Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Peavey PV 14 USB
Photos
1/18

Peavey PV 14 USB

Console analogique de la marque Peavey appartenant à la série PV.

2 avis

Annonces Peavey PV 14 USB

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Avis

Note moyenne :
( 4.5/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Cible : Rapport qualité/prix :

"Bonne table!!"

Peavey PV 14 USBPublié le 23/10/12 à 11:17
Je l'utilise essentiellement pour les pris XLR et Jack, le résultat est bon.

Cependant il n'y a qu'une seule sortie stéréo XLR, l'autre sortie est en Jack.

UTILISATION

Cette console est vraiment facile d'accès, je n'ai même pas eu besoin d'ouvrir le manuel!

SONORITÉS

La console est assez silencieuse, elle ne produit pas un grand souffle, execpté lorsqu'on l'utilise avec un ordinateur portable pour l'enregistrement. Dans ce cas précis les pistes sont quasiment inexploitables...
Les effets sont de qualité médiocre

AVIS GLOBAL

Je suis assez satisfait de cette table.
Elle est très facile d'utilisation, même pour un débutant, elle permet de gérer les pistes en live ou en studio. En la......
Lire la suite
Je l'utilise essentiellement pour les pris XLR et Jack, le résultat est bon.

Cependant il n'y a qu'une seule sortie stéréo XLR, l'autre sortie est en Jack.

UTILISATION

Cette console est vraiment facile d'accès, je n'ai même pas eu besoin d'ouvrir le manuel!

SONORITÉS

La console est assez silencieuse, elle ne produit pas un grand souffle, execpté lorsqu'on l'utilise avec un ordinateur portable pour l'enregistrement. Dans ce cas précis les pistes sont quasiment inexploitables...
Les effets sont de qualité médiocre

AVIS GLOBAL

Je suis assez satisfait de cette table.
Elle est très facile d'utilisation, même pour un débutant, elle permet de gérer les pistes en live ou en studio. En la branchant à l'ordinateur elle est reconnue directement, pas d'installations à faire et hop on enregistre ce qu'on veut!!
Seul points négatifs, les effets sont d'une qualité assez primaire et l'USB permet d'enregistrer une seule piste. Ca ne redécoupe pas les pistes sur l'ordinateur. Du coup quand on fait un enregistrement avec plusieurs instruments ou voix, il faut tout de même les faire un par un...
Lire moins
»

"Parfaite pour la batterie (ou presque...)"

Peavey PV 14 USBPublié le 29/03/08 à 11:11
Table de mixage analogique 14 / 2 / 2.

Ses principales caractéristiques:
- 14 entrées dont les 10 premières (!!!!) sont équipées de préamplis micros, d'entrées XLR, jack symétriques, de prises d'inserts et de l'alimentation phantom (les 2 autres paires: entrées line jack symétriques uniquement)
- 1 départ Monitor pre-fader
- 1 départ d'effets post-fader
- Pour chaque canal, réglages possibles, dans l'ordre:
* Gain
* Passe-haut 80 Hz (seulement les 10 premiers canaux)
* Aigus
* Médiums
* Basses
* Monitor (pre-fader)
* Effets (Post-fader)
* Panoramique
* Mute
* Fader de volume avec leds pour présence de signal et présence de saturation (PEAK).
- Les canaux line 11 - 12 et 13 - 14 sont......
Lire la suite
Table de mixage analogique 14 / 2 / 2.

