Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
< Retour à la liste des avis
A Finer King's Robot A Finer King's Robot

« Un synthé unique (pour les gouverner tous) »

Publié le 01/12/21 à 17:13
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Les utilisateurs avertis
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
J'utilise ce synthé exclusivement chez moi pour mes créations musicales. Celles ci sont du style "ambient" et s'inscrivent bien modestement dans la voie ouverte par des gens comme Brian Eno, Hainbach et tous les talentueux musiciens qui officient au sein du label DIN de Ian Boddy.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?
La qualité de construction est exemplaire vu le prix. Les boutons rotatifs sont solides, et on peut les triturer méchamment sans avoir peur qu'ils vous restent entre les doigts - j'ai possédé auparavant un MatrixBrute, nettement plus cher, et j'étais loin d'être aussi confiant.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?
Indéniablement, oui. On peut très bien commencer à utiliser l'instrument et créer ses sons sans ouvrir le manuel. Après, celui-ci (fort clair, au demeurant et livré en format papier avec la machine, c'est à souligner) est indispensable pour bien comprendre comment tirer parti de toute la puissance de l'engin.

Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?
Le clavier est très correct, dans la bonne moyenne. Mais surtout, surtout, il a l'aftertouch polyphonique, et çà, ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. Si vous ajoutez le ribbon controller, qui fait quasiment la longueur du clavier, vous avez l'impression d'avoir un vrai revival du mythique CS80 de Yamaha - il me semble avoir lu que cela a été en effet une source d'inspiration pour les concepteurs de l'Hydrasynth et d'ailleurs certains sons d'usine y font clairement allusion.

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?
Le son est évidemment excellent. Certes, l'instrument est full numérique, mais on sent que l'encodage interne n'est pas fait sur 64 ou 128 valeurs : ça va beaucoup plus loin, c'est beaucoup plus précis, il n'y a aucun effet "escalier" par exemple, c'est vraiment étonnant. Les effets sont de très bonne facture mais même si on les coup - c'est toujours un bon test - l'engin sonne bien. Peut être une petite faiblesse dans les graves, mais il faut peut être que je mette ça sur le casque audio que j'utilise.

Les sons d'usine sont peut être le seul point faible. Il y en a de très, très bons, mais on a parfois l'impression de tourner en rond, d'entendre les mêmes sons. C'est dommage par ce que rien qu'en appuyant sur le touche RANDOM, qui permet de générer aléatoirement des sons, on obtient des résultats parfois plus intéressants que les presets !

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
Alors là, comme on dit, c'est du lourd.
Trois oscillateurs avec chacun 219 (!!!) formes d'ondes. Deux des oscillos peuvent faire du wavescan, c'est à dire une sorte de wave sequencing / balayage de table d'onde de 8 ondes maximum. Ces deux mêmes oscillos disposent aussi de deux "mutator", des petits dispositifs qui permettent de faire de la FM, du Wavestack (démultiplication et désaccordage de l'onde pour lui donner une ampleur dingue), de la Sync, et de la pulse wave modulation (même sur autre chose que du carré). Ces mutators fonctionnent en série, ce qui veut dire que, pour un oscillateur : ce qui sort de l'oascillateur entre dans le premier mutator, et ce qui sort du premier mutator entre dans le second. Et, évidemment, il peut y avoir des i nteractions entre les mutators de deux oscillateurs différents. Ajoutez à cela un générateur de bruit (blanc, bleu, rouge, violet) et un Ring Modulator, et vous avez de quoi faire.

Les trois oscillateurs sont mixés et passent dans deux filtres qui, franchement, sonnent super bien. Le filtre 1 est le plus riche, et lister tous les modes qu'il propose serait trop long. Mais il propose même un type "gate" comme ce qu'on trouve sur les synthé Buchla ou sur le petit Volca Modular.

Et après, arrivent les modulations... et là, c'est le paradis : 5 LFO (oui 5) et 5 Enveloppes (oui, 5 aussi).

Les 5 LFO ont des formes d'onde classiques, mais aussi un mode "step" qui permet de disposer de 64 pas maxi chacun. Imaginons un instant la config suivante :
Le LFO1 module le pitch de l'oscillateur 1
Le LFO2 module le pitch de l'oscillateur 2
Le LFO3 module le pitch de l'oscillateur 3

Si chaque LFO jour une séquence de longueur différente, sachant que les steps peuvent être soient valeur "libres" soient en "x ième de ton", vous pouvez avoir une séquence polyrythmique (avec de la microtonalité si ça vous chante) rien qu'en appuyant sur une touche !

Les enveloppes sont de type DADHSR et elles sont... cyclables. Ce qui fait qu'en tout, on peut disposer de 10 LFO !

On dispose d'une matrice de modulation assez impressionnante (32 slots en tout, je crois), sachant que presque tous les paramètres sont modulables, y compris, bien sur, ceux de l'arpégiateur et les modulations elles-mêmes...

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Je pense que ça s'est senti, mais je suis totalement enthousiasmé par cet instrument. Ses possibilités sont énormes, bien plus que ce que les presets pourraient laisser entendre parfois.

On pourrait regretter l'absence d'entrée audio mais... mais quand je vois que les ingénieurs de chez Arturia ont réussi à ajouter un vocoder au MicroFreak en "transformant" la sortie casque en entrée audio pour le micro et que je vois deux entrées casques à l'avant de l'Hydrasynth, je me dis qu'on n'est pas à l'abris d'une surprise.
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analytics
Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.