Liveà 12h30, on construit en direct un début de morceau à partir d'une mélodie simple !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet La musique gratuite : un crime ?

  • 121 réponses
  • 23 participants
  • 5 728 vues
  • 1 follower
Pakupaku (lcl)

Pakupaku (lcl)

4648 posts au compteur
Squatteur d'AF
Premier post
1 Posté le 08/02/2005 à 08:48:57
C'est vraiment pas mon genre de lancer des polémiques pasteurisée, d'ailleurs ça n'est pas du tout le but en tous cas, mais là j'avoue que j'ai eu une réaction épidermique en matant ce spot :
http://www.promusicfrance.com/offline/Video/batteur.rm
dont la conclusion est "télécharger gratuitement de la musique sur internet, c'est réduire au silence ceux qui la font" (désolé si ça a déjà fait le tour de la planète, j'ai pas la télé ;) )

dont le portail porteur balance des slogans géniaux comme "Utiliser un site légale c'est payant" , une interview de points de vue d'étudiants de la brit school en anglais non soustitrée, et surtout des liens vers tous les portails qui se sont probablement regroupés et associés au SNEP (qui a le doigt long) et consorts pour signer tout ça.

je suis le premier à encourager la musique "légale" (on dirait un discours sarkozien...) et à trouver naze de passer son temps à piller des mp3, mais ce genre de racourcis "télécharger + réduite au silence = voler" ou "legal = payant" ça va à l'encontre d'aà peu près 90% de mes principes. d'autant qu'en tant que gars qui fait de la musique et la distribue gratuitement par choix, je refuse qu'on associe un caractère illégal à ce qui n'est pas payant.

oui, voler les gens qui vendent c'est leur faire perdre de l'argent, mais prendre ce qui est offert ça doit rester naturel et légal, on appelle ça la générosité :boire:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Talltoub

Talltoub

545 posts au compteur
Posteur AFfolé
2 Posté le 08/02/2005 à 09:01:18
Salut,
Comme tout bon débat, il se doit d'etre contradictoire..
Si tu lis bien le message à la fin du spot il est ecrit echanger de la musique.... et non telecharger de la musique...
Cette petite différence linguistique introduit à mon sens une grande différence semantique; car le message fait ainsi clairement reference aux logiciels P2P dont nous connaissons tous le caractere illégal mais que nous utilisons parfois..
Parce que je suis genereux, tu peux telecharger mes morceaux gratuitement sur audiofanzine, mais tu ne peux pas (en théorie) echanger tes CD copiés sur ton ordinateur..
Pour moi cette vidéo ne comporte pas d'ambiguité.
Pour le reste je suis tout à fait d'accord avec toi..
@+
Talltoub
Ecoutez, commentez , telechargez et partagez ma musique: http://soundcloud.com/talltoub

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Pakupaku (lcl)

Pakupaku (lcl)

4648 posts au compteur
Squatteur d'AF
3 Posté le 08/02/2005 à 09:03:30
A y est, on a enfin l'explication et la preuve !!!

Citation :
Il est parfaitement évident que la copie et la distribution non autorisées entraînent une baisse des ventes de musique.


bon sur mais c'est bien sang !!!

Citation : Preuve en est, la chute des ventes de disques alors que les téléchargements sur Internet n'ont fait que progresser.


dis donc alors... et si on parlait un peu de la Taxifolia hein ? cette algue qui envahit nos côtes... cette saleté n'a pas cessé de se développer à un rythme effrayant ces dernières années ! et dans le même temps on a une crise du logement et une augmentation du cout de la vie qu'on en croit pas nos mirettes... mais ... serait-ce possible... ?!

Citation : Sur une période de 4 mois en 2002, le nombre de titres disponible sur les sites pirates a doublé, passant de 500 à 900 millions.


mais voui, c'est parfaitement évident maintenant, preuve en est l'augmentation de la zone couverte par la taxifolia : cette algue est responsable de l'augmentation du coût de la vie et de la pénurie de logement !!! c'est ni l'euro, ni la droite, on a trouvé le coupable !

