BandLab Cakewalk by BandLab
+
BandLab Cakewalk by BandLab

Cakewalk by BandLab, Séquenceur généraliste de la marque BandLab.

Prix public : gratuit
Comparateur de prix
Petites annonces
Nico_lezicos 06/10/2020

BandLab Cakewalk by BandLab : l'avis de Nico_lezicos

« Une S.T.A.N (un D.A.W.) pro gratuite »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
C’est en cette période de temps obscures où confinement rime avec « pas d’argent » que BandLab ayant racheté à un Gibson en faillite, Cakewalk et son D.A.W. Sonar.

Celui-ci renommé simplement Cakewalk, la S.T.A.N. est depuis le début du confinement laissé en libre téléchargement pour tous les membres inscris gratuitement sur le site de BandLab.

Qu’on se le dise, on ne verra pas de ci-tôt un autre éditeur Pro en faire autant!

Le rêve éveillé semble trop beau, le D.A.W. ne souffre aucune limite, ni en nombre de piste, ni en bus, qui en temps, ni en projet ni en export et prends tous les VST.

Le portail de BandLab permet d’éventuelles collaborations.

Alors des mauvais point il y en a: certes l’ergonomie rappel les cubase des années 2000 et les fonctions sont plus ou moins accessibles, cachés dans des boutons droits avec sous menus qu’il faut pratiquer pour appréhender ce qui a été l’avénement de l’informatique il y a 20 ans maintenant.

Les enregistrements midis sont parfois hasardeux et quantiser ne suffit pas à corriger des queues de piano roll...

Une prise en main est donc nécessaire mais reste abordable grâce à une aide en ligne en français dans le texte.
L’époque ayant changé depuis 2000, des Tutos sur YouTubes existent même si il va falloir débroussailler sourie en main.

La STAN prend aussi les standard contrôles midi 2 pour la composition mais pour le transport il faudra passer son chemin.
Il est également possible d’importer ou créer ses drum Maps.
Mon astuce est donc d’utiliser un Cubase Élément simple pour mon traitement midi beaucoup mieux adapté. Puis j’arrive à récupérer mes pistes en transitant par Ableton Live.

Pour le reste on est dans des standards, avec toutes les fonctionnalités de bases et des plug-ins Made in Cakewalk permettant un arrangement Pro dès le premier projet.
On fera attention de se balader dans la liste es plug-ins exclus pour réactiver les Px64, qui transformerons vos BUS en tranche SSL.

Quand on est limité par le budget et avec ce qui existe comme plug-ins gratuits sur le marché, il n’y a plus qu’a se servir pour ramasser.

Après avoir tâtonné en cliquant un peu partout et sur tous les boutons de la sourie; et après avoir conçu un template avec tout « chargé et prêt à tirer », On arrive très vite à un résultat dépassant les licences limitées.
Et même à court de performance machine, en frisant les pistes ont libère les ressources et on continue.

Quel plaisir dans l’industrie en berne de voir apparaître une lumière dans un tunnel devenu gouffre.

Je suis étonné que cette nouvelle soit passée tellement inaperçue!

Pour moi c’est décidé, lassé d’être frêné dès que l’envie me prend de faire des compressions parallèles sur plus de huit pistes d’affilées.

A bon entendeurs

@ + dans le BUS Master