Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet A l'aide.

  • 11 réponses
  • 3 participants
  • 1 770 vues
  • 1 follower
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
Premier post
1 Posté le 24/09/2002 à 22:11:12
Salut, j'ai pas mal de questions à vous poser :

1) Je suis en train de réaliser mon site internet et je compte y mettre des compo à moi : y'a t il un risque juridique, si je mets des morceaux incorporant des samples ou sont ils minimes ?

2) J'ai envoyé des maquettes et le D.A. d'une major m'a envoyé une lettre dans laquelle il me dit que mon projet n'interesse pas sa boîte, mais il demande que je lui envoie personellement d'autres morceaux, car l'un d'entre eux, l'interesse. Qu'est ce que ca veut dire ? Dois je demarcher en Angleterre ?

3) Si je ne trouve aucune maison de disque, j'aimerais sortir ces titres dans les boutiques spés de vinyles. Comment placer les disques dans ces magasins ? Faut t'il en envoyer aux labels ? Et si les disques partent bien, est ce que les labels en auront vent, sachant que ce serait un pressage à 1000 ex. ? Dois je en deposer en Angleterre ? Comment ca se passe pour le paiement des disques vendus ?

Merci pour vos réponses.
Edd El Manouche

Edd El Manouche

19615 posts au compteur
Drogué à l'AFéine
2 Posté le 24/09/2002 à 22:15:27
Oui oui
intéressant ca!!!
Qui a fait de l'autoprod?
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
3 Posté le 27/09/2002 à 19:36:37
1/ Risques minimes , c'est quand même interdit mais se faire choper avec ça ce serait vraiment pas de bol :!:

2/Tu ne risques de toutes façons pas grand chose a lui envoyer tes titres, peut être que tout simplement tes morceaux ne correspondent pas a l'image que veut donner le label mais que lui ça le branche.

3/Soit tu fais presser a tes frais ton vynile et tu démarches un distributeur, soit tu démarches un label qui s'occuperas de tout et te refileras un % sur les ventes (royalties), pour ce qui est du paiement c'est simple tu as un contrat, il te disent combien ils en presse et tu touches ton % la dessus (en effet le distributeur achète les disques donc tu n'as pas a attendre de savoir si ça se vend, l'artiste touche tout le temps son %, evidemment si ça vend pas il y a de fortes chances que le label te lache après.
Si tu vends que les gros label s'interressent a toi il faut leur envoyer ton vynil et pour l'angleterre bien sur qu'il faut essayer et pas que l'angleterre on ne sait jamais :)

good luck :D:
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
4 Posté le 29/09/2002 à 10:43:34
Merci les gars, vous m'avez filé de precieuses infos.


BIG JAZZZ
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
5 Posté le 29/09/2002 à 10:47:46
Quand tu lets 110000 francs de dépenses, tu inclues quoi dedans ?
Peut tu me donner des tarifs pour le mastering et le pressage ?
Faut il monter une SARL (label) ou pas ?
Merci


BIG JAZZZ
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
6 Posté le 29/09/2002 à 11:03:34
Dernier truc, quand tu sors une autoprod, dois tu déclarer les samples et quel prix cela coute t'il en moyenne (sachant que les artistes que j'ai samplé sont des illustres inconnus)?
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
7 Posté le 29/09/2002 à 14:38:06
Bin oui Mika mais la tu parles de ton vécu (du moins je le suppose), et surtout tu parles de pratiques inérantes aux "gros" label " (parce que un tirage a 15000 en vynile c'est pas tout les jours :clin: ), sur une petite structure avec des gens hônnetes (dans la mesure du possible dans ce milieu :mdr: ) ce genre de magouille n'aura pas lieu d'être, de plus il est évident que les avances sur royalties sont déduites, de plus imagines aussi que le distributeur n'est pas complètement idiot et lui aussi se couvre, c'est évident qu'il ne passera pas commande de 15000 exs si il doute de pouvoir les écouler.
autre chose le % de 7% sur les ventes c'est un contrat avec quelqu'un qui engage de grosse dépense sur la promo (et qui dit grosse promo veut en général dire grosse ventes et donc il vaut mieux 7% de beaucoup que 20% de pas grand chose :) ) c'est même un contrat plutôt orienté production que license, mais sur un petit label avec un contrat de license (ça veut dire qu'il produit lui même ces morceaux a ces frais) le % est compris entre 14 et 20% a lui de négocier.
voila je pense que dans ce genre de biz de toutes façons chacun vit une experience un peu differentes :8)
Concernant les samples c'est a gérer avec l'editeur des mecs que tu as samplé,aussi bien ils seront cool et te prendrons entre 20 et 50% aussi bien il te refuseront l'autorisation de sample et de reproduction (bin oui la aussi il y a une difference par que si tu veux te servir tel quel de leur enregistrement faut racker en plus, c'est pour ça qu'on fait rejouer les samples très souvent).
Concernant les tarifs de pressage 11000f me semble un chiffre correct, pas besoin de monter une sarl (heureusement!) une asso suffit largement.

Bonne chance Big jazz :)
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
8 Posté le 29/09/2002 à 17:54:56
Mika a écrit "110 000frs", c'est une erreur alors. C'est "11 000frs", non ?
En tout cas, je vous remercie tous les 2 pour votre aide précieuse.


BIG JAZZZ
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
9 Posté le 29/09/2002 à 18:10:29
Oui tout a fait Big jazz , 11000f soit env 1700 euros (heuuu je crois...), encore une fois je ne dit pas que Mika a tort loin de la :!: mais simplement qu'il y a plusieurs points de vues a prendre en compte, j'ai collaboré avec une major, des labels "moyen" et des petits labels et a chaque fois c'etait different (la plus grosse déception venant de la Major, même pas française en plus :((( ).
Si tu optes pour l'autoprod et le tirage de vynils a tes frais, avant de rentrer dans trop de frais justement, démarches les distributeurs (genre Vénus ou Cyber pour ce qui est de l'electro) si ils sont interessés ils te le diront, tu négocies le nb d'exemplaires, le % et normalement au pire tu rentres dans tes frais mais surtout ne te lances pas a la va vite tu risque de te retrouver avec des cartons de vynils dans ta piaule :lol:
Ha oui oublies les frais de pochettes et autres,le white se vend très bien et ça te permet de tester le marché.
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
10 Posté le 29/09/2002 à 18:13:21
Dois tu declarer les samples quand tu fais des whites, car je suis pas mal le mouvement Drum & Bass en Angleterre et ils samplent à tout va des trucs grillés, mais n'ont pas l'air d'avoir d'ennuis.
Merci pour ta réponse.
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.