Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]
Photos
1/166

Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]

Annonces Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Forums Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]

Images

Avis

Note moyenne :
( 3.8/5 sur 4 avis )
1 avis
25 %
1 avis
25 %
2 avis
50 %
Donner un avis
Cible :

"Le son Marshall en majuscule dans la cour des grands : Plexi, certains JMP, JCM 800..."

Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]Publié le 04/04/18 à 09:37
J'utilise cet ampli pour Blues, rock et hard.
Pour les grandes scènes, si je n'utilise pas ma tète plexi, je lui adjoins un 4X12. Le 12" du combo ne bouscule pas suffisamment l'espace ambiant.
Pour les petites scènes, pub, bar... excellent.
Cote argus assez chère, voire trop chère, mais il s'agit d'un ampli pour passionnés exigeants ou pour des pros.

»

"Presque la légende..."

Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]Publié le 28/01/13 à 14:55
Sur la partie technique, tout a été dit : 50w splittable en 25, avec 3 12ax7 et 2 EL34, connectique complète (boucle d'effet, line out, footswitch, 2 sorties HP selecteur d'impédance, etc.). Le mien a la particularité d'être de 1989. Les Silver Jubilee célèbre les 25 ans de Marshall (1962/87) et le Jubilee de la Reine. La série Silver Jubilee, les derniers Marshall de la série 800, a plus ou moins bien marché... plutôt "moins" que "plus" en fait. La production s'est quand même poursuivie 1 an et demi (un an officiellement, mais avec Marshall dans les années 80...), sans l'appellation Silver Jubilee, mais toujours le numéro produit (2550, 2554, 2555, 2558 et 2553), et dans une "livrée"......
Lire la suite
Sur la partie technique, tout a été dit : 50w splittable en 25, avec 3 12ax7 et 2 EL34, connectique complète (boucle d'effet, line out, footswitch, 2 sorties HP selecteur d'impédance, etc.). Le mien a la particularité d'être de 1989. Les Silver Jubilee célèbre les 25 ans de Marshall (1962/87) et le Jubilee de la Reine. La série Silver Jubilee, les derniers Marshall de la série 800, a plus ou moins bien marché... plutôt "moins" que "plus" en fait. La production s'est quand même poursuivie 1 an et demi (un an officiellement, mais avec Marshall dans les années 80...), sans l'appellation Silver Jubilee, mais toujours le numéro produit (2550, 2554, 2555, 2558 et 2553), et dans une "livrée" plus classique, vinyl noir et panneau doré. En dehors de la finition, ce sont rigoureusement les mêmes amplis, avec les mêmes pièces et mêmes schémas. En 1989, l'ampli est totalement arrêté, c'est l'une des productions les plus courtes chez Marshall, de 1987 à 1989 (SJ inclus).

L'ampli aurait pu tomber aux oubliettes vu son manque de succès, mais quelques guitaristes influents se sont amourachés de cet ampli : Slash, bien sûr (qui parviendra à obtenir une production limitée de 2555 (100w) sous son nom), John Frusciante, les Black Crowes ou plus récemment Joe Bonamassa que vous ne croiserez pas en concert sans une 2550.

Alors oui, c'est bien le modèle original, mais quand chez Marshall l'a passé en combo, ils ont fait quelques sacrifices "invisibles" mais qui se ressentent dans le jeu, comparativement aux têtes d'amplis.

UTILISATION

L'utilisation de cet ampli commence par une bonne musculature. L'ampli est petit (un peu moins grand qu'un Classic 30 !) mais pèse son poids. Entre le celestion vintage d'origine et les transfos Drake, le pépère ne risque pas de bouger si vous le mettez à fond ! Sa petite taille adoucisse un peu l'ensemble, les transfos sont plus rapprochés que sur une tête 2550 qui paraîtra plus lourde, à poids égal.

Bon, parlons sons et réglages. On a 3 potards de gain/volume a gérer, mais il faudra faire des concessions ! On a en fait un gain commun au canal clair et au canal saturé, un volume général et un volume lead (pour le canal saturé). Pour garder un canal relativement clair, on devra éviter de dépasser 6 à l'input gain. Si on joue sans son clair, on peut avoir overdrive bien velu. Le volume lead permettra d'équilibrer le niveau du clean et du saturé, il influera aussi également sur la nature du drive, puisqu'il attaque la section de puissance en niveau de sortie. On peut donc sculpter de magnifiques overdrives, moelleux ou secs, cela dépendant bien sûr aussi du réglage de puissance 25 ou 50w. En tout cas, ça nous renvoie directement à la gestion d'un plexi aux canaux pontés, repris d'ailleurs sur le Vintage Modern, avec un résultat quand même à la baisse...

En plug'n'play façon AC/DC ou dans une utilisation plus moderne avec une pédale de boost, l'ampli est très exploitable, surtout en poussant un peu le volume !

