g.dps 31/08/2014

Waldorf Streichfett : l'avis de g.dps

« Très, très bon »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Bon, autant par flemme que pour éviter la redondance, je vous invite à vous reporter à la fois au test de Synthwalker pour les détails techniques et à l'avis de petitsynthé.

Je rajouterais juste que, plus habitué à la "ferraille", j'ai été surpris de la qualité un peu toc du plastique employé pour le fond de la boîte. Mais ça reste anecdotique.
Concernant la façade la qualité est très honnête : bonne sérigraphie sur une peinture noire mate qui ne devrait pas trop attirer la poussière, la couleur on aime ou non, chacun ses goûts. Moi ça m'est égal pourvu que ça fasse de la musique, ma femme adore ! (authentique)

Les potards sont très légèrement branlants mais offrent une résistance correcte à la rotation, les switchs sont agréables à manipuler.


UTILISATION

Un des points forts de la machine : installation ultra simple, on branche, on joue, et surtout le plaisir de jeu est immédiat ! La prise en main est très intuitive, elle invite à la découverte et à l'expérimentation.

Les trois effets (animate, phaser et reverb) sont facilement accessibles. Pour l'instant je me sers peu de l'animate, mais la reverb est très bonne, jamais envahissante, et les réglages du phaser judicieusement préréglés d'usine. En revanche, comme petitsynthé, j'aurais apprécié (même via une combinaison de touches), pouvoir agir sur la vitesse de balayage du phaser.

Le Streichfett est vendu avec un quickstart guide en allemand et en anglais, qui explique très bien toutes les commandes et leur action. Il est complété par un manuel téléchargeable sur le site de Waldorf.

Les 12 presets me suffisent amplement, certains y verront peut-être une limitation...

Il n'y a pas d'éditeur logiciel à ma connaissance. Si un tel projet est en préparation, il pourrait être utile en donnant accès à un complément de fonctions comme évoqué quelques lignes plus haut, ainsi qu'en permettant de visualiser à l'écran les réglages d'un preset. En effet les valeurs des potards ne sont pas rappelées physiquement par afficheur, il faut donc les retrouver "à tâtons" quand on veut modifier un paramètre.

SONORITÉS

Grand amateur de nappes bien planantes, les sons conviennent... à ce que je recherchais ! La qualité du son en elle-même est excellente. Mes PSI me permettant d'évaluer précisément ce critère, je peux l'affirmer : aucun souffle audible, des ondes d'une propreté remarquable taillées au scalpel !

La sélection par morphing sur la partie "strings" est une très bonne idée, orientant immédiatement sur un style tout en offrant des nuances suffisamment subtiles pour trouver rapidement "le" son. Le mixage avec le "solo" complète admirablement les strings.

C'est vrai qu'il y a une certaine agressivité dans les aigus, mais d'une part je suis en OS 1.07 et le 1.08 devrait venir corriger cet aspect, et d'autre part rien n'interdit de transiter par un filtre passe-bas et/ou d'égaliser en post-prod. Malgré tout agressif ne veut pas dire criard et ce n'est pas à mes yeux un défaut rédhibitoire.

Réaliste je ne sais pas. On a affaire à une émulation assumée d'un melting-pot de string machines que je ne possède pas, par modélisation. Pour autant mes premiers essais m'ont permis de m'approcher assez facilement et fidèlement de nappes et parfois de leads d'Oxygène et Equinoxe par exemple... Donc ça me semble prometteur et, pour autant que je puisse en juger, oui, réaliste.

AVIS GLOBAL

J'ai reçu le Streichfett il y a moins d'une semaine. J'ai dû explorer 15 à 20 % de ses possibilités sans parler de sa connexion toujours possible avec des effets externes (pédales, filtres,...) qui à mon avis pourrait générer d'excellentes surprises.

Je n'ai jamais eu de string machines entre les mains, juste des VST donc non, pas d'essais préalables...

Au bilan, si l'on rapporte les qualités que j'ai relevées sur le Streichfett à son prix, j'aime tout ! Les quelques regrets exprimés dans le chapitre utilisation sont des détails d'ergonomie qui ne gênent en rien le plaisir de jeu et l'expressivité de la machine. Avec un peu de chance et d'ingéniosité ils peuvent même sans doute être améliorés en mise à jour d'OS.

Oh oui, je referais ce choix sans aucune hésitation !