Fairly Confusing Waveforms Cracklefield
+

Cracklefield, Autre séquenceur logiciel de la marque Fairly Confusing Waveforms.

Avis
Comparateur de prix
Petites annonces

Fairly Confusing Waveforms Cracklefield

  • Réagir
  • 9 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Toujours aussi créatif, Fairly Confusing Waveforms a conçu un séquenceur musical pour Kontakt dont l’interface est inspirée des vieux jeux vidéo.

Crackefield, c’est le nom de ce nouvel instrument pour la version complète de Kontakt 5.6.6 minimum, va vous permettre de créer des séquences mélodiques et rythmiques ainsi que des patterns évolutifs dynamiques en utilisant des objets, baptisés curseurs, qui vont se déplacer sur une grille appelée champ (field). Les curseurs se meuvent dans toutes les directions (horizontale, verticale, diagonale) chacun à leur vitesse, ils peuvent aussi rebondir sur les “murs” et les différents obstacles placés sur la grille et même entrer en collision et rebondir. De plus, ces curseurs interagissent avec le champ pour modifier les cellules (peindre, effacer, inverser), construire ou détruire des murs, modifier des rangées ou des colonnes entières et ainsi créer des évolutions dans la séquence. Et pour corser le tout, FCW a intégré des “automates” cellulaires appelés Langton’s Ant, une sorte de curseur qui va changer de direction en fonction de la cellule sur laquelle il passe. Ces fourmis de divers types peuvent être combinées pour créer des structures complexes.

Vous l’aurez compris, tout est ici question d’expérimentation, et cerise sur le gâteau, vous avez droit à un arpégiateur dont les patterns peuvent être modulés (transposés en fonction de la position du curseur) et calés sur une gamme, chaque curseur pouvant alors jouer un son différent.

  • Cracklefield
  • crackle
  • insert
  • shot 2
  • shot 5
  • Untitled 1
  • arp2

 

Les sons justement, ne sont pas non plus des samples d’instruments standards, FCW a ici aussi joué la carte de l’originalité en intégrant une banque de sons principalement acoustiques et électro-acoustiques, des sons d’objets, et des choses plus exotiques. Vous trouverez notamment un balalaika soviétique, des mailloches en cuivre avec des micros de contact, des configurations de guitare expérimentales, des cymbales crash frottés avec des câbles… et si vous souhaitez ajouter des sons, dupliquez un groupe, ajoutez les samples que vous souhaitez et rafraichissez l’instrument.

Crackefield comprend enfin un enregistreur de clips MIDI en multicanal, ces derniers pouvant ensuite être glissés/déposés dans une STAN. 120 presets sont inclus et vous pourrez créer les vôtre puis les assigner à des keyswitches ou les sauvegarder sous forme de fichiers .nka. Les presets peuvent de plus être chargés sans avoir à arrêter le séquenceur. Enfin, un fonction de création de presets aléatoires est prévue.

Crackefield est vendu au tarif UK de £48 HT sur www.kontakthub.com.

 

 

 

 

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail