Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Dave Smith Instruments Mopho
Photos
1/478

Tous les avis sur Dave Smith Instruments Mopho

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.1/5 sur 10 avis )
2 avis
20 %
7 avis
70 %
1 avis
10 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Un p'tit jaune pour la route

Test du Mopho de Dave Smith Instruments

Dérivé du Prophet’08, le Mopho embarque une voix de synthèse analogique pure et dure dans un tout petit boîtier qui tient dans la main, à un prix hyper agressif. Voyons ce qu’on peut en faire… Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • Petit mais costaud

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 31/07/19 à 15:50
    Ha le Mopho. J'ai eu une relation compliqué avec celui-là... Un synthé formidable desservi par une interface abominable.

    Niveau son et possibilités, rien à redire: 2 oscillos et 2 sub, LPF 12\24 db, 3 enveloppes et 4 (!) LFOs. Ajoutez à ça une matrice de modulation et un séquenceur, les possibilités sont infinies. Un noise aurait été le bienvenu, ça manque quand même.
    A noter que le (léger) bleeding du filtre ne m'a jamais dérangé.

    Niveau interface... Une calamité.
    Entendons nous bien: en live, les 4 potards + les 4 assignables permettent pas mal de libertés. Ajoutez à ça les mémoires et un faible encombrement, on tient un truc pas mal. Par contre pour programmer ses sons... L'édition......
    Lire la suite
    Ha le Mopho. J'ai eu une relation compliqué avec celui-là... Un synthé formidable desservi par une interface abominable.

    Niveau son et possibilités, rien à redire: 2 oscillos et 2 sub, LPF 12\24 db, 3 enveloppes et 4 (!) LFOs. Ajoutez à ça une matrice de modulation et un séquenceur, les possibilités sont infinies. Un noise aurait été le bienvenu, ça manque quand même.
    A noter que le (léger) bleeding du filtre ne m'a jamais dérangé.

    Niveau interface... Une calamité.
    Entendons nous bien: en live, les 4 potards + les 4 assignables permettent pas mal de libertés. Ajoutez à ça les mémoires et un faible encombrement, on tient un truc pas mal. Par contre pour programmer ses sons... L'édition est digne d'un DX7. L'utilisation d'un ordi pour l'éditer était, dans mon cas, obligatoire, surtout que le logiciel de Soundtower avait l'air sympa. Sauf qu'il buggait pas mal, d'où multiples arrachages de cheveux et pertes de temps. L'abandon du PC pour la musique et mon passage en full hardware m'a contraint à le vendre.

    Je le regrette, mon ptit jaune ! Rarement vu autant de possibilités sur un analo, et le son, même si il ne valait pas un Moog, était plus que convaincant, et facile à placer dans un mix. Je me demande encore ce qui est passé par la tête de Dave Smith quand il en a conçu l'interface, surtout qu'à l'époque j'avais à côté un Blofeld de taille comparable mais bien plus friendly avec son écran et sa matrice.

    Conclusion: dans une config avec ordi, le Mopho est un bon ptit synthé sympa, surtout pour le prix. Sans ordi, franchement, passez votre chemin.
    Lire moins
  • Super son, interface bof

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 04/10/18 à 10:33
    Je l'utilise en live, piloté en midi par Ableton.

    Je trouve que ce Synthé sonne très bien, surtout pour son prix. Et il est très pratique pour moi en live, une fois la config faite à la maison, un petit program change depuis Ableton et hop, il change de son tout seul et fait sa vie, en plus niveau encombrement on peu difficilement faire moins!

    Mais niveau prise en main, ergonomie... Euh... Et ben c'est un peu une plaie! 4 potards pour régler tous les paramètres, il faut naviguer dans le menu déroulant pour les chercher... Si on sait ce qu'on veut avec un peu de méthode on y arrive, mais pour chercher un son et bidouiller c'est pas terrible, pas intuitif du tout...
    Par contre j'aime......
    Lire la suite
    Je l'utilise en live, piloté en midi par Ableton.

    Je trouve que ce Synthé sonne très bien, surtout pour son prix. Et il est très pratique pour moi en live, une fois la config faite à la maison, un petit program change depuis Ableton et hop, il change de son tout seul et fait sa vie, en plus niveau encombrement on peu difficilement faire moins!

