le son clair avec le son overdrive de la pédale. Quand on met trop l'accent sur l'overdrive, on perd du grave et l'assise de la basse dans le mix, il faut donc le faire en connaissance de cause ou faire un dosage raisonnable et on obtient alors un son avec beaucoup de mordant. En prenant le temps de trouver son réglage, on a vraiment des sonorités overdrive tout à fait intéressantes et utilisable en live comme en enregistrement.

La qualité sonore est vraiment de très bonne qualité;

Un des grands points forts également de cette pédale est qu'elle est très bien pensée en terme d'entrée et sorties :

4 sorties au total : 1 en DI sur XLR, une autre en jack niveau ligne (avec les 2 signaux qui sortent en même temps ! ), une sortie "through" qui intervient avant le préamp (pour sortir le signal sec sur un ampli basse par exemple en plus de la DI qui ira dans la sono) et enfin une sortir casque pour jouer tout seul à la maison

2 entrées : une entrée pour la basse et une entrée auxiliaire pour brancher un lecteur audio et s'entraîner par exemple, et on peut doser le niveau d'entrée de l'aux.

C'est vraiment très très bien pensé et la pédale est solide et belle sur un pédalier.

Pour qu'elle soit absolument parfaite et sans concurrence, on pourrait y ajouter une boucle d'effet et un switch sur la sortir DI pour activer un simulateur de HP par exemple, comme sur la Le Bass, mais c'est vraiment une très bonne pédale.

je pense que ceux qui lui trouvent des défauts n'ont pas passé le minimum de temps nécessaire à essayer de s'en servir et comprendre ses qualités réelles ou recherchent un type de son totalement différent de ce qu'Ampeg propose, car elle a vraiment toutes les qualités d'un outil professionnel.

En studio de répétition, je la branche dans le retour de la boucle d'effet de l'ampli qui est dans le studio je fais avec aussi toutes mes prises sur DAW, et elle me sert sur scène directement dans la console.

Je la précède d'un compresseur Seymour Duncan et j'ai une pédale boucle d'effet qui permet d'activer de temps à autre un zoom MS60B pour des effets de delay ou de chorus par exemple sur scène.



Brunorc22/12/2017

L'avis de Brunorc"Efficace et pratique"

Ampeg SCR-DI
J’utilise ce pré-ampli essentiellement pour jouer du rock et pop-rock. J’y associe une Fender JB de 1961 (c’est une réédition) ou une Fender PB montée en SD Antiquity II. En répèt, directement dans la sono et retour par ears. Sur scène idem, direct dans la sono et c’est parti. Plus besoin d’ampli, la DI fait largement le travail. Gain de place important. A la maison pour travailler les morceaux, je branche mon smartphone sur la prise auxiliaire et je travaille au casque, car il y a bien sûr une entrée pour casque audio (quel confort).
La partie Scrambler est pas mal mais ce n’est pas ce que ce préampli fait de mieux. Equipé d’un bouton ultra-low et d’un autre ultra-high on dispose de pas mal de possibilités pour travailler le son. Un son que je qualifierai d’ailleurs de très efficace et surprenant lorsqu’il sort en façade sur scène. Bien entendu les enceintes de la sono doivent être de bonne facture.
J’apprécie énormément son minimum d’encombrement, je pars en répèt avec ma basse dans son case et le SCR-DI dans sa sacoche (d'ou le prix d'achat un peu plus élevé). Facile. De même, les larges possibilités sonores de ce préampli sont un vrai plus pour définir précisément ce que l’ont recherche. Le top, sa sortie AUX pour brancher le mp3 et travailler les morceaux au casque. La section Scrambler ajoute un sacré plus selon le style de musique jouée.
Habitué à jouer sur un ampli Trace Elliot, je suis vraiment ravi de l’Ampeg SCR-DI, pour une fois que la marque ne propose pas un produit trop lourd ;)

