Yamaha Attitude LTD II
+
Yamaha Attitude LTD II
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Yamaha Attitude LTD II

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
haborym21/12/2012

L'avis de haborym"La fantastique basse à Billy"

Yamaha Attitude LTD II
Aujourd'hui je vous propose la review d'une basse fraichement acquise, la Yamaha Attitude 2.

C'est un modèle qui m'intrigue depuis plusieurs années et, étant à la recherche d'une PB "moderne" j'ai décidé de craquer...

Elle à de moderne ses micros (même si vous allez voir que ça n'a pas trainé), son D-tuner, son radius et quelques bricoles bien utiles quant à ce que je projette de faire de cet instrument...

Voici le descriptif de l'instrument:

Année de production : 2011 au Japon
Construction : manche vissé en 4 points dont 2 à l’envers
Bois du manche : érable flammé, renforts acier
Bois de la touche : érable scaloppée sur les 5 dernières frettes sous les 2 cordes aigues
Profil : C d’épaisseur normale mais assez large
Radius : progressif mais inversé c'est à dire plat dans les grave et courbé dans les aigues
Sillet : plastique
Largeur au sillet : 44mm, king size !
Frettes : 21
Nb de cordes : 4
Bois du corps : aulne
Finition : lava red
Accastillage : mécas vintage + D-Tuner sur le Mi et chevalet massif
Micro 1 : DiMarzio Will Power neck ou "Woofer", double bobinage type Gibson, collé au manche
Micro 2 : DiMarzio WillPower Middle, split-coil à l'emplacement PB normal
Balance micros : deux volumes
Electronique (d’origine) : passive, 1 volume par micro et une tonalité uniquement pour le micro manche avec deux capacités différentes (push/pull), une sortie jack par micro (sortie fusionnable par push/pull donc basse stereo ou mono).



UTILISATION

1ères impressions

Réception du flycase et ouverture de celui pour trouver un instrument tout à fait surprenant.

Entre la peinture rouge légèrement pailletée, la touche érable avec les gros repères noirs, le bord du manche flammé et ses mécaniques de bonnes dimensions, cette basse respire la solidité!

Première prise en main et premier constat : elle pèse la bougresse ! (enfin 4.4kg sur la balance soit 600 grammes de plus que ma 5 cordes)

Le manche n'est pas aussi démesuré que je l'espérais et pique immédiatement du nez...le corps quant à lui est plus petit qu'une PB traditionnelle mais compense un peu en épaisseur pour acceuillir le manche.

Bref on est pas là pour jouer su jazz!!!


On s’attaque aux modifications !

2 coups de ciseaux et 3 coups de fer à souder plus tard, le woofer à viré et ses potards avec. Ne reste plus qu’un micro P avec sa tonalité (2 valeurs de capa).

Afin de conserver un aspect esthétique cohérent j’ai posé un nouveau pickguard noir histoire de rester dans le ton de l’accastillage.

J'y monte une paire de straplocks et je constate qu'avec une sangle Comfortstrap le manche tire encore un peu mais la tenue devient « acceptable ».

Je continue en levant les cordes d’origine et en y montant un jeu de D’ADDARIO EXP. J’ai essayé quelques jours des Ti mais ce n’était pas convaincant.

Petit réglage de courbure, de hauteur de micro et d’action puis je me dirige vers l’ampli…

SONORITÉS

...je monte volume et gain à la moitié « comme d'habitude » et plombe la 1ère note: BOUUUUMMMMM!

Ca ne sature pas mais mon préampli clignote tellement le niveau de sortie de cette basse est important!

Le manche confortable à jouer, aidé en cela par son vernis satiné et son diapason de 34 pouces.

Son profil en C me gêne un peu (j’aurai préféré D comme les bonnets…) mais sa largeur permet d’être à l’aise partout. Les frettes sont vraiment bien montées même si trop hautes à mon gout.

L’instrument réagit bien aux différentes attaques et permet de faire ressortir sans forcer les différents types de jeu que j’utilise à savoir doigts + slap.

Sinon coté droit le chanfrein présent en haut du corps permet de positionner confortablement l’avant bras et coté gauche l’entièreté du manche est accessible. C’est un jeu d’enfant de slider jusqu'à la 21ème frette et je ne m’en prive pas!

Je ne développe pas sur les sonorités que propose le Woofer car viré, mais pour le reste on est vraiment en présence d'une PB sévèrement burnée!

En effet le son de l’instrument est inversement proportionnel à son apparence à savoir plutôt équilibré.

Les basses fréquences sont solides mais pas envahissantes, les médiums « musicaux » et le haut du spectre n’est pas criard.

L‘installation d’une double tonalité permet d’avoir une tonalité classique OU une tonalité modifiée qui sonne salement à l’ancienne. Cette 2nde capacité n’est exploitable qu’en début de course (sinon trop dark) mais permet d’enclencher un genre de boost dans les bas médiums idéal pour un solo aux doigts typé vintage !

En filets plats les sonorités sont intéressantes mais assez « discrètes » à mon gout et tout comme Kasco, je trouve que la basse révèle tout son tempérament une fois montée en filets ronds (D’Addario inside) car elle grogne alors comme il se doit pour un combo aulne/érable !

Pour finir et après quelques semaines d’usage, c’est un instrument attachant car polyvalent et plein de personnalité. Pour résumer cette basse est FAT sous tous les aspects !



AVIS GLOBAL

Depuis maintenant 9 mois cette basse est devenue mon arme ultime autant en répète qu'en live.

Sa jouabilité est exceptionnelle et ses sonorités parfaites selon moi. Le son est épais et chargé de basse, efficace pour tous les registres.

2 défauts à mes yeux: elle aurait pu être plus légère et le manche pique un peu du nez mais à part ça...elle est parfaite!

Pour finir cette Yamaha Japonaise est vraiment d'excellente facture, aussi bien concernant sa construction que son équipement, j'en suis RAVIS!!!