Ses principales caractéristiques:
- 14 entrées dont les 10 premières (!!!!) sont équipées de préamplis micros, d'entrées XLR, jack symétriques, de prises d'inserts et de l'alimentation phantom (les 2 autres paires: entrées line jack symétriques uniquement)
- 1 départ Monitor pre-fader
- 1 départ d'effets post-fader
- Pour chaque canal, réglages possibles, dans l'ordre:
* Gain
* Passe-haut 80 Hz (seulement les 10 premiers canaux)
* Aigus
* Médiums
* Basses
* Monitor (pre-fader)
* Effets (Post-fader)
* Panoramique
* Mute
* Fader de volume avec leds pour présence de signal et présence de saturation (PEAK).
- Les canaux line 11 - 12 et 13 - 14 sont couplés pour donner 2 canaux stéréos.
- Pour le bus Master, réglages possibles, dans l'ordre: Fader de volume + Bouton "CONTOUR" (voir plus bas) + Effect send + Monitor send.
- Bouton "CONTOUR": Equivalant du "Loundess" sur les amplis de chaînes hi-fi, accentuation des aigus et des basses de manière prédéfinie
- Bus Master sortant en XLR, jacks symétriques et cinch
- Avec entrées pour retour enregistreur en cinch
- Les leds Présence de signal et PEAK ne contrôlent pas uniquement l'étage de préamplification mais égallement toutes les autres tranches, y compris celles du fader de volume (sauf les départs d'effet et de moniteur)
- Processeur d'effets intégré contenant principalement des réverbes et des delays
- Interface USB intégré qui permet la numérisation du bus Master en vue de l'enregistrer dans l'ordinateur et vice-versa: le son produit par l'ordinateur peut être écouté dans la table de mix, séparément du ou injecté dans le bus master
- Dimensions: 40.96 x 37.47 cm
- Poids: 5.49 Kg
- Fixations pour rack dispo en option

UTILISATION

Grâce à ses petites dimensions et à son faible poids, je destine cette table surtout au mixage de batteries acoustiques lors de concerts lives ou d'enregistrements de maquettes dans les locaux de répétition de musiciens et dont le son mixé alimente 2 des 10 entrées de mon multipiste Akai DPS16, les 8 autres entrées étant réservées pour les autres instruments des autres musiciens.

En effet, pour faire la prise de son de batterie, il faut en principe 1 micro pour la grosse caisse, 1 pour la caisse claire, 1 par tom (en général, une batterie comporte 3 toms), 1 pour le charley et 2 overheads, ce qui fait déjà 8 micros donc 8 entrées pourvues de préamplis micros. Imaginez: il faut encore des entrées supplémentaires pour les autres guitaristes, le ou les chanteurs, le bassiste, etc. et le DPS16 n'a que 8 entrées analogiques au total. Les Mackies 1202 VLZ et 1402 VLZ que j'ai déjà sont certes moins encombrantes pour à peu près le même nombre d'entrées mais n'ont respectivement que 4 et 6 entrées avec préamplis micros. Cette Peavey, elle, en a 10 ^^^^ Les deux inutilisées ne sont en tout cas pas de trop car les configurations de batteries peuvent varier selon le batteur et le type de musique. Comme par exemple, une batterie à l'américaine nécessite 1 micro de grosse caisse supplémentaire... ^^

Je ne suis pas certain que le fait que les leds de présence de signal et de PEAK contrôlant tous les étages au lieu d'uniquement l'étage de préamplification soit vraiment un avantage car il n'est maintenant plus possible de déterminer si la saturation provient de cette dernière ou d'ailleurs, sur le chemin du signal. Mais cela a l'avantage de trouver immédiatement de quel canal elle provient ^^