Edit du 27/12/2019 : Bon et bien je l'ai toujours. Il continue de faire le taf bien comme il faut. Je l'ai utilisé sur plus d'une quarantaine de concerts (et je ne compte même plus les répétitions) et je n'ai jamais eu le moindre problème. Ceux qui critiquent la qualité du produit car il est fabriqué en Chine feraient mieux d’éprouver le matériel avant d'émettre des avis sans expérience du produit ;)
musicdesign17/12/2017

L'avis de musicdesign"Soyons sérieux un peu plus que 2 secondes"

Ampeg SCR-DI
Je rédige très rapidement cet avis pour faire suite à l'avis précédent que je trouve totalement injuste par rapport à ce produit.
Il n'est ici nullement question de se rapprocher d'un son mythique mais du son ampeg. Hors ce préampli remplit parfaitement ce rôle. Il est depuis quelques années sur mon pedalboard et remplace aujourd'hui mon ampli ampeg sur scène qui lui reste au studio.
Dire que n'importe quel filtre plug ins fait la même chose en enregistrement, je réponds non ou alors il faut changer de système d'écoutes car ce préampli donne de très bons résultats et couplé à une avalon U5 ça marche du tonnerre.
Certes c'est du made in china mais de qualité et je le trouve meilleur que son concurrent de chez sansamp mais ça c'est affaire de gout.
nioufnioufpower17/12/2017

L'avis de nioufnioufpower"Soyons sérieux : 2 secondes !"

Ampeg SCR-DI
Un avis est forcement une expérience individuelle... après c'est vous qui voyez !
Préambule : chercher un son mythique avec une pédale made in china ? Soyons sérieux.
Peut on alors s'en rapprocher ? Ce n'est pas un préamp à lampes, et les filtres sont inoffensifs (pour être polis).
Quant à la DI, une question d’impédance mais pas plus.

Style : Rock - Groove
Instru : Basse Fender telecaster collector
Connectée en DI PC et/ou ampli lampe Fender

Usage : enregistrement home studio direct sur Logiciel via Apogee Duet
Résultat : médiocre. N'importe quel filtre EQ sur la tranche fait mieux.

Bref... Retour magasin aussi sec.
Mais si vous ça marche, eh ben tant mieux...
Bierrepc17/12/2017

L'avis de Bierrepc"Ma recherche sonore s'arrête ici (sans doute)"

Ampeg SCR-DI
Bonjour tout le monde, je fait une refonte de mon avis car moins d'une personne sur deux trouvait mon avis pertinent (3/7)...

Comme l'évoquent certains, ne vous y trompez pas - c'est un son Ampeg 100 % fidèle à l'originale.
Je parle bien entendu du fameux SVT et de ses 8 HP de 10 pouces.
Un son rond, presque baveux. Parfait pour du bon rock.
On retrouve bien la même patte sonore que sur bons nombres d'albums.
Du coup, non ce n'est pas un simple filtre, et oui, ça sonne même s'il n'y a pas de lampes dedans.

Il n'y a qu'à la mettre dans sa console et s'en servir. Et si un soir, il vous prends l'envi d'y jouer, vous n'avez qu'à brancher un casque dedans.
Fini le temps où on se cassait le dos pour aller en répète.

Le seul truc dont je me suis jamais vraiment servi, c'est l'overdrive car celui-ci manque de réglages plus précis.
On arrive quand même à avoir vraiment un son bien typique en travaillant les potentiomètres et j'ai réussi à retrouver rapidement un son qui me convenait.

j'ai revendu la pédale Ampeg pour prendre une MXR Bass Préamp.
Là où la pédale Ampeg peut se satisfaire à elle même, la MXR aime bien être accompagnée dans une boucle.
Je l'ai donc installée dans mon axe-FX2, derrière un overdrive et une compression.

J'espère que mon nouvel avis vous aura mieux aidé.
V old man on the hill29/12/2016

L'avis de V old man on the hill"Un univers dans une boite."