SONORITÉS

La série 2550 pourrait être considérée comme une remise à zéro de la série des JCM800, remise au goût du jour. On retrouve un pont de diodes à la saturation, comme sur les modèles 2210 ou 2205, mais avec un résultat très différent, plus proche d'un 2203 dont la tonalité générale aurait été adapté aux sons plus modernes (plus grave) et le grain non pas lissé, mais équilibré. Un JCM800 2203 selon les fréquences jouées, alternera entre le côté graineux et gniaqueux qui ont fait sa légende, et des fréquences plus fuzzy, moins précises. Là, le 2554 (et les 2550) reste graineux, mordant, mais précis.

Commençons par le canal clair. Comme je l'ai dit au dessus, il faudra faire des concessions. Le canal clean n'est pas à proprement parler un rêve de gratteux, ne cherchez pas ici du Hiwatt ou du Fender. On est bien chez Marshall. Jusque 3/4 au gain, on a une excellente plateforme pour pédales. Le son n'est pas trop marqué, mais l'empreinte Marshall s'imprimera sur les pédales d'overdrive que vous avez choisi, et c'est plutôt bon ! Par contre, c'est léger si l'on passe sur le canal saturé, question gain. Au delà de 6, on commence à cruncher, un crunch qui ne plaira pas à tout le monde. Mais à 6, vous entendrez nettement John Frusciante. Ca répond, ça vit, on a du rebond. C'est encore une fois très Marshall, mais avec cette patte sonore des amplis vintage un peu poussés.

Le canal saturé... je ne sais pas par où commencé. On a lu 10.000 fois "c'est le son AC/DC"... sauf que là, c'est sacrément bien "émulé" ! On a affaire à un drive gniaqueux, qui ne commence à vivre qu'à midi au gain. Quand on le pousse on obtient pas mal de drive, une très belle quantité même, mais qui pourrait devenir imprécise si l'on pousse le volume lead. Pousser le lead volume amène pas mal de médiums, bas médiums, de gras. Il faut bien doser, tout en pensant à l'équilibrage entre les deux canaux (sauf si vous avez banni le clean).

Néanmoins, c'est ampli ne se révèle qu'en groupe, en mode 50w. Le mode 25w peut être pas mal pour des petites séances, mais ne sera pas assez ouvert dès que l'on passe à un jeu en groupe ou en répétition. Le top, c'est vraiment 50w à volume groupe, c'est là que le grain est le meilleur, il devient tout simplement magnifique. C'est, pour moi, la quintessence du son Marshall.

J'oubliais le rythme clip. Ce petit gadget est sensé booster les deux canaux. Le résultat sur le canal clean est un crunch pas vraiment séduisant, et le résultat en lead plutôt surprenant : on perd des basses de la guitare, de la gniaque, le son devient moins dynamique... bref, je ne m'en sers jamais ! Et je crois ne pas être le seul. Dommage l'idée n'aurait pas été mauvaise si le son et la possibilité de l'enclenché au footswitch y était. Mais bon...

Enfin, l'ampli, même avec le gain à fond, reste dans la philosophie 800. Si vous jouez sur un 2203, vous ne sentirez pas la différence, et vous risquez même de ne pas entendre cet hérétique pont de diodes ! Un petit booster (TS9 par exemple) s'avère précieux. Ici, on privilégie le grain au gain, la saturation très généreuse ne fera pas office de cache-misère, il ne pardonnera pas les approximations et ne remplacera pas les muscles de la main pour des légatos furieux. Mais le son est tellement gratifiant au final qu'on est prêt à courir ce risque ! Petit bémol quand même car le combo a tendance à sonner plus gras et moins précis que son grand frère. Certains éléments auraient été supprimés pour s'adapter au format combo, et ça se ressent avec un son plus baveux et moins bright qu'une 2550.

AVIS GLOBAL

Il n'est pas toujours très pratique. Même si conçu comme un ampli hi-gain, il fonctionne comme un 800, et nécessite un peu de volume pour toucher au sublime. j'ai lu un avis qui parler d'un best-of de Marshall... C'est exactement ça ! Je comprends que des guitaristes, de Slash à Bonamassa, pourtant habitués à avoir du matos modifié ou rarissime, aient craqué sur cet ampli. C'est pour moi, un super JCM800. Il réussi ce que devait normalement faire le 2210, produire un son de 800 à volume raisonnable. Pour une utilisation en appartement, c'est faisable mais pas très gratifiant, mais dans un contexte de groupe, même à volume raisonnable, c'est le pied ! On a l'univers Marshall, sans les imprécisions ou les sons un peu harshy de certains modèles (je l'utilise même en lead avec une Telecaster !).

Si vous avez l'occasion d'essayer cet ampli, n'hésitez pas à pousser le volume général plutôt que le gain, vous comprendrez pourquoi il est devenu collector ! Je suis tombé dans "le piège" 2550 à mon corps défendant. J'avais essayé il y a des années le 2555SL (slash signature) puis un 2550 N.O.S. (cherchez pas, un cas unique de SJ retrouvé dans une remise chez l'ancien distributeur qui a fermé ses portes !).

