Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Problème de larsens avec le mirco du chanteur!

  • 10 réponses
  • 6 participants
  • 1 010 vues
  • 1 follower
sexydoo

sexydoo

429 posts au compteur
Posteur AFfamé
Premier post
1 Posté le 17/10/2004 à 19:20:43
Bonjour à tous,

Bon j'ai fais des recherches mais j'ai pas trouvé de réponses satisfaisantes, en fait on joue du metal extreme donc on pousse les ampli et la batterie assez fort et le micro arrive pas à suivre. A partir d'un certain volume ca larsen, quelque soit la position dans la pièce.
J'ai lu qu'on pouvait se procurer un anti-larsen style le behringer, concretement comment ca marche cte bête la? On le branche entre le micro et la table de mixage?

Merci d'avance

SeXyDoO

PS : je précise qu'il s'agit d'un micro bas de gamme, un meilleur micro suprimerait t-il ce problème ou au moins augmenterait-il le volume possible avant le larsen? (il manque pas énormément)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
2 Posté le 17/10/2004 à 19:24:15
Je ne m'y connais pas vraiment, mais déja choper un bon micro, et ptet un ptit preamp (bizarrement depuis que je met un preamp art tube sur le micro, j'ai m'impression que ça larsen moins vite)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Rémy M. (chimimic)

Rémy M. (chimimic)

13920 posts au compteur
Modérateur thématique
3 Posté le 17/10/2004 à 19:26:45
Il existe des micros qui sont plus ou moins directifs, avec certains le larsen arrive moins vite. Les plus directifs sont en général moins sensible au larsen, mais nécessitent une meilleure attention de la part du chanteur, car les écarts de la bouche par rapport à l'axe de la capsule se font plus rapidement sentir.

Le système anti-larsen effectue une analyse sur l'ensemble de la bande audio, et detecte automatiquement s'il y a un accrochage (présence durable d'une fréquence fixe à haut niveau). L'anti-larsen provoque alors un filtrage sur la fréquence où s'est produit l'accrochage, afin d'en réduire son amplitude. On peut l'assimiler à un égaliseur avec une seule bande où l'on atténue fortement le signal, la bande atténuée étant déterminée automatiquement.

Formateur en techniques sonores ; électronicien ; auteur @ sonelec-musique.com

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Dvt

Dvt

5956 posts au compteur
Je poste, donc je suis
4 Posté le 17/10/2004 à 20:05:13
Bon te faches pas SeXyDoO, mais dans un contexte pro, on n'utilises JAMAIS d'antilarsen, tout simplement parce que ça te ravage le son bien joliment, quand à utiliser du pourringher, je n'en parle même pas.

La seule solution pour se débarrasser des acroches consiste à égaliser les départs. Dans votre cas, si j'ai bien compris, il s'agit plutôt de jouer tous ensemble dans une pièce, le micro étant branché sur un ampli ou via une table.

Je te conseilles, dans un premier temps, de te procurer un micro "standard" (SM58 par exemple) et de voir comment cela réagit. Si cela ne suffit pas, il faudra ajouter un eq. et chercher les fréquences qui accrochent pour les réduire. Voilà.

:8)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Dvince

Dvince

149 posts au compteur
Posteur AFfiné
5 Posté le 17/10/2004 à 20:46:00
Si le chanteur tient son micro comme un rappeur, en étouffant la boule avec les deux mains (ou meme avec une seule, ca suffit), cherche pas plus loin, apprends lui dejà à tenir un micro : il est capital de ne pas obstruer les ouvertures et donc de le tenir par le manche (d'ailleurs c'est sa seule raison d'être...), sinon, la directivité du micro est modifiée et il a une facheuse tendance à capter les sons venant de partout et pas seulement de devant lui.

Si c'est pas ça, bah, équalisation (ou antilarsen si tu veux pas te prendre la tete, meme si tu n'as pas de controle sur comment il va te pourrir ton son...) et puis arretez de jouer comme des sourds !
Aussi, d'accord avec Dvt pour acheter un micro qui se respecte (genre un 58 ca encaisse plutot bien pour du métal). Tout a fait d'accord aussi sur le fait qu'un antilarsen ca peut te pourrir ton son.
Maintenant, pour des repets de groupe qui n'a pas beaucoup de thunes à claquer dans du matos, pourquoi pas du Be****ger, bien sur, ca depend quoi, il y a des trucs vraiment inutilisables et inaudibles, meme en repete, mais sur d'autres produits, on peut s'en satisfaire tant qu'on n'est pas dans un contexte pro ou semi-pro. Genre pour un antilarsen (que je n'ai pas essaye donc je ne sais pas ce qu'il vaut), il va claquer un peu plus de 100 euros, c'est pas la mort, au pire, il aura un son pourrave, et il trouvera toujours un groupe qui a le meme probleme pour le revendre.