C'est une bonne idée, cette prise USB. Grâce à elle, on peut utiliser cette table de mixage comme carte son pour l'ordinateur ou presque et, de plus, elle n'a pas besoin de pilotes: le WME, W2000, WXP et le Mac OS 10.0 ou supérieur le reconnais grâce au codec audio USB intégré au système d'exploitation (ne fonctionne donc pas avec W98 et antérieur). En effet, il est possible de numériser le bus master et de l'envoyer vers l'ordinateur afin de l'enregistrer dans un logiciel d'édition audionumérique, par exemple, et vice-versa: il est également possible d'écouter l'ordinateur (le résultat de l'enregistrement, par exemple) dans la Peavey. Mais par contre, il est impossible de faire les deux à la fois bien que le transit du signal audio-numérique est full duplex déjà à la base avec l'USB. En effet, pour écouter uniquement dans la section Monitor le signal provenant de l'ordinateur (ainsi que l'entrée retour enregistreur), on doit appuyer sur la touche "TAPE TO CTRL / HP" et dès lors, on n'y entend plus le bus Master. Et pour pouvoir entendre ce dernier avec le signal provenant de l'ordinateur, on est obligé d'appuyer sur la touche "TAPE TO MIX", ce qui expédie le signal provenant de l'ordi dans le bus Master, ce qui mélange donc les deux sources. Il est possible de faire de l'enregistrement audio multipiste avec l'ordinateur mais il est impossible d'écouter le bus Master et la section Monitor sans que ces deux se mélangent. Impossible donc de s'entendre jouer sous peine que cela s'enregistre avec le retour de l'ordinateur. Dommaaaaaââââââaaaaage :-(((( En outre, puisque le retour de l'USB n'est pas injecté sur le bus Monitor, il est impossible de contourner ce problème. Et je trouve qu'ils auraient pu mettre un bouton de volume sur ce retour d'USB (il semblerais, selon le schéma, que sur la Peavey PV-20 USB, ce bouton serais présent ^^).

De plus, il est dommage qu'elle n'ait pas d'entrées - sorties S/PDIF coaxiales ou optiques, cela aurais augmenté l'universalité de cette table. Cela m'aurais permis, par exemple, de la brancher sur les entrées 9 et 10 (S/PDIF coaxial) de mon DPS16, ce qui m'aurais permis d'économiser deux des huit entrées analogiques que possède ce dernier. Les 6 entrées restantes, c'est juste juste pour les autres musiciens... Oui, je m'explique: le son est obligatoirement numérisé avant d'être envoyé vers l'ordi à travers l'USB. Pourquoi alors ne pas en profiter pour dupliquer ce signal pour desservir un enregistreur numérique externe ? Je pense que la raison en est simple: tout simplement parce qu'au jour d'aujourd'hui (début mars 2007), quel musicien sensé n'a pas d'ordinateur ? ^^

Sans oublier qu'il est impossible de régler la résolution et la fréquence d'échantillonnage de la numérisation, même pas via le pilote USB fourni avec Windows. Car il est possible de traiter en 11, 22, 32, 44.1 et 48 KHz 16, 24 et 32 bits via l'USB de cette table de mix, cela est indiqué dans mon logiciel d'édition audionumérique (l'Adobe Audition v1.5) lorsque je sélectionne le codec audio USB. Mais comme ce driver est ceului inclus dans le Windows au lieu d'être fourni par Peavey pour cette table (comme cela se fait d'habitude), cela n'indique pas dans quelle fréquence d'échantillonnage la table travaille et cela n'est même pas indiqué dans le mode d'emploi... On est en droit de s'attendre à du 16 bits 44.1 KHz, j'espère ?

Le mode d'emploi: parlons-en. Bon, il est vrai que même pour les communs des mortels, il est pratiquement superflu car cette table de mix est d'une simplicité enfantine. Moi-même, je l'ai jamais lu en entier, je l'ai juste consulté quelques fois pour éclaircir des points sombres. Mais je trouve que pour les caractéristiques techniques notament, ils auraient pu donner plus d'informations, quand-même... Il a cependant l'avantage d'être multilingue donc en français ^^ Pas la version PDF disponible sur le site de Peavey; elle, elle n'est qu'en anglais.

Je trouve qu'elle lui manque une paire de sous-groupes (mais je dois admettre cependant que pour mon utilisation - le mixage de batteries - j'en ai pas besoin) et, surtout, d'une fonction Solo, mais bon, pour cette dernière, il est possible de muter tous les canaux sauf ceului concerné.