Ampeg SCR-DI
La Ampeg SCR est un boitier solide allimentable par pile ou transfo avec trois sections de sorties dissociables par de solides footswitchs . DI brut, Préampli Ampeg et Overdrive Ampeg nommé Scrambler. Du "in", du "out" et du "thru" en jack 6,35, et une sortie symétrisée en XLR comme sur n'importe quelle DI.
Le plus est un petit raté, c'est cette entrée auxiliare avec son potard dédié qui ne sort que par la sortie mini jack casque.
Mais c'est un plaisir de retrouver les réglages Ampeg: Vol, Bass, Mid, Treble et les deux switchs Ultra High et Ultra Low sur la section préamp.
Le Scrambler avec ses potards de Drive et de Blend apportera une touche de saleté allant du petit grésillement au stonner le plus crade.
C'est une question de gout, je trouve ce type de son trop stéréotypé et sans grande originalité en 2016.
Mais la qualité est là.
Pour moi le son Ampeg, c'est un dogme, une religion, un mode de vie. Alors penser que le son de cette marque culte pour des milliers de bassistes puisse tenir dans un boitier grand comme un livre, tient forcement de l'escroquerie.
Mais ici c'est Ampeg qui le dit, bon Ampeg fabriqué en Chine, pas aux USA, et pas au Vietnam non plus.
Si vous avez un SVT et un 810 vous avez déjà compris que ces derniers ne sont pas compatibles avec la vie de couple voir avec la vie en société.
La SCR est un préampli DI qui s'inspire de cette référence absolue et donc ne pourra en aucun cas la faire oublier.
Cette boite s'adresse aux bassistes qui ont franchis le cap psychologique de s'affranchir d'un ampli, que ce soit en home studio ou sur scène pour les plus courageux.
En situation de salon la SCR délivre un son sympathique "plug and play" avec la sensation de pouvoir réellement jouer avec un son de basse digne de ce nom pour s'entrainer et se faire plaisir.
En studio cette pédale et ses multiples sorties permettent quelque audaces à conditions d'avoir conceptualisé son propre son en amont. Mais pour maquetter basique et vite fait elle fait le job sans poser le moindre souci.
Pour la scène c'est une autre paire de manche car le bassiste se retrouve tributaire du système de diffusion et du système retour. Avec une paire de C Heil Mtd 115, en triturant les potards on arrive vite a un son et une sensation bassistique digne de ce nom.
C'est presque à ce "minima" que l'on peut oublier le frigo. Mais ce sont des choix forts. La rapidité et la flexibilité sont aussi des atouts dans le monde pro. Mais les productions font des choix exponentiels, et la possibilité de jouer sur de grosses scènes génere souvent un budget backline.
C'est un rapport de confiance entre musiciens et sondiers sur les réels besoins du groupe en terme de son et non un travail de chacun dans son coin.


walpod21/01/2016

L'avis de walpod"Un véritable preampli Ampeg en version nomade"

Ampeg SCR-DI
Très bon matériel
Je l'ai acheté pour faciliter les répètes afin d'avoir toujours le même son Ampeg sans être obligé de me trainer un rack avec un préamp ampeg à lampe ou une tête Ampeg de 20 Kg.

Les avantages
- Ca sonne, c'est propre. que voulez-vous de plus. J'ai un Ampeg SVP-PRO, un Ampeg SVP-CL, ben chapeau messieurs de chez Ampeg !!! vous avez réussi à mettre votre savoir-faire dans une petite boite noire indestructible.
- Une fois qu'on a dit ça ... le reste c'est des broutilles
- Y'a plein de fonctionnalités intéressantes sortie ligne jack, sortie ligne XLR, une sortie casque (merci Ampeg) , l'overdrive ... etc ... une véritable boite à outils.
- Il n'y pas de lampe à l'intérieur, pour moi c'est un gage de tranquillité pour un préamp nomade ... ça ne chauffe pas, ça ne casse pas ..

