minouagrifffe 02/04/2016

Sequential Prophet-6 : l'avis de minouagrifffe

« un mini clavier de luxe pour les enfants »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Tout public
comme le messi l'avait prédit, une nouvelle production synthétique semestrielle dsi nous est apparue de derrière les fagots. le prophet 6.
je ne donnerai pas d'avis technique (mes oreilles s'en fichent royalement), car ce qui m'interesse avant tout c'est de savoir si on peut craquer sur le prophet 6 pour son charme et le son du joujou (jouet).

techniquement, la machine est bien equipée. beaucoup de possibilités pour moduler et pousser la bête dans ses derniers retranchements (sequenceur/arpeggiator/poly mod/effets). pour ceux qui sont intéressés par ce qu'un lfo peut faire sur tel ou tel paramètres en inversion de phase à facteur 24, pendant que la voisine tape à la porte d'entrée pour vous remonter les bretelles avec les nuisances sonores, je leur laisse découvrir ça sur les autres avis du prophet 6.

j'achète mes machines pour le grain et l'esthétique en général. au jour du test, je suis allé essayer le sledge v2.0 avant de pouvoir toucher le prophet 6 où beaucoup de gens s'agglutinaient dessus. me suis dit commençons par le moins bien et finissons en beauté avec le prophet 6.

j'essaye le sledge. vraiment pas mal la bête. le grain est très sympa. l'interface utilisateur est somptueuse, comme dans l'ancien temps des analogiques oû on chipotait pas sur la grosseur des boutons de commande et le clavier...chapeau bas à studiologic pour avoir des grosses cacahouettes dans le slip en osant sortir du synthé à échelle 1.0! pour 1000 euros on en a pour son argent et en plus ça sonne et c'est super agréable a manipuler. et ça fait un peu de couleur dans le studio (jaune canari).

ah, le prophet 6 est libre!! super , je mets le casque (le même que sur le sledge), et là il y a un truc qui me turlupine pas mal. le son. c'est ça un prophet 6! et bien mon grand! 3000 euros la bête! ils peuvent se la garder. tout d'abord le synthé est minuscule. je pensais que c'était plus grand que ça. le synthé parait petit. j'aime pas les petits synthés. comparé au sledge il y a pas photo. mon ami, tu as pas intérêt d'avoir des doigts de paysan pour tripoter les boutons sinon tu vas vite t'énerver. bref, c'est assez décevant. je le voyais plus gros quand même le p6 (les videos peuvent être trompeuses sur le net).
les boutons sont fermes, rien a redire là dessus . c'est la mode du moment, on fabrique des synthés miniatures (roland boutique, arp odyssey...). certes, ça prend moins de place et c'est plutôt bien pour l'environnement mais c'est moche et pas agréable pour y travailler dessus. autre point qui m'agace c'est la sélection des formes d'onde avec un potentiomètre rotatif. ok ça permet de passer par des formes d'onde intermédiaires mais j'en ai rien a f....e. je préfère avoir mes 3 ou 4 formes d'onde sérigraphiées sur la façade, selectionnables par switch. c'est beaucoup plus beau et je ne sais pas mais je me sens mieux sur un synthé analogique. ça m'inspire et puis m'en fiche d'avoir 15 formes d'onde. je préfère avoir 3 formes d'ondes qui fassent bien leur boulot comme sur un prophet 5. je sais je suis un peu réac. mais les synthés modernes je n'aime pas trop.
je vais pas cracher dans la soupe, c'est bien qu'il y ai le prophet 6 mais ça ne me donne pas trop envie d'en acheter un (trop petit). autant s'acheter un porte clef "prophet 6" à accrocher au pantalon. çà revient moins cher. je préfèrerai toujours un prophet 5. le son du prophet 6 s'en rapproche pas mal mais il y a un truc qui m'énerve un peu. je le trouve moins rentre dedans que sur le p5 (filtrage, basse frequence). les presets sont pour la plupart sans grand intérêt (j'ai trouvé une petite poignée de presets qui m'intéressaient) les effets incorporés c'est plutôt bien vue mais ça a tendance a dénaturer le grain du synthé. c'est plutôt du style eh man! écoute ce preset! il arrache... oui ça en met plein la vue mais si je prends un vieux coucou des années 80 je vais en mettre plein la vue avec de bons effets au derrière.

bon alors faisons bon coeur contre mauvaise fortune, si vous ne voulez pas vous embêter à courir après des pièces détachées et des réparateurs, achetez un p6 au lieu d'un p5. le p6 a son grain bien a lui (il est plus doux que le p5). c'est de l'analogique moderne, avec les avantages et les inconvénients. une fois de plus je préfère son grand frère le prophet 8, il est plus subtil ( programmation en couche) et il y a plus de finesse (haut medium) et c'est un vrai synthé en échelle 1.0, c'est déja ça. si on me donnait à choisir entre un prophet 6 ou un sledge, je prends le sledge pour 3 raisons. il est beaucoup plus beau, il a plus de presets utilisables (il est bien dans l'univers années 80) et c'est un petit cadeau de noel à ce prix là!

et dire que le prochain ob6 de dsi a la même architecture matérielle que le prophet 6 , crotte de zut! encore un oberheim miniature en perspective, mais il a l'air de mieux sonner que le p6. j'avoue j'aime mieux le son oberheim.

moralité: avec le père dave smith il ne faut pas se presser. comme il sort un synthé tous les 6 mois, on peut espérer des versions pour les adultes de son prophet 6 échelle 1.0 (on peut toujours rêver).
pour 3000 euros j'ai envie de prendre mon temps. en attendant faisons nous plaisir sur du sledge, un clavier pour les grands, que les enfants peuvent aussi s'acheter en cassant leur petites tirelires (super rapport qualité/prix).
si vous avez les moyens, vous pouvez acheter un prophet 6 pour votre enfant. si c'est pour acheter un jouet, je préfère investir sans regret pour mon porte-monnaie dans un petit bontempi en plastique. au moins le gamin pourra le faire fondre au briquet si l'envie lui passait par la tête. avec le prophet 6 il aura un peu plus de mal.

bon voila, que dire d'autre... le prophet 6 est un super clavier pour raton-laveur. les boutons ont été fait pour leurs petites mains. pour ceux qui bavent devant le p6 et qui n'ont pas les moyens de l'acheter, ils peuvent toujours se consoler avec les vieux coucous analogiques abordables. c'est bien connu, on fait toujours de meilleurs soupes dans les vieux pots.