Sinon, si vous n'avez pas de thunes et que le micro a un switch pas trop bruyant, en systeme D, je connais un groupe de métal dont le chanteur se sert du switch du micro comme d'un gate, il allume le micro uniquement quand il chante dedans et le coupe aussitot qu'il y a un silence (relatif, vu que c'est du métal...). C'est assez efficace, tant que ton chanteur a autant de puissance quand il chante que quant il gueule, ce qui était son cas (parce que le probleme principal des groupes de jeunes ados métalleux en crise, c'est que le chanteur sait tout juste gueuler, et quand il essaye de sortir un truc chanté, il fait à peine plus de bruit qu'une souris...)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Dvt

Dvt

5956 posts au compteur
Je poste, donc je suis
6 Posté le 17/10/2004 à 20:52:49
Bien sur, la délicate question d'argent vient toujours se rappeller à nous, mais bon...

Pour le micro à switch, ça peut rapidement être une source de problème, mais l'idée est bonne. Il existe des adaptateurs que tu mets au bout de ton mic. ,soit à swith on/off, soit avec un potar pour gérer le niveau (système souvent adopté par les harmonicistes). Si tu es un peu bricoleur, tu peux même le fabriquer toi-même.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

sexydoo

sexydoo

429 posts au compteur
Posteur AFfamé
7 Posté le 18/10/2004 à 10:48:13
Bon merci pour vos réponses, en effet il me semble que le chanteur tiens son micro comme un rapeur (la honte :mdr: ) on fera des essai en le tenant normalement et sinon on réfléchira à l'achat d'un micro.
Je vous tiens au courant de l'évolution et encore merci pour vos réponses rapides précises!

SeXyDoO

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

bloodsugar

bloodsugar

2421 posts au compteur
AFicionado
8 Posté le 18/10/2004 à 11:55:45
Des pistes interressantes aussi: l'acoustique du local et votre matos d'amplification ?

local ?
- quel est la superficie du local ?
- quels sont les matériaux des murs / sol ?

-----------------

côté matos ?
- combien de puissance pour votre sono / amplification ?
- les enceintes sont-elles disposé à bonne auteur hauteur ?


-> quelques directions:
- éviter un local avec du carrelage au sol et 4 murs en platre (tu vas te chopper une énorme réverbe pas belle, et ça aide ni pour l'intelligibilité, ni pour le feedback) Solution: tapis au sol, tentures sur les murs.
- pour la sono, essayer si possible de disposer les enceintes sur pieds de façon à les avoir en hauteur (à hauteur d'oreille). Si les enceintes ne reprennent que la voix, ça peut aider car du coup on peut pousser un peu plus sans faire forcer l'ampli (difficile à amplifier les basses, question rendement)
- bien tenir son micro (déjà dit). Maintenir une position à peu près stable si le local est critique (c'est à dire, se tenir façe au enceintes et éviter sur certains breaks de laisser pendre le micro vers les enceintes)

enfin du bon sens quoi...
le nouveau matos qui va forcément tout changer, c'est pas la réponse à tout (dommage :| )

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

sexydoo

sexydoo

429 posts au compteur
Posteur AFfamé
9 Posté le 18/10/2004 à 16:14:30
Bon alors :

Le local c'est un garage aménagé et isolé, donc sol en béton recouvert de lino, plafond en tole + laine de verre, mur recouvert d'un isolant (polistiren -dsl ortho- assemblé à du placo platre). Le local fait environ 6-7 m carré.
Pour le matos la puissance je saurais pas te dire, les enceintes sont accrochées en hauteur et ce sont des 100w je crois. L'ampli tiens la route aussi, en tout cas pour la musique pas de problèmes on peut mettre du son, c'est juste avec le micro que ca larsen.

Voila.

SeXyDoO

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

bloodsugar

bloodsugar

2421 posts au compteur
AFicionado
10 Posté le 18/10/2004 à 17:15:20
:8O: je crois qu'on a la cause de ton problème...

Citation : Le local fait environ 6-7 m carré



Si c'est effectivement 6-7m², pas grand chose à faire (trop petit, pas assez de distance entre les enceintes et le micro à fort volume, larsen invévitable)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.