    Mais niveau prise en main, ergonomie... Euh... Et ben c'est un peu une plaie! 4 potards pour régler tous les paramètres, il faut naviguer dans le menu déroulant pour les chercher... Si on sait ce qu'on veut avec un peu de méthode on y arrive, mais pour chercher un son et bidouiller c'est pas terrible, pas intuitif du tout...
    Par contre j'aime beaucoup le son de la bête, je lui trouve un très beau grain, et il sors facilement du mix sans prendre trop de place.
    Les possibilités sonores et la matrice de modulation sont bien complètes, dommage que ce soit si compliqué à paramétrer.
    Je pense que quelqu'un qui veut bidouiller des sons, chercher sans trop se prendre la tête devrait plutôt viser la version clavier, qui a des potards dédiés directement sous la main.
    Après si vous êtes prêts à prendre le temps et galèrer un peu avec l'interface pour créer vos sons à la maison, et qu'ensuite il vous suffit de rappeler les presets en live, l'interêt du Mopho desktop réside dans son encombrement vraiment faible, pratique sur scène, peu de place dans le transport... Mais si en live vous voulez tweaker un peu je déconseille cet engin.
    Lire moins
  • Mot faux ?

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 24/03/17 à 18:36
    Petit boitier desktop pas si petit que ça.
    Finition correcte. Construction plutôt robuste.
    Jaune.
    Dave Smith est dedans, un peu à l'étroit et il n'a qu'une voix au chapitre pour jouer au prophète.

    Il est là, quelque part dans cette mauvaise BO de téléfilm américain des années 90. A vous de le trouver.


    C'est clairement une machine de complément, il faut d'abord savoir ce qu'il va compléter... Et tout est dans cette inconnue. C'est en fonction de ce qu'il aura autour de lui qu'il donnera son plein potentiel ou restera une boite qui fait "pouêt".

    L'ergonomie n'invite pas particulièrement au sound design et il faut utiliser l'éditeur, plutôt bien fait. Mais pas d'USB, ce qui signifie......
    Lire la suite
    Petit boitier desktop pas si petit que ça.
    Finition correcte. Construction plutôt robuste.
    Jaune.
    Dave Smith est dedans, un peu à l'étroit et il n'a qu'une voix au chapitre pour jouer au prophète.

    Il est là, quelque part dans cette mauvaise BO de téléfilm américain des années 90. A vous de le trouver.


    C'est clairement une machine de complément, il faut d'abord savoir ce qu'il va compléter... Et tout est dans cette inconnue. C'est en fonction de ce qu'il aura autour de lui qu'il donnera son plein potentiel ou restera une boite qui fait "pouêt".

    L'ergonomie n'invite pas particulièrement au sound design et il faut utiliser l'éditeur, plutôt bien fait. Mais pas d'USB, ce qui signifie à minima une interface MIDI in/out pour le piloter. On peut "bidouiller" un peu avec les potars assignés en façade mais l'édition profonde nécessite le logiciel. C'est devenu tellement courant qu'on ne va pas s'en offusquer.

    A t-on le son DSI dans un si petit bidule ?
    Oui. Et non. Mais oui en fait, le son DSI ce n'est pas le gras de chez Moog: c'est plus fin et plus ciselé. C'est aussi pour cela que le MoPho a besoin de copains pour briller. Tout seul ça reste une machine très calibrée (elle n'occupe pas tout le spectre à elle seule) et spécifique. Les bruitistes de la noise seront ravis, les amateurs de grosse techno peut-être moins.
    Mais attention, le MoPho ne sonne pas chétif pour autant, c'est un analo moderne tout simplement et les nombreux VA dotés de presets bourrés d'effets n'aident pas à bien appréhender la nudité du son de ce module. Mettez-lui un delay ou un chorus et c'est déjà une autre planète.

    Que faire de ce module ?
    Je reviens sur la nécessité de bien l'entourer. Il peut faire de très bonnes basses, d'excellents leads, de très beaux arpèges et des tonnes de sublimes sons difficiles à classer. Dans un mix il fait très bien le job et son absence de polyphonie n'est pas un handicap.
    Personnellement je ne suis pas du tout un inconditionnel des Prophets d'antan. Celui que j'aime le plus dans cette prestigieuse lignée n'est pas analogique puisqu'il s'agit du Prophet VS. Donc je ne vais pas le comparer à ce qui a été fait avant par Monsieur Smith, c'était avant.
    Aujourd'hui il y a trois modules dans la même veine chez DSI: le MoPho, le Tetra et l'Evolver. Je ne compte pas les nouveaux Prophets, c'est un autre segment. Le MoPho et le Tetra son les frères cadets, le Mopho est monophonique (stéréo) et le Tetra est polyphonique 4 voix. L'Evolver est un synthé hybride encore plus barré que ses frères cadets. Le MoPho représente un peu la voix de la raison, très bien équipé et assez simple à prendre en main. Le Tetra n'est que la version 4 voix du MoPho.

