Native Instruments Maschine MKII
+
Native Instruments Maschine MKII

Maschine MKII, Séquenceur à boucles de la marque Native Instruments appartenant à la série Maschine.

[IN.machina) 02/02/2018

Native Instruments Maschine MKII : l'avis de [IN.machina)

"Douleur et souffrance...et des regrets. "
1

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai acheté Maschine MKII après des années de pratique de Cubase en home-studio. J'avais vraiment envie de changer et si possible de monter un projet scénique.

Sur quelle configuration utilisez-vous ce logiciel?
PC proc i7-4770S, 16 Go Ram, Windows 7 64 bits.


Pour quel genre d’usage et de musique?
J'avais pensé à une utilisation sur scène, mais c'est hors de question. Trop de plantages et surtout trop de ressources et j'ai pas un laptop à 2000 € pour assurer.
Et donc c'est home-studio uniquement pour l'instant.
Musique électronique principalement.


Est-il stable?
Alors sûrement pas vu que je n'ai eu QUE des problèmes. Pour commencer brancher en USB sur mon PC, il empêchait littéralement le PC de démarrer. Il m'a fallu traficoter pendant des semaines dans le BIOS pour trouver un réglage USB compatible (la prise de tête totale). Et avec zéro aide du service technique qui s'en lavait les mains. Ensuite des crashes sans arrêt du logiciel pendant la composition, surtout après un nombre important de chargements de kits ou de sons; Jamais résolu par le service technique. Et puis au final des freezes du contrôleur, arrivant très souvent durant quelques secondes (suffisant pour vous mettre les nerfs en boule et faire foirer toute tentative de pattern)...Bref 1 an à m'arracher les cheveux, à deux doigts de tout revendre et avec le service technique plus nul que jamais. Finalement un simple upgrade du firmware a résolu le pb. Mais bon. Chapeau le service technique !!! Pour finir, des expansions hors de prix qui ne s'installent même pas correctement (merci le tout nouveau système d'activation !!) et là encore un service client/assistance d'une médiocrité et d'une arrogance sans égal. A vomir et surtout à se promettre de ne plus jamais acheter quoique ce soit de NI. Pour moi c'est fait !

Gourmand en ressources?
Pas plus que d'autres. Mais la façon dont est conçu la bête fait qu'on se retrouve très vite avec plein d'effets et de trucs qui consomment. Sur un gros PC costaud ça passe; pour la scène ou en nomade, soit on a un laptop à 2500 €, soit faut tout optimiser: utiliser les effets en AUX et pas en Insert, et surtout tous les VSTi à "geler" sous forme de samples. Sinon, ça passe pas.

Le logiciel est-il bien documenté?
NON. une cata. Manuel totalement décousu, mal fait et dont les différents updates sont ni fait ni à faire, par empilement successif. Le dernier manuel en date parle du MK III et mélange tout, oublie des trucs... bref. Doit être fait par la même équipe qui fait l'assistance technique.

Est-il simple à prendre en main puis à utiliser?
Alors TOUT SAUF simple à prendre en main (quand on vient d'une DAW style CUBASE)... Tout le workflow est conçu en dépit du bon sens. Le concept des patterns, des scènes, l'édition des events... tout est fait pour faire des erreurs. Et c'est ce qu'on fait d'ailleurs. On croit modifier un pattern, mais en fait on est dans un autre, ou bien on a oublié de le dupliquer, c'est la galère. Interface très très moyenne surtout pour l'édition en mode events. Aucune possibilité de copier une automation. et j'en passe. Même la copie de pattern d'un son à l'autre n'est pas simple, ni instinctive.
Bon, au final on finit par s'y faire et avoir les bon réflexes, mais la transition depuis un CUBASE, c'est douloureux et énervant.

Les effets, instruments et sons inclus sont-ils de bonne qualité?
Ils sont surtout faciles d'accès, faciles à utiliser et finalement c'est un des trucs bien de Maschine... arriver rapidement à obtenir quelque chose de correct. Pas forcément au top, mais rapidement en place. Le fait que tout soit intégré, effets et sons divers, kits etc... permet de composer avec une rapidité étonnante. Par rapport à un CUBASE, on perd beaucoup moins de temps à chercher ses VSTi ou des samples et à mettre en place une structure d'arrangement. Par contre la visualisation de la structure du morceau est comment dire... "abstraite" ?
Niveau qualité, c'est moyen. Les VSTi fournis sont assez moyens. Les effets aussi. Mais je ne suis pas un grand perfectionniste sur ce plan... ce qui compte c'est que la mise en place ne fasse pas perdre le fil de la créativité. Et là, c'est le cas (ce qui fait perdre le fil, c'est l'interface et le workflow).

Vous suffisent-ils?
Tout dépend pour quoi. Pour de l'électro, pour de la scène, pas besoin de plus. Maintenant, pour du home-studio un peu plus sophistiqué, va falloir faire accepter à Maschine des VST et VSTi tiers... et là c'est pas gagné, niveau stabilité et compatibilité.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus ?
L'intégration banque de sons/soft/contrôleur qui permet finalement une rapidité dans le travail de compo et d'arrangement. A la limite idéal pour faire des maquettes rapides pour ensuite les reprendre dans une vraie DAW. Sans doute idéal aussi pour préparer une scène, mais avec les réserves déjà émises au-dessus.

Quelles sont les choses que vous appréciez le moins?
L'assistance technique absolument nullissime; certains aberrations de l'interface qui font de l'édition un cauchemar... Le workflow en général; certains manques cruels de convivialité et de facilité d'utilisation (par ex. aucune touche pour se repositionner au début du morceau - INCROYABLE mais vrai !).
Fabrication laissant à désirer aussi: après 1 an déjà, la sérigraphie s'efface au-dessus de certains boutons.

Quels aspects ou fonctions vous ont fait choisir ce logiciel plutôt qu'un autre?
Aucune idée. Sans doute le contrôleur qui avait l'air chouette. Mais l'interface du soft et surtout le concept général du workflow... si j'avais su, j'aurais pas venu sans doute. Gros regret de ce côté là. Même si au final toutes les contraintes imposées par cet environnement hostile et non convivial, m'ont obligé à sortir de ma zone de confort et ont sans aucun doute donné une direction légèrement différente à mes compos sur Maschine.