Akmy 26/09/2016

Arturia BeatStep Pro : l'avis de Akmy

« Un bon séquenceur secondaire - contre productif en tant que séquenceur primaire »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Après avoir vendu mon Beatstep Pro suite a 6 mois d'utilisation intensive, il est temps pour moi de faire le bilan sur cette machine.

Avec quelle configuration, quels logiciels ou matériel et dans quel contexte utilisez-vous cette surface? Qu'en est-il de sa stabilité?

J'utilisait le BSP dans un contexte studio en transition full hardware. Mon style musicale exigeant une grande polyphonie et de nombreux instruments (Production House/Funk/Synthwave/etc...) ce séquenceur ne m'a pas apparu dans un premier temps un must pour mon setup. Tout de fois j'ai souhaiter lui donner sa chance afin d'avoir un contrôle complet sur mes synthétiseurs et boite a rythmes. Les premiers moments sur cette machine on été a la fois gratifiant et frustrants. D'un coté la machine est disponible de suite pour créer des phrases mélodiques et rythmiques a une vitesse de l'éclair, d'un coté l'édition de ces phrases est très contre productive (la galère pour éditer une note durant une mesure ou plus!!). Cependant je n'ai rencontré aucun problème de stabilité sur le BS PRO.

La disposition des contrôleurs et commandes est-elle ergonomique? Le mapping est-il simple?

Physiquement parlant oui, malheureusement le workflow de la machine ne fais vraiment pas honneur a la machine:
- La gestion des sauvegarde est fastidieuse (Seq + Save + numéro de la sequence...) et en plus OBLIGATOIRE a chaque changement de pattern, sous peur de voir sa phrase tout simplement effacée...
- L’édition des phrases enregistrée est ultra galère... 1 step = 1 encodeur OK... Mais a part choisir une scale prédéfinie et caresser tout les encodeurs comme un débile en espérant tomber sur une mélodie correcte, super galère a construire une mélodie (Je précise bien que je suis plus sur de la compo mélodique que sur des compo minimaliste type Techno...) idem il aurait fallu un système un peu plus intelligent qui détecte la Gamme au quel la phrase est enregistré afin de définir automatiquement la ROOT Key voir les type de gamme adéquat...
- Un truc qui ma rendu fou également... Disons que je veuille enregistrer une pattern sur 64 pas, il faut que j'appuie sur LAST STEP, que j'appuis 3 fois sur le bouton >> et que j'appuie sur le step 16... Chiant mais ok. Mais si la phrase enregistrée ne me convient pas et que je souhaite supprimer cette pattern, je retournerais automatiquement sur une pattern de 16 pas... Galère!
- Pour finir, pas MIDI THRU ! Disons que je mon clavier maitre est branché en MIDI IN sur mon BSP et que je souhaite pouvoir jouer en live sur tout mes synthés branchés sur le MIDI OUT du BSP, et bien voici toute les mésaventure que je vais rencontrer : Pas de PitchBend, Pas de ModWheel, Coupure de la polyphonie en fonction de l'état des boutons de transport du BSP... En gros le BSP va reconnaitre le midi de la sorte: CH1 pour le SEQ1 , CH2 pour le SEQ2, et CH10 pour le DRUM... Pourquoi ne pas laisser un thru sur tout les autres Canaux?

Niveau Mapping, c'est également galère au dela de l'assignation des canaux midi par sequenceur, passage par un soft obligé pour définir des notes différentes sur les drums pads ou des petits paramètres concernant les sorties CLOCK ou CV...
L'utilisation des encodeurs en "control mode" pour envoyer des CC en MIDI est également peu agréable a cause des encodeur infinis et du passage par le soft obligé pour changer le CC Number assigné...

Qu’en est-il de la qualité contrôleurs en terme de toucher comme de robustesse et de précision?

Les drums pads on un bon toucher globalement, c'est assez gratifiants de programmer des phrases rythmiques avec. Les encodeurs infinis sont assez frustrant a la longue. Dommage car sur le papier c'est vraiment une bonne idée. Le boitier est bien construit et inspire confiance hormis la connectique MICRO USB. Attention la peinture blanche du coté des connectique se raye très très vite.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Pour résumer j'ai apprécié:
- Le prix de la machine (On va pas se mentir c'est ce qui ma fait craquer)
- L'instantanéité de la machine pour jammer et écrire quelques pattern
- La connectique assez affolante
- Construction globale de la machine

Ce que je n'ai pas aimé:
- Pas 100% standalone, nombreux paramètres réglables uniquement par le soft d'Arturia (un peu surfait au passage, les dev aurait du plus se concentrer sur la partie hardware!)
- Pas de midi THRU. ce qui rend impossible (pour ma part) son utilisation en tant que séquenceur primaire (dans un coin pour piloter du CV et DRUM GATE pourquoi pas)
- Edition fastidieuse... Si vous voulez une machine a générer des mélodies aléatoirement pourquoi pas, mais si vous avez vos idées bien en tête et que vous souhaitez de la précision, oubliez... Restez sur un DAW ou choisissez un séquenceur plus rigoureux.
- Pas de polyphonie et 64step max par sequence.
- Gestion des PATTERNS/PROJECTS fastidieux
- plein de petites choses qui tuent l'ergonomie de cette machine a petit feu.

Voila mon expérience perso sur cette machine, encore une fois un séquenceur peut plaire a certain et non a d'autre, regardez bien vos besoin en terme de séquençage et d'édition et regardez si cette machine est faite pour votre setup ou non ;)