    Bon, et donc?
    Je suis très mitigé au sujet de cette machine en fait. Pas déçu mais pas non plus ébloui. Ce n'est clairement pas la machine à acheter si vous voulez absolument un analo cliché. C'est tout sauf un cliché et ça serait une erreur de casting de l'utiliser à la place d'un autre. Le MoPho est un outil de sound design très intéressant, compétent et vraiment costaud. On retrouve la patte de Dave Smith dans la capacité du MoPho a produire des choses mouvantes et dynamiques, évolutives et pleine de finesse.

    Je ne suis pas certain d'en être amoureux.
    Mais je vais laisser du temps à cette nouvelle relation toute fraîche et nous allons apprendre à nous connaître, se séduire et s'engueuler. C'est un peu ça l'aventure de la synthèse et mieux vaut se méfier du coup de bluff à la première rencontre. Le MoPho est nu, sans fard, riche de potentiel. Il existe des tonnes de bimbos dans ce domaine, des machines faciles et assez vulgaires mais le MoPho n'en est pas.
    Lire moins
  • Du big sound

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 17/03/17 à 14:00
    Acheté pour compléter une config live (french touch/ techno lente (Molecule, Gesaf')) sans ordinateur.

    CARACTERISTIQUES

    Module compact de 19cm de largeur, 8 de hauteur et quelque chose comme 13 cm de profondeur.
    Tous les potards sont crantés et fonctionnent comme encodeurs sauf celui pour le volume du master.
    Potard de choix du programme, switch pour le mode programme (permet de choisir un preset), switch pour écraser le preset sélectionné.
    4 potards assignables, 4 autres pour cutoff/resonance/attaque/decay relatifs au filtre.
    Potard de pitch, ou plutôt transposition, parce qu'un pas correspond à un demi-ton...
    Un switch permettant l'assignation des quatre knobs assignables, et enfin......
    Lire la suite
    Acheté pour compléter une config live (french touch/ techno lente (Molecule, Gesaf')) sans ordinateur.

    CARACTERISTIQUES

    Module compact de 19cm de largeur, 8 de hauteur et quelque chose comme 13 cm de profondeur.
    Tous les potards sont crantés et fonctionnent comme encodeurs sauf celui pour le volume du master.
    Potard de choix du programme, switch pour le mode programme (permet de choisir un preset), switch pour écraser le preset sélectionné.
    4 potards assignables, 4 autres pour cutoff/resonance/attaque/decay relatifs au filtre.
    Potard de pitch, ou plutôt transposition, parce qu'un pas correspond à un demi-ton...
    Un switch permettant l'assignation des quatre knobs assignables, et enfin le fameux 'push it!' permet de trigger le son sans clavier MIDI (juste pour écouter le preset quoi, ou pour lancer une séquence avec l'arpéggiateur).
    Pour la connectique : sorties L/R asymétriques, audio in, prise casque, MIDI In/Out, prise pour l'alim (bloc au bout... bof). Pas de MIDI et encore moins d'audio en USB, parce qu'il n'y a pas d'USB! Du coup pour les mises à jour on passe par la prise MIDI, comme les vieux appareils du début des années 2000.

    UTILISATION

    Le workflow général mérite que l'on s'y penche les 10 premières minutes. En gros, tu choisis un preset, tu choisis les paramètres à modifier en les assignant aux 4 pot's assignables. Et le choix se fait en faisant défiler les différents paramètres (très nombreux) en tournant le knob auquel on veut l'assigner, bien sûr il faut avoir appuyé sur le switch 'assignable parameters' sinon ça modifie la valeur du param déjà assign (normal).

    Les cinq autres knobs (cutoff/pitch/...) sont directement utilisables et non réassignables, et en fonction des presets les paramètres assignés de base aux 4 potards assignables ne sont pas les mêmes.
    Ensuite tu écrase to preset (forcément sur l'emplacement où tu l'as modifié, je ne crois pas qu'on puisse dupliquer un preset).

    Du coup l'assignation semble un peu alambiquée quand on découvre a machine mais au bout de 10 minutes on trouve ses repères et toutes les manips deviennent plus rapides.
    Je précise aussi que les CC MIDI sont nombreux et les NRPN sont également sollicités, good news!

