User/bob 19/08/2002

Clavia Nord Modular : l'avis de User/bob

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Synthétiseur à modélisation analogique de type modulaire
• patchables par voie logicielle (Mac/PC)
• programmable en mode autonome.
• 4 à 16 voies de polyphonie multitimbral 4 parts (4 slots).
• Clavier 2 octaves 18 potentiomètre assignables.
• 4 sorties analogiques ; 2 entrées analogiques (convertisseurs 18 bits) ; 1 entrées pédale expression ; 1 midi IN 1 midi OUT ; 1 PC IN 1PC OUT.
Clavier un peu cheap, pas de pitchbend ni de molette de modulation...
C'est surement un lourd handicap qui imposera le choix de l'expandeur pour nombre d'utilisateurs,
pour moi pas trop j'utilise essentiellement les potards (bonne qualité) pour moduler et le clavier pour déclencher des événements.

UTILISATION

• L'installation du soft est simple et sans problèmes sur mon PC (Pentium 200 - 64Mo)
• La détection a été problématique et instable avec certaines interfaces (PC MIDI FLYER)
Elle a en revanche été instantanée avec le port MIDI de ma Tropez Turtle Beach.
• L'utilisation du soft ne m'a posé aucun problème ( J'étais un peu initié au systèmes modulaires analogiques)
• Le Manuel est très decriptif mais pas très pédagogique. Je n'ai jamais pu obtenier la version française pour le système 3.

SONORITÉS

• Les convertos ne me semblent pas dégueux, bien que j'ai finalement peu d'expérience pour en juger
• Le son général est bon bien qu'un peu chirugical, il me semble quand même avoir sa personnalité (Clavia quoi)
• les presets sont bof et surtout ne reflètent absolument pas la puissance du système.

AVIS GLOBAL

C'est simple, c'est le cœur de mon système. Cette machine est tout simplement démoniaque dès qu'il s'agit de ne pas faire comme tout le monde : C'est l'intéret des modulaires, puisqu'on peut s'échapper très facilement des structures connus (oscillos-filtre-ampli+env's & lfo's) Mais cela la rend très exigeante. Elle demande beaucoup de travail d'expérimentation et de réflexion pour obtenir d'elle ce que l'on veut. Cela représente pour moi l'intéret majeur du modular qui peut être envisagé comme une machine autonome (+mixeur & effets). On la préprogramme avec l'ordi à la maison et sur scène on emporte le minimum. Donc en dehors des considérations purement sonores (le son de la machine peut ne pas plaire) c'est une excellente machine à faire des sons, pour peu que l'on veuille s'en donner la peine.

Suggestions : Utiliser les entrées pour traiter les loops de son sampler, créer des patches génératifs...

Y a de quoi passer quelques nuits blanches.