Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Acheter neuf Ashun Sound Machines Hydrasynth Keyboard

  • Musik Produktiv En stock / Livré en 48h 1 149,00 €
  • Bax Music En stock / Livré en 48h 1 165,00 €
  • Univers Sons En stock / Livré en 24h 1 179,00 €
  • SonoVente En stock / Livré en 24h 1 179,00 €
  • Thomann En stock / Livré en 48h 1 189,00 €

Annonces Ashun Sound Machines Hydrasynth Keyboard

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.8/5 sur 6 avis )
5 avis
83 %
1 avis
17 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Excellent
A Finer King's RobotA Finer King's Robot

Un synthé unique (pour les gouverner tous)

Ashun Sound Machines Hydrasynth KeyboardPublié le 01/12/21 à 17:13
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
J'utilise ce synthé exclusivement chez moi pour mes créations musicales. Celles ci sont du style "ambient" et s'inscrivent bien modestement dans la voie ouverte par des gens comme Brian Eno, Hainbach et tous les talentueux musiciens qui officient au sein du label DIN de Ian Boddy.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?
La qualité de construction est exemplaire vu le prix. Les boutons rotatifs sont solides, et on peut les triturer méchamment sans avoir peur qu'ils vous restent entre les doigts - j'ai possédé auparavant un MatrixBrute, nettement plus cher, et j'étais loin d'être...…
Lire la suite
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
J'utilise ce synthé exclusivement chez moi pour mes créations musicales. Celles ci sont du style "ambient" et s'inscrivent bien modestement dans la voie ouverte par des gens comme Brian Eno, Hainbach et tous les talentueux musiciens qui officient au sein du label DIN de Ian Boddy.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?
La qualité de construction est exemplaire vu le prix. Les boutons rotatifs sont solides, et on peut les triturer méchamment sans avoir peur qu'ils vous restent entre les doigts - j'ai possédé auparavant un MatrixBrute, nettement plus cher, et j'étais loin d'être aussi confiant.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?
Indéniablement, oui. On peut très bien commencer à utiliser l'instrument et créer ses sons sans ouvrir le manuel. Après, celui-ci (fort clair, au demeurant et livré en format papier avec la machine, c'est à souligner) est indispensable pour bien comprendre comment tirer parti de toute la puissance de l'engin.

Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?
Le clavier est très correct, dans la bonne moyenne. Mais surtout, surtout, il a l'aftertouch polyphonique, et çà, ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval. Si vous ajoutez le ribbon controller, qui fait quasiment la longueur du clavier, vous avez l'impression d'avoir un vrai revival du mythique CS80 de Yamaha - il me semble avoir lu que cela a été en effet une source d'inspiration pour les concepteurs de l'Hydrasynth et d'ailleurs certains sons d'usine y font clairement allusion.

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?
Le son est évidemment excellent. Certes, l'instrument est full numérique, mais on sent que l'encodage interne n'est pas fait sur 64 ou 128 valeurs : ça va beaucoup plus loin, c'est beaucoup plus précis, il n'y a aucun effet "escalier" par exemple, c'est vraiment étonnant. Les effets sont de très bonne facture mais même si on les coup - c'est toujours un bon test - l'engin sonne bien. Peut être une petite faiblesse dans les graves, mais il faut peut être que je mette ça sur le casque audio que j'utilise.

Les sons d'usine sont peut être le seul point faible. Il y en a de très, très bons, mais on a parfois l'impression de tourner en rond, d'entendre les mêmes sons. C'est dommage par ce que rien qu'en appuyant sur le touche RANDOM, qui permet de générer aléatoirement des sons, on obtient des résultats parfois plus intéressants que les presets !

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
Alors là, comme on dit, c'est du lourd.
Trois oscillateurs avec chacun 219 (!!!) formes d'ondes. Deux des oscillos peuvent faire du wavescan, c'est à dire une sorte de wave sequencing / balayage de table d'onde de 8 ondes maximum. Ces deux mêmes oscillos disposent aussi de deux "mutator", des petits dispositifs qui permettent de faire de la FM, du Wavestack (démultiplication et désaccordage de l'onde pour lui donner une ampleur dingue), de la Sync, et de la pulse wave modulation (même sur autre chose que du carré). Ces mutators fonctionnent en série, ce qui veut dire que, pour un oscillateur : ce qui sort de l'oascillateur entre dans le premier mutator, et ce qui sort du premier mutator entre dans le second. Et, évidemment, il peut y avoir des i nteractions entre les mutators de deux oscillateurs différents. Ajoutez à cela un générateur de bruit (blanc, bleu, rouge, violet) et un Ring Modulator, et vous avez de quoi faire.