    Le push it est pas mal pour lancer des séquences (disponible en latch, trig.... selon les presets) et peut aussi trigger l'entrée audio, donc ça permet de se passer d'un clavier MIDI au moins pour ça, tant mieux! :)

    Au final, cette machine favorise une utilisation studio ou live programmé, mais pour un live improvisé ça va être galère, tellement la liste des paramètres est longue (params de l'osc1, sub soc 1, osc2, sub osc2, filtre, enveloppes, LFOs, séquenceur assez relou à programmer avec les 4 knobs, matrice de modulation, paramètres du push it........), et ne se rebouche pas en fin de liste.

    SON

    Alors là je ne suis déçu sur absolument aucun plan : grosses basses, modulations très nombreuses, nappes géniales, gros superstars (j'utilise rarement ce type de son mais je le mentionne quand même pour ceux pour qui c'est le cas)..... j'ai pu tester ce synthé en essayant de faire pas mal de types de sons, je n'ai pas réussi à le prendre en défaut. Pour la recherche quelque chose avec plus de contrôles en façade sera plus adapté, mais le son est là, il y a bien du sample & hold de disponible dans les LFO.... franchement c'est pour ça qu'il faut prendre cette version mopho : le son à petit prix d'occase.

    CONCLUSION

    Un synthé un peu pénible et surtout long à programmer, mais les efforts sont compensés par la qualité sonore excellente pour ce prix. Préférez version keyboard pour les live sets improvisés, mais en studio ou dans un live programmé/séquencé, ça le fait grave. Avec un peu de chance il va redescendre à 200 euros d'occase, là le rapport qualité prix est excellent aussi.

    J'AI AIME :
    - la qualité sonore
    - le poids et les dimensions plancher
    - l'entrée audio pour traiter les sources externes
    - stéréo en sortie
    - prise en main pas instantanée, mais rapide
    - des encodeurs crantés sensibles à la vitesse
    - rapport qualité prix d'occase

    J'AI MOINS AIME
    - long à programmer
    - alimentation avec bloc au bout
    - pas de copie de presets et pas de possibilité d'écraser un réglage autrepart que son emplacement de départ (probablement faux)
    - step sequencer/arpéggiateur galère à programmer
    - pas d'USB, ne serait-ce que pour le MIDI et les mises à jour

    En espérant vous aider dans votre choix,
    EVG.


    EDIT Novembre 2018 : hasard des choses ou pas, je viens d'acheter un Mopho x4... Je ne suis toujours pas déçu du son! J'ai pas de problèmes avec la copie d'un preset (suffit de le prendre et de le re sauvegarder autre part, donc je me suis probablement planté sur le cas du Mopho). On perd l'entrée audio et le stepsequencer est toujours aussi galère, mais on est gagnant sur le plan ergonomique, sur l'USB, la polyphonie et bien sûr le clavier. Je dois dire que je comprends enfin l'intérêt de ce Mopho si pénible à programmer ; ajouter des voix de polyphonie à un Mopho x4, grâce à la prise PolyChain de ce dernier. Quoiqu'avec le prix d'occasion du Tetra, ce dernier est probablement plus intéressant… En tout cas ce mopho x4 fraîchement acquis me permet de souligner à nouveau les prouesses sonores dont ses petits frères (desktop et clavier) sont capables.
    Lire moins
  • robuste et fiable, je conseille

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 11/09/14 à 18:47
    Cf fiche technique

    UTILISATION

    Utilisation ultra simple, on branche en midi et c est parti! Pas besoin de manuel car l édition est simple. Un novice aura peut être besoin d un manuel mais habitué aux synthés divers, je ne m en sers jamais.

    SONORITÉS

    Les sons sont énormes. C est du Dave Smith donc pêchus. On peut tirer de bons fxs, des basses grasses à souhait. En compo trance goa, cette bécane jaune est devenue indispensable dans mon home.

    AVIS GLOBAL

    Depuis un an que je l utilise, j ai appris à en sortir des gros sons énormes. Acheté sur eBay pour 300 euros, je ne regrette pas ce choix....
    Lire la suite
    Cf fiche technique

    UTILISATION

    Utilisation ultra simple, on branche en midi et c est parti! Pas besoin de manuel car l édition est simple. Un novice aura peut être besoin d un manuel mais habitué aux synthés divers, je ne m en sers jamais.