Les inconvénients
- il bouffe les piles très vite, je l'alimente avec une alimentation extérieure, pas de soucis dans ce cas
- le boitier est ultra resistant mais pas la peinture noir mat, il est très facile de laisser des traces
- il n'y a qu'un volume donc les volumes des sorties casque, XLR et Jack sont tous liés

Je le recommande fortement, n'hésitez pas longtemps si vous en voulez un car Ampeg a l'habitude d'arrêter certains produits qui sont pourtant fabuleux (les preamps à lampe, la boite de direct à lampe ...)

lse10/01/2016

L'avis de lse"Couteau Suisse sympa et qui sonne bien...mais lourd"

Ampeg SCR-DI
Pour quels styles de musique utilisez-vous ce préampli ? Avec quelle basse, quel ampli de puissance et quel baffle ?

Je joue du jazz simple, du blues, de la chanson française, avec principalement une Precision (une American Standard et surtout une P51 japonaise, ma basse favorite...passives donc) et les amplis a dispo dans les salles de répète parisiennes (majoritairement des Hartke, mais certains studios parisiens ont des Marshall ou des Fender, toujours a transistor), ou le mien (un Yorkville/Traynor Y400B).

J’utilise des basses passives et j’aime bien l’idée d’un préampli que je balade avec moi. En répète on ne tombe pas toujours sur le même ampli à dispo dans la salle de répète et on a (enfin, disons je n’ai) pas toujours le temps de faire joujou avec les réglages disponibles sur l’ampli pour trouver un son sympa.
Avoir avec moi mon preampli perso que je connais, permet de contrôler facilement le son en le branchant soit en façade en mettant tout a zéro sur l’ampli, soit dans la boucle d’effets.


En regard de son poids comme de sa puissance, vous semble-t-il utilisable pour travailler, répéter et jouer sur scène ?

Son poids est conséquent. J'ai acheté ce petit Ampeg lors d'une crise de gaz en revendant ma VT Bass V2 (ce que je n'aurais pas du faire, une VT Bass c'est toujours utile)
Alors que la VT Bass tient dans une poche de gigbag, l'Ampeg est beaucoup plus gros (deux fois la taille de la VT bass à la louche) et lourd.
Il est lourd parce qu'il est construit comme un tank... Edit à l'usage : un tank avec des boutons en plastoc tout à fait standard qui rendront l'âme comme sur les bidules pas construits comme un tank.

Utilisable pour travailler : oui sans réserve, il est même utilisable seul, il a une sortie casque et une entrée Aux (laquelle a un volume séparé). À noter que si la doc ne fait pas mention de simulation de HP (la VT Bass V2 en a une débrayable) le son au casque est plutôt bon.
La limite de l'utilisation nomade du petit Ampeg comme ampli casque de luxe c'est qui bouffe les piles à grande vitesse (une pile 9V) et que réalistement il est à utiliser avec une alim (alim de pédale standard), ce qui limite un peu son aspect nomade (et de toute façon il est un poil lourd pour ça). Attention Gros mensonge (lire la rectification en fin de l'avis)
À noter que le branchement d'un casque ne coupe pas les sorties (XLR et line out).

Utilisable pour répéter : Là aussi sans réserve, je l'utilise comme je le faisais avec la VT Bass pour améliorer le son que je n'aime pas des têtes Hartke et là ça marche franchement bien. Inséré dans le return de la boucle d'effet de mon ex Markbass il sonnait également très bien (mais je ne l'utilisais que rarement avec la MB).
Edit quelques répètes plus tard : ce petit bidule ne souffle absolument pas. On peut le mettre à fond sans problème, aucun parasite, aucun souffle rien, et franchement le son est bon. Paradoxalement il est sans doute moins typé que la VT Bass et vraiment pour mes répètes il est top.