Les trois oscillateurs sont mixés et passent dans deux filtres qui, franchement, sonnent super bien. Le filtre 1 est le plus riche, et lister tous les modes qu'il propose serait trop long. Mais il propose même un type "gate" comme ce qu'on trouve sur les synthé Buchla ou sur le petit Volca Modular.

Et après, arrivent les modulations... et là, c'est le paradis : 5 LFO (oui 5) et 5 Enveloppes (oui, 5 aussi).

Les 5 LFO ont des formes d'onde classiques, mais aussi un mode "step" qui permet de disposer de 64 pas maxi chacun. Imaginons un instant la config suivante :
Le LFO1 module le pitch de l'oscillateur 1
Le LFO2 module le pitch de l'oscillateur 2
Le LFO3 module le pitch de l'oscillateur 3

Si chaque LFO jour une séquence de longueur différente, sachant que les steps peuvent être soient valeur "libres" soient en "x ième de ton", vous pouvez avoir une séquence polyrythmique (avec de la microtonalité si ça vous chante) rien qu'en appuyant sur une touche !

Les enveloppes sont de type DADHSR et elles sont... cyclables. Ce qui fait qu'en tout, on peut disposer de 10 LFO !

On dispose d'une matrice de modulation assez impressionnante (32 slots en tout, je crois), sachant que presque tous les paramètres sont modulables, y compris, bien sur, ceux de l'arpégiateur et les modulations elles-mêmes...

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Je pense que ça s'est senti, mais je suis totalement enthousiasmé par cet instrument. Ses possibilités sont énormes, bien plus que ce que les presets pourraient laisser entendre parfois.

On pourrait regretter l'absence d'entrée audio mais... mais quand je vois que les ingénieurs de chez Arturia ont réussi à ajouter un vocoder au MicroFreak en "transformant" la sortie casque en entrée audio pour le micro et que je vois deux entrées casques à l'avant de l'Hydrasynth, je me dis qu'on n'est pas à l'abris d'une surprise.
Lire moins
»
Oceans ResurrectionOceans Resurrection

Le voyage intergalactique à moins de 1400 euros

Ashun Sound Machines Hydrasynth KeyboardPublié le 24/09/21 à 11:39
En guise d'introduction je dois tout d'abord dire que ce synthétiseur a été pour moi une vraie surprise, une révélation et qu'aucun synthé ne m'a jamais donné autant de bonheur dans la création de son. J'ai l'impression d'avoir enfin trouvé LE synthé dont j'avais toujours rêvé.


Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

Je fais de l'ambient ou des musiques un peu plus rythmées, mais toujours assez planantes, plutôt instrumentales, même s'il y a quelques voix. Je ne fais jamais de concerts, toujours de la création "studio" (chez moi...) puis je publie ma musique en ligne.
J'ai possédé une vingtaine de synthé dans ma vie ce...…
Lire la suite
En guise d'introduction je dois tout d'abord dire que ce synthétiseur a été pour moi une vraie surprise, une révélation et qu'aucun synthé ne m'a jamais donné autant de bonheur dans la création de son. J'ai l'impression d'avoir enfin trouvé LE synthé dont j'avais toujours rêvé.


Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

Je fais de l'ambient ou des musiques un peu plus rythmées, mais toujours assez planantes, plutôt instrumentales, même s'il y a quelques voix. Je ne fais jamais de concerts, toujours de la création "studio" (chez moi...) puis je publie ma musique en ligne.
J'ai possédé une vingtaine de synthé dans ma vie ce qui est à la fois peu et en même temps m'a permis de me faire une petite expérience.
J'ai un peu de pratique depuis quelques années, donc j'ai des exigences. Je ne cherchais pas particulièrement un synthé ces derniers temps, mais je jetais toujours un coup d'œil sur ce qui sort, au cas où, car mes synthés principaux (Nord Lead A1 / Novation PEAK / DeepMind 12) ne me satisfaisaient pas pleinement. J'ai donc découvert l'hydrasynth au mois de mai/juin 2021, notamment grâce à la chronique test d'Audiofanzine, qui est la référence première pour moi. (c'était pareil pour le PEAK). Donc, premier choc. Puis, sont venus les différents test vidéos, notamment celui de "Knarf" ("les sondiers") qui est aussi très bien et donne une assez bonne idée de ce synthé. Puis j'ai échangé avec quelques heureux possesseurs d'Hydrasynth, qui ont fini de me convaincre d'acheter cet instrument (la version clavier). J'ai revendu le Deepmind 12 pour faire de la place et financer l'achat de l'Hydrasynth.


