FMR Audio RNC1773
+

FMR Audio RNC1773

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

RNC1773, Compresseur de studio de la marque FMR Audio.


16 avis d'utilisateurs

Fiche technique FMR Audio RNC1773

  • Fabricant : FMR Audio
  • Modèle : RNC1773
  • Catégorie : Compresseurs de studio
  • Fiche créée le : 18/09/2003
  • Compresseur stéréo ou mono
  • Réponse en fréquence: 10 - 100 kHz (0,5 dB @ 0 dBu)
  • Ecrêtage: 22,5 dBu @ 3% THD
  • Distorsion: inférieure à 0,1%
  • Plage de seuil:-40dBu à +20 dBu
  • Ratio: 1:1 à 25:1
  • Attaque: 0,2 ms à 200 ms
  • Release: 05 sec à 5,0 sec
  • Sortie symétrique
  • Dimensions: 13,97 x 13,97 x 4,06 cm
  • Poids: 0.9 kg
  • Alimentation 9V AC/1A fournie
»

Acheter d'occasion FMR Audio RNC1773

FMR Audio RNC1773 JOMOX T resonator MK II en très bon état + FMR audio 1773 !! 400 € »

Avis utilisateurs FMR Audio RNC1773

Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 16 avis )
 11 avis69 %
 3 avis19 %
 1 avis6 %
 1 avis6 %
kafard films23/03/2017

L'avis de kafard films"Parfait sur tout sauf basse"

FMR Audio RNC1773
Comme le dit le titre, j'ai trouvé une super utilisation en compression stereo que ce soit en sortie de table , ou en insert ou que ce soit.

Très chouette rendement sur guitare acoustique, voix , synthé stereos.

Les cable insert in et out rendent la vie hyper simple sur bcp de petite table de mix.

Seul bemol, l'alim! Rare, en courant ALTERNATIF! Mais pas très compliqué à fabriquer.
»
Comawhite28/04/2015

L'avis de Comawhite"Meilleur en photo qu'en vrai ;)"

FMR Audio RNC1773
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous cet effet ?
J'ai essayé de l'utiliser en live et en studio, et pour être honnête, je ne lui ai jamais trouvé de place.

J'utilise tous les jours au studio des compresseurs très divers allant de DBX 160, en passant par du Distressor / 1176 jusqu'à du Neve 33609 ou du Tube Tech CL1B, et à chaque fois que j'ai essayé de l'utiliser sur une source, il ne faisait que bouffer le son, et le seul moment où je lui trouvais une utilisé, c'était en bypass.

C'est peut-être un peu dur ce que je dis, mais sincèrement, je n'ai jamais réussi à trouver un seul réglage qui valait le coup.

Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Vous semble-t-il solide ? Est-il ergonomique et bien pensé ?
Le produit en lui-même est plutôt de bonne facture, robuste, et relativement bien pensé, même si on ne comprend pas bien pourquoi dans le manuel il est écrit qu'on ne peut pas utiliser le mode "Supernice" en stéréo, et pourquoi dans la pratique ça semble fonctionner...

Qu’en est-il du son obtenu ? Est-il typé ou transparent ?
Beaucoup disent "ça sonne" ou "c'est le meilleur compresseur en dessous de 2000 euros", je suis désolé, mais d'une part, ce compresseur n'a aucun caractère, et donc aucun "son" à proprement parler.

Certains diront qu'un compresseur c'est fait pour réduire la dynamique, mais si on ne s'en tenait qu'à ça, on irait pas bien loin.
Réduire la dynamique oui, mais en gardant une impression de dynamique, et non pas en cassant toutes les transitoires sans rien en échange.
Il ne fait que casser la dynamique, mais c'est tout, c'est pas plus punchy ou quoique ce soit. C'est juste mou.

Ils parlent même de bus-compressor dans le manuel, mais sincèrement, ne l'utilisez jamais sur un master ou un bus, ce serait la plus grosse erreur que vous pourriez faire avec cette machine.

D'après tout ce qu'on peut lire sur ce compresseur, c'est surtout une belle machine sur le papier avec un très bon marketing derrière.
La technologie développée qui consiste à utiliser un microprocesseur pour effectuer toutes les tâches comme le paramétrage de l'attaque/release/threshold/gain ainsi que la gestion du sidechain permet d'avoir un son très "clean", en plus d'éviter tous les problèmes de potards qui crachent permet également de réduire fortement le coût de production.

