Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Re: Laine de verre

  • 7 réponses
  • 7 participants
  • 5 674 vues
  • 3 followers
Saxleo

Saxleo

281 posts au compteur
Posteur AFfamé
Premier post
1 Posté le 10/12/2001 à 18:47:25
Bon allez, on arrete... on met de la laine et pas de la haine et voila ok ?
excuse pour le jeux de mot. Saxleo se relaxe un tit peu

Saxleo,
au service du son
et de la laine aussi ....roche, verre ou de betes !
Jazzy Pidjay

Jazzy Pidjay

2401 posts au compteur
Membre d'honneur
2 Posté le 03/12/2001 à 21:15:02
je suis désolé de contredire le premier a avoir repondu, mais c'est bien la laine de verre (jaune) qui a le pouvoir de masse-ressort-masse, le plus élévé, un absorbtion sonore 30 % superieur a la laine de roche, surtout isolante thermique, pour t'en convaincre, va dans des magazins specialisé comme Isolmat, ou autres macons, pour qui ca ne fait aucun doute


Salut
Saxleo

Saxleo

281 posts au compteur
Posteur AFfamé
3 Posté le 04/12/2001 à 00:47:44
Bien tout d abord une petite precision entre laine de roche et de verre. Celle de verre isole egalement. Pour s en convaincre il suffit d ouvrir les enceintes (SCOTT ou CABASE par exemple). La mousse compressee est la meilleur mais les prix sont ...
L air est important pour isoler (double cloison) mais il prend de la place c est evident. Dans l article, nous avons egalement parler du poli (les plaques blanches).
En fait, une structure de plaque (comme celle que l on a dans les studios de repet) de chaque cote avec une epaissseur de 10 centimetres bourre de laine de roche (ou de verre) est sufisante. Il est important de monter 2 structures pour fixer les plaques de chaque cote. En effet, les vibrations se transmettent par les structures.
Dans le meme ordre d idee : attention a ne pas fixer le faux plafond sur les poutres en beton ou en fer - les voisins du dessus pourrait vous en vouloir tres serieusement. Dans ce cas suspendre votre plafond.

Voila, voila... Ah et ne pas oublier de passer les cables sans les croises...

Saxleo,
au service du son
gillesfx

gillesfx

5 posts au compteur
Nouvel AFfilié
4 Posté le 02/12/2001 à 19:44:31
salut fred,
je te rassure de suite, je ne suis pas un spécialiste de la question mais je voulais t'envoyer 2 remarques suite à ton message. Je refais ma maison et j'ai du faire face à des problèmes accoustiques :
1) utilise de la LAINE DE ROCHE (ROCKWOOL) et non de la laine de verre. En effet la première est isolante thermique et accoustique tandis que la deuxième est surtout thermique! Pour info la laine de roche est verdâtre tandis que la laine de verre est jaune. Pas de chance elles grattent toutes les deux !
2) je ne suis pas sûr, mais je pense que l'air est un très bon conducteur du son donc ton idée de laisser un vide entre les 2 murs ne serait peut-être pas la meilleure. Si tu refais un mur devant l'autre, il faut remplir complètement le vide avec des panneaux de laine de roche ou si tu en as les moyens avec de la mousse compressée ( plus onéreux ).
J'espère t'avoir aidé et si j'ai dit des conneries fais le moi savoir.
Bonne continuation,
françois
EclairSon

EclairSon

14 posts au compteur
Nouvel AFfilié
5 Posté le 26/11/2001 à 15:05:10
Bonjour !
Tout d'abord bravo pour votre site que j'ai découvert il y a peu de temps. J'y ai trouvé des choses très intéressantes et J'ai lu avec un grand intérêt le dossier sur la construction d'un studio.
Je possède un home studio depuis une dizaine d'années. celui ci est installé dans le sous-sol de ma maison actuelle. Cette année, j'ai lancé la construction d'une nouvelle maison qui devrait se terminer bientôt. J'ai évidement réservée une partie de celle ci pour l'aménagement du futur studio dont je me réserve les travaux. J'ai donc quelques questions qui se posent pour l'isolation de ce bâtiment (construit en béton) qui représente en dimension intérieures 6m x 11m. Ce local est enterré sur 2 côté, le 3eme côté est contre l'habitation et le 4eme donne sur l'extérieur mais entre le studio prise de son et le mur extérieur il y aura la cabine technique plus une pièce que j'ai appelé "détente" ce qui fera déjà une bonne isolation par rapport à l'extérieur . Je pense réaliser l'isolation en reconstruisant des murs à l'intérieur en laissant un vide d'air entre celui-ci et le mur d'origine. Mais ma question se trouve là : quelle distance minimale faut il laisser entre les deux murs pour une bonne isolation ? La même question se pose pour le faux plafond et la dalle au dessus ? Vaut il mieux laisser un vide d'air ou bien combler celui-ci par de la laine de verre ?
En ce qui concerne le sol, quel matériaux paraît le plus adapté pour l'acoustique interne du studio : un parquet stratifié ou un sol plastique ?
J'envisage de mettre une ventilation type VMC pour l'aération quel est la solution contre le bruit généré ?