Ce que je recherchais :

Un synthétiseur qui permette de faire vraiment de belles nappes planantes évolutives, complexes, notamment des sons qui sonnent un peu comme des "voix venues de l'espace". Le Nordlead A1 a un peu de ça, mais me laisse un peu sur ma faim, disons qu'il me fallait un synthé qui vienne le compléter, avec plus de richesses et de possibilités. Avec l'Hydrasynth, j'ai vraiment trouvé mon bonheur, je crée des sons inimaginables, qui me surprennent et me touchent.


Vous semble-t-il solide et bien fini ?

Comme le dis un chroniqueur sur youtube à propos de ce synthé : "This thing is built like a tank " (cette chose est bâtie comme un char d'assaut !)
A part peut-être la molette de modulation en plastique qui peut donner une impression de fragilité, pour le reste c'est vraiment du solide, du métal, et à moins de vraiment le maltraiter, l'instrument ne vous fera pas faux bond.


Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

Oui, c'est vraiment bien élaboré : tous les menus sont organisés sur une sorte de "sound map", et il suffit d'enfoncer le bouton correspondant pour accéder au menu. Comme l'interface de création est au centre et qu'il y a huit écrans, on se sens vraiment confortable pour travailler. Il est facile et immédiat de passer d'un menu à l'autre. Jusqu'ici ma référence en matière d'ergonomie était le novation PEAK, et là c'est largement comparable voire même mieux, à part quelques bémols (voir plus bas). J'apprécie beaucoup l'oscilloscope, je le trouve très agréable et utile. En plus d'écouter, on peux voir la nature du son.


Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Vraiment bien, je ne suis peut-être pas très exigeant, mais j'ai trouvé Knarf un peu méchant avec le clavier de l'Hydrasynth dans la chronique des Sondiers.
C'est en tout cas la première fois que j'ai un clavier avec l'AFTERTOUCH POLYPHONIQUE, et franchement cela change la vie ! Je ne savais même pas que ça existait. En fait c'est une révolution dans le jeu, car cela donne une expressivité incroyable. Je ne conçoit pas de créer une nappe sans y intégrer une modulation par l'AFTPP : le son devient beaucoup plus vivant.
A ce sujet je vous renvoie à la vidéo "Hydrasynth: Unboxing & Fun" de Doctor mix, (qui n'est pas précisément un débutant en matière de synthé !) où le musicien est estomaqué par l'expressivité de AFTPP de l'hydrasynth. Il reconnait lui même qu'il a souvent snobé l'AFTPP comme étant un gadget inutile, mais que là, il prends une claque.
En tout cas ce qu'il y a d'absolument génial dans ce synthé c'est le ruban "thérémine". Pour le style planant que je pratique, cela permet de faire des "bends" en beaucoup plus élaborés, puisse que l'on peux ajouter une voix à un accord et ne "pitch-bender" que cette voix là. Cela permet de créer des ambiances de "chant de sirène" derrière le son vraiment magnifiques.


Quel est votre avis sur le son de manière globale ?

Bon je ne peux dire que ce que j'ai entendu et expérimenté en quelques semaines (sachant que ma vie professionnelle ne m'a pas laissé de répit, j'ai donc eu un été quasiment sans musique)
Mais ce que j'ai entendu et créé comme son est extrêmement jouissif et prometteur.
Les possibilités de cet instrument sont incroyables, les sons sont d'une très grande beauté, d'une très grande profondeur. La richesse harmonique est étonnante. Les différentes formes d'onde sont pleines de possibilité, hier j'ai créé une sorte de son de piano très sympa. Comme dit plus haut, j'ai pu créer des sons de nappe planantes extraordinaires, et ce n'est que le début. Par ailleurs les "mutants" permettent vraiment de créer des sons originaux très facilement.
Pour un synthé numérique le son est loin d'être froid, je le trouve vraiment riche, profond, chaleureux, il faut juste choisir les bonnes formes d'onde. Bien sûr, il n'aura pas la chaleur d'un PEAK ou d'un analo de bonne qualité. Mais il y a des synthés bien plus froid que l'hydrasynth et si vous creusez un peu vous arriverez à sortir de belles basses, ou des sons bien "chauds" (riches en harmoniques graves) sans problème.
Les possibilités de modulations sont nombreuses, la matrice de modulation est un modèle du genre.