On a plus l'impression d'une machine crée et testée uniquement par des ingénieurs en blouse blanche qu'une machine musicale avec des passionnés de son derrière.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Ce que j'ai le plus apprécié avec ce compresseur je crois que c'était tout le marketing qui avait été fait autour à l'époque, j'avais l'impression que j'allais acquérir un compresseur de dingue qui allait pourquoi pas concurrencer d'autres machines d'une gamme vachement plus élevée.

Ce que j'aime le moins ? Le compresseur en lui-même.

Vraiment, c'est une très très bonne machine tant qu'on ne l'a pas branchée, tout est fait pour plaire, mais après... Il suffit juste de se poser la question : on fait de la musique ou juste des benchmarks ?

J'espère que ça vous fera réfléchir avant d'investir quelques centaines d'euros dans cette boîte qui restera probablement au fond d'un carton quelques jours après l'avoir reçu.

Si vous n'avez pas le budget pour vous offrir un compresseur un peu plus haut de gamme, économisez et n'hésitez pas à utiliser des plugins qui simulent un 1176, un CL1B ou un SSL Comp en attendant. Vous ne trouverez pas de meilleurs compresseurs en dessous de 600 - 700 euros.
»
03/11/2014

L'avis de Anonyme "excellent RQP."

FMR Audio RNC1773
Il s'agit d'un compresseur stéréo "low budget" avec toutes les fonctions classiques en façade et une fonction "Super Nice" des plus appréciables.

L'unité propose donc 2 entrées (gauche et droite, la gauche servant aussi d'entrée mono) en TRS afin de transporter dans le même câble le signal brut vers l'engin et de renvoyer le signal traité à la console ou ailleurs pour l'insertion, pratique et sans câble en "Y", bien vu !

Si on préfère utiliser un jack mono, alors on trouve à coté de chaque entrée la sortie dédiée.

On trouve également une entrée side-chain, afin, de...

L'appareil est analogique et propose une touche de relâchement (bypass).

Le périphérique peut être racké grâce à un filetage sous le compresseur et à la vis de fixation au rack qui est fournie.

La coque est un alliage d'alu et d'acier, bien isolé d’après le fabriquant.

L'ensemble est présenté très sobrement et livré avec son alimentation (9v 500 ma).

Le détail qui tue ? avec le système d'entrées en trs pour l'insertion, lorsque l'appareil n'est pas alimenté, l'audio passe au travers.

L'interface est similaire, les rotatifs et boutons ont pour la plupart les mêmes fonctions que le RNLA, j'ai donc repris l'avis que j'ai déposé pour celui, mis à jour pour le RNC.

A noter : pas de on/off sur l'appareil.

UTILISATION

La configuration est très simple :

un potard de treshold (-40 dBu - +20 dBu), un potard de ratio (1:1-25:1), un autre pour l'attack puis le release et pour terminer le potard de gain de sortie (+ou- 15 dB).

Les diodes de "meter" (Gain Reduction) sont très réactives et bien utiles.

On trouvera aussi en façade une touche "Super Nice" flanquée à côté du "By-pass" qui permettra d'adoucir la compression, j'ai lu quelque part que ce bouton ne servait pas à grand chose (je résume) : faut être bourré pour sortir un truc pareil, les transitoires sont largement plus "respectées" avec ce mode enclenché donc en fonction de la matière à compresser, ca peut s’avérer faire la différence avec d'autres références. Pour terminer et pour faire de la comparaison sec/traité on trouve un bouton de bypass, celui ci est quand même très bruyant comme pour le RNLA et ça sera le seul point noir de ce périph somme toute assez génial.

Le manuel, en anglais, est sobre et plutôt funky ! les rares conseils sont à suivre pour découvrir l'appareil..

L'édition des sons est aisée, un potard ou bouton par fonction le tout assez lisible en terme de sérigraphie.