    SONORITÉS

    Les sons sont énormes. C est du Dave Smith donc pêchus. On peut tirer de bons fxs, des basses grasses à souhait. En compo trance goa, cette bécane jaune est devenue indispensable dans mon home.

    AVIS GLOBAL

    Depuis un an que je l utilise, j ai appris à en sortir des gros sons énormes. Acheté sur eBay pour 300 euros, je ne regrette pas ce choix.
    Lire moins
  • Dave Smith Instruments MophoPublié le 05/03/14 à 17:02
    * Quel type de clavier (synthé, piano...) ? Combien d'octaves ?

    Pas de claviers, c'est un synthé desktop

    * Combien de sons, d'effets ? Quels styles ? Sont-ils éditables ?

    Il est analogue donc on peu tout éditer à l'infini. Grands nombres de presets pas très flatteurs par rapport à ce qu'on peut faire cracher à cette machine en se penchant dessus.

    * Quelle connectique (Audio, MIDI, pédales...)

    Audio In (Jack), Audio Out L - R (Jack x2), Midi In, Midi Out

    * Quelle polyphonie ?

    Monophonique

    UTILISATION

    * La configuration générale est-elle simple ?

    Il faut passer par un logiciel qui communique avec le synthé par MIDI pour vraiment rentrer dedans. Normal pour ce prix.

    * L'édition......
    Lire la suite
    * Quel type de clavier (synthé, piano...) ? Combien d'octaves ?

    Pas de claviers, c'est un synthé desktop

    * Combien de sons, d'effets ? Quels styles ? Sont-ils éditables ?

    Il est analogue donc on peu tout éditer à l'infini. Grands nombres de presets pas très flatteurs par rapport à ce qu'on peut faire cracher à cette machine en se penchant dessus.

    * Quelle connectique (Audio, MIDI, pédales...)

    Audio In (Jack), Audio Out L - R (Jack x2), Midi In, Midi Out

    * Quelle polyphonie ?

    Monophonique

    UTILISATION

    * La configuration générale est-elle simple ?

    Il faut passer par un logiciel qui communique avec le synthé par MIDI pour vraiment rentrer dedans. Normal pour ce prix.

    * L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?

    Avec le logiciel oui. Sans non.

    * Le manuel est-il clair et suffisant ?

    Oui

    SONORITÉS

    * Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?

    Oui, electronica, deep house, nu disco, trip hop, hip hop, techno

    * Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?

    Pas d'effets, juste un filtre 4 poles très très cool

    * Sont-ils réalistes ?

    C'est de l'analogique; ils sont plus que réalistes, ils sont réels ( et très chauds et beau lorsqu'on sait s'en servir) !

    * L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ?

    Oui, j'en ai même été impressionné.



    AVIS GLOBAL

    * Depuis combien de temps l'utilisez vous ?

    3 mois

    * Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?

    En magasin, oui. J'ai notamment hésité avec le dark energy de doepfer, le nanozwerg de mfb et le minibrute de arturia.

    * Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?

    + Des basses pleines. Des leads chaleureux. Des nappes très belles. 2 Sub Osc's !

    - Le logiciel mais celui ci permet d'avoir un tel objet pour si peu d'argent

    * Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?

    Excellent

    * Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?

    Oui
    Lire moins
  • Bonne entrée en matière mais BCP mieux en version KB

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 09/12/12 à 16:53
    Module analogiques à DCO, 3 banques de 128 presets, petit sequencer, petit arpegiateur.
    Editeur mac/Pc qui n'est pas dévelloppé par DSI et qui plante beaucoup trop souvent
    Le mopho est MOnoPHonique.

    + La taille ! on l emporte partout !!
    + Le son, définitivement analogique...
    + chassis smétal


    - Pas de switch on/pff
    - Editeur pc/mac buggué
    - Mode polychain mauvais.
    - Protege ecran lcd hyper fin et fragile

    UTILISATION

    La configuration génerale n'est pas si simple ... c'est à dire que par rapport aux possibilités de modulation de l'engin (4 lfo par exemple...) c'est un peu léger de tout faire avec les 4 encoders assignables... mais c'est possible, et c'est logique. Pas trop pour le......
    Lire la suite
    Module analogiques à DCO, 3 banques de 128 presets, petit sequencer, petit arpegiateur.
    Editeur mac/Pc qui n'est pas dévelloppé par DSI et qui plante beaucoup trop souvent
    Le mopho est MOnoPHonique.

