Marshall DSL40CR
+

Marshall DSL40CR

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

DSL40CR, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Marshall appartenant à la série DSL 2018.


1 avis d'utilisateur
Neuf à partir de 609 € Prix moyen : 617 €

Fiche technique Marshall DSL40CR

  • Fabricant : Marshall
  • Modèle : DSL40CR
  • Série : DSL 2018
  • Catégorie : Amplis combos tout lampe pour guitare
  • Fiche créée le : 11/02/2018

Le DSL40CR est un combo guitare tout lampes 2 canaux de 40W équipé d'un haut-parleur de 12 pouces. Il possède une réverb numérique, une boucle d'effet, une entrée auxiliaire, une sortie ligne. Il est sorti en 2018.

  • Power: 40W / 20W
  • Number of Channels: 2 (Classic Gain & Ultra Gain)
  • Controls:
    • Classic Gain Channel: Gain, Volume, Classic Reverb
    • Ultra Gain Channel: Gain, Volume, Ultra Reverb
    • Shared Controls: Treble, Middle, Bass, Presence, Resonance, Master 1, Master 2
    • Buttons: Clean/Crunch, OD1/OD2, Tone Shift, Master Select, Loop On/Off Power (Full = 40W, Low = 20W)
  • Connectors:
    • Inputs: Input, Audio In
    • Outputs:
      • Emulated Out
      • Speaker Outputs: 1x 4 Ohms / 2x 8 Ohms, 1x 8 Ohms / 2x 16 Ohms, 1x 16 Ohms
        • 1 x 16 Ohms: connect a single 16 Ohms speaker cabinet to this jack
        • 1x 8 Ohms or 2 x 16 Ohms: connect single 8 Ohm speaker cabinet or two 16 Ohms speaker cabinets
        • 1 x 4 Ohms or 2 x 8 Ohms: connect single 4 Ohm speaker cabinet or two 8 Ohms speaker cabinets
    • Effect Loop: Send, Return
    • Control: Footswitch (Included PEDL-90012 or optional PEDL-91016)
    • MIDI: MIDI In
  • Speaker: 1x 12" Celestion V-Type (80W, 16 Ohms)
  • Valves:
    • Preamp: 4x ECC83
    • Poweramp: 2x EL34
  • Dimensions: 620 x 490 x 252 mm
  • Weight: 22.9 Kg

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Acheter neuf Marshall DSL40CR

Woodbrass
(448 avis)
Dsl40cr 609 €
Global Audio Store
(71 avis)
DSL40 COMBO 633 €
Bax Music
(978 avis)
DSL40CR combo guitare 609 €

Avis utilisateurs Marshall DSL40CR

Note moyenne :2.0(2/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
ECC83S30/10/2018

L'avis de ECC83S"Canal "Ultra Gain" décevant"

Marshall DSL40CR
Ayant retrouvé des musiciens pour jouer en groupe de reprises, allant d'Arctic Monkeys à RATM, je cherchais un ampli ayant 3 ou 4 niveaux de saturation et 2 niveaux de volume (pour les solos) accessibles par footswitch, sans devoir rajouter de pédales (je n'en ai jamais utilisé beaucoup car je trouve cela pénible à trimbaler), le tout dans un budget raisonnable 600-700€. J'ai donc essayé le Marshall DSL40CR et le Blackstar HT40 Club Mkii chez Sonovente à Palaiseau, avec ma Les Paul Studio 2013 montée en Duncan SH18 manche (Whole Lotta bucker) et SH16 chevalet (59'/Custom Hybrid). Par le passé j'ai eu 2 Carlton Camel Full Tube (marque éphémère dans les 90'), Blackstar HT5, Laney IRT Studio, Splawn Nitro SS, PRS Archon 25 - amplis hybrides (Carlton, Blackstar, Laney) ou tout lampes (les autres).

(-) Qualité d'assemblage perçue : beau look mais les potards et boutons poussoirs n'opposent pas beaucoup de résistance mais surtout les boutons poussoirs semblent flotter dans les trous de la face avant du chassis, come si le perçage / l'ajustage n'étaient pas bons. Sans juger du "made in Vietnam", la qualité d'assemblage ne respire pas la solidité ni la longévité.