QUALITÉ SONORE

Les possibilités de ce petit compresseur sont également (en comparaison d'avec son "frère" moins discret) très étendues, le tout étant quand même coloré, même si c'est beaucoup plus soft que le RNLA.
Pour ma part j'ai choisi de le placer sur un couple de groupes un peu complexe à attaques plutôt douces (hors drum et percu) au "cul" d'un LPB2, le tout en insert. Ca fonctionne terriblement bien et me permet de ne pas compresser le master. J'utilise le RNLA sur un autre couple de groupes avec cette fois ci les percu et drum sounds, toujours au cul d'un autre LPB2. L'ensemble sonne donc très compact et les ingé mastering ont l'air bien content, car le master reste dry donc ils s'éclatent.
Je ne l'ai pas essayé sur tout le mix, je ne vois toujours pas trop l’intérêt à part en situation de live peut être.

Sur une voix, c'est "vite fait bien fait" mais (je suis voix off) faut pas le comparer à du gros matos dédié, car ça n'a rien à voir, ca n'est certainement pas l'appareil le plus doux du marché. Cependant, j'ai livré ma dernière commande (pub sur la tnt) et le client est plus que satisfait, donc manifestement utilisable en situation très particulière. J'insiste cependant sur son caractère, certes plus doux que l'autre de la marque, mais affirmer qu'il est transparent, je ne m'y oserais certainement pas. Je ne pense pas qu'une compression transparente existe, sinon, je ne vois pas l’intérêt de l'outil, des appareils compressent plus calmement comme je dis, mais si ca compresse ça s'entend ou au moins ça se ressent, donc neutre ou transparent, je n'suis pas certain, je dirais plus qu'ils ont certainement tous chacun leur couleur, et que parfois la couleur est plus prononcée, car ça me semble plutôt subjectif et personnel cette histoire de transparence, j'ai l'impression.

Sur des groupes bourrés de sons avec une attaque très violente et bien marquée j'enclenche le mode super nice, je trouve les "transients" plus en avant avec ce mode même avec une compression plutôt soft. En mode super nice, il faut savoir ce que l'on fait un minimum, surtout sur des groupes aux sons variés, ca peut desservir fortement surtout si le mix est chargé en truc à forte attaque comme les claviers/drums/batterie. Mais si on y va mollo et qu'on gère bien l'enveloppe, ce mode est imparable et peut aisement calmer une piste ou un groupe sans que ca ne s'entende trop. Sur des sons isolés (GC, CC..) ainsi que sur des claviers ce compresseur fonctionne très très bien, le mode super nice permet au compresseur de moins morde, malgré une parfaite gestion des différences de niveau dues à la compression, bien fichu (si j'ai bien saisi, il s'agit de 3 compresseurs chainés pour rendre la compression plus ronde, mais je n'en suis plus certain).

EDIT MAI 2015 : avec le temps le mode super nice s'avère totalement indispensable, parfois, sans ce mode impossible d'avoir un son qui me convienne, ce mode permet vraiment d'adoucir à mort la compression tout en gérant les niveaux : c'est donc un très gros apport.

Bon quand même si on veut, ca claque bien et comme pour le RNLA, on pourra aussi l'utiliser en design, surtout sur les drum sounds ("super nice" on, attaque entrouverte release ultra courte, par exemple, puis on joue avec le ration et le seuil, ca passe de "naturel" à "squelch" : très convainquant), et on passe du temps à s'amuser, ce qui est quand même le plus important, on voit pas le temps passer. Curieusement je préfère la compression numérique du DP4 pour les snares analogiques, mais c'est sans doute que le preset que je me suis fait fonctionne bien sur le ensoniq, et que je me suis pas plus cassé la tête que ca avec le RNC, vu que sa place est ailleurs dans mon set up).

Sur une basse on s'amuse bien aussi, beaucuop de choses fonctionnent en fonction des autres instru autours, et de la place de celle ci dans l'ensemble, c'est (j'ai trouvé) beaucoup plus soft qu'une pédale type "mercer box", même si je ne les ai pas comparées directement je connais bien les deux appareils et sais que je vais preferer le FMR et mon pote bassiste la Jacques Stompbox.

Sur des sons à attaques douces, c'est très joli, ca rend plus accessible chaque nuance (chorus, flange) avec beaucoup plus de naturel que... ...sans !!

