Amjnoun 02/01/2018

Korg Monologue : l'avis de Amjnoun

« Ravis de posséder un Korg Monologue »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Bonjour,
je suis amateur, je joue le jeu de cette modeste contribution. merci aux experts de pardonner la trivialité du propos, surement très grand public.

J'utilise mon matos dans un contexte home studio, avec du live quand les choses sont suffisamment abouties (pour l'instant plutôt live pour potes). Je fait du son plutôt electro / ambiant / tendance IDM. Je travaille beaucoup avec un sampleur. J'utilise le Korg Monologue depuis bientôt un an, et je suis toujours très satisfait de mon choix. A l'origine je cherchais une machine pour créer des lignes de basse, avec le monologue je vais un peu plus loin. J'extrait des samples, voire même des blip et autres glitch, je fait tourner une boucle en la modifiant en live, ou encore en mode clavier.

Je suis plutôt soigneux avec le matos mais ce synthé me semble solide (cela dit, un instru, c'est pas fait pour faire du skate ou être baptisé à la bière ....).
La finition est très correcte, les potards bien adaptés, l'ergonomie est nickel pour mes grosses mains (non non je ne suis pas bûcheron ni maçon). Petit bémol pour les boutons du séquenceur qui font un peu trop plastique camelote à mon goût.

La prise en main a été très rapide pour moi, malgré mon niveau amateur, sans doute que le manuel est bien fait (ou alors que je suis super trop intelligent, lol).
Évidement quand je l'ai acheté, j'ai du me taper une mise à jour et un reset je n'avais que 50 patterns usine au lieu des 80 promises. C'était d'autant plus flippant (voire même un peu rageant) que les derniers me paraissaient spécialement attractifs ...

Le son en général est vraiment analogique, ça sonne, rien à dire.
Je trouve les pattern et les sons usines intéressants : c'est sympa de s'en servir comme base et de voyager en modifiant tous les paramètres (enveloppe, sustain, ...) ; partir d'un son usine et créer son truc, idem au niveau séquenceur. From scratch c'est bien aussi.
Le fait d'avoir deux oscillateurs qu'on peut faire rentrer en résonance permet d'aller gratter dans des sons intéressants (désolé pour les esthètes de la technique, c'est comme ça que je "comprend" la chose).

ce que j'aime :
- la synchro midi, facile (heureusement ...)
- la sauvegarde d'un pattern, usine ou user sur PC
- modifier en live le pas du séquenceur (de 1/2 à 1/32)
- le mode motion qui permet d'enregistrer des mouvements pendant une séquence

les moins :
- le poids est affecté à toute la séquence, pas de possibilité d'affecter un poids différents à chaque pas
- pas de pattern chain ou alors j'ai pas encore trouver ... je sais pas si on peut avec un séquenceur digne de ce nom
- 20 pattern user seulement donc heureusement que la sauvegarde est facile sur PC, du coup ça impose à faire des choix dans les pattern usine ...

Désolé pour ceux qui veulent aller plus loin en technique, mon level ne me le permet pas encore donc je ne vais pas me risquer dans ce que je ne sais pas ...
Par exemple, je n'ai pas encore explorer le microtuning, ça c'est vraiment la cerise sur le gâteau. On trouve sur le net un excellent article / interview avec le concepteur Korg (qui n'en fait plus partie d'ailleur, il est notamment à la source du projet Volca) et AFX, les échantillons de microtuning sont juste trippants !

Voila mon avis, espérant qu'il soit utile à certain.

Merci à audiofanzine, la team est vraiment classe !
bye bye, et bon son à tous