En outre, petite anecdocte: les boutons et faders n'ont pas les couleurs annoncées sur la photo officielle de cette table de mix du site de Peavey. En effet:
- Gain + gain d'entrée processeur d'effets interne: sur la photo en noir ===> en réalité en noir
- Passe haut: Sur la photo gris clair ===> en réalité gris clair
- Les 3 EQ: Sur la photo bleu ciel ===> en réalité bleu roi - bleu foncé selon la lumière
- Envoi Moniteur: Sur la photo rouge normal ===> en réalité rouge foncé
- Envoi effets et réglages processeur d'effets: Sur la photo orange ===> en réalité rouge normal
- PAN: Sur la photo gris clair ===> en réalité gris plus foncé
- MUTE: Sur la photo gris normal ===> en réalité gris clair presque blanc
- Faders: Sur la photo tous gris clair presque blanc ===> en réalité noirs pour les canaux 1 à 10 et rouge foncé pour les couples de canaux 11 à 14
- Faders master: Sur la photo gris clair presque blanc ===> en réalité gris clair plus foncé

A mon avis, ils ont choisi des couleurs accrochantes pour leur prototype destinée à la publicité et ensuite, ils les ont changées pour la grande série. Et c'est mieux ainsi à mon avis car sur la photo, ces couleurs donnaient l'impression qu'il s'agit un peu d'un joujou plastoc tendis que les couleurs définitives lui donnent vraiment une allure de pro ^^

Mais bon, de toute façon, cette table fonctionne de la même manière et avec la même qualité. Enfin, je l'espère, non ? ^^

SONORITÉS

Pour autant qu'elle soit bien réglée, le son est d'une étonnante précision et pratiquement sans souffle. On sens que du progrès a été acompli depuis la sortie de mes 2 Mackies ! (datant d'environs 10 ans) ^^ Il y a juste les entrées lines 11 à 14 qui ont un peu plus de peine à tirer, mais bon, après tout, j'ai acheté cette table surtout pour mixer des batteries; j'en aurai donc certainement pas l'utilité.

Les égaliseurs sont de bande plus étroites que sur mes Mackies. Les aigus ne s'occupent que des parties sintillantes du son et rien de plus, les médium uniquement des médiums inférieurs et les basses uniquement des graves profondes.

De plus, faites gaffe de ne pas trop abuser des basses car ça sature vite ^^

Gros point noir cependant, les effets du processeur d'effets intégré sont tous monos, quel domaaaaââââââaaaaaage !!! Jamais je n'avais imaginé rencontrer cela. Les processeurs d'effets internes que j'ai rencontrés jusqu'à présent étaient tous stéréo, y compris ceux intégrés aux multipistes, aux synthés et aux expandeurs que j'ai, et à la Fostex VM88 que j'ai eu entre les mains - à part certains algorythmes de traitement de la dynamique, et encore ^^ Mais bon, j'admet que c'est ma première table de mixage dite "live" avec processeur d'effets intégré que j'ai, les deux Mackies que j'ai déjà n'en n'ayant pas. Et j'ai vérifié après-coup grâce à internet les schémas électroniques de fonctionnement de quelques tables de mixages destinées typiquement pour le live avec processeur(s) d'effets embarqué(s) et il se trouve qu'en fait 2 sur 3 ont les effets stéréos et 1 sur 3 quand-même monos. Autrement dit, il faut donc soigneusement vérifier ces shémas électroniques (qu'on trouve en principe dans les modes d'emploi) ou se renseigner en cas de doute avant d'acheter, no comment ^^ Bon, maintenant, avec le recul, je m'aperçoit qu'effectivement, pour le live, la stéréophonie des effets n'est pas forcément indispensable. Cela dit, c'est pour mixer des batteries en vue d'enregistrements que j'ai acheté ce modèle et pour une batterie, il y a pratiquement toujours besoin d'une réverbe sur au moins la caisse claire. J'aurais donc apprécié d'avoir au moins les réverbes en stéréo. En outre, la plupart des réverbes de cette Peavey provoquent un effet de phasage désagréable. A cause de ces deux raisons, ces effets internes ne seront probablement jamais utilisés et je vais devoir brancher à la place un processeur d'effets externe...

Avec un peu d'expérience d'utilisation (fin mars 2008), je m'aperçoit quand-même qu'il y a un léger problème dans l'interface USB. En effet, il y a parfois des légères coupures presques inaudibles lorsqu'on écoute l'ordinateur sur cette Peavey. Comme des légères pertes de connexion. Cela dure à peine une fraction de seconde, c'est donc presque inaudible mais je ne peux pas m'empêcher qu'elle a le même problème dans l'autre sens - donc pour enregistrer le bus master dans l'ordi... ARGL, à cause de cela, j'aurai de la peine à l'utiliser pour faire des enregistrements dans l'ordinateur, surtout qu'en plus, les convertisseurs donnent un son un peu "étouffé".