Utilisable pour jouer sur scène : Je ne l'ai pas encore utilisé sur scène, mais là il devrait être encore plus à son avantage parce qu'il possède une sortie XLR DI (avec ground lift quand ça siffle), une sortie ligne et une sortie Thru (pour les tuners ou faire suivre le son de la basse non préamplifié et sans EQ vers d'autres effets/systèmes).
On peut l'utiliser soit comme DI seule, soit comme DI avec preamp (elle n’est pas belle la vie ?)
La sortie ligne et la sortie XLR sont parallèles, ce qui veut dire qu'on peut envoyer le DI vers une sono et le line out vers l'ampli en même temps.
Bref ce petit truc peut à peu près tout faire.
Edit juin 2019 : j’ai fait un concert sur une scène de moyenne taille pour la fête de la zique avec, même constant. L’organisation sonore était un peu exotique, j’ai raccordé la sortie ligne à l’entrée du système du sondier, (un boitier de DI qui lui même alimentait à la fois un ampli et une console/sono).. nickel.
Zéro problème de réglage, tout parfait.
Décidément ce petit machin est ultra sécurisant, au-delà même de ses qualités sonores (qui sont indéniables)


Qu'en est-il du son de manière générale ? Ses effets ou traitements embarqués (EQ, compresseur, etc.) sont-ils efficaces ?

Le son est bien, très bien, peut-être moins coloré (ou disons plus facile a régler) qu'avec la VT Bass. En caricaturant je dirais que la VT Bass est un simulateur Ampeg alors que le SCR-DI est un préamp Ampeg plus large d'usage sur un plan sonore. Certes, ça grogne a la Ampeg, mais de façon peut-être plus subtile.
Dit autrement, si on n’aime pas particulièrement le son Ampeg, la VT Bass n'est pas une bonne option, tandis que le SCR-DI peut plaire quand même.
Les boutons très Ampeg Ultra-low et ultra-high permettent d'obtenir un son plus gras (pour le Ultra-lo) ou plus sec (pour le ultra-hi qui a priori creuse les médiums)

Il y a un circuit overdrive (Scrambler) séparé qui s'enclenche avec un bouton au pied distinct. À fond ce n'est pas un overdrive génial, mais utilisé à faible dose il permet d’ajouter un poil de gras très sympa. Cet overdrive a deux commandes, le niveau d'overdrive et une commande blend qui permet de mélanger le signal saturé avec le signal de basse.
L'overdrive peut s'utiliser seul sans enclencher la partie équaliseur du préamp.

Les réglages EQ de la partie principale sont simples (volume et bass/mid/treble) on peut trouver assez facilement le son qui va bien.
Il n'y a pas de compresseur

Un truc déroutant au départ : le bidule fonctionne dès qu'il est alimenté et que la basse est branchée même si aucun des deux boutons n'est enclenché. Il m'a fallu un moment avant de réaliser ça.
Lorsque les deux boutons sont OFF il se comporte comme une DI passive. Presser le bouton de droite (partie EQ) met en service le preamp et l'EQ, presser le bouton de gauche met en service le Drive. Toutes les combinaisons sont possibles (par exemple le Drive seul).
Ça fonctionne comme ça a minima avec une alim externe (je n'ai pas fait attention lorsque j'ai commencé à l'utiliser avec une pile), donc la question true-bypass ou pas ne se pose pas, une fois alimenté le SCR-DI est tout le temps en fonctionnement à minima comme boîtier DI.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Le plus : à peu près tout, et le côté hyper complet. On sent que Ampeg n'étant pas fabricant de pédales ne s'est pas posé la question de savoir si la fonction X risquait de faire de l'ombre commercialement à la pédale Z.. ils ont tout mis dedans.

Le moins :

Rien de rédhibitoire, mais comme ce bidule est un vrai couteau suisse forcément on en voudrait un peu plus.

- le poids et le gabarit de l'appareil.. qui sont aussi un plus, c’est parce qu’il est construit comme un tank qu’il est gros et lourd.