Que pensez-vous des sons d’usine ?

Ils permettent de se faire une bonne idée de la machine, mais côté "ambient", j'étais un peu déçu.
L'avantage au moins c'est que cela m'a forcé la main : j'ai dû me mettre au travail tout de suite et créer mes propres sons.
En même temps je l'avais acheté pour ça.


Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

C'est probablement une des meilleures machines pour faire du SOUND-DESIGN en tout cas à ce PRIX !
Par exemple, peu de synthés à ma connaissance offrent la possibilité de gérer le panoramique de chaque oscillateur de manière indépendante ! ici, vous pouvez mettre l'oscillateur 1 à G, le 2 au centre, le 3 à droite. Cela permet de donner un relief très intéressant aux sons que vous créez.
Evidemment si vous un budget de 25000 euros....


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Les PLUS :

- Trois oscillateurs, ayant des formes d'ondes vraiment très très biens et variées. Je n'ai pas fait le tour, mais c'est très prometteur.
- les "mutants", qui permettent de créer des sons vraiment originaux. J'apprécie notamment :
- le mode "sync", efficace,
- le mode "harmonic" original et très beau si bien programmé,
- surtout le mode "stacking" qui permet d'empiler des voix virtuelles et de les désaccorder légèrement pour créer des effets de chœur très beaux, sans avoir à supprimer des voix dans le menu "voice". Ca, ça vaut de l'or !
- les 5 lfo tous transformables en séquenceur via le mode step + "oscillator pitch" (je ne dis même pas mini séquenceur tellement il font bien le job) Eh oui !
- le filtre voyelle (en plus des autre filtres tous très bien) qui permet de d'induire des changements harmoniques somptueux dans une nappe via la ModW ou un lfo.
- Le synthé est très beau, ce qui est important, car cela le rends agréable à utiliser. C'est le synthé le plus agréable à utiliser dans le noir que j'ai jamais eu car toutes les commandes sont allumées et les écrans sont hyper agréables et pas du tout fatigants à l'œil. Je m'en suis rendu compte au début, un jour où j'avais commencé à travailler dessus en fin de journée, et d'un coup j'ai réalisé que la nuit était tombée et que j'étais dans le noir. Avec mes autres synthés, j'aurais à un moment ou à un autre été dérangé et j'aurais dû allumer la lumière. Là, vous pouvez pratiquement travailler dans le noir tellement l'ergonomie lumineuse est bien pensée. Chapeau ASM.
- Idem les gros boutons encodeurs (infini) sont larges et rugueux (à l'opposé du cauchemar Blofeld) et en plus bien éclairés aussi. Très agréables.



Les MOINS :

- Concernant l'ergonomie, un bémol : lorsque vous éditez un paramètre, il n'y a pas d'affichage parallèle du paramètre enregistré comme sur le PEAK, où lorsque vous mettez un paramètre sur zéro, vous voyez en dessous qu'il est enregistré à 62. Dommage. La seule référence possible se fait à l'oreille en utilisant la fonction "compare", mais ce n'est pas le même confort d'utilisation. C'est d'ailleurs une des choses qui m'avaient fait acheter le PEAK.
- Autre bémol, concernant les boutons blancs sur le pavé d'édition. Il s'allument en blanc ou en blanc clair plus ou moins lumineux, franchement la différence est difficile à voir, il ne faut pas avoir de problème de perception des contrastes ! Comme quoi tout synthé même fabuleux a ses petits défauts.


Voilà, cette chronique n'est pas aussi exhaustive que celle d'audiofanzine donc si vous avez des questions je suis à votre disposition.

Il faudra que je fasse un "édit" l'été prochain (2022) après un an d'utilisation, je pense qu'il y aura des choses à dire...

Merci de votre attention.

Lire moins
»
phatbobphatbob

Tout simplement génial

Ashun Sound Machines Hydrasynth KeyboardPublié le 02/07/21 à 12:35
Pour moi, c’est tout simplement le meilleur VA.
Ergonomie exemplaire, modulations infinies.
Le son est superbe et les possibilités sonores... infinies

Ce serait trop long de tout lister ici.