(+) Master : plutôt linéaire ce qui est un bon point à mon avis, ça le rend exploitable sur toute sa course. Essai réalisé avec les volumes à la moitié histoire que l'ampli s'exprime, pendant 30 minutes.

(-) Classic gain / clean : pas de caractère particulier, plutôt fade à mon avis. Commence à cruncher sur micros doubles, assez clair sur micro splitté, pas beaucoup de headroom. Je ne peux ni le qualifier de brillant à la Fender ni de chaleureux. Volume significativement inférieur au voicing classic gain / crunch à même niveau de gain et volume.

(+) Classic gain / crunch : le meilleur voicing de cet ampli à mon avis, en attaquant ça sonne AC/DC (des débuts) de manière très réaliste, un crunch présent dans les hauts-médiums mais qui reste chaleureux, sans être agressif. Volume significativement inférieur au voicing classic gain / clean à même niveau de gain et volume, ce qui peut être un problème pour équilibrer le volume des différentes sonorités.

(-) Ultra-gain / OD1 : c'est là que ça commence à décevoir. En commençant avec les réglages à midi, en cherchant un son rythmique rock type GNR, bof, les basses semblent boueuses, étouffées, le medium peu présent, alors on commence à bidouiller les réglage. Le potard de medium permet de creuser quand on baisse mais pas forcément de rajouter quand on monte, le potard de graves ne semble pas avoir beaucoup d'actions non plus. Le bouton-poussoir mid-shift creuse le son quand même, ça ressemble au Valvestate des 90'. Je n'ai pas trouvé comment préciser les basses avec le potard résonance non plus.

(-) Ultra-gain / OD2 : c'est là que j'ai vraiment décidé de ne pas acheter cet ampli. Oui on a une bonne dose de gain en plus, une forte dose d'agressivité et d'aigus en plus, et à fort volume ça devient juste trop agressif, acide, fizzy, bref insupportable à mon goût, alors je n'imagine même pas avec les autres zicos ou un public en face. En cherchant un son type Metallica (ok ils jouent sur Mesa et Diezel) ou Slipknot (ok ils jouent sur Orange et Rivera mais j'aime bien ce son épais, un peu crunchy quand même, chargé en bas médiums) ou des petits groupes français comme Eths ou Babylon Pression (ok ils jouent sur Name of Sound), en bidouillant l'égalisation, le mid shift, la présence on arrive à atténuer un petit peu l'agressivité des aigus, sans pour autant retrouver du corps et de la définition dans les médiums, et le réglage de résonance change un petit peu la réponse des basses sur les palm mutes mais cela ne permet pas vraiment de la sculpter non plus. Pour un son Valvestate / Pantera oui ça convient, en revanche je n'ai pas trouvé comment faire des sons heavy / nu plus chaleureux. Un double SH16 ça n'envoie quand même pas énormément d'aigus par rapport à un Duncan Distorsion ou autres doubles à aimants céramiques et gros niveau de sortie, je n'ose donc pas imaginer. Il faut aussi peut-être le temps de rôder le HP et les lampes de puissance, mais là pareil le HP est un V-Type pas un V30 ni autre qui peut favoriser les aigus "ice-picking".

Moralité : ce n'est bien sûr qu'un avis mais cet "Ultra-gain" Marshall est quand même particulier, peu polyvalent et surtout peu modelable, il faut en avoir l'utilisation cela ne conviendra pas à tout le monde (surtout ceux qui recherchent de l'épaisseur, du bas-médium et un peu de précision dans le son saturé).

En comparaison j'ai largement préféré le Blackstar HT40 Club Mkii, que je prendrai probablement en tête car disposant déjà d'un 1x12 de bonne facture (à moins que cela ne soit un Name of Sound d'occasion mais c'est quand même gros et lourd...)

»

Images Marshall DSL40CR

  • Marshall DSL40CR
  • Marshall DSL40CR
  • Marshall DSL40CR

Manuels et autres fichiers Marshall DSL40CR

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : dsl 40cr, dsl40 cr

Forums Marshall DSL40CR

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.