linn134 09/05/2019

Mooer Radar : l'avis de linn134

« Le chaînon manquant. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
La boîte est gigantesque par rapport à la pédale, rikiki. On s'en fiche un peu mais c'est amusant.

Bon, passons à l'essentiel.
Ce n'est pas tout à fait une pédale puisque le switch est un encodeur cliquable, il ne va pas adorer se prendre un pied très souvent.

Un encodeur, un écran couleur, une prise USB, un connecteur d'alimentation (fournie) une entrée jack, une sortie jack et une prise casque en mini-jack. C'est tout, c'est bien suffisant.

Le RADAR ne sort pas en stéréo, seule la prise casque propose un double mono mais l'entrée n'est que sur un canal unique. D'autres simulateurs de cabs à base d'IR sont stéréo ou double mono (Digitech CabDryVR) mais pas le RADAR. Avec une réverbération au fesses ça n'est plus un problème...

Comment ça fonctionne ?
Bien. On dispose d'IR directement dedans, on peut en charger d'autres via l'USB mais les modèles intégrés sont déjà très corrects après la mise à jour. L'interface est dépouillée mais limpide, il y a quelques pages à parcourir mais ce n'est pas difficile à comprendre.
Le RADAR simule dans l'ordre :
un ampli de puissances (type de lampes variable) une enceinte avec un ou plusieurs haut-parleurs, un micro et son positionnement, un égaliseur guitare ou basse.

Comment ça sonne ?
Tout dépend de ce que vous utilisez avant, c'est évident. Personnellement j'ai craqué pour un préampli à lampes (dont je vais parler plus tard) capable d'un son clair chaud et très charpenté jusqu'à une distorsion très lourde et riche. Donc un bon préampli. Ça sonne, pas besoin d'aller chercher des réglages compliqués ou de tricher avec l'égalisation... Sauf qu'il faut vraiment utiliser les filtres Low et High pour conserver une dynamique valable. C'est essentiel : trop de basse et votre son sera brouillon, idem pour les aigus qui peuvent monter très haut avec la présence.

Pensez que c'est un outil de prise de son, il remplace une enceinte évidemment, mais aussi et surtout un micro. Regardez quelques tutos sur le placement des micros et le mixage des guitares, le RADAR est fait pour donner un son "capté" en incluant la coloration du micro et la prise de son.
Si vous n'êtes pas familiers de la théorie, voici en résumé comment les éléments interagissent : le préampli apporte l'essentiel du gain et une égalisation, l'ampli de puissance va réagir en fonction du types de lampes qu'il utilise et agira comme une sorte de multiplicateur sur le son du préampli. Imaginons que vous avez un préampli réglé en distorsion, certains amplis de puissance vont arrondir cette distorsion qui sera moins tranchante tandis que d'autres vont au contraire conserver et enrichir ce tranchant. Puis l'enceinte (un ou plusieurs haut-parleurs dans un volume ouvert ou fermé) va diffuser cette combinaison en ajoutant sa touche, parfois radicale ou parfois très légère.
Cet ensemble de combinaisons très vaste va définir votre son.
Là, si vous doutiez encore de l'utilité d'une machine comme le RADAR (ou le CAB) vous devez maintenant être fixés. Oui, une simulation de baffle quelle qu'elle soit apporte beaucoup au son et vient en premier lieu gommer l'effet abeilles sur les distos ou donne du velouté aux sons clairs.

Pour simplifier et répondre à une question qui en turlupine beaucoup d'entre vous/nous : oui on peut utiliser une pédale de Drive/disto directement dans le RADAR. Le résultat sera parfois médiocre et parfois excellent, cela dépendra de la finesse des réglages et de la qualité de ladite pédale.
Une modeste pédale Marshall réputée pour donner le Drive d'un JCM2000 en direct dans le RADAR ça fonctionne. Plutôt bien d'ailleurs. Avec une IR de baffle de la même marque c'est très crédible, il ne manque qu'un poil de réverbération ou de delay pour donner un peu d'ampleur et zou, la hernie discale c'est fini.

Attention aux mélanges, le mieux est d'expérimenter et, pour moins de 150€, vous pouvez utiliser virtuellement un ampli de puissance typé Vox dans une enceinte typée Soldano... Et si le résultat ne vous plaît pas vous pouvez le modifier en deux coups de molette rouge. Sans vous engueuler avec votre femme/banquier/ostéopathe.

Si vous attendez un résultat identique à celui d'une enceinte vous serez déçu, il s'agit virtuellement d'une enceinte captée (comme les vidéos de démo d'ampli sur Youtube, le démonstrateur vous fait écouter le son via un SM57 par exemple), ce n'est pas une simulation d'enceinte dans une pièce entendue par vos oreilles en direct. Le micro va ajouter un "filtre" supplémentaire en donnant sa personnalité au son. Avant de modifier l'égaliseur il est intéressant de tester les micros proposés.

Pensez l'égalisation comme ce qu'elle est vraiment en studio : une correction. On gomme souvent, on boost rarement.

Ça sonne bien, ça sonne vrai.
Toutes les présélections peuvent donner un excellent résultat après un tout petit peu de réglage.

Je l'utilise à la maison pour obtenir un son plus lourd et chaud que la modélisation (qui est une technologie que je ne renie pas) et les résultats que j'obtiens sont vraiment au delà de mes attentes.

Cet avis sera très vite enrichi, je vous prépare quelques démos et une comparaison avec le Torpedo WOS.
Il est probable que je prenne le rival de chez Digitech pour travailler avec deux canaux différents en même temps, le RADAR deviendra mon doudou de voyage vu sa taille.
Si une comparaison vous intéresse alors faites-moi un petit message privé. Et si vous êtes un bon guitariste on le fera ensemble, mon niveau de jeu est assez peu flatteur pour une démo.

Revenez bientôt, je travaille sur cet avis. ;-)