Merci par avance pour les conseils que vous pourrez m'apporter.

Fred
Quemar

Quemar

22 posts au compteur
Nouvel AFfilié
6 Posté le 08/11/2002 à 18:34:23
Je créé actuellement un studio dans ma cave et j'ai du réaliser une cloison isophonique avec deux murs indépendants séparés par un vide d'air. Problème: la cabine son n'a pas du tout d'aération et je ne peux faire passer la ventilation que par la cloison. J'ai finalement trouvé une solution en recherchant des systèmes d'aération accoustique.
En ce qui concerne l'entrée d'air, il existe des systèmes de silencieux de traversée de murs qui offrent une
réduction sonore allant jusqu'à 51 db ( pour un débit d'air de 30 m3/ h).
Au début, je voulais pousser l'air dans la pièce et on me l'a déconseillé rapport aux nuisances sonores que peuvent générer les moteurs de ventilation.
Le système se compose donc d'un manchon cylindrique de traversée de mur à fixer sur la bouche d'entrée du silencieux (forme rectangulaire). A l'intérieur de ce silencieux, de la mousse de réduction phonique et une sortie en filet d'air (rectiligne) permettant d'adapter des "mortaises" accoustiques dotées des pièges à sons ( mortaises = aérations de dessus de fenêtres ).
Pour résumer l'entrée d'air froid ( en position basse ), du côté de l'écoute, un bouchon traditionnel d'aération au mur, puis un manchon de traversée de mur fixé sur un silencieux encastré au mur donnant dans le local prise de sons et une mortaise accoustique ( on peut aussi mettre le silencieux derrière le mur et ne faire apparaitre que la mortaise).

Vous me direz, c'est bien beau tout ça mais comment va-t-il rentrer l'air ? Eh bien parce qu'il y a aussi une extraction mécanique à installer de façon à génèrer une circulation d'air.
J'ai donc installé une extraction à l'autre bout de ma pièce en position haute ( air chaud ) grace à une gaine accoustique aspirante. La gaine atteint la cloison isophonique puis un manchon de traversée de mur fait le lien avec une autre gaine accoustique qui sort du studio.Cette dernière est dotée en son milieu d'un extracteur de gaines d'un débit maximum de 160m3/h et d'une nuisance sonore d'environ 20db (attendez vous à faire un peu d'électricité).

Ah! Côté pognon ça représente un investissement d'environ 400 euros.
Pour trouver ce type de matériel, cherchez sur les moteurs de recherche à "ventilation accoustique" ou "silencieux de traversée de mur", cela vous permettera d'avoir des visuels et des fiches techniques. Contactez les fabricants qui vous donneront la listes des revendeurs agréés.

Remarque : Cette solution répond avant tout à un cas special (lorsqu'on ne peut pas ventiler autrement qu'en faisant circuler l'air via la cloison séparant la prise de sons de l'écoute) et n'est en aucun cas la meilleure.
31roze

31roze

237 posts au compteur
Posteur AFfiné
7 Posté le 03/12/2006 à 00:28:42
Un studio au sous sol le grand luxe moi c'est dans la chambre de ma soeur qui c'est baré le mur d'acoté et assuré par les wc ^^
Joseph sardin

Joseph sardin

1309 posts au compteur
AFicionado
8 Posté le 03/12/2006 à 02:54:06
Je conseil aussi l'isolation phonique à base de pate à machée (pour ne pas dire Shewing-gum). A raison de 1 cm2 pièce tu peux recouvrire 10m2 de mur avec seulement 10 000 unités de pâtes. bref, oublions. mais je suis sûr que ça marche, encore faut il avoir le courage d'essailler (et de ne pas avoir peur de l'écheque).

LaSonotheque.org : Sons, Quiz Sonore, Bruitages et Ambiances gratuits
AimonsAimer.fr : Aimons aimer !
Libertivi.com : Ma webTV
HistoiresDouces.fr Mon site d'histoires

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.