Mon seul petit regret, mais rien de bien grave, serait d'avoir l'audio out sur USB dans certaines configurations
Les pads de la version Desktop me semblaient bizarrement organisés, mais il existe plusieurs layouts très pratiques à l'utilisation.

»
NostromoripleyNostromoripley

Le meilleur VA de tous les temps !

Ashun Sound Machines Hydrasynth KeyboardPublié le 14/10/20 à 16:02
Il y a tellement a dire sur ce synthé…par où commencer ? :clin:

Je suis un très grand fan des synthés numériques VA, j’en ai eu bcp : Supernova, MicroQ, MS2000, Virus Indigo, Virus Ti, Peak, Nord Modular G2, Blofeld, Micron, Radias…

J’aime leurs imperfections et leurs possibilités de modulations et de synthèses qui généralement dépassent les synthés analogiques.

Le fiche technique du HS est impressionnante, est ce le graal ? le Synthé ultime ? allons voir ça…:mrg:


La finition est exemplaire, les écrans sont superbes (oscillo super fluide), le clavier excellent, les potards robustes et agréables !
Je prends un rare plaisir a manipuler ce synthé, bravo ASM un 20/20 sur ce point !

Le HS est...…
Lire la suite
Il y a tellement a dire sur ce synthé…par où commencer ? :clin:

Je suis un très grand fan des synthés numériques VA, j’en ai eu bcp : Supernova, MicroQ, MS2000, Virus Indigo, Virus Ti, Peak, Nord Modular G2, Blofeld, Micron, Radias…

J’aime leurs imperfections et leurs possibilités de modulations et de synthèses qui généralement dépassent les synthés analogiques.

Le fiche technique du HS est impressionnante, est ce le graal ? le Synthé ultime ? allons voir ça…:mrg:


La finition est exemplaire, les écrans sont superbes (oscillo super fluide), le clavier excellent, les potards robustes et agréables !
Je prends un rare plaisir a manipuler ce synthé, bravo ASM un 20/20 sur ce point !

Le HS est numérique et soyons honnête cela s’entends, ceux qui veulent la rondeur d’un analogique changez de chemin...Mais ce serait vraiment dommage de passer a coté de cette merveille de soundDesign !

A la première écoute, j’ai fais « waouw ! omg c’est quoi ce synthé de malade ! » Je me méfie de l’effet découverte comme du début tout beau tout neuf d’une relation amoureuse :mrg: C’est pourquoi je donne mon avis un peu plus tard…

Alors et maintenant vous allez me dire ? Et bien j’ai toujours cet effet « waouw » a chaque fois que je l’allume ! Ce synthé est tout bonnement hallucinant, jamais je n’avais ressenti une telle puissance de synthèse et de possibilité ! Le dernier qui m’avait fait cet effet est le NORD Modular G2, mais d’en une moindre mesure.

Je parcours les 1er presets et un sourire vient s’inscrire sur mon visage, des pads typés blade runner sublimés par le clavier polyAftertouch, des lead tranchants, des séquences transposables, des effets de dingues…jouissif !

Ce synthé permet de faire des choses assez unique sur un synthé, comme la possibilité de panoramique sur chaque OSC, de doser indépendamment le niveau d’action du filtre pour chaque OSC ou même de muter/soloter directement les OSC…génial ! :bravo:

Le HS est monotimbral mais il est tellement puissant et le contrôle des OSC est tellement poussé que sur certain preset on a l’impression qu’il est bi-timbale ! Essayez le preset « A038 Twilight ET » impressionnant !

Le son du HS est ample, large, ça bouge dans tous les sens, de droite a gauche, lentement puis rapidement...envoutant !

Il est capable de reproduire facilement les classique analogue (106, OBX etc…) pour en être convaincu écoutez le preset "D079 OB Saw RA" (sun god bank) et le "A100 Yuno GD" ! Sublimes !
Mais le limiter a ce type de son serait une hérésie, il peut créer des paysage sonore absolument bluffants ! C’est un monstre de soundDesign ! Cependant, Je le trouve moins a l’aise avec les basses, même s’il peut faire des sons de basses convaincantes, il n’a pas la « pêche » ni la chaleur d’un analo.

Le son du HS est très brillant, aigu. Il faut aimer ce genre de son, perso j’adooore ! Le mode Warm permet de le rendre un peu plus doux et rond. J’ai constaté également une (légère) tendance a résonner, comme si la réso du filtre même fermée était toujours un peu présente, c’est difficile a expliquer…Je pense que c’est du a certaine wave ou par la nature du filtre, bref… Il est très a l’aise sur les son FM, métallique, les pads evolutifs, les leads planant ou les sons typés Waldorf (Blofeld) qu’il surclasse sans problèmes.

