Native Instruments Maschine 2 Software
+
Native Instruments Maschine 2 Software

Maschine 2 Software, Séquenceur electro de la marque Native Instruments appartenant à la série Maschine.

Comparateur de prix
Petites annonces
Will Zégal 26/02/2018

Native Instruments Maschine 2 Software : l'avis de Will Zégal

"Quelques lacunes, mais de mieux en mieux"
5

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Sur quelle configuration utilisez-vous ce logiciel? Pour quel genre d’usage et de musique? Est-il stable? Gourmand en ressources?
Enssentiellement portable Lenovo Yoga Pro 2
Core i5 - 8 Go de RAM
Utilisé avec contrôleurs MK 2 et JAM

Stabilité satisfaisante. Plantages très rares compte tenu du temps d'utilisation important.
Pas spécialement gourmand, même si certains plugins peuvent parfois le mettre à genoux alors qu'ils passent bien dans d'autres STAN.

Le logiciel est-il bien documenté? Est-il simple à prendre en main puis à utiliser?
Le problème de la doc papier, plutôt pas mal foutue au départ, c'est qu'elle ne suit pas les fréquentes mises à jour du soft. Lesquelles mises à jour sont mal documentées en papier.
Le mieux est donc de faire la prise en main des fonctions de base, puis d'aller voir les très nombreuses vidéos en ligne qui expliquent très bien plein de choses, y compris les nouvelles fonctions. Mais pour ça, il vaut mieux maîtriser l'anglais.
Le staff français de NI (assez récent) commence à sortir de très bonnes vidéos aussi.

Les effets, instruments et sons inclus sont-ils de bonne qualité? Vous suffisent-ils?
Un des forces de Maschine, c'est d'être livrée avec la Komplete Essentials qui comportent énormément de sons et des plugins de grande qualité, que ça soit synthés ou effets.
Difficile à la concurrence de s'aligner avec une telle offre. C'est une des forces de NI.

Problème pour moi : les samples fournis ont, malgré leur diversité, une certaine couleur, une approche de la production qui ne me convient pas forcément. Evidemment, il vaut mieux faire avec ses propres samples et on peut facilement rajouter des banques d'autres éditeurs, mais c'est parfois difficile de se casser la tête à faire ses sons quand on en a tellement à disposition.

Heureusement, les synthés sont suffisamment nombreux pour créer facilement ses propres sons. En plus, les drumsynths (un ajout pas si vieux) permettent de créer facilement ses sons rythmiques. Cela devient dur de se plaindre.

Reste le truc relou de différencier les contenus usine / Native Instruments d'un côté et Utilisateur / editeurs tiers de l'autre dans le browser. Quand je cherche un son, un synthé ou un effet, je m'en fous de si il signé NI, Tartempion ou moi-même (au pire, cela pourrait être géré par les tags). Il y a des moyens de contourner ceci, mais c'est du temps de paramétrage.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins? Quels aspects ou fonctions vous ont fait choisir ce logiciel plutôt qu'un autre?
Lorsque j'ai choisi le soft en 2014, lors de la création de mon groupe actuel :
- le fait de connaître les bases du soft pour avoir testé la version 1.0 pour Audiofanzine
- l'intégration hardware/software permettant si on veut de travailler comme sur une groovebox hardware sans regarder l'ordi
- le prix

Depuis, je suis attaché au logiciel, notamment pour son mode de travail (workflow pour les anglicistes) qui permet d'aller très vite à l'essentiel. Et, rappelons-le, d'effectuer toutes les opérations pour la composition et construction d'un morceau sans jamais toucher à l'ordi. Même s'il y a quelques trucs pour lesquels il est pratique de reprendre la souris, on n'y est pas obligé.

Le plus gros reproche est l'utilisation de Maschine en plugin. Autant Maschine est hyper fluide en standalone, autant il devient pachydermique en plugin. Bon, je ne l'utilise quasiment qu'en standalone.

Je me suis à un moment demandé si je n'allais pas switcher sur Live + Push 2 parce que je suis plus step-sequencer que finger drumming, mais NI a alors sorti le JAM qui me ravit.

Je me suis à un autre moment demandé si je n'allais pas switcher pour Live + Push 2 pour ne pas multiplier les logiciels (séquenceur linéaire d'un côté, groove machine de l'autre) et n'avoir qu'un seul contrôleur, mais :
- Maschine vient d'acquérir de nouvelles fonctions audio qui défoncent
- de nombreux utilisateurs des deux softs répètent que Maschine reste le plus fluide
- je n'aime pas trop Live
- c'est cher

Je me suis à un moment demandé si je n'allais pas switcher pour une MPC live histoire d'avoir un truc standalone (y compris sur piles pour bosser vautré sur le canapé) et de ne plus emporter d'ordinateur sur scène, mais je ne suis pas prêt à renoncer à certains effets VST que j'utilise en live et il y a pas mal de trucs qui ne correspondent pas à ma façon de travailler dans la MPC alors que Maschine colle à mon esprit très MAO (mais élevé aux groovebox hardware). Et les nouveautés de Maschine (et celles annoncées) me font bien kiffer.

Maschine n'est pas parfait. Loin s'en faut. Mais les limites sont aussi des boosters de créativité. L'herbe a souvent l'air plus verte dans le pré d'à côté, mais quand on va y voir de près, on se rend compte qu'elle peut être moins dense, moins tendre ou plus indigeste.

Au rayon des trucs qui me manquent le plus, on aurait une piste indépendante des patterns / scènes et, comme tout le monde, une bien meilleure gestion de l'automation.
Côté contrôleur, j'adorerais avoir un mix de JAM et de MK, c'est à dire la matrice de boutons de JAM et les contrôles de MK OU au moins un JAM avec de petits écrans au dessus des rubans. Il ne semble pas que ça soit au programme. Ou alors la possibilité de contrôler des groupes ou sounds différents avec différents contrôleurs.

Au final, si Maschine n'est pas parfait, il s'en sort très très bien dans cet environnement très concurrentiel, face aux MPC (touch, live) et pour un tarif plus modeste. Moralité, il y a de fortes probabilités pour que ma MK 2 se voit rapidement remplacée par une MK 3.

J'aurais bien mis 4.5 étoiles, mais on ne peut pas. Je mets donc 5 parce que 4 c'est pas assez.