    + La taille ! on l emporte partout !!
    + Le son, définitivement analogique...
    + chassis smétal


    - Pas de switch on/pff
    - Editeur pc/mac buggué
    - Mode polychain mauvais.
    - Protege ecran lcd hyper fin et fragile

    UTILISATION

    La configuration génerale n'est pas si simple ... c'est à dire que par rapport aux possibilités de modulation de l'engin (4 lfo par exemple...) c'est un peu léger de tout faire avec les 4 encoders assignables... mais c'est possible, et c'est logique. Pas trop pour le débutant disons. Le mopho keyboard est BEAUCOUP plus intuitif.

    Le mode Polychain souffre d'un soucis qui le rends pour moi inutilisable. On peut en effet chainer un mopho desktop à un mopho keyboard afin d'avoir un duophonique. Mais voici le problème. Quand on joue Deux notes, la première note est jouée par le mopho 1, la second epar le mopho 2. Il faut donc avoir exactement les meme sons sur les deux becanes, bien sur. donc si ke joue "DO/MIB puis RE/FA" rigoureusement en meme temps, ça marche on entends bien deux notes...mais si je garde enfoncer une fondamentale (par exemple do) et que je joue mib puis sol puis mib ça merde ! et oui car mon Do est joué par le mopho 1, le mib par le mopho2, et au lieu de jouer le sol avec le mopho 2, puisque le 1 est toujours occupé avec ma fondamentale, non il sollicite le 1, ce qui me coupe mon do : je n'ai pas encore trouvé dans le smenus une façon de changer ça, mais c'est vraiment NUL, le polychainage et du coup inutilisable pianistiquement parlant...

    SONORITÉS

    Pas mal de preset pour "push in" (le bouton qui lance un arpeggio, comme si on jouait qu avec un doigt) Mais bon, c'ets un synthé, faut se faire ses propres sons.

    Je ne suis pas un immense fan du filtre curtis, mais bon c'est quand même du gros son.

    AVIS GLOBAL

    j ai le mopho keyboard depuis Un mois, le desktop depuis 2 jours. en monophonique je joues sur moog little phatty, en poly, sur juno2, jx3p, oberheim matrix etc.

    j'aime assez ce module mais son grand frer "keyboard" lui est trés largement superieur.

    Son principal atout est son prix ridiculement bas, pour un son irréprochable.
    l'éditeur bidon, le polychain inutilisable et le manque d'interrupteur son ses principaux défauts.

    Si on a les moyens il est vraiment préférable de passer directement au mopho keyboard ou x4 voir au tetra... ce mopho desktop n'est valable que si on a un budget sérré...

    je mets 7 dans l'absolu, 8 pour le musicien nomade, tandis que le mopho keyboard merite un gros 9.
    Lire moins
  • Du lourd qui pèse 700gr

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 26/11/10 à 07:15
    Il s'agit d'un synthétiseur analogique monophonique au format "Desktop", doté de 2 VCO principaux avec un SUB-VCO disponible pour chaque VCO...
    En plus de cela, 4 LFO sont disponible ainsi que 48 destination différentes pour la modulation (via mise à jour de l'OS en v1.4).
    Il dispose aussi d'un Arpégiateur proposant plus d'une dizaine de modes différents (via mise à jour de l'OS en v1.4).
    Il y a aussi un séquenceur 4 pistes de 16 Steps avec différentes signatures temporelles.
    Il est à noté que le problème des 3dB en plus à gauche se corrige maintenant via un paramètre de panning global (via mise à jour de l'OS en v1.4).


    UTILISATION

    La configuration est pour moi très simple. J'ai eu......
    Lire la suite
    Il s'agit d'un synthétiseur analogique monophonique au format "Desktop", doté de 2 VCO principaux avec un SUB-VCO disponible pour chaque VCO...
    En plus de cela, 4 LFO sont disponible ainsi que 48 destination différentes pour la modulation (via mise à jour de l'OS en v1.4).
    Il dispose aussi d'un Arpégiateur proposant plus d'une dizaine de modes différents (via mise à jour de l'OS en v1.4).
    Il y a aussi un séquenceur 4 pistes de 16 Steps avec différentes signatures temporelles.
    Il est à noté que le problème des 3dB en plus à gauche se corrige maintenant via un paramètre de panning global (via mise à jour de l'OS en v1.4).