Ce synthé a une patate de malade, rien que le patch INIT est couillou comme pas possible ! Excellent !

Le polyAT est devenu si naturelle et indispensable que je me surprends a enfoncer les touches de mes autres clavier…sans résultats bien sur :facepalm: :mrg:

Les 5 LFO sont monstrueux ! Empiler plusieurs fois le LFO 1 sur le pitch d’un OSC et vous voilà transporter des des modulations digne d’un EMS Synthi ! (j’exagère a peine) PS : Merci PUSH-PULL pour l’astuce ;)

Les LFO peuvent être transformer en StepLFO afin de palier le manque de séquenceur, c’est génial même si ça ne remplace pas un vrai séquenceur (la gestion des enveloppes avec le Step LFO est compliqué)

Les macros sont incroyables, un tour de potard et vous voilà avec un autre son !

Le HS embarque des effets. Tout d’abord le Flanger et le Phaser font le job mais manquent un peu de caractère a mon gout. La reverbe est sympa mais pas aussi bien qu’une Strymon ou eventide. La reverbe du Peak/Summit est plus belle. Par contre là où le HS est top moumoute c’est pour son MAGNIFIQUE délai ! C’est vraiment mon délai préféré toute machine confondue ! (avec celui du MS2000 lol)
Ce délai est vraiment surprenant, il sonne direct ! Le petit filtre passe bas/passe haut de ce délai est sublime, il donne une petite couleur très agréable ! Bravo !


Enfin voilà il a tellement de chose a dire sur ce synthé que je pourrai y passer la journée, je vais en laisser pour les autres :) :mrg:

Allez, je termine avec le traditionnel + et - :)


Les plus :
- Magnifique synthétiseur, il est beau sa mère !
- Clavier PolyAT superbe et indispensable
- Ruban expressif même si pas toujours facile a utiliser (me suis pas encore vraiment plongé dessus)
- Ecrans OLED sublimes
- Code couleur LED pratique
- Ergonomie super bien pensée
- 5 LFO
- les StefLFO et semi-lock
- 5 ENV loopables
- les Macros !
- les OSC sous stéroïdes !
- grand nombre de wave
- le mode WaveScan…Truc de dingue !
- Les nombreux choix de filtres
- Les 2 filtres
- les interactions et modulation des OSC (Mutant) quasi infini et sans pareil dans l’univers du synthé VA !
- les contrôles individuels sur les OSC (mixer)
- la patate de dingue en général !
- l’impression d’avoir un synthé multitimbrale sur certain preset !
- la matrice de modulation ultra puissante
- le Délai…j’adore :)
- La reverbe (même si…)
- le mode PHRASE de l’arpegiateur !
- Gestion des favoris et preset sur le synthé
- le suivi du synthé par ASM et les mises a jours régulières qui boost le synthé ! (OS 1.5)
- la banque de preset "Sun God RA" !!!
- Le prix !!!


Les moins :
- pas de séquenceur
- une tendance au son métallique et a la résonance
- Flanger et Phaser qui pourraient être mieux
- l’effet Lo-fi manque de un peu de caractère
- pas de transposition de l’arpegiateur
- le gestionnaire de banque sur ordi qui est super lent et pas encore vraiment au point.
- l’arpegiateur un peu bizarre, impossible de faire un simple arpège up&Dwn sur 2 octaves comme sur mes autres claviers.
- certain presets peu inspiré
- le bruit des boutons
- pas assez de banques pour stocker ses sons (5x128)

Un gros coup de coeur..je t’aime Hydrasynth :mrg:

Nostro






Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Ashun Sound Machines
  • Modèle : Hydrasynth Keyboard
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs à modélisation analogique
  • Fiche créée le : 03/09/2019

Synthétiseur VA doté d'un clavier de 49 touches avec aftertouch polyphonique, d'un ruban, de molettes de modulation et de pitch bend, de trois oscillateurs, cinq LFO, un arpégiateur, une matrice de modulation, deux filtres et des Mutators pour la modulation avancée.

Source : http://www.ashunsoundmachines.com/hydrasynth-key

»

Manuels et autres fichiers

Claviers synthétiseurs à modélisation analogique concurrents

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : hydrasynthkeyboard

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.