LiveRDV à 12h30 pour le test en direct d'Anthology XII d'Eventide !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sequential Circuits Prophet T8
Photos
1/204
Sequential Circuits Prophet T8

Clavier synthétiseur analogique de la marque Sequential Circuits .

Sujet Prix à sa sortie ?

  • 8 réponses
  • 5 participants
  • 1 564 vues
  • 4 followers
Psychosis

Psychosis

174 posts au compteur
Posteur AFfiné
Premier post
1 Posté le 15/02/2005 à 00:10:16
Juste par curiosité ...

Il valait combien à sa sortie ??? et en Suisse ??

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

VinceBlood

VinceBlood

379 posts au compteur
Posteur AFfamé
2 Posté le 22/02/2005 à 22:39:29
Prix original : $5995 / 20344 guilders (Oct 83) / $4995 / £4650 (Aout 84).

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Notator

Notator

84 posts au compteur
Posteur AFfranchi
3 Posté le 28/12/2014 à 23:46:37
48OOO F, ce qui ferait à présent 7317 Euros.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

jelowh

jelowh

172 posts au compteur
Posteur AFfiné
4 Posté le 29/12/2014 à 22:37:01
Ouahhh ! C'est ce qu'on appelle un sacré déterrage de sujet : 02/2005-12/2014 !! :fou:

Quitte à participer à cette opération d'exhumation ;) , je préciserai qu'il ne suffit pas seulement de diviser 48.000 F par 6,55957 (taux de conversion des francs en euros en 2002).
Mais il faut tenir compte aussi de l'érosion monétaire due à l'inflation. :?!:

Selon le convertisseur franc-euro de l'INSEE, le pouvoir d'achat de 48.000 francs en 1984 est donc le même que celui de 13.301,05 euros en 2013. :surpris:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Notator

Notator

84 posts au compteur
Posteur AFfranchi
5 Posté le 30/12/2014 à 00:12:16
Puisque ce n'est pas clair pour tout le monde, apparemment, explication de texte :

J'ai utilisé le mot "ferait" (et pas "fait") qui est au temps du conditionnel ; ce qui signifie que c'est un ordre de grandeur commode pour imaginer ce qu'aurait été cette somme en Euros à l'époque.

En aucun cas le chiffre que j'ai donné ne donne la cote actuelle d'un T8, qui dépend essentiellement de la rareté, et de la demande (et pas de l'inflation !). ;-)

Pour avoir un ordre d'idée, regardez la cote actuelle d'un Prophet 5 (estimé fabriqué à 7200 exemplaires, sur 3 versions différentes), que l'on arrive à trouver ; et imaginez celle d'un Prophet T8 (environ 350 fabriqués, en tout et pour tout dans le monde), que personne ne propose actuellement, mais qu'au moins une personne recherche, sur ce forum même...

[ Dernière édition du message le 30/12/2014 à 00:16:11 ]

jelowh

jelowh

172 posts au compteur
Posteur AFfiné
6 Posté le 30/12/2014 à 12:50:07
Si c'est bien clair pourtant !

L'information sur le prix de vente du T8 en 1983-84 (48.000 F) a un intérêt tout relatif si elle est livrée telle quelle.
Pour être plus complet, il faut voir quel "effort" budgétaire, l'achat d'un T8 représentait en termes de pouvoir d'achat.
Le SMIC mensuel net (pour 169 H !) était d'environ 3.500 F ; il fallait donc lâcher près de 14 mois de SMIC pour pouvoir se payer un T8 :oo:

Il faudrait pouvoir comparer avec le prix d'une voiture moyenne, d'un lave-vaisselle, d'un TV couleur, ... en 1984.
Le premier MacIntosh 128K (de mémoire vive !!) était vendu 2.495 $ (soit 23.700 F, la moitié d'un T8) pour son lancement en janvier 1984.

Si la technologie n'avait pas évolué et fait baisser les prix de certains composants et si le T8 était vendu en 2014 comme certains autres synthés d'exception néo-analo polyphoniques, il coûterait donc, selon le convertisseur INSEE, 13.301 € (sur la base de son prix de 1983-84) ce qui équivaudrait en termes de pouvoir d'achat à environ 12 mois de Smic net (1.133 €).

Magnifique, nous aurions gagné 2 mois de pouvoir d'achat en 30 ans !

Bon, comme tu le dis justement, toute cette gymnastique de chiffres n'a pas pour but de donner une quelconque valeur argus du T8 en 2014. C'est juste un peu de socio-statistico archéologie musicale.:zzz:

N'ayant pas de T8 à vendre, je ne cherche aucunement à gonfler artificiellement sa valeur de marché.
Je serais plutôt sur la liste des acquéreurs potentiels (on peut toujours rêver, mais là, le Père Noël venant de passer, il va falloir patienter...).
Heureusement, les quelques T8 que j'ai pu voir en vente ces dernières années, étaient proposés à des tarifs très inférieurs, même si cela se compte quand même en quelques milliers d'euros comme tout analo Vintage, par rapport à son prix d'origine extrapolé ou pas en euro 2014.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

synthwalker

synthwalker

10551 posts au compteur
Rédacteur
7 Posté le 30/12/2014 à 20:04:29

Juste une réflexion sur la rareté du T8 qui expliquerait son prix... il est tellement rare que peu de monde l'a entendu sonner en vrai. Etre rare, cela ne veut pas dire que ça sonne bien. Pourquoi une machine tirée à 300 ex sonnerait mieux qu'une tirée à 6000 (et réciproquement d'ailleurs) ?

Peu d'exemplaires vendus, ça peut aussi dire que la bécane s'est ramassée commercialement, parce qu'il y a eu de la concurrence, de nouveaux entrants, de nouvelles façons de faire de la synthèse... ou encore des pannes à répétition... ou encore un poids et un encombrement qui la réservaient aux studios ou au grosses tournées... ou alors un son trop fade...

Avec mes oreilles (et je l'avais déjà dit à l'ami Jelowh entre 4 yeux et 4 bières, quand les T8 quasi refaits à neuf se vendaient encore dans les 3000-3500 €), ce n'est pas le Prophet vers lequel je suis allé. Dans les grands poly vintage à modulations numériques, je préfère la personnalité d'un Chroma ou la volupté d'un Matrix-12.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

jelowh

jelowh

172 posts au compteur
Posteur AFfiné
8 Posté le 30/12/2014 à 21:53:41
x
Hors sujet :
salut Eric, cela fait un bail...
En cette période de bonnes résolutions, on peut prendre celle d'une prochaine revoyure. Il faut juste que je range,câble les derniers joujoux. Quant à la bière, pas de problème, il y en a déjà au frais, même si celle de Noël :fou: sera bue d'ici là :boire:

[ Dernière édition du message le 30/12/2014 à 22:30:24 ]

Notator

Notator

84 posts au compteur
Posteur AFfranchi
9 Posté le 11/05/2015 à 12:09:52
Ce qui a freiné la vente du T8, c'est qu'il était hors de prix, même à l'époque ; et que très peu de magasins en présentaient en démo.

Il a aussi été le dernier des gros synthés analogiques, à l'époque de la bascule analogique -> numérique ; et aussi étonnant que cela puisse paraître aujourd'hui (où l'analo c'est hype), il passait presque pour ringard, la fin d'une époque.

Il n'y avait que les amateurs de son clavier à toucher exceptionnel, et prêts à y investir un bras, pour être intéressés.
Les autres, quand ils voyaient qu'ils pouvaient s'offrir quatre DX7 pour le même prix, ça les échaudaient... :non:

[ Dernière édition du message le 11/05/2015 à 12:10:36 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.