Lord Wan 04/09/2014

Waldorf Streichfett : l'avis de Lord Wan

« Futur collector rétro »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Pour les caractéristiques qui sortent de l'ordinaire :

Au rayon des bonnes nouvelles:
- polyphonie intégrale sur la partie String
- implémentation CC et sysex documentée (c'est de plus en plus rare...)
- pas d'alimentation exotique, la prise USB suffit

Au rayon des mauvaises nouvelles:
- insensible à la vélocité et à l'aftertouch
- 12 mémoires... soit une capacité de stockage de 24 paramètres * 12 patches = 288 octets!! A l'époque où une clef usb coute grosso modo 1€ le giga-octet, on pousse le style vintage un peu loin...
- pas de réglage du volume par contrôle midi (cc 7 non reconnu), ni par sysex. Comme la vélocité n'affecte pas non plus le volume il n'y a donc aucun moyen d'influer la dessus. Donc si vous l'utiliser en MIDI depuis un DAW il faudrait noter quelque part la position du bouton de volume pour chaque morceau... :(





UTILISATION

Excellent ! Pas besoin de surface de control, d'éditeur ou même d'afficheur LED, tout est là !

Seul bémol, le réglage des effets par un switch + un potard. Du coup quand on "switch" sur un autre effet on ne sait plus où on avait laissé le potard... J'aurais préféré le plus évident : trois potards.

Dans la même veine, le mélange 4 boutons + sélecteur 1-3 pour choisir le patch c'est un peu tordu. Pourquoi ne pas avoir simplement mis 12 boutons ? Il y a la place et ce ne doit pas couter plus cher.



SONORITÉS

Je vais peut-être paraître dithyrambique ( mot compte triple ! ), mais non seulement le son est très inspirant, mais j'imagine même voir fleurir un nouveau courant musical juste autour de cette machine tellement c'est génial !

Je peux prédire que dès 2015 Roland, Korg, Yamaha et Akai vont sortir leur "string machine" ( "ouaiiiis !")... à base de PCM ( "hooooo !" ).



AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis une semaine et a mon avis c'est un futur collector qui va marquer un tournant de l'année 2014!

Reste juste à améliorer le "firmware" pour corriger les quelques défauts de jeunesse: erreur dans les sysex, pas de volume par midi, un soupçon de vélocité activable au choix pour moduler le niveau, le cutoff ou l'attaque percussive de la partie solo...