    UTILISATION

    La configuration est pour moi très simple. J'ai eu l'habitude de travailler en aveugle sur d'autre machine et même si le logiciel proposé pour l'édition peut se révéler pratique pour avoir une vue d'ensemble, avec de l'entrainement programmer ses patches ne pose pas de problème !
    Le manuel en anglais est complet et clair et des versions à jour sont disponibles sur le site du constructeur du même que les updates d'OS et la "factory soundbank"

    SONORITÉS

    Cet engin permet de faire beaucoup de choses et possède un champ d'action très large tant que l'on a pas besoin de polyphonie ;-)
    Franchement je suis convaincu par cet achat

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis quelques jour maintenant de manière très intensive ! C'est mon second synthétiseur analogique. Pour tout dire, c'est le Korg Monotron qui m'a donné le virus et ce n'est que suite à une longue étude de marché que j'en suis venu à choisir ce synthétiseur.
    Il n'y a qu'un chose qui m'énerve avec ce synthé c'est qu'il n'y a pas de switch on/off !!!
    Le rapport qualité prix est incomparable et si c'était à refaire, je recommencerais sans aucune hésitation !
    Lire moins
  • Anonyme

    Dave Smith Instruments MophoPublié le 26/02/09 à 15:08
    Voir le site du constructeur pour cela ou l'avis précèdent ...

    UTILISATION

    La configuration générale est pour moi très simple. Avec un minimum de temps et de connaissances (mon deuxième synth analo après un waldorf pulse) on arrive assez vite à ce que l'on veut.
    L'édition des sons ne me pose pas plus de problèmes que cela. C'est vrai qu'avec seulement 4 potards + pitch les 4 assignable parameters je pensait galérer dans les sous menus mais ce n'est pas vraiment le cas. Une fois compris "l'architecture" de la machine (si je puis dire) cela va plutôt vite. Le seul hic serait au niveau de l'édition du séquenceur. Il faut tourner et re-tourner sur chaque Step pour arriver à la bonne......
    Lire la suite
    Voir le site du constructeur pour cela ou l'avis précèdent ...

    UTILISATION

    La configuration générale est pour moi très simple. Avec un minimum de temps et de connaissances (mon deuxième synth analo après un waldorf pulse) on arrive assez vite à ce que l'on veut.
    L'édition des sons ne me pose pas plus de problèmes que cela. C'est vrai qu'avec seulement 4 potards + pitch les 4 assignable parameters je pensait galérer dans les sous menus mais ce n'est pas vraiment le cas. Une fois compris "l'architecture" de la machine (si je puis dire) cela va plutôt vite. Le seul hic serait au niveau de l'édition du séquenceur. Il faut tourner et re-tourner sur chaque Step pour arriver à la bonne hauteur de note ... Mais je dirais que sous la couette avec un casque y a quand-même moyen de s'éclater...
    Par contre les potards style encodeurs c'est un peu chiant. Autant des fois ça passe tout seul, autant quand on veut aller trop vite, ça ne suit plus. Idem que l'avis précèdent pour l'attack et le release.

    En tout cas grâce à l'éditeur soft, tout devient facile. L'interface est claire et jolie, ça donne envie de l'utiliser

    SONORITÉS

    Alors là les sons sont fabuleux !!! De l'analo pure et dure et c'est justement ce que l'on cherche en achetant ce genre produit. Je n'ai qu'une très faible expérience des synths analo donc je ne vais pas m'étaler longuement sur le sujet mais par rapport à mon Waldorf pusle, les sons me paraissent un peu moins métalliques, plus harmonieux, peut-être un poil plus phatty.
    Les sons qui m'ont fait halluciner sont les leads, les sons stranges-nawak et quelques basses qui ont failli me couter mes oreilles ...
    Attention cependant au Filter Bleed (voyez le forum correspondant pour cela) propre à la marque. Cela s'entend et devient rédhibitoire pour certains utilisateurs. A acheter en connaissance de cause donc . Pour ma part ce n'est qu'en comparant avec d'autres synthés que j'ai pu vraiment m'en rendre compte.

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis maintenant un mois. Je me suis fait un petit plaisir pour Noël et je ne le regrette pas du tout !!
    Si je ne devais en garder qu'un ce serait celui-ci et d'ailleurs c'est ce que je suis en train de faire. En complément d'un Virus Ti et d'un bon séquenceur et vous avez le meilleur des deux mondes. Si ce n'est le fait qu'il est monophonique...
    Ce que j'aime le plus c'est sa petite taille et son gros sons !! Pour un utilisateur nomade c'est nickel (attention aux encodeurs par contre, ils n'ont pas l'air solide à toutes épreuves). Le fait qu'il soit vraiment complet.
    Ce que j'aime le moins c'est sans doute l'obligation de rentrer dans les menus pour éditer les steps du séquenceur, le manque d'encodeurs mais avec l'éditeur le problème est réglé.
    Pour moi ce produit a un excellent rapport qualité/prix !!
    Un son pareil dans une si petite machine à 350 euros neuf, c'est quasi du jamais vu/entendu je pense.
    Avec l'expèrience je referais ce choix sans aucun doute !!