A l'instar de son frère, l'enveloppe claque bien, j'apprécie la vitesse de l'attaque et la réactivité de l'ensemble de l'enveloppe, le boitier est hyper polyvalent, la touche Super Nice sensée rendre la compression plus neutre peut, si elle n'est pas "comprise" également marquer les transitoires, ce qui est vraiment un plus, dans certains cas.

Le tout est très silencieux, si on reste "humain" sur l'utilisation, j'ai parfois rencontré des pb de hum à cause des alim de certains appareils, ici, l'alimentation, même si c'est pas non plus la panacée, est "propre".

Le RNC est donc moins "coloré" que le RNLA, il peut sans doute être taxé de plus transparent, mais c'est pas ce que je dirais, sauf pour raccourcir, ils ont une couleur propre et parfois similaire (facile de faire sonner les deux de la même façon, ce que j'ai d'abord essayé) mais le rouge et noir est juste plus "foncé" en terme de couleur, celui ci plus pastel si on pousse l'analogie.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 2 semaines et l'ai "assimilé" en quelques heures, au moins dans les grandes lignes. J'ai et j'ai eu quelques compresseurs, de plusieurs types et diverses segments.

Ma première analyse est qu'il m'a été plus aisé de l'utiliser d'abord sans le mode super nice afin de bien me faire à l'appareil car pour que le mode super nice soit effectivement super nice, faut chercher, il ne suffit pas d'appuyer dessus en toute situation (le mec qui insiste bien). Ce conseil est d'ailleurs indiqué dans le manuel, c'est bien vu.

En conclusion, et au regard du prix, l'appareil fonctionne à merveille, on aura du mal à le reconnaitre ou le remarquer dans un mix s'il est utilisé en toute connaissance de cause (j'ai pas dit "sur un mix", hein), son mode super nice pousse un peu sa polyvalence et pourra effectivement rendre la compression plus "naturelle" si l'on peut dire, mais il faudra bien en assimiler le rendu pour profiter au mieux des possibilités de l'appareil. C'est propre, polyvalent et bon marché. Si on ajoute que ça semble robuste, on ne pourra que souligner son look, si vraiment on veut être négatif !

A recommander pour les petits budgets et/ou nomade, et pourquoi pas en situation de live ou studio, tant pis pour les snobs qui affirmeront l'opposé, tant mieux pour les autres..

EDIT 2015 :

Finallement le mode super nice est indispensable dans beaucoup de situation une fois qu'on cerne mieux l'appareil, il rend la compression vraiment plus clean, je n'arrive plus a m'en passer dans la plupart des cas.
»
D-Djoul23/12/2012

L'avis de D-Djoul"plus que bon"

FMR Audio RNC1773
je vais pas revenir sur les caractéristiques le site fabricant est très bien foutu si vous cherchez des infos ( vidéos et échantillons sonores en plus )

UTILISATION

Très bon , petit , costaud , ergonomique , il n'y a pas grand chose à jeter . tu règles , tu joues , tu enregistre et tu écoutes .. pas plus simple .

J'ai quand même une remarque , c'est qu'il faut pas hésiter à rentrer fort dedans ( voir très fort ) et à pousser un peu la compression ..

Je ne m'attendait pas à ça et j'ai fait le timide au début , j'avais peur que ça colore trop voir même que ça écrase tout ! mais non c'est vraiment surprenant les sons restent très fidèles même grassement compressé ( bon y'a quand même parfois des surprises mais en règle générale ça le fait )

Si jamais le signal bouge un peu il suffit de passer en mode "super nice )

QUALITÉ SONORE

Très très transparent , aucun souffle ajouté ( si vous entendez quelque chose c'est que c'était là avant traitement puis amplifié par la compression ) .

j'adore le fait de pouvoir pousser la compression assez loin sans avoir à essayer 36 réglages pour que ça soit propre !

AVIS GLOBAL

Je suis pas un pro du traitement et de la compression mais pour 200€ je crois pas qu'on puisse trouver mieux ..
»

Images FMR Audio RNC1773

  • FMR Audio RNC1773
  • FMR Audio RNC1773
  • FMR Audio RNC1773
  • FMR Audio RNC1773

Découvrez d'autres produits !

Autres compresseurs de studio FMR Audio

Autres catégories dans Processeurs de dynamique

Autres dénominations : rnc1773, rnc 1773

Forums FMR Audio RNC1773

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.