Je vous conseille d'essayer le combo avant de l'acheter, car il peut être un peu moins performant que la tête avec une guitare puissante ou bien chargée en haut-médiums. De la bonne came, mais si le nom importe peu, je ne saurais trop vous recommandé les 2550 de Ceriatone qui (crime de lèse majesté) sonnent mieux que ces combos originaux.
Lire moins
»

Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]Publié le 18/10/08 à 10:55
Ampli combo marshall jubilee anniversary tous lampes 50/25 watts, speaker 12 pouces, 2 canaux avec sur le canal crunch un potar de volume pour le lead, une sortie D.I, une boucle d'effet et une pédale footswitch.
puissance ok pour beuf et petites scenes

UTILISATION

Simplicité totale d'utilisation

Construit en 1987 pour commémorer le 25ème anniversaire de Jim Marshall dans l'industrie, il dit lui même que c'est sans aucun doute le meilleur ampli qu'il ait construit. Le silver Jubilee est l'ampli favoris de Slash, John Frucciante, Black Crowes et Steve Vai

SONORITÉS

2 canaux bonne polyvalence de sons
toutefois le son clair sonne crunchy avec le volume quasi max
donc un bémol pour le......
Lire la suite
Ampli combo marshall jubilee anniversary tous lampes 50/25 watts, speaker 12 pouces, 2 canaux avec sur le canal crunch un potar de volume pour le lead, une sortie D.I, une boucle d'effet et une pédale footswitch.
puissance ok pour beuf et petites scenes

UTILISATION

Simplicité totale d'utilisation

Construit en 1987 pour commémorer le 25ème anniversaire de Jim Marshall dans l'industrie, il dit lui même que c'est sans aucun doute le meilleur ampli qu'il ait construit. Le silver Jubilee est l'ampli favoris de Slash, John Frucciante, Black Crowes et Steve Vai

SONORITÉS

2 canaux bonne polyvalence de sons
toutefois le son clair sonne crunchy avec le volume quasi max
donc un bémol pour le jazz son vintage

AVIS GLOBAL

Le son rock blues au top
utiliser depuis 10 ans,super solide
rapport qualité prix élever vu qu'il s'agit d'une série limitée
Lire moins
»

"Nice Anny"

Marshall 2554 Silver Jubilee [1987]Publié le 11/07/11 à 21:24
contenu en anglais (contenu en anglais)
These amps weer produced to commemorate Jim Marshall and they were labeled the 25th anniversary of Marshall. These were great amps at the time and more of a modern touch than the other models that Marshall was producing at the time. These amps had the unique silver tolex covering and the mirror faceplate. The were a huge departure from the tradition look of black and gold to which Marshall was recognized.

These were the amps that John from Red Hot Chili Peppers played through as well as Slash from Guns N Roses and Velvet Revolver played. They seemed to have a boutque wuality to them as well as a more usable and hot rodded tone. I believe they were built to the JCM800 circuits with some extra tweaks and juice to make them the jubilees.

UTILIZATION

These amps were two channel one for teh clean and one for the the distortion channel. Like most Marshall amps these were easy to dial in and get a great tone. For all Marshall a general rule of thumb is to turn the bass all the way up and the treble and middle around 1-2 o clock. Then the presence as desired. Max out the preamp gain and tun the volume to the tolerable level. There you have it, the most basic Marshall tone for Eqing most amps.

SOUNDS

There is a magical tone that comes to life when you hook up a Gibson Les Paul through a Marshall amp. These amp followed that trend. If you played this amp with a solid Gibson Les Paul or an SG you could get some solid rock tone and have it sustain all day long it seemed. This was the favorite setup for guy like Slash who used a Les Paul.

A nice Fender Stratocatser will work wonders as well. This was used on the last album by Red Hot Chili Peppers as John F was using his Strats with this amp only in a head version. He was able to get great rhythmic tone and lead lines that were just amazing.

OVERALL OPINION

These amps have long been out of production. The used market is the only way to go at this point. I have no idea what the going rate for this amp is now. They can be had pretty inexpensively. The 100 watt versions will fetch more money of course.

I would recommend this to anyone trying out the guitar or someone who needs c good combo for practing or light gigging. These amps will serve their owners with solid tone and reliability.
»

Fiche technique

  • Fabricant : Marshall
  • Modèle : 2554 Silver Jubilee [1987]
  • Série : 25th Anniversary (Silver Jubilee)
  • Catégorie : Amplis combos tout lampe pour guitare
  • Fiche créée le : 23/03/2005

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Autres amplis combos tout lampe pour guitare Marshall

Autres catégories dans Combos Guitare

Autres dénominations : 2554 silverjubilee [1987], 2554silverjubilee[1987], 2554 silverjubilee[1987], 2554silver jubilee [1987], 2554 silver jubilee , 2554 silverjubilee , 2554silverjubilee, 2554 silverjubilee, 2554silver jubilee

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.