    Maj du 26/02: bon et bien le "petit gros" aura eu raison de mon DSI MoPho. J'ai adoré ce petit synthé analo au gros son mais voilà, les problèmes que j'ai pu rencontré en MIDI (Thru notamment) et le Filter Bleed propre à la marque apparemment n'ont pas fait le poids contre une bonne occasion de Little Phatty. Je descends un peu la note car c'est une honte pour l'un des inventeurs de la norme MIDI de ne pas proposer une Maj rendant moins instable celui-ci (sans doute à venir). Cependant je me répète avec un budget limité et pour un "premier" Analo neuf (non vintage) il est pour moi un très bon choix.
    Lire moins
  • Dave Smith Instruments MophoPublié le 04/12/08 à 10:16
    Monosynth :
    • Deux oscillateurs + 1 générateur de bruit blanc
    • Filtre passe-bas Curtis (2- ou 4-pôles)
    • VCAs analogiques
    • Trois générateurs d’enveloppe (ADSR plus delay)
    • Deux générateurs de sous-octaves (une octave plus bas et deux octaves plus bas)
    • Entrée externe audio avec feedback
    • Quatre contrôleurs assignables par programme
    • Quatre autres contrôleurs non assignables : cutoff, resonance, attack , decay/release
    • Séquenceur pas à pas 16 x 4
    • Matrice de modulation complète
    • Arpégiateur
    • MIDI In, MIDI Out/Thru, Audio In, Audio Out gauche droite, Headphone Out
    • Editeur gratuit pour Mac et PC

    plein de videos sur Youtube :
    ...
    Monosynth :
    • Deux oscillateurs + 1 générateur de bruit blanc
    • Filtre passe-bas Curtis (2- ou 4-pôles)
    • VCAs analogiques
    • Trois générateurs d’enveloppe (ADSR plus delay)
    • Deux générateurs de sous-octaves (une octave plus bas et deux octaves plus bas)
    • Entrée externe audio avec feedback
    • Quatre contrôleurs assignables par programme
    • Quatre autres contrôleurs non assignables : cutoff, resonance, attack , decay/release
    • Séquenceur pas à pas 16 x 4
    • Matrice de modulation complète
    • Arpégiateur
    • MIDI In, MIDI Out/Thru, Audio In, Audio Out gauche droite, Headphone Out
    • Editeur gratuit pour Mac et PC

    plein de videos sur Youtube :
    http://fr.youtube.com/watch?v=6rNvZqt6Uc4&feature=related

    UTILISATION

    L'édition des sons est simple par le biais de l'éditeur Mac/PC, les possibilités de routage sont grandes, on peut obtenir des sons séquencés complexes.
    Il est possible de modifier l'assignation des 4 potars par l'interface su synthé mais c'est un poil pas pratique, à réserver aux cas d'urgence (10-20 secondes pour modifier l'assignation).
    Un point négatif est les potars qui sont en réalité des encodeurs ; la sensibilité en est un peu particulière et demande un temps d'adaptation : il n'est pas évident d'atteindre la valeur souhaitée, c'est dur à expliquer, c'est pas linéaire. Une mise à jour de l'os pourra corriger ça sans doute.
    Un autre point faible : les potars d'attaque et release ont une action globale , ils modifient les 3 enveloppes simultanément, ça n'est pas souhaitable sur tout les sons.
    Ce synthé donnera donc son maximum piloté par un séquenceur ou une surface de contrôle.

    SONORITÉS

    Le son est le point fort de ce synthé, le circuit sonore est bien 100% analogique et ça s'entend; le son a une présence impressionnante , même sans les sub oscillateurs..
    Les enveloppes ont un punch rarement entendu, ça donne des basses profondes et percutantes, des lead ou des séquences technoides savoureuses (voir le program "introverted" ).

    AVIS GLOBAL

    Synthé bien sympathique surtout pour ce prix.
    Idéal dans un home studio pour avoir des grosses basses imparables.
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.