- Il n'a pas de boucle d'effet (vu la taille c'était jouable)

- un moins qui ne me concerne pas (j'ai des basses passives), mais qui risque de refroidir beaucoup ceux qui ont a la fois des basses passives et actives : il a un switch pour l'adapter au niveau des basses actives, mais il n'est pas accessible depuis l'extérieur. Il faut dévisser le fond et changer un cavalier à l'intérieur.
C'est bien expliqué dans la doc, mais inenvisageable en pratique. En clair le SCR-DI peut être configuré pour l'actif ou bien le passif, mais une fois réglé on ne peut pas passer facilement de l'un à l'autre.
C'est d'autant plus ballot que là encore, vu le gabarit du boîtier il y avait la place pour une commutation externe.

- La prise casque est au format mini-jack, j’aurais bien aimé avoir aussi une prise casque Jack (il y a les deux options pour l’entrée Aux, mini-jack et Jack)

- Il y a un volume pour le preamp, un autre pour l’entrée Aux, tant qu’à faire un volume distinct pour la sortie casque aurait été pas mal.

- Il ne fait pas le café

- .. et puis le fait qu'il soit chinois.


Été 2016 : Rectification , mea culpa et repentir contrit

Je dois revenir sur les médisances que j’ai écrites quant à la portabilité du biniou et sa goinfrerie en piles.
Oui si on l’alimente par pile 9v il va finir par coûter cher, sauf que.. sauf que j’ai trouvé chez Darty des piles 9v rechargeables (Panasonic) qui marchent super bien et du coup le problème de l'alimentation nomade disparaît.
Comme il fait beau, je suis descendu faire mes gammes dans le jardinet et en fait je dois bien l'admettre si le bidule est gros et lourd (d’autant plus gros qu’il ne prend tout son sens qu’avec plein de trucs branchés dessus).. Et bien force est de reconnaître qu’il est super pratique en extérieur.

Il existe des petits bidules (comme les Vox) pour jouer en dehors de chez soi, mais le gros avantage de l’Ampeg, c’est d’être un vrai préampli avec tout ce que ça compte de son de qualité, réglable, le drive a dispo pour faire marrer les fourmis et également d’être blindé d’entrées-sorties, ce qui fait qu’on peut vraiment bosser dans de super conditions.

Je l’utilise avec irealb sur mon portable branché sur l’entrée Aux qui a son propre volume, ça c'est top (petit jack,il en reste une deuxième avec un gros jack de dispo) , un casque, l’accordeur branché sur la sortie Thru...et c’est comme à la maison, mais dans l’herbe.
C'est tellement cool que j'aurais aimé trois volumes : un pour le preamp, un pour l'entrée Aux, et un pour la sortie casque, il n'y en a que deux (Preamp et entrée Aux).
Je me fais des sessions de 2heures/2heures et demi et la batterie tient sans problème.

Printemps 2018 : ça y est j'ai trouvé un énorme défaut !!

Alors j'ai dit que ce truc était super... mais il a en fait un gigantesque défaut.. c'est la puissance de la loupiote bleue (pour le preamp) ou verte (pour l'overdrive, mais je m'en sers rarement). On perd deux dixième chaque fois qu'on baisse les yeux sur une scène sombre, c'est a tel point que je ne vois plus les boutons. J'ai donc customisé le mien avec un morceau de Scotch™ qui calme les ardeurs de la susnommée loupiote.

Eté 2019 : La DI en live
J'ai eu un concert en extérieur cet été et le gars du son m'a demandé de brancher la sortie DI à son bouzin. Au début j'ai flippé un peu, je ne l'avais jamais utilisée comme ça.
La config : la basse branchée dans l'IN du SCR-DI, le THRU (sortie non affectée par le preamp) branché dans l'entrée du Yorkville (j'aime ben son son) qui me servait juste de retour (enfin à moi et au batteur) et donc la sortie DI envoyée à la console du gars du son.. et bien ça c'est passé nickel.