AVIS GLOBAL

C'est vrai qu'il est impossible d'écouter le retour de l'ordi et le bus master à la fois dans la section Monitor mais pour l'utilisation que j'en fais (c'est-à-dire mixage de batterie en vue principalement d'enregistrements), seul le fait que le processeur d'effets soit mono me gêne vraiment, surtout en ce qui concerne les reverbes. Mais bon, on peut contourner le problème en utilisant un processeur d'effets externe dont la quasi-totalité sont stéréos. Heureusement que j'en dispose déjà (Boss SE-70 et TC Electronic M-One), sinon, cela m'aurais occasionné une dépense supplémentaire imprévue.

Mais bon, je n'ai pas le choix car actuellement (début mars 2007), c'est la table analogique avec plus de 8 entrées micros XLR la plus petite que je connaisse. Les autres concurrentes ont pratiquement le double d'encombrement et pour mon home-studio et mes déplacements, le faible encombrement est un argument vraiment prioritaire. Bon, pour le même encombrement (à quelques virgules près), la concurrente la plus proche à ma connaissance est l'Alesis MultiMix 16 USB 2.0. Elle dispose de 16 entrées et l'USB transmet en plus du singal master les signaux des 16 canaux exactement comme si il s'agissait des sorties DIRECT OUT (pour autant que c'est de l'USB 2.0 qui est utilisé et non l'USB 1.1, évidemment) mais elle n'a que 8 entrées micro... Et de plus, cette Peavey est étonnement bon marché ^^^^

Ses points forts (à mon avis):
- 10 entrées micro XLR !!! :-))))))))
- Petites dimensions: 40.96 x 37.47 cm !!!!! :-))))))))))))
- Légère: près de 5.5 Kg !!!!!! :-)))))
- Boîtier métallique robuste :-))))
- Son look donne l'impression qu'il s'agit d'une table amplifiée ^^

Ses points faibles (à mon avis):
- Le processeur d'effets intégré mono, ARGL !!!! :-((((((((((((
- USB: Impossible d'écouter le retour de l'ordinateur et le bus master à la fois dans la section monitor :-((((( Je suppose que c'est pareil avec le retour enregistreur (entrées cinch)...
- N'a pas de bus de sorties supplémentaire.

Existe en plusieurs versions:
- Peavey PV 14: Même chose mais sans l'USB

Dans la série PV, il existe d'autres modèles allant de la minuscule 6 à la grande 20 entrées dotées de entre 4 à 16 entrées XLR pour micros.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Peavey
  • Modèle : PV 14 USB
  • Série : PV
  • Catégorie : Consoles analogiques
  • Fiche créée le : 15/11/2006

- Console USB, 10 Micros XLR + 2 stro, EQ 3 bandes , alimentation 48v, Multieffets Intgr - 10 Entres micros XLR - Deux canaux stro avec entres RCA et Jack 1/4" (6.35mm) - Connexion USB - EQ trois bandes par canal - 80 hZ, 400Hz et 12.5kHz - Slecteur d'entre stro A/B rduisant les manipulations de branchements - Inserts sur tous les canaux mono - Interrupteur coupe-bas de 80 Hz pour toutes entres microphone - LED d'crtage permettant le contrle total du passage de signal - Indicateurs LED sur chaque entre de canal - Boutons mute avec indicateur LED pour chaque canal d'entre - Alimentation Phantom 48 Volts avec interrupteur - Dpart effets sur tous les canaux avec retour stro - Effets digitaux internes avec 16 slections, incluant rverbe, delay et embllisseur de voix. 

Distribué par Face

»

Autres catégories dans Tables de Mixage

Autres dénominations : pv14usb, pv14 usb, pv 14usb

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.