Flying.Saucer 12/07/2016

Roland MKS-7 : l'avis de Flying.Saucer

« Fragile »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Amusant petit module multi-timbral de style "fourre-tout" de l'époque (1986).
Il complétait dans la gamme les purs synthés.
La série MKS mélangeait les styles !
Fabrication solide et massive à la Roland des 80s.

Les voies sont organisée comme suit :
- Melody x2 voies
- Bass x1 voie
- Chord x4 voies
- Boite-à-Rythme 11 sons numériques "rock" issus de la TR-707 (12 bits PCM)
évidement très loin d'être une TR-707 complète.

Les principaux DCO sont issus du Juno 106 le moins intéressant
des Juno originaux mais pas dégueu non plus.
Notez le mot "principaux" car toutes les voies n'ont pas la même architecture.

On notera que le midi est assez complet ce qui vaut mieux vu qu'on ne peut
pas éditer grand chose en façade et l'affichage type LED deux digit
est assez risible !

Relativement complexe à utiliser vu l'étrange organisation,
si vous êtes tenté lisez le manuel avant...

Le son ?
Pas mal quand même, mais un Juno 106 vous donnera plus de satisfactions
avec ses vraies 6 voies complètes... hormis l'encombrement.

En rédigeant cet avis je me disais qu'en fait c'était l'ancêtre de la Série "SC".
On le trouve à 400 euros en bon état mais attention
il tombera forcement en panne ayant des filtres "périssables".
Donc prévoyez un budget significatif et des pièces d'avance en sus :
Il existe des copies des filtres à 50 euros pièce, moins si acheté en lot.

La meilleure démo trouvée sur le net ;


Pas mal aussi :