• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
linn134 12/10/2019

iZotope Ozone 8 Elements : l'avis de linn134

« Un avant goût de mastering. »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Nous voici donc en présence de la version allégée d'Ozone 8, l'outil de mastering "in the box" de chez iZotope. Allégée mais pas inutile.

Utilisé en tant que plugin sur la tranche Master de votre STAN/DAW, son objectif est de proposer un mixdown sensiblement proche d'un Master professionnel.
On va gagner du temps, il n'y a pas de miracle mais est-ce pour autant un plugin inutile ?

Ozone 8 Elements se compose de trois traitements à la chaîne :
- Égalisation à phase linéaire
- Gestion de la largeur Stéréo (imageur)
- Processeur de dynamique (limiteur/maximiseur)

Tous disposent d'un onglet pour appeler leur fenêtre, d'un bypass et de réglages avancés.
Un lot de presets permet de faire quelques essais et de trouver une base à modifier pour obtenir le résultat voulu.

Pour plus de précisions vous pouvez visiter ce lien (en anglais) https://s3.amazonaws.com/izotopedownloads/docs/ozone8-elements/ozone-overview/index.html

C'est un plugin limité mais pas tant que ça. En fait il est bien assez fourni pour déjà permettre au débutant de faire des erreurs.
Le préalable à toute utilisation d'Ozone Elements est la compréhension des unités qu'il emploi, l'apprentissage du rôle chaque section et un certain recul pour ne pas tout gâcher. Pas de miracle, Ozone ne masterise pas à votre place et, même s'il vous simplifie la vie, il ne peut pas deviner ce que vous avez dans la tête.

Toutes les fonctions essentielles sont présentes, depuis le limiteur intelligent jusqu'à la pré-écoute monophonique. On accède rapidement à plusieurs versions d'un mixdown tout en restant dans la zone de contrainte choisie (les niveaux). Impossible de se perdre en route.

Les bons points :
- une interface claire et compréhensible, pas de réglage important planqué dans un sous-menu
- des représentations visuelles utiles et la possibilité d'utiliser des normes avec facilité
- pas d'émulation tordue façon Tape Simulator pour ajouter de la saturation vintage piégeuse, il y a plein de plugins qui font ça très bien sur les bus
- pas de consommation délirante de ressources système.

Ce qui fait moins plaisir:
- pas de vue globale de toutes les mesures, il manque une fenêtre rassemblant la totalité des afficheurs sur un seul onglet
- il peut arriver que certaines automations ne fonctionnent pas correctement (sauts de valeurs) dans ce cas il suffit de redémarrer le DAW après sauvegarde.
- la facilité avec laquelle on arrive à un fichier qui colle le 0dB, bonjour le skrounch.

Globalement c'est un bon outil qui justifie son existence par trois raisons évidentes.
D'abord c'est une version "light" d'Ozone mais tout à fait adaptée pour produire des maquettes qui sonnent pro sans trop d'effort et sans avoir besoin de vendre un rein. Ozone 8 Elements est régulièrement offert gratuitement.
Ensuite sa facilité d'emploi et la qualité de ses traitements devraient décourager les pirates en herbe d'aller cracker la grosse version, beaucoup plus complexe à utiliser.
Enfin c'est la porte d'accès à la possibilité d'upgrader le moment venu en bénéficiant de tarifs avantageux.

Ozone 8 Elements est un intéressant, fiable, compréhensible et bien optimisé. Toutefois il y a des alternatives qui peuvent être intéressantes à envisager, trois plugins à la chaîne offriront les mêmes possibilités et plus encore mais il faudra jongler et se priver du confort d'un tout en un.

Considérant qu'Ozone est quasiment gratuit et vu son efficacité et sa praticité je pense qu'on peut l'adopter en toute confiance.
Pour des opérations plus pointues je préfère malgré tout les plugins séparés et choisis pour l'identité sonore qu'ils offrent. Ozone 8 Elements est relativement neutre lui, ce qui est une qualité importante.

C'est bien utile d'avoir ce genre d'outil à portée de main, ne serait-ce que pour coucher un mix témoin et pouvoir le comparer avec des mix alternatifs réalisés avec d'autres traitements.