Citation :
Au même moment les ventes d'albums ont chuté de 7%
dans le monde : ce qui représente 250 millions d'albums vendus en moins qu'en 2001.


en plus quand on sait qu'au même moment dans le monde la température des cotes de l'Alaska a augmenté d'environ 4°c, ce qui a engendré une fonte de 10% de sa banquise, y'a plus à hésiter : mort aux algues grautites qui prolifèrent en méditerranée, les algues légales sont des algues payantes. pêcher des algues gratuitement c'est réduire au silence des millions de marins. soutenez la mer. achetez des algues.

Il y a peut-être d'autres raisons à ce phénomène, mais le téléchargement et la copie sont sans doute la principale. :ptdr:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Pakupaku (lcl)

Pakupaku (lcl)

4648 posts au compteur
Squatteur d'AF
4 Posté le 08/02/2005 à 09:06:01
Mouairf... on peut aussi échager du gratuit.
j'ai emule et y'a mes morceaux en libre partage, avec ce que je récupère sur AF dedans.
c'est un moyen de pub pour moi.
bon, c'est sur je récupère pas de musique en retour, donc c'est pas vraiment un échange, mais par pas mal de réseaux art libre ou creative commons on fait des échanges...

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
5 Posté le 08/02/2005 à 09:07:58

Citation : et y'a mes morceaux en libre partage,(...).
c'est un moyen de pub pour moi.


Je connais pas beaucoup de monde qui tape LCL dans le moteur de recherche Emule :roll:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

User/bob

User/bob

813 posts au compteur
Posteur AFfolé
6 Posté le 08/02/2005 à 09:08:10
Salut,
Je viens de jeter unœil rapide sur ton lien.
Mon point de vue recoupe le tien je pense, les fameux slogans (ainsi que les article tels que celui-ci) sont une forme d'avœu que la réalité tend à être très différente de celle que souhaite les acteurs de l'industrie du disque. Autrement dit on ne crie pas au loup s'il n'y a pas danger...
Je ne cherche pas non plus à polémiquer, et je respecte ceux qui cherchent à vivre de la musique (dont font partie beaucoup de mes amis).
Mon raisonnement est plutôt une question : quel est le rôle de l'artiste, sa place dans le système, et peut-il tenir ce rôle à l'intérieur même de ce système ?

Je suis convaincu qu'il n'y a pas une seule réponse alors de grâce, d'agression verbale, vos opinions sont respectables et m'intéressent, même je ne les partage pas

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Pakupaku (lcl)

Pakupaku (lcl)

4648 posts au compteur
Squatteur d'AF
7 Posté le 08/02/2005 à 09:11:39
Sol > gros bêta va :lol:
j'ai mis des mots clés dans les noms des fichiers
je me doute bien qu'on va pas nous courir après...
mais comme ça le gars qui tape "ambient" ou "electronica" il a une petite chance de tomber sur ce qu'on fait.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

User/bob

User/bob

813 posts au compteur
Posteur AFfolé
8 Posté le 08/02/2005 à 09:12:03

Citation : Promusicfrance a réalisé un petit film humoristique de 30 secondes mettant en scène un batteur pour mieux faire passer le message :

ECHANGER GRATUITEMENT DE LA MUSIQUE SUR INTERNET, C'EST REDUIRE AU SILENCE CEUX QUI LA FONT.

Voir le film.

Promusicfrance vise à réunir tous les acteurs de la musique pour dire oui à la création, stop au tout gratuit et vive le développement équitable des services de musique en ligne.



Voilà ce qui est écrit dans le pop-up du site quand on télécharge la vidéo. je vous laisse juge...

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
9 Posté le 08/02/2005 à 09:13:19
On dirait du funkydrummer :8O:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Pakupaku (lcl)

Pakupaku (lcl)

4648 posts au compteur
Squatteur d'AF
10 Posté le 08/02/2005 à 09:15:05
Bob > oui y'a des réalités qui sont "parallèles"

du genre

et


tu me diras qu'un walkman ou un baladeur CD c'est pareil...
et tu auras raison.
mais faut avouer que ça joue sur l'ambiguité dans les deux sens quand même...
non ?

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.