Korg Triton Extreme 61
+
Korg Triton Extreme 61

Triton Extreme 61, Workstation de la marque Korg appartenant à la série Triton.

Comparateur de prix
Petites annonces
fabrice.fargues 09/04/2012

Korg Triton Extreme 61 : l'avis de fabrice.fargues

« Un "classique..." »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Synthé 61 touches, synthèse HI (Hyper intégrée en français...), sequenceur intégré, sampler...
Connectique complète avec 4 sorties en jack, e/s s/pdif optique, le triptyque midi habituel, port USB, 3 pédale de contrôle dont le damper... Etc

Lampe 12AX7 Electro-harmonix

UTILISATION

Pour celui qui comme moi est habitué à la logique Korg, c'est simplissime... La même logique depuis le M1, l'apport de l'écran tactile rendant les choses encore plus simple... De toute façon, pour toutes les machines c'est la même chose, il suffit de "visualiser" la logique du fabriquant, et chez Korg, on est depuis 20 ans sur le même schéma, ça permet aux "afficionados" de la marque de n'être jamais perdu...

Manuel bien fait, très logique surtout...

SONORITÉS

Le son Korg, on aime ou pas, mais la signature sonore de la marque est bien présente. Les sons acoustiques sont corrects, la concurrence fait mieux actuellement, mais ça reste utilisable. La bête est quand même remarquable sur les orgues, et son point fort étant les sons synthétiques... C'est un SYNTHETISEUR les amis, il est fait pour produire des sons qui n'existe pas dans le monde des instruments "traditionnels"... La synthèse HI est puissante pour 3 raisons :
- Le nombre de formes d'ondes de base (échantillons PCM...) est immense (1 millier je crois...)
- Les filtres sont enfin à la hauteur (Bien mieux qu'un M1, mais ce dernier a 24 ans d'âge...)
- L'apport de la lampe donne un grain de son remarquable, qui gomme le côté numérique de la machine...

Sur des pads, des leads, si on se donne la peine de rentrer dans la bête, on peut être "sur le cul"!!!. Les 2 arpégiateurs ouvrent des perspectives très intéressantes d'un point de vue rythmique...

Moralité, ré-apprenez à programmer, avec cette machine c'est simple, et elle a des choses à dire...

AVIS GLOBAL

Je l'ai croisé plusieurs fois depuis sa sortie en 2004 il me semble. C'est le plus abouti de la série Triton, avec l'apport de la lampe, la machine prend un grain que je n'avais plus entendu depuis les mythiques JX8P, Juno 60, Polysix... Car cette machine sait recréer ce genre de sonorité chaudes, elle s'en rapproche à merveille, à l'heure actuelle, de ce que je connais, pour les sons purement synthétiques, il n'y a pas mieux... pour le prix en occasion, car je viens de tester le Kronos, le prix n'est pas le même, mais la pureté sonore est renversante... Le Triton extrème sonne "sale" à côté, mais il a un grain de son qui ne demande qu'à être révélé...

Pour le "pianiste/clavier" de scène, un set Trion extrème+SV1 Korg (piano) est redoutable. Les pianos, rhodes, wurli, strings sur le SV1, tout ce qui est pads, leads, voire brass sur le Triton, on abat un boulot redoutable. Une machine vraiment efficace sur ce qu'elle sait faire.

Un choix incontournable pour le clavier-programmeur, on crée des sons absolument fabuleux, avec du "grain", lampe oblige...