Misty-Dog 19/09/2019

Fractal Audio Systems Axe-Fx II : l'avis de Misty-Dog

« La modélisatino ultime »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Jouant dans un groupe de reprises pop / rock, j'ai besoin de polyvalance. Autant dire que cette bécane en a à revendre.

J'ai eu un Ultra juste avant, dès que j'en ai eu la possibilité, je suis passé au II, celui de base.

Que de débats enflammés avec pas mal de mauvaise foi de part et d'autres :) Sujet des disputues ; alors, ça sonne comme un ampli, oui ou merde ?

Bah, oui et non.

L'Axe FX est un compromis qu'il faut accepter. Soit on se trimballe 200 kg de matos pour avoir UN SEUL gros son, soit on sort avec un rack de quelques kg avec des possibilités infinies, mais sans le gros gros Mojo d'un stack 3 corps. J'ai fait mon choix, les 100 kg de matons ont été revendus.

Je l'utilise comment ? Au casque à la maison, direct sono sur scène avec soit un petit retour Eurolive B208, soit avec un Atomic à lampes.

Mes sons vont du Fender clair, au modèle Vai en passant par des plexi plus sages. J'utilise aussi la puissance de la machine pour des sons complexes à tomber.

Couplé au pédalier dédié, c'est une machine de guerre.

Bien sûr, la sensation de jeu ne sera jamais celle d'un tout lampes poussé dans le rouge. Mais je me pète pas les oreilles, ça prend moins de place, c'est polyvalent et le plaisir du jeu est bien là.

Pas mal de guitaristes m'ont vu jouer et aucun n'a conclu que j'avais un son de daube. Au contraire, ils ont été étonnés de ne pas voir d'ampli derrière moi et d'entendre un super son en façade.

A ce sujet, c'est c'est là le point faible, le rendu dépendra de la qualité de la sono.

Autre point faible : les IR, les simus d'enceintes. Ca reste le point le plus criticable de l'Axe. Les IR sont souvent de piètre qualité et il faut en tester des dizaines avant de tomber sur ce qu'on cherche.

Dernier point : non geek s'abstenir. Pour tirer le meilleur de l'Axe, il faut y passer du temps, tester les milliers de paramètres pour se faire un son perso. Il faut bien dire que les sons d'usine ne sont pas flatteurs.

Mais une fois qu'on a appris à bien s'en servir, monter un son ne prend plus que quelques minutes.

Dernier point bis : Cliff, le boss, est assez créatif et pond des mises à jour à la chaîne. Certaines modifient grandement le rendu et il faut repasser sur les presets. Et ça, ça peut vite devenir agaçant. Conclusion : jamais de mise à jour avant une répète ou un concert :)

J'ai l'Axe depuis sa sortie, 2012 je crois et pas une seule fois depuis je n'ai envisagé de le revendre pour revenir à un système analogique.

J'ai accepté le compromis.