Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Tout

Sujet Commentaires sur le dossier : Distribution numérique ou la grande nébuleuse

  • 44 réponses
  • 30 participants
  • 9 367 vues
  • 39 followers
freegh

freegh

2 posts au compteur
Nouvel AFfilié
Premier post
1 Posté le 12/12/2011 à 21:14:39
Pour vendre du digital, il faut justifier d’une légitimité sur le terrain ! Voilà ce que déclare Vincent Villuis, co-dirigeant du label Ultimae, qui a décroché plusieurs tops au classement des ventes de musiques électroniques sur iTunes, eMusic et bien sûr beatport. Label, c’est une chose, mais comment un petit auto-producteur peut-il espérer se faire connaître et gagner une rémunération sur ses enregistrements via l’exposition Internet ? Et bien, tout simplement en s’adressant à des acteurs dont le cœur de métier vise essentiellement les 99% d’artistes qui se voient refoulés par les majors. Si les offres sont pléthoriques et multiplient les belles promesses, le succès n’est pas à la portée de tous, ce qui nous laisse penser que le digital n’est que le reflet du monde physique. Pour la plupart des artistes, la réalité sera au moins de récupérer les frais qu’ils ont avancés lorsqu’ils désirent vendre leurs œuvres sur les plateformes, processus qui se fait généralement après avoir signé avec un distributeur numérique.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

sleepless

sleepless

2188 posts au compteur
Rédacteur
2 Posté le 12/12/2011 à 21:24:24
Siouplé, vraiment siouplé, qu'on ne lise/écrive plus "digital" pour "numérique" sur AudioFanzine, siouplé...
(pas lu le texte encore, mais dès le chapô, boum, "pour vendre du digital" )
Siouplé...

[ Dernière édition du message le 12/12/2011 à 21:25:02 ]

iTiDav

iTiDav

759 posts au compteur
Posteur AFfolé
3 Posté le 12/12/2011 à 21:43:14
Vincent Villuis, Freegh... Bienvenue sur KR :mdr:

Mais très bon article qui éclaire un peu notre horizon, merci.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

mmafrance

mmafrance

134 posts au compteur
Posteur AFfiné
4 Posté le 12/12/2011 à 22:51:41
Si je puis me permettre, il existe également Tunecore, que certains "Big ones" onr rejoints pour leur transparence (Radiohead, NIN etc...)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

.Gwe

.Gwe

1290 posts au compteur
AFicionado
5 Posté le 13/12/2011 à 01:48:24
Citation :
Siouplé, vraiment siouplé, qu'on ne lise/écrive plus "digital" pour "numérique" sur AudioFanzine, siouplé...
(pas lu le texte encore, mais dès le chapô, boum, "pour vendre du digital" )
Siouplé...

Oui, je trouve la translation un peu douteuse :mdr:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Jul_

Jul_

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
6 Posté le 13/12/2011 à 09:10:13

Internet ça marchera jamais. mrgreen

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

pierrotlepiednoir

pierrotlepiednoir

278 posts au compteur
Posteur AFfamé
7 Posté le 13/12/2011 à 09:35:17
Citation :
Internet ça marchera jamais.


c'est clair internet ça rapporte rien arreter de rever , seul le système traditionnel peut encore permettre de faire de la thunes avec sa musique ( majors , radios , télé )

franchement hein ? soyez honnête les gars ? qui a reussi à généré un revenue net de 1500 euros TOUS LES MOIS et je dis bien tous les mois ! en vendant ses CD autoprod physique ou digital par internet

PPUUUUUFFFFFFFFF ALLER MEME PAS 3% DES MUSICIENS !!!!!:((( rêvez pas internet c'est mort

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

rossignol85

rossignol85

1274 posts au compteur
AFicionado
8 Posté le 13/12/2011 à 09:39:53
Sur Yozik pour moi, c'est une 20aines euros en 2 ans.(Payés par des amis pour me faire plaisir) Sur Baby Bidou, c'est 2 euros aussi en 2 ans. Quand je jouais en vrai, je pouvais vendre jusqu'à 20 cds. YAPASPHOTO. Bien sûr ça doit marcher avec une grosse promo derrière ou le miracle du buzz.

Frédo

https://rossignol-studio.fr/

https://www.facebook.com/fredo.begnon/

 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

rossignol85

rossignol85

1274 posts au compteur
AFicionado
9 Posté le 13/12/2011 à 09:41:10
Je précise que je n'ai toujours pas encaissé de SACEM pour ces quelques ventes. C'est infime mais je me pose la question.

Frédo

https://rossignol-studio.fr/

https://www.facebook.com/fredo.begnon/

 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Loran4444

Loran4444

2233 posts au compteur
AFicionado
10 Posté le 13/12/2011 à 10:33:00
Citation :
A ce rythme, un album digital de 10 titres devra se vendre à hauteur de 3 fois pour égaler la vente d’un album physique d’une valeur de 15€ !


Oui, enfin, quand tu vends un CD 15 euros, tu ne gagnes pas 15 euros non plus....c'est neuneu comme analyse.

Dans le temps, quand nous étions en distrib à la FNAC en autoprod, nous devions récupérer 8-9 euros sur un album ....moins les frais de pressage, de sdrm...etc... finalement j'ai l'impression que c'est kif-kif !

[ Dernière édition du message le 13/12/2011 à 10:35:06 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.