Fender Super-Sonic  60 Combo
+
Fender Super-Sonic 60 Combo
FredB 15/04/2013

Fender Super-Sonic 60 Combo : l'avis de FredB

« Passer le week-end avec un ampli »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Tout lampes, voir le site Fender pour les caractéristiques techniques :
http://www.fender.com/fr-FR/series/super-sonic/super-sonic-60-combo/
C'est un ampli 3 canaux : Vibrolux/Bassman/canal saturé. La connectique est très complète, avec une entrée/sortie preamp, une boucle d'effets qui permet de doser les niveaux d'entrée et de sortie de la boucle (donc peut s'utiliser comme pédale de boost avec un mini-jack à la place des effets), une sortie pour ampli de puissance. C'est du 60 W, avec un étagement de puissance particulier : sur un bouton de volume cranté jusqu'à 10, on commence à réveiller le quartier dès qu'on attaque le 2. Le canal saturé présente 2 étages de saturation, le deuxième étage permettant de jouer sur la compression et l'épaisseur harmonique.
Les réglages de tonalité sont terriblement efficaces. On peut cranker les aigus ou les basses à fond, ça reste très musical, toujours intéressant et hyper-exploitable. Il y a une belle reverb à ressort, avec ce son si caractéristique des reverbs Fender.

UTILISATION

J'étais à la recherche d'un très bon préamp pour mon studio. Je voulais avoir des sons clairs magnifiques et des crunchs plus beaux que le chocolat qui croustille. Je pensais m'orienter vers un preamp rach de type CAE 3+ SE. Je passe chez mon magasin de musique préféré (Music Challenge Nancy) et François me propose d'essayer tranquillou cet ampli à la maison pour le week-end.
Deux petits défauts : 1/ Il ronfle un peu et pas que la nuit. Ca reste raisonnable malgré tout ; je prends ça comme le prix à payer pour un tout lampes. J'ai fait des essais de prises en studio, et même à fort volume, ça ne gène pas la prise de son. 2/ La puissance sonore est colossale dès qu'on dépasse les 3 sur les boutons de volume des 3 canaux. Idéalement pour le studio, il faudra donc s'équiper d'un bon atténuateur d'ampli. En même temps, cette forte puissance est l'assurance d'avoir un son avec beaucoup de corps, de grain. Comme pour les lampes et la ronflette, on n'a rien sans rien.
Un détail : je ne l'ai essayé qu'avec des guitares "qui ont de l'air dedans", c'est à dire des hollow bodies, je n'ai plus de solid body sous la main.

SONORITÉS

Je n'ai pas été déçu du voyage. Les 3 canaux délivrent un son magnifique. Le canal clair est un type Twin des plus belles factures : idéal pour mes guitares jazz en taillant les aigus et en crankant les basses. Il délivre tout autant des sons twang bien claquants avec ma Gretsch Tennessee Rose. J'ai également essayé d'y brancher une gratte acoustique avec un micro rosace : résultat garanti pour un son de folie. Le canal Bassman ajoute cette couleur si spéciale dans les mediums graves. Ca fonctionne super pour des rythmiques un peu grasses. je n'ai pas encore essayé d'épaissir ce son avec une pédale de saturation genre TS9, mais ça devrait marcher super. La surprise du chef : le 3eme canal saturé. Le double étage de saturation permet d'avoir une variété exceptionnelle de sons allant du crunch au saturé sévère, et jusqu'à des sons violonings. En le poussant dans ses retranchements, on arrive à avoir des supers sons de saturations rock bien lourdes. Franchement, je n'étais pas trop fana des sons saturés de chez Fender, jusqu'à présent, mais là, c'est juste bluffant.


AVIS GLOBAL

En résumé, cet ampli m'a comblé non seulement pour le clair et le crunch, mais aussi pour les saturations plus lourdes. Du coup, c'est lui qui va trôner à la place d'un préamp dans